Maître So

Nîmes le 26 mars 2015

Sophia Albert & SAGReiss

Maître Sophia Albert

Maître Sophia Albert
Maître Sophia Albert Maître Sophia Albert

La Justice française ne s’intéresse pas à la vérité, du moment où celle-ci n’arrive pas par lettre recommandée, sur support en papier, et portant le tampon d’un avocat. Soit. M. REISS obtiendra gain de cause à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, où les magistrats sont éventuellement capables d’ouvrir un courriel, et où ils risquent même de comprendre le mot «mail». Dans dix ans, quand M. REISS, de santé affaiblissante, ne sera peut-être plus de ce monde abject, sa fille Rose REISS, citoyenne italienne et américaine, pourra prendre la relève, si elle le souhaite, en déposant plainte contre la France pour violation de la Convention Relative aux Droits de l’Enfant, articles 7 (1), 14 (2), 29 (c), et 30.

De: SAGReiss

Date: 24 juin 2015

Objet: Welcome to Mme Uccellatore

Friends,

Sans commentaire de ma part, sauf de preciser le contexte. Mme Uccellatore a fait un commentaire (ci-joint) sur le mur de mon ami M. Gourson. Je lui ai encourage a la friender pourqu'il puisse chopper les photos de Rose que Madame nous cache depuis cinq ans. Il a essaye. Je note que M. Gourson est severement dyslexique, donc c'est moi qui fais son courrier judiciaire:

Conversation démarrée mardi 23 juin

Catherine Uccellatore 20h49 : Vs m'avez envoyé une invitation ?!

Olivier Gourson 22h11 : Oui

Catherine Uccellatore mercredi 24 juin 00h42 : J'ai été agressée par vos associations. Ma fille, en plus de ce que vous savez, a payé les conséquences de vos actions médiatiques. Vous défendez l'inceste. Même sur une enfant jusqu'à l'âge de 4 ans et vous osez m'envoyer une invitation !!!

Olivier Gourson 00h43 : Non
Je ne defand pas l insaiste

Catherine Uccellatore 00h44 : Vous êtes un ami de SAGReiss.

Olivier Gourson 00h44 : Il en a plein
Donc Nicolas mereno
Et autres vous vous
Sa mère pourrais voir aumoin ces petits déjeuners enfants
Ça petit fille

Catherine Uccellatore 00h47 : Vous êtes des malades...

Olivier Gourson 00h47 : Elle. Rien fait

Catherine Uccellatore 00h48 : Vous ne connaissez rien à l'histoire
Parce que ça ne vs intéresse pas
Vous voulez juste détruire les victimes

Olivier Gourson 00h49 : Si en parti et je ne pense pas que sa grand mère soit dangereuse
Elle est victime aussi
De Pas voir sa petite fille

Catherine Uccellatore 00h50 : On ne vous demande pas de penser. Vous êtes des manipulateurs pervers.

Olivier Gourson 00h51 : Ok très vous vous avez pas de coeur pour une dame de 80 ans

Scott Reiss, pere de Rose

Catherine
              Uccellatore Catherine
              Uccellatore Catherine
              Uccellatore

De: SAGReiss

Date: 11 juin 2015

Objet: Le Roman approximatif

Rachel,

Hier soir, apres avoir bu du Ricard toute la journee, mange un sandwich, attaque la Chartreuse verte, je me suis pretexte le besoin de sortir voir Jose pour organiser le gardienage de mon chat ce weekend, ou ca risque d'etre complique avec deux manifs en meme temps, une legale, l'autre illegale, plus une action franchement illegale. Comme Jose squatte le Dardaillon en ce moment, j'ai du passer devant le PMU. Farid m'a vu. Farid est un Kabyle de la vieille ecole, et il m'a deja dit qu'il n'aime pas que je passe devant chez lui sans lui dire bonjour. Je suis donc entre lui dire bonjour. Il me demande ce que je bois: "Tu n'en as pas. C'est vert, pas jaune." Il me sort une bouteille d'alcool de verveine. 1-0 Kabylie vs USA. Je suis donc oblige de boire un coup. Jose n'etait pas au Dardaillon, mais comme ce n'etait qu'un pretexte j'ai quand meme continue jusqu'aux Caudalies. Le con de Mevine (qui se coiffe en Mohican en ce moment) fermait, donc (et la le pretexte devient franchement leger) je suis alle au Serre du Bar, ou j'ai bu une Chartreuse minuscule. C'est en rentrant que j'ai croise Jean-Paul, encore a la Maire a cette heure tardive. (J'espere qu'on te paie bien pour cela, Jean-Paul.) Je devais empester la distillerie. On a effectivement discute un quart d'heure a ton sujet, et je suis desole pour des eventuelles erreurs dans ma facon de raconter l'histoire. Comme je suis un homme sans importance, sans qualites je dirais meme d'apres mon ami autrichien Robert Musil, j'ecris ce mot sans majuscule. Mais comprends-moi bien, Rachel, comme il a deja compris Monsieur le Commandant de la Gendarmerie de Les Vans & peut-etre meme Monsieur le Procureur de Privas Dominique Senechal, que je sois un ami ou pas, bon ou mauvais, dangereux ou anodin, tout ce que je fais, tout ce que je dis, tout ce que je lis, vois & entends, tout est le sujet de mon roman approximatif.

Viens plutot lundi pour le chat, Rachel. Je vais mourir si l'on continue a me faire chier le soir. Je vais essayer de ne pas aller en taule ce weekend a Parisss, et l'eviter aussi a mon ami Rene, qui n'est pas loin d'y retourner. Michel a le cancer, donc il s'en fout completement. Il ne se fait meme pas soigner. Moi, qu'on me mette le bracelet le 22 octobre, je m'en fous. Je vais juste amener un certificat medical bidon qui pretend que mon mal de dos, pourtant reel, ne me permet pas de le porter a la cheville. Si la France veut me foutre des stigmates, que tu as apparemment evite en te faisant appeler Solange (Quel prenom ridicule alors que tu portes le beau prenom de Rachel comme ma fille Rose.), que ce soit visible pour tous. Je ne cache rien.

Scott, pere de Rachel (pas Kamelgarn)

De: SAGReiss

Date: 11 juin 2015

Objet: Re: Rachel, Rachel

Scott

Merci de ton soutien.

Mais.

Je ne suis pas un sujet sur lequel raconter un roman approximatif mais une personne avec une histoire vrai dans la grande Histoire avec sa H majuscule. J'y ai par bonheur échappé sans finir en fumée. Par hasard avec un h minuscule et parce que l'occupation s'est terminée en France à la date où elle a pris fin. Si elle avait cessé 6 mois plus tôt, 5 de mes cousins germains mais juifs, alors enfants de mon âge, n'auraient pas terminés leur vie dans un wagon à bestiaux, puis pour les âgés dans un four crématoire.

Je n'ai jamais été cachée dans une cave. Mais dans un village semblable à Naves. Dans une maison normale et avec père et mère sous un faux nom grâce à la protection de Mr Olivier, maire le jour, résistant la nuit. Son nom figure sur le mur des Justes en Israël Yad Vachem et à Paris.

Pour ce qui en est de mon rapport avec les gendarmes, j'avais près de 3 ans et demi lorsque venus à la maison chercher mon père, ils ont bien sûr commencé par questionner ma mère qui a balancé un bobard puis ils m'ont interrogé pour savoir où était mon père. Je venais de le voir. Ma mère m'a juste balancé un regard. J'ai bien compris qu'il fallait me taire. Par bonheur le père, averti par de bons VOISINS et par le bruit que produit la marée chaussée de bottes, avait fui à temps vers un lieu sûr, par le lacis des jardins entourant les maisons du quartier.

Je l'avoue, depuis, la vue d'un gendarme provoque chez moi quelque... résistance.

Et fort peu de confiance. Cette méfiance quasi instinctive s'est confirmée plus tard en les voyants tomber à bras raccourcis et coup de matraques, de préférences sur les femmes et les plus jeunes qui manifestaient contre la guerre d'Indochine, puis d'Algérie.

Bref j'en ai vite conclu comme la moitié du bon peuple de France que ces gens d'armes sont là pour obbéir à n'importe quel pouvoir qui leur ordonne d'arrêter ou de cogner. Pétain hier, De Gaulle ou Guy Mollet, un maire, Vals, demain peeeut-être le Front National, peu importe.

Je les avais pourtant applaudit pour la première fois de ma vie le 11 janvier dernier lorsque ils ont risqués leur vie devant bien plus dangereux qu'eux ,des sortes de "fascistes" qui n'ont même pas sur leur action le contrôle d'une pauvre démocratie mais sont manipulés, le coran d'une main comme petit livre rouge, la kalachnikov de l'autre pour imposer la Terreur, forme préventive de leur futur gouvernement.

Que puis-je en effet penser des gendarmes qui commettent à Clochemerle s/s Bourdaric mensonges et parti pris et fautes professionnelles au cours de leur enquête et ensuite, diligentés par un maire délégué particulièrement sagace, protecteur du commerce et des fleurs, venir par 3 fois, m intimider, me terroriser, me menacer en invoquant entre autre méfaits commis, le vol de fleurs et d'une poignée de cerises!

Lächerlich!

La conclusion que je tire des dires du maire des Vans que tu me rapportes est que: de victime du petit requin qu'est "la sardine" je deviens une femme au caractère difficile. Ben voyons ! Si une femme de 75 ans ne tend pas l'autre joue pour se faire battre et ne dit pas amen et en plus résiste c'est que c'est vraiment un K, un cas dificile. De là à dire que c'est moi qui suis fautive de troubles pour avoir affiché une opinion au pays de "JE SUIS CHARLY", il n'y a qu'un léger pas.... que les gendarmes franchissent eux sans enquête digne de ce nom et sans état d'âme. (forcément, il n'en faut pas dans ce métier).

Ce mercredi 10 juin à 9h du matin madame la sardine m'a agressé PHYSIQUEMENT. Après l'avoir fait verbalement dimanche dernier.

Je te prie d'arrêter de communiquer par mail, facebook ou autre réseaux toute opinion me concernant

Excepté au maire des Vans cette foi-ci comme un errata à ton mail. Je m'en chargerai aussi MOI MÊME.

Si tu me compliques la tâche, par les communications intempestives et:/ou approximatives tu deviendrais alors un ami dangereux.

Bien à toi

De: SAGReiss

Date: 10 juin 2015

Objet: Rachel, Rachel

Rachel,

Je viens de voir Jean-Paul, le maire de Les Vans (CC ci-dessus). Je m'entends bien avec lui. On a parle de toi. Il est bien au courant de ton histoire & de ma lettre de soutien en ta faveur. Il n'a pas dit que tu es "mauvaise", mais on s'est mis d'accord que tu peux etre difficile parfois. C'est pas trop grave. Il n'etait pas au courant, faute de n'avoir pas bien lu mon mail, que tu as ete elevee dans une cave parce que la France voulait te tuer en t'envoyant a Auschwitz, ce que je trouve essentiel a cette histoire. Tous les Juifs de ma generation (ne en 1963) ont des membres de la famille qui cachent du pain sous le matelas, ce que tu sais evidemment, mais que les Chretiens ne savent pas. Bon, ademettons que tu as fait quelques conneries. Soit. Je n'en ai fait pas mal moi aussi. Le probleme semble etre la Sardine, et franchement elle ressemble plutot a un thon, la patronne. Elle a une commerce, certes, ouverte de temps en temps en ete. Tu y habites a l'annee depuis cinquante ans. On ne peut pas laisser les vieilles tranquilles?

Scott Reiss, pere de Rose, ami de Rachel

http://www.sagreiss.org

De: SAGreiss

Date: 9 juin 2015

Objet: My Dinner with Rachel

"Mauvaise" c'est un peu fort, mais elle n'est pas forcement facile a vivre, notre amie Rachel. C'est la premiere fois qu'on dine en tete-a-tete. Elle est un peu commere, un peu rancuniere. Elle en a un peu marre & envisage (Je ne sais pas si c'est serieux.) de retourner vivre en Turquie. On a bu de l'ouzo, du vin rouge & de l'Armagnac. On a mange des asperges a la vinaigrette, des chipolatas au riz & aux poireaux, du piccodon (un fromage de chevre d'ici que je vous conseille fortement, Monsieur le Prefet, en cremeux, mur, ou sec), et une glace a la menthe avec des pepites de chocolat. Elle veut que je garde son chat vingtenaire aveugle Shoshana pendant qu'elle est a Paris. On va voir cette semaine si Shoschl & Antistrophe s'entendent. Sinon c'est pas possible. On s'est dispute un peu parce que j'ai dit que tout ce bordel est de ma faute. Oui. Je n'ai pas eleve ma fille, peu importe pourquoi. C'est ma responsabilite, et je ne le fais pas, depuis le 19 septembre 2010. Ca ne sert a rien d'expliquer que je ne l'ai pas pu a cause de la Justice & Mme Uccellatore. Dieux n'entend pas les excuses, et ma fille risque de ne pas me pardonner non plus. Evidemment je n'y peux rien, mais la n'est pas la question. Evidemment c'est Mme Uccellatore qui a voulu tout ca, mais la n'est pas la question. Il y a certainement quelque chose que j'aurais pu faire a un moment ou un autre pour la calmer, et je n'ai pas reussi a le faire, une solution que j'aurais pu trouver, et que je cherche encore. Soit. On s'est aussi dispute quand j'ai dit que c'est ma fille qui souffre, pas moi. Je m'amuse. C'est vrai. Ca ne sert a rien de me laisser abattre. Je parle deja anglais. Ma fille non. Parce que je ne le lui ai pas appris. Enfin, si, une fois, mais sans doute qu'elle ne s'en souvient plus. Pas grave. Ca reviendra, ou je le lui apprendrai a nouveau des que je peux.

I see a lily on thy brow,
With anguish moist and fever-dew,
And on thy cheeks a fading rose
Fast withereth too.

Rachel voulait me donner son avis sur je ne sais plus quel aspect de ma situation: "Tu n'est pas curieux?" "Non." Je ne suis pas curieux, et je ne pose jamais de questions. C'est peut-etre encore une raison pourquoi je me tais en garde a vue. Elle a dit quelque chose d'un peu desobligeante: "Tu es la belle dame sans merci?" J'ai du lui expliquer qu'il s'agit d'un poeme de John Keats de 1819, l'annee ou il a tue tout le monde. (Encore une fois, il n'a physiquement tue personne.) C'est une curieuse ballade du style medieval (d'ou le titre) pleine de symboles alegoriques jamais explicites. La dame du titre est une sorte de succube (un dibbouk, dixit Rachel) qui induit le chevalier a errer sans fin a travers la lande. La structure du poeme est assez simple:

u-/u-|u-/u- A
u-/u-|u-/u- B
u-/u-|u-/u- C
u-/u- B

Mon succube, c'est evidemment Mme Uccellatore, la belle dame sans merci qui m'induit a errer a travers l'Europe.

De: SAGReiss

Date: 7 juin 2015

Objet: Welcome to my Nightmare

Monsieur le Prefet,

D'habitude, si je suis eveille a cette heure-ci (01h45), c'est que j'etais tellement saoul a huit heures que je suis tombe au lit, et je me suis reveille. Un concours de circonstances fortuites, cette facheuse invitation de Rachel, qu'elle a finalement deportee jusqu'a demain, la trop grande chaleur, qui me fera demenager mon lit a la cave demain, fait que je bois encore, mais il ne me reste plus qu'un verre de Chartreuse verte, et plus du tout de whisky. Mais je voulais vous parler d'autre chose. Je ne suis pas encore saoul, mais je ne me souviens pas de ce que je voulais vous dire. J'ai eu toute ma vie une memoire photographique, mais elle commence a partir. Je me souviens toujours de tout, mais en ralenti. Peu importe. Je voulais deja vous donner mon URL pour que vous sachiez dans quel cercle d'enfer vous etes tombe:

http://www.sagreiss.org

Je viens de telecharger une photo de vous (ci-jointe), donc vous allez bientot faire votre debut sur mon site. Le domaine public, c'est vilain. Demandez a Senechal ou se trouve mon site. A mon avis il sait deja qu'il ne se trouve pas sous une juridiction francaise. En venant en Ardeche, vous etes entre en guerre contre moi, qui suis en guerre contre la France, l'Angleterre & la Belgique. J'emmerdre aussi les Etats-Unis, car ils n'ont rien fait pour aider ma fille non plus. Seulement en Ardeche je vous ai sous la main. Je ne sais pas quel imbecile du gouvernement francais peut nous faire sortir tous de cette fin de partie mortelle. Peut-etre que c'est vous. En tout cas je n'ai plus rien a perdre. Je ne crains plus personne. Je vous emmerdre tous, donc je suis dangereux. On veut me foutre en taule pour outrage & menace de mort? J'ai six mois a vous donner. Je n'ai rien a foutre. Si je meurs en prison, ce qui est fort probable, allez expliquer ca au Consulat americain. Si vous croyez que ma mere ne va pas vous faire chier, vous n'avez rien compris. Elle est pire que moi. Vous comprenez, il y a un 'bleme ici, qui s'appelle l'absence de Rose Reiss, ma fille adoree. Tant que ce probleme n'est pas resolu d'une maniere ou d'une autre, vous n'aurez jamais la paix, meme en me tuant, comme vous pouvez facilement le faire en m'envoyant en taule chez tous les Arabes qu'il y a la-bas. (En theorie la peine de mort n'existe plus en France depuis 1981, mais c'est un detail. Ne vous inquietez pas. Mon avocat lit ce message, elle aussi. Elle est elle aussi pire que moi.) Vous pouvez aussi esperer que je me suicide par l'alcool, ce qui est fort probable, mais je viens d'une race de paysans recalcitrants. Je tiens encore un bout sur cette terre. La solution la plus simple, mais elle existe depuis 2010, c'est de me laisser voir ma fille. Sinon, no Justice, no peace, motherfuckers.

Scott Reiss, pere de Rose

Préfet Alain Triolle

De: SAGReiss

Date: 7 juin 2015

Objet: Bienvenu aux Enfers

Monsieur le Prefet de l'Ardeche, Alain Triolle,

Bienvenu aux enfers. Je vous demande pardon de ne pas vous avoir accueilli chez nous plus tot, mais ces cons du gouvernement francais ne me tiennent au courant de rien, donc je n'ai su qu'il y avait un changement de garde que quand mes mails quotidiens a mon ami Bernard Gonzalez, Prefet de Vaucluse desormais, ont commence a me revenir. Je suis disponible pour tout renseigment concernant l'Ardeche, que je connais bien pour y vivre & souffrir depuis 2005, et l'on n'a pas encore reussi a me faire muter ailleurs, pour le tres grand bonheur des autres. Ce soir c'est la grele, donc votre jardin est foutu. N'y pensez plus. Pour manger a Privas, je vous conseille le PMU. C'est pas cher, c'est pas mauvais, et vous pouvez ainsi y rencontrer tous les gros criminels comme moi dont vous etes desormais responsable. En prime vous n'aurez pas a supporter la presence tres desagreable de tous les avocats & magistrats, qui mangent en face. Je ne vous conseille pas de vous renseigner aupres de Monsieur le Procureur Dominique Senechal, car il reste quelques malentendus entre nous deux que nous devons resoudre entre hommes. Allez voir plutot M. Alain Bailly (L'orthographe exacte m'echappe.), un homme handicape d'humour genial qui travaille a l'accueil des etrangers a la Prefecture, mais dans l'autre batiment, pas celui ou vous avez votre bureau, si j'ai bien compris la topologie de la Prefecture. Un de ces vilains procureurs va certainement vous expliquer que je suis un mauvais garcon, qui profite de vos adresses electroniques pour dialoguer avec vous de facon democratique de mes nombreux griefs avec la Justice & l'Etat. Ils n'aiment pas trop la democratie, ce qui n'est certainement pas votre cas, j'en suis sur. Ils vont encore essayer de me faire condamner deux fois en deux juridictions differentes le meme jour & a la meme heure a Privas, le 22 octobre a 13h30, en correctionnel & chez le JAF. Vous ne trouvez pas qu'ils exagerent un peu? On aura peut-etre l'occasion de se voir ce jour-la, au PMU a 13h ou au Tribunal, si jamais par exemple vous venez temoigner en ma faveur & contre Senechal. Je serai celui habille tout en rose, mais je vous joins une photo pour etre sur. Sinon vous demandez M. Reiss ou le con d'Americain & tout le monde saura vous dirigez vers moi. Par la meme occasion, je profite pour vous inviter a venir nous voir a Les Vans (07140) le village touristique ou j'habite dans le sud de l'Ardeche, geographiquement & politiquement parlant, ou l'on vit tres bien, ayant un sain mepris de la Loi. Moi & mes amis Pascal Terrasse, Jean-Paul Manifacier & Monsieur le Commandant de la Gendarmerie vous acueillerons a bras ouverts, soyez-en sur. A Les Vans je vous conseille de prendre l'Apero des Peres aux Caudalies, puis de manger a Roule ma Poule, avec moi & les dirigents de la commune bien sur. Mais je verrai les details avec votre chef de cabinet. Qu'il me telephone a 0651155455.

Scott Reiss, pere de Rose

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 7 juin 2015

Objet: Waiting for Rachel

J'attends Rachel. Elle m'a telephone hier soir afin de m'inviter a diner. Je crois qu'elle est un peu perturbee par ces histoires & a besoin de soutien. Normalement je ne suis pas tres sociable. Mon ami le plus proche c'est le mec qui se trouve sur le tabouret a cote de moi. J'ai une famille. Je n'ai pas besoin d'amis. Tout le monde vient chez moi pour fumer & boire, mais je ne prefere pas le soir, sauf s'ils dorment chez moi, auquel cas ils font ce qu'ils veulent & je me couche quand je veux. Seulement Rachel est agee, emmerdree par la Justice, et je crois qu'elle n'a plus son petit ami Simon, que j'aime bien. Ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu, donc je pense que c'est mort. Voyez-vous? Je n'ai pas dit que Simon est mort. Je n'ai pas dit qu'elle l'a tue ou que je vais le tuer. Apprenez le francais un peu, mes enfants. Elle a trois enfants, mais un d'entre eux est mort, comme la mienne en tout etat de cause. C'est une solitude qu'on ne peut pas briser. Il y a une petite commitee de soutien organisee, mais je suis le seul sur place. Soit. Ca me sort un peu de mes habitudes cheries, mais il le faut bien. Sam "Bam" Beckett a ecrit: "Mais l'habitude est une grande sourdine." (Vous voyez ce qui vient de se passer la? Non, vous ne voyez rien du tout parce que vous ne savez pas mieux lire qu'ecrire. Le titre de cette epitre est une allusion a En Attendant Godot. Ce titre a donc fait resurgir de ma memoire une citation de cette piece, parfaitement appropriee a mon texte. Je ne peux pas faire beaucoup mieux que ca.) Il avait tort. Tous les athletes, tous les artistes, beaucoup d'autres personnes aussi, organisent leur vie pour que l'habitude domine absolument tout, pour que l'esprit soit libre de la multitude de details sordides & sans importance de la vie, pour enfin pouvoir se consacrer a autre chose. Tous mes documents sont prets pour la foulee de proces qui vont s'enchainer a partir du mois de septembre. Je peux boire & reflechir a autre chose jusqu'a la. J'ai une manif a Parisss samedi prochain & une action illegale au mois de juillet. Je vais y aller en train & dormir a l'hotel. Olive, mon hote a Paris, a sa fille, et je n'ai pas voulu m'imposer, meme si je connais bien sa fille. J'ai pas envie de faire chier les autres, ni qu'on me fasse chier. C'est loupe, me direz-vous. J'ai achete encore une connerie rose aujourd'hui (photo ci-jointe). Comme ca je peux me promener, legalement peut-etre, avec 20cl de Ricard & 20cl de whisky a la ceinture. Avec un goblet & une bouteille d'eau dans le backpack, je suis une buvette ambulante. Les flics a Paris vont adorer ca. Ils ont une autre culture, les flics, beaucoup plus agressive que celle des gendarmes, meme a Privas, a part le plus grand qui a toujours ete tres gentil avec moi.

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 2 juin 2015

Objet: Go Ask Alice

Hier j'ai perdu une bouteille de Chartreuse verte, comme vous le savez deja, et j'ai lu un article inquietant sur Charles Dodgson, professeur de mathematique & accessoirement auteur d'Alice au Pays des Merveilles, livre que j'ai offert une fois a Deborah Vaillant, fille de Catherine, qui ne l'a sans doute jamais lu. Je savais, pour en avoir publie une, qu'il prenait des photos d'Alice, fille du prof de grec Liddell qui a ecrit avec Scott un des plus beaux dictionnaires du monde (avec Le Petit Robert, Le Grand Oxford, Le dictionnaire allemand des Freres Grimm, le dictionnaire hebreu de David Kimkhi), anglais-ancien grec, qui donne envie de prendre une douche. Non, je voulais commencer par dimanche matin. Je suis alle au Bar du Commerce, et me suis assis avec Christoph & celui que j'appelle Dan, qui ne s'appelle pas comme ca, mais j'appelle son frere, qui n'est pas vraiment son frere, Dan aussi. Le sujet justement d'Alice au Pays des Merveilles est survenu, et ces facheuses photographies. Je vous joins celle que j'ai publiee. Elle n'est pas pornographique, meme pas vraiment erotique, mais ca met mal a l'aise. Je vous joins aussi la photo triomphale d'Alice a quatre-vingt ans environ en Amerique, une copie du livre de sa vie dans la main, dominante comme une reine. Ca rassure. Je ne savais pas, avant hier, que ca allait beaucoup plus mal que ca. On n'a sans doute pas ose publier toutes les photos. L'article:

http://www.newyorker.com/magazine/2015/06/08/go-ask-alice-a-critic-at-large-lane

cite des lettres ou Lewis Carroll demande aux parents s'il peut photographier leurs filles a poil, et les parents les envoyaient en vacances chez lui quand meme, ou pour des cours de math ou que sais-je? N'importe qui aujourd'hui lit une lettre comme ca il court a la Gendarmerie. J'essaie de comprendre. Ce type etait pervers, certes, apparemment sans passage a l'acte, si l'on considere que photographier des fillettes a poil n'est pas deja passer a l'acte. Je pense que sa bizarerie (Il a quand meme ecrit Alice au Pays des Merveilles.) etait tellement enorme qu'on lui faisait confiance, surtout qu'il etait diacre & plus ou moins pretre anglican. Puisque je vous ai dit, dans mes Conclusions contre outrage & menace, que l'esprit du poete passe du coq a l'ane justement, je joins deux autres photographies qui pour moi seul et peut-etre pour Mme Uccellatore (mais a vrai dire je ne sais pas comment fonctionne son esprit, encore moins que d'autres personnes, car elle n'est pas bavarde, du moins devant moi, et n'ecrit pas, ou mal) sont erotiques en puissance, dans la mesure ou il s'agit des futurs pere & mere de Rose, et l'on a bien baise, quelques quarante ans apres la prise de ces images. Comme dit Cyril: "Ils sont sortis du con de leur mere comme moi." Freud le dit d'une maniere infiniement plus poetique:

Es gibt Träume von Landschaften oder Örtlichkeiten, bei denen im Traume noch die Sicherheit betont wird: Da war ich schon einmal. Dieses "Déjà vu" hat aber im Traum eine besondere Bedeutung. Diese Örtlichkeit ist dann immer das Genitale der Mutter; in der Tat kann man von keiner anderen mit solcher Sicherheit behaupten, daß man "dort schon einmal war".

Si vous ne lisez pas l'allemand, c'est bien triste pour vous. Si vous liisez l'allemand & n'entendez pas la musique miraculeuse de ces phrases, c'est encore plus triste. J'ai commente ce texte ici:

http://www.sagreiss.org/heaven.htm#milton

Alice Liddelle
              par Charles Dodgson
Alice Liddell SAGReiss
Catherine
              Uccellatore

De: SAGReiss

Date: 1 juin 2015

Objet: Cock & Bull Story

Cette lettre est une erreur. Je ne l'ai pas reussie. elle est mal foutue, meme si certaines des idees sont bonnes. Je n'allais pas vous l'envoyer, puis je me suis dit: "Pourquoi pas?" Je ne suis pas un genie tous les jours. Je n'ai pas mange de tartine ce matin, car je n'avais plus de pain. Je ne mange pas a midi. J'ai beaucoup bu hier. Cet apres-midi je n'y arrivais plus, donc j'ai achete du pain & ai mange vers 17h. Depuis je n'arrive pas a arreter de boire de la Chartreuse verte, et il est 23h10. Soit. J'irai au boulot ou pas demain en fonction de ma sante & si je peux retrouver ma voiture. Je voulais faire les courses ce matin, mais le con de Jose m'a pique la Rosemobile. Je viens porter plainte demain, Monsieur le Commandant. Non, mais serieux, il y a quelqu'un d'autre qui veut faire une denonciation calomnieuse contre moi? Dites-moi si je dois vous traiter de grosse, conne, gouine, mal-baisee, pede, cocu... Je suis flexible.

Comme il se doit pour une procedure si ridicule, j'ai termine en queue de poisson. La conclusion n'est pas un chef d'oeuvre, mais il est bon de me souvenir des douze magistrats de Privas (Certains sont deja mutes ailleurs.) qui m'ont condamne trois fois en 2014. "Pourquoi tant d'acharnement," effectivement. Vous, qui n'avez jamais rien lu, n'avez pas le bonheur de connaitre le roman Tristram Shandy (1767), mais je vais vous offrir ce plaisir. Il est parfois compare a Jacques le Fataliste de Diderot, que certains parmi vous ont probablement lu, ne serait-ce que par accident. J'aime bien Jacques le Fataliste, mais ca n'approche pas la folie hyper-organisee de Tristram Shandy. Ce dernier a ete quand meme traduit six fois en francais, et une version est gratuitement disponible sur Wikipedia. J'y ai jete un coup d'oeil sur la derniere phrase, car c'est le titre de cette lettre, une traduction approximative de "queue de poisson" qui m'a fait penser a Tristram Shandy. Je ne comprends pas trop la traduction:

« Mon Dieu, dit ma mère ! qu’est-ce donc que toute cette histoire ? » —

« Celle d’une femme qui accouche trop-tôt, dit Yorick, et d’une vache qui accouche trop tard ; et une des meilleures en ce genre que j’aie jamais entendues. »

de ce texte anglais:

Lord! said my mother, what is all this story about?--

A Cock and a Bull, said Yorick--And one of the best of its kind, I ever heard.

Ce n'est peut-etre pas plus mal, car le roman commence lorsque la mere de Tristram demande a son pere s'il n'a pas oublie de remonter la pendule, et il jouit, d'ou l'existence maudite de leur fils Tristram. Suit evidemment une analyse minutieuse, & completement fantaisiste cela va sans dire, de l'effet de ces paroles sur le spermatozoide et le triste sort de l'homme. Il y a meme deux mots francais dans le texte anglais, bouger & foutre, le premier selon une etymologie douteuse de "Bulgar" qui serait du meme origine que "bugger" ou "sodomiser". Ce sont deux bonnes soeurs qui prononcent ces mots pour faire bouger un ane recalcitrant, mais pour eviter de pecher, chacune ne prononce qu'un syllabe de chaque mot. Lawrence Sterne parlait certainement le francais, car il a ecrit un Voyage Sentimental a travers la France & l'Italie traduit en francais aussi & egalement disponible sur Wikipedia. Il parait que je suis a la mode. Je ne parle pas des deux shorts rose que j'ai commande hier (photo ci-jointe), mais aujourd'hui il y a un article sur Slate anglais a propos de tres grands livres, comme le mien. Il y a un con de prof a l'universite qui dit qu'il ne peut pas mettre au programme un livre comme Moby Dick parce que les etudiants n'ont pas le temps de le lire. Bien, il sont etudiants pour quoi alors?

Cette procédure, sans infraction et apparemment sans plainte, représente le harcèlement vindicatif de l’État contre un justiciable qui proteste contre l’injustice. M. Reiss n’a pas vu sa fille depuis plus de cinq ans, et la Justice, au lieu de l’aider à faire valoir ses droits de père, lui reproche un éventuel mot de travers ? M. Reiss ne cédera pas à cette intimidation. Sachant qu’il ne peut pas trouver la Justice à Privas, M. Reiss ira la chercher à Nîmes, à Paris, ou à Strasbourg. Il demande respectueusement la déportation des douze magistrats suivants :

Adeline Boudry, pour avoir instruit l’Instruction le concernant et l’avoir renvoyé au Tribunal correctionnel ;

Sylviane David, pour l’avoir condamné à une amende le 10 avril 2014 (renversée en appel), alors qu’il était victime d’une agression ;

Céline Delpy, pour l’avoir jugé en tant que prévenu le 30 janvier 2014 ;

Anne-Marie Églène, pour l’avoir jugé en tant que prévenu le 30 janvier 2014 ;

Abdelkrim Grini, pour avoir plaidé deux fois contre lui en tant que prévenu le 7 novembre 2013 et le 30 janvier 2014 ;

Laure Humeau, pour l’avoir condamné à une amende le 10 avril 2014 (renversée en appel), alors qu’il était victime d’une agression ;

Caroline Oudot-Dénès, pour l’avoir jugé en tant que prévenu le 7 novembre 2013 ;

Sylvie Prats, pour avoir violé la présomption d’innocence le concernant dans sa décision du 23 juillet 2013 au Tribunal pour Enfants avec la phrase infâme: « la mineur [sa fille Rose] est présumée victime d'agression sexuelle » ; M. Reiss est à ce jour toujours présumé innocent, donc Rose ne peut en aucun cas être présumée sa victime ; et pour l’avoir jugé en tant que prévenu le 30 janvier 2014 ;

Patricia Rousson, pour avoir refusé de l’aider le 10 avril 2014 alors qu’il était victime d’une agression et elle était partie jointe, malgré son affirmation du contraire.

Dominique Sénéchal, pour avoir violé le secret de l’Instruction et la présomption d’innocence le concernant devant des journalistes le 9 mars 2013 et pour avoir proféré de menaces à son égard dans son courriel du 10 avril 2013 ;

Sylvie Tempère, pour l’avoir jugé en tant que prévenu le 7 novembre 2013 ;

Gérard Violette, pour l’avoir jugé en tant que prévenu le 7 novembre 2013 et l’avoir condamné à une amende le 10 avril 2014 (renversée en appel), alors qu’il était victime d’une agression.

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 30 mai 2015

Objet: Conclusions

Friends,

Il est 14h32 & j'ecris depuis ce matin a 10h30. J'ai ecrit cinq pages de ma defense pour le 22 octobre. J'en arrive a la conclusion, mais je fatigue un peu. Je me repose avec vous, puis je verrai si je peux continuer cet apres-midi, ou si je prefere me saouler avec mes voisins. Tiens, Monsieur le Commandant, ne serait-ce pas une bonne idee si vous sortiez de votre caserne pour nous rencontrer, pour boire un coup avec nous? Jean, le policier municipal, le fait. Les pompiers le font. Le Maire le fait. Venez une fois au Homard Americain, et je vous presenterez tous les voyoux. Ils seraient beaucoup plus mal a l'aise que vous. Les criminels ont peur des flics. Mme Uccellatore aussi, car elle vient d'une famille de criminels siciliens. Moi, j'ai aucune raison d'avoir peur de vous. J'ai peur des chiens, moi. Evidemment, vous savez deja que tout le monde (sauf moi, car je gere ma vie difficilement entre la Justice & l'alool deja) fume des petards sur la terrasse des bistrots. J'imagine que cela ne vous chagrine pas trop. En tout cas, je suis content de mon travail. Je vous l'envoie tout a l'heure quand j'aurai decide si j'arrete pour aujourd'hui ou pas. J'ai decide de jouer fairplay avec vous. Comme ca je peux toujours dire: "La France a viole tous mes droits, mais je ne leur ai pas fait de bas coups." C'est comme Rachel: "La France a essaye de me tuer quand j'avais cinq ans, mais je ne la hais pas pour autant." J'ai eu une soudaine inspiration quand je parlais de la figure de rhetorique la comparaison ("comme des cons"). J'avais commence par commenter ce vers de Paul Elouard: "La terre est bleue comme une orange", puis une idee malicieuse m'est venue a l'esprit. Senechal & Lannelongue vont adorer. Bon, je vous l'envoie, le document de ce matin. Je ne pense pas pouvoir travailler encore cet apres-midi. Si jamais je suis encore debout, et pas ivre mort, a 21h j'irai faire le repportage du concert chez Chroph. Je travaille pour la commune de Les Vans, et je dois encore payer mes Chartreuses vertes? Soit. Au moins elles sont bien servies la-bas. Au Serre du Bar elles sont minuscules, mais j'y vais pour voir Jeane, qui est belle comme le jour. Je croyais qu'elle avait trente-cinq ans. Hier soir elle m'a dit qu'elle n'en a que vingt-huit: "J'arrete de regarder tes fesses alors. T'es trop jeune pour moi."

Monsieur le Commandant, arretez de regardez le putain de Rolland Garros & venez boire un coup.

Scott, pere de Rose

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 29 mai 2015

Objet: La Paix

Monsieur le Commandant de la Gendarmerie de Les Vans,

Je sais que je vous fais chier, mais je ne sais quoi faire d'autre. Vous savez aussi bien que moi que je n'ai jamais rien fait de serieusement illegal, et pour tant j'ai cinq proces en cours dans quatre juridictions differentes:

- 22 octobre 2015 TGI de Privas pour outrage & menace de mort a un magistrat

- Cour de Cassation de Paris pour agression sexuelle contre ma fille

- Cour de Cassation de Paris pour atteinte a la vie privee de la mere de ma fille

- Westminster Magistrates' Court a Londres pour harcelement d'une policiere

- Cour d'Appel de Paris pour mon appel de la decision dans Reiss c. Metzker

Rien de tout ca n'est de votre faute, mais je n'ai pas la coupable sous la main, donc je m'en prends a ceux que j'ai. Or, je vous propose une solution parfaitement legale & qui ne coute pas aussi cher que tous ces proces ridicules. Ca ne coute rien. Vous telephonez a votre homologue a Namur en Belgique. Je vous donne les coordonnees du Commissariat a 50m de chez Mme Uccellatore:

Police fédérale
Rue de l'Arsenal 14
5000 Namur
Belgique
+32(0)81256209

Vous lui dites: "Ecoute, on a un mec ici qui pourrit la vie a toute la France. Tu vas chez Mme Uccellatore (Rue du Grandgagnage 28, 5000 Namur, Belgique, +32[0]81355777), et tu lui dis: 'Ton mec pourrit la vie a toute la France. Ou bien tu lui telephones & fais la paix avec lui, ou bien nous allons te pourrir la vie.'" Le probleme est regle. En revanche, il n'est pas regle en me foutant en taule. D'abord ca vous coute tres cher, parce que vous etes obliges de me mettre a l'hopital d'abord pour que je ne meurs pas du manque d'alcool. Ensuite vous etes obliges de mettre en isolation protectrice, car sinon les Arabes me tuent en deux minutes, et ca va etre difficile d'expliquer ca au Consulat americain. Enfin, si je vais en taule, je continuerai a vous ecrire tous les jours, avec un stylo & du papier. A ma sortie, je scanne le tout et je vous l'envoie en bloc. Vous le lisez ou vous ne le lisez pas, je m'en moque. C'est pas pour vous que j'ecris. C'est pour ma fille.

Reflechissez a ma proposition de paix. Ci-jointe une image de mes nouvelles baskets.

Scott, pere de Rose

Adidas Supercolor Rose

De: SAGReiss

Date: 27 mai 2015

Objet: C'est mort

Friends,

Suite a la garde a vue la plus douce de l'Ardeche, je suis convoque chez vous, Monsieur le Procureur Senechal & Mademoiselle Lannelongue, jeudi le 22 octobre 2015 a 13h30 pour outrage & menace de mort contre un Magistrat & une greffiere. Tout est faux dans ces accusations.

1) "alors que la qualite de la [pretendue] victime etait apparente ou connue". Faux. Je ne sais (officiellement) pas qui sont Mmes Daux & Savagnie, car je n'ai toujours pas recu les arrets du 26 mars. Le 16 avril je ne le savais meme pas officieusement, car je n'en ai theoriquement (donc peut-etre) recu une copie par la grace de ma gracieuse avocate que le 29 avril. Je ne sais toujours pas le prenom de ces dames, donc je ne sais meme pas leur ecrire. Le message du 16 avril ne leur etait donc pas destine, puisque leurs adresses n'y figurent pas.

2) Comme je vous l'ai deja dit, mais je le reitere, ces braves dames ne sont effectivement pas tres rapides, vue que je suis alle chercher les arrets en personne a Nimes le 26 mars, malgre le fait que les arrets disent le contraire, et la greffiere (J'ignore si c'etait Mme Savagnie.) m'a promis de me les envoyer l'apres-midi meme, et que je les aurais donc le lundi suivant au plus tard. Je les attends toujours. Je les ai demandes par mail & par LRAR. Que dalle. Or mon pourvoi en cassation portait une echeance de dix ou trente jours (Les avis sont partages.) donc j'ai du faire le pourvoi des arrets que je n'avais meme pas lus. Et vous pensez que moi je suis bizarre?

3) "a la CEDH ou vous etes tous morts". Ceci n'est pas une menace de mort. Quand la Belgique jouait contre les Etats-Unis, et notre gardien a bloque seize tirs, j'ai texte a un camerade belge: "On a un bon gardien." Il m'a repondu: "Sans lui, c'etait deja mort." Il ne parlait pas d'un homicide. L'adjectif "mort(e)" au sens figure signifie "perdu, fini". La phrase en question veut donc dire: "a la CEDH ou vous etes surs de perdre". Vous parlez francais quand meme? Vous imaginez vraiment que j'avais fait le projet de vous tuer "tous" (donc les douzaines de personnes a qui la lettre a ete adressee, y compris le Ministre de la Justice & le Premier Ministre) sur les marches de la Cour Europeenne des Droits de l'Homme? Et je l'aurais fait comment? J'ai bu trois whiskies avant d'aller en garde a vue ce matin, et trois Ricard avec Rachel apres. Mes gouts sont connus. Vous pensez vraiment que quelqu'un est assez fou pour me preter une arme? Je n'ai pas fait de service militaire. Je ne sais pas m'en servir. Il n'y a personne au monde qui a peur de moi, y compris Mmes Daux & Savagnie, d'ou leur refus de deposer plainte. Je ne reconnaitrais pas Mmes Daux & Savagnie si elles sonnaient a ma porte cet apres-midi. Je m'en fous de leur race. Je les prendrais sans doute pour des temoins de Jehovah, et les enverrais chier. Je vais vous montrer a quoi ressemble une menace de mort, car mon ami Franck Payen (bien connu de vos services) a ete condamne pour ce delit, apres un proces pas tres equitable, et a seulement deux ans de mise a l'epreuve. Il a apparemment dit a sa femme & son nouveau mec: "Je vais vous buter tous les deux." Ca, c'est une menace de mort, proferee par un homme eventuellement capable de la donner.

En tout cas, Monsieur le Commandant, Agent X & les autres, merci de votre chaleureux accueil ce matin. Je reviens quand vous voulez, sur simple demande par mail ou sur mon portable, que ce soit pour une interrogation libre ou encore une garde a vue. Je ne suis pas en guerre contre la police & la gendarmerie. Je suis en guerre contre la Justice. Le probleme n'est pas vous, mes voisins. Le probleme est les procureurs, les juges & les ministres. Christiane pourrait resoudre le probleme des peres avec un circulaire ministeriel. Mais comme elle traite son propre pere de "scelerat", on n'est pas sorti de l'auberge.

Scott, pere de Rose

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 26 mai 2015

Objet: Mon Amie Rachel

Friends,

Non, mais la vous allez trop loin. Me faire chier moi parce que j'ai peut-etre insulte une jugette, c'est une chose. Vous n'avez pas honte de vous en prendre a une dame de 75 ans, mon amie Rachel Kamelgarn (BCC ci-dessus)? Un panneau (image ci-jointe) sur sa propriete, une blague, une satire de la politique locale, lui a valu trois visites de la Gendarmerie ce weekend? Vous la menacez d'un internement contre son gre en hopital psychiatrique? Je vous informe, Messieurs, que la dame en question a plus d'education que toute votre brigade & vos femmes avec. Elle est professeur d'histoire a la retraite. Elle parle au moins le yiddish, c'est-a-dire l'alsacien & l'allemand aussi, et peut-etre le turc & d'autres langues sans que je ne le sache. Elle est parfaitement saine de corps & d'esprit, et je serai le premier a temoigner en sa faveur devant le juge... je ne sais plus lequel, des libertes & de la detention, le barbu qui est toujours correct avec moi? Vous meritez chacun une gifle de votre mere, plus un crachat du ciel de votre grand-mere, si jamais elle s'y trouve. C'est pour cela que vous etes devenus gendarmes, pour harceler une vieille dame parce qu'elle a fait une farce qui n'a pas plu au Marie de son village, Naves pour ne pas le nommer, pour une bete histoire de politique touristique? Mais c'est encore pire que ca, Messieurs. Cette dame a deja ete internee par la France, il y a 70 ans. La France a essaye de l'envoyer a Auschwitz. Elle a grandi, elle & son frere Charly (BCC ci-dessus, ainsi qu'a de nombreux amis de Rachel que j'encourage tous a vous harceler par mail en retour) dans une cave protegee par quelques nobles Chretiens, ce que vous n'etes apparemment pas. Je n'ai pas trouve l'adresse de ce connard de Maire de Naves, mais je demande a notre depute Pascal Terrasse (CC ci-dessus, socialiste comme lui) & a mon Maire de Les Vans, Jean-Paul (CC ci-dessus, socialiste egalement), de bien vouloir intervenir pour faire immediatement cesser cette folie aggravee. Vous etes indignes de mon mepris.

Merci de votre cooperation, et a demain.

Scott Reiss, pere de Rose, ami de Rachel

Rachel Kamelgarn

2015-05-26 11:55 GMT+02:00 rachel kamelgarn:

Pour information

La première émission de la télé Des Jardins diffusée à Naves de ma terrasse m'a valu par trois fois de suite ce week-end de pentecôte la visite de la Gendarmerie m'intimant l'ordre de cesser cette exposition d'une télévision visible du public (voir photo ci-jointe), même si le lundi de pentecôte l'émission était différente et plutôt destinée aux enfants! Celle-ci est encore visible je vous invite à venir la regarder et à trinquer sur ma terrasse avec un verre à la liberté d'expression et d'opinion.

Et dire qu'on a manifesté en France naguère pour la liberté d'expression!

Bien à vous

Une lectrice navaise: Rachel Kamelgarn

De: SAGReiss

Date: 26 mai 2015

Objet: Re: Outrage

Pour etre clair & pour nous faire gagner du temps a tous, je viens mercredi matin a 9h pile, mais je refuserai de repondre a toute question jusqu'a ce que j'aie pu consulter le PV 14513/00656/2015 en la presence de mon avocat (CC ci-dessus) comme j'ai le droit de le faire selon Brusco c. France. (Comme je sais que vous ne l'avez pas lu, je vous livre un secret: c'est Brusco qui a gagne.) Je ne signerai pas non plus aucun document. Comme vous le savez deja sans doute, je dors d'habitude a cette heute-ci, mais le whisky ne marche pas ce soir, donc j'ecoute de la musique. Si jamais vous arrivez a dejouer le controle parental sur vos ordis, vous etes mes invites a apprendre a connaitre la belle musique sur mon site:

http://www.sagreiss.org

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 25 mai 2015

Objet: Outrage

Friends,

Merci de votre invitation (ci-jointe) a venir vous voir mercredi le 27 mai a 9h00 a ma gendarmerie locale. Il parait qu'il s'agit d'un outrage contre un magistrat &/ou contre une greffiere. Selon l'agent tres sympathique & tres courtois, un des rares gendarmes de Les Vans que je ne connaissais pas deja, j'aurais ecrit que l'une des ou les deux dames precitees "tappent avec deux doigts comme des cons". J'ai peut-etre ecrit ca, mais je ne vais pas prendre la peine de verifier, car ca n'a aucune espece d'importance. Soit il y a une plainte, auquel cas la discussion n'ira pas loin. Je n'ai rien a vous dire. Soit il n'y a pas de plainte, et je m'en fous. Neanmoins je peux prouver que, au moins selon le droit anglo-saxon, je ne peux pas avoir commis un outrage la, car la verite est protegee chez nous. On a toujours le droit de la dire, ce qui n'est pas le cas en France. Je n'ai pas pu dire que la jugette tappe avec deux doigts, puisque je peux prouver que la jugette n'a pas ecrit les arrets de la Cour d'Appel de Nimes, ce qui est j'imagine une faute professionnelle grave. Il y a deux erreurs materielles enormes dans les arrets, qui affirment:

1) Qu'a l'audience du 29 janvier 2015 l'Avocat General n'a requis que cinq ans de privation des droits civiques (que je n'ai pas en France, etant de nationalite americaine), civils & familiaux. Or il se trouve que l'Avocat General a bel & bien requis cinq ans de reclusion correctionnelle ferme. Donc, ou bien le Juge n'a pas ecoute l'Avocat General, ou bien c'est pas elle qui a ecrit l'arret.

2) Qu'aux audiences du 26 mars 2015, lors du prononcee du delibere, je ne me suis pas presente. Or il se trouve que j'etais tellement present, habille en rose de la tete au pied, que j'ai signe le jour meme a Nimes deux pourvois en cassation & un accusee de reception pour la feuille m'informant que j'etais desormais inscrit sur la liste FIJAIS.

Le Juge n'a donc pas ecrit les arrets. Elle a sans doute confie des notes, vraisemblablement pas tres detaillees, a un greffe ou un stagiaire qui a fait ce qu'il a pu. Au moins, s'il avait pris le temps de lire les plumatives, il aurait pu verifier ces deux points quand meme pas insignifiants, puisqu'ils ont des consequences judiciaires. D'autre part, si jamais j'ai dit que la greffiere tappe avec deux doigts, j'ai la preuve que c'est vrai. Demain cela fera deux mois que les arrets ont ete prononces. Je ne les ai toujours pas officiellement recus, ni par LRAR ni par voie d'huissier de Justice. Pour moi donc ces decisions n'existent pas, malgre mes pourvois en cassation, et je ne suis pas au courant de ce qu'ils racontent, puisque je n'etais selon vous pas present lors du prononcee, et vous ne savez pas si mon avocat m'en a envoye une copie par mail. Je ne suis donc tenu a aucune obligation decidee par ces arrets peut-etre fictifs, meme si je me suis quand meme inscrit sur la liste FIJAIS par hasard, pour mon pur plaisir. Je conclus donc que la greffiere doit effectivement tapper tres lentement, voire avec deux doigts. Je ne suis pas tres fort en dactylographie, moi non plus, mais si j'ai pu ecrire plus d'un million de mots en moins de vingt ans, je pense que je peux tapper douze pages, peut-etre, puisque je n'ai pas recu les arrets, pour autant que vous ne le sachiez, en deux mois. J'irai donc voir ca avec mes voisins les gendarmes mercredi. Vous n'avez pas fini avec vos trucs ridicules?

Scott Reiss, pere de Rose

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 19 mai 2015

Objet: RE: Fwd: TR: LAH/JV/JLL/FG/REISS Scott

Monsieur Glogowski,

C'est bien. Pourquoi ne l'avez-vous pas fait il y a trois semaines (voir message du 29 avril 2015 ci-dessous)? Cela fait un an que vous violez allegrement mes droits & les droits de ma fille. L'appel etait suspensif, comme je vous l'ai dit (voir message du 14 mars 2014 ci-dessous). Je n'ai JAMAIS perdu mon autorite parentale. Pour faire valoir mes droits donc il faut 1) que je vous menace de poursuites judiciaires & 2) que je decroche par un heureux hasard un mail de quelqu'un de plus haut place dans votre hierarchie (voir message d'aujourd'hui ci-dessous)? Je crache mon venin deja sur toute la France & toute l'Angleterre. C'est bientot le tour de la Belgique. Vous n'avez pas par hasard l'adresse mail du Roi Philippe? La Reine Elizabeth, je dois lui envoyer une copie en papier de mes mails. C'est plutot fatiguant.

J'ai oublie de vous avertir que toutes nos communications seront immediatement retransmises sur cette page:

http://www.sagreiss.org/sophia.htm#belgique

Soignez votre orthographe.

Bisous.

Scott Reiss, pere de Rose

At 15:47 19/05/2015, Glogowski François wrote:

Monsieur Reiss,

Nous accusons bonne réception de votre demande. Nous avons fait parvenir le jugement de la Cour d'Appel de Nîmes à notre Service Juridique pour analyse.

Nous reprendrons contact avec vous dans les meilleurs délais.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

François GLOGOWSKI, Attaché

Service Comptage des Elèves

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Rue Adolphe Lavallée, 1

B-1080 Bruxelles

From: "hilda.amedeo" <hilda.amedeo@cfwb.be>

To: <sagreiss@gmail.com>

Subject: TR: LAH/JV/JLL/FG/REISS Scott

Monsieur,

Madame HANSE, Directrice générale, a pris connaissance de votre courriel et celui-ci a été transmis à Monsieur Jacques VANDERMEST, Directeur de la Direction du Financement, du Contrôle de l'Obligation scolaire et de l'Assistance aux Etablissements, pour le suivi. (Tél. : 02/690.83.87)

Meilleures salutations,

Hilda AMEDEO

Assistante

Secrétariat de Madame Lise-Anne HANSE

Directrice générale de l'Enseignement obligatoire

02.690.83.00

At 15:29 29/04/2015, Scott Alexander Gabriel Reiss wrote:

Messieurs,

Je vous ai ecrit il y a trois semaines (message ci-dessous) afin d'exercer mes droits en tant que pere de ma fille Rose Reiss. Vous etes en train de violer mes droits, et a travers moi les droits de ma fille.

Si vous ne me fournissez pas immediatement tous les renseignements concernant la scolarite de ma fille, je verrai avec mon avocat francais & mon avocat belge (CC ci-dessus, ainsi qu'a quelques responsables de l'enseignement) comment proceder.

Merci de votre cooperation.

Scott Reiss, pere de Rose

At 15:29 29/04/2015, Scott Alexander Gabriel Reiss wrote:

Messieurs,

Etant desormais en possession d'un arret de la Cour d'Appel de Nimes (ci-joint) me restituant integralement mon autorite parentale, je vous demande de bien vouloir me communiquer immediatement toutes les informations pertinantes a la scolarite de ma fille Rose Reiss, nee le 27 aout 2006, demeurant rue du Grandgagnage 28, 5000 Namur, chez sa mere Catherine Uccellatore.

Merci de votre cooperation.

Scott Reiss, pere de Rose

At 11:53 14/03/2014, Scott Alexander Gabriel Reiss wrote:

Monsieur Vandermest,

Par votre lettre du 4 mars 2014 vous m'informez que vous ne pouvez pas me fournir les coordonnees scolaires de ma fille Rose Reiss a cause d'une decision de Justice que Mme Uccellatore, la mere de ma fille, vous aurait communiquee. Sacre Catherine! Ce qu'elle a apparemment oublie de vous dire, c'est que j'ai fait appel de cette decision (ci joint) et que cet appel est suspensif. Autrement dit, et contrairement a ce que Mme Uccellatore semble vous avoir laisse entendre, je jouis actuellement de l'autorite parentale conjointe, et ceci jusqu'a ce qu'intervienne une decision de Justice definitive, d'ici six a huit mois au moins. Je vous invite a verifier ce que je dis aupres de mes amis de Privas (07000 Ardeche, France) Sylvie Tempere, President du Tribunal correctionnel & accessoirement auteur de la decision me condamnant que vous avez lue, Sylvie Prats, le Juge des Enfants qui fait semblant de s'occuper du triste sort de ma famille, et Dominique Senechal, le Procureur de la Republique qui reve de me mettre en taule, mais ne trouve toujours pas le pretexte. Comme vous pouvez le constater, les relations entre la France & moi sont quelque peu conflictuelles. J'espere que la Wallonie & la Belgique de facon generale va faire un peu mieux pour respecter mes droits, car j'arrive, une fois le renversement obtenu en appel. Je suis deja en contact avec un avocat & l'association SOSpapa Belgique. Vous avez peut-etre entendu parler de la petite insurrection des peres qui griment en France. C'est nous, mes amis & moi. Je vais exporter ce mouvement chez vous, si vous ne respectez pas mes droits, a commencer par me communiquer les coordonnees scolaires de ma fille.

Merci de votre cooperation

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 4 mai 2015

Objet: L'Anglais & le Sicilien

Friends,

Il y a un conflit entre le con d'Anglais & le con de Sicilien (qui me doit mille euros) qui risque de devenir violent. Je me trouve malheureusement au milieu, mais je n'y peux rien. Ils viennent tous les deux chez moi (en general pas en meme temps, heureusement) boire mon vin & fumer mes cigarettes. Erreur, Jose boit mon Ricard. Hier apres-midi Mike a bu mon Ricard aussi, quand il avait vide le pack de rouge. (Bien entendu j'avais camoufle un demi pour mon diner, ou souper, comme dit Mme Uccellatore en belge.) Ma mere etait furieuse: "C'est un resto du coeur pour les ivrognes chez toi? C'est un bistrot? Elle est ou, la caisse?" J'essaie de ne pas repeter ce qu'ils me disent pour ne pas m'immiscer davantage dans leur bagarre, mais je n'ai pas une culture d'omerta, mot que curieusement Jose ne connaissait pas. Il m'a dit que c'est "silencio", mais ca c'est italien pas sicilien. Les Juifs crient, pleurent, ecrivent, ralent, demandent sans cesse: "Lama? Lama?" Mike va sans doute sonner a neuf heures voir si j'ai fait la traduction qu'il m'a demandee hier: "Tu m'as paye quoi? Au contraire, tu as bu tout le pinard." J'ai autre chose a foutre. (Merdre, hier vers 13h j'ai fait une erreur, grave, j'ai sauvegarde mon memoire au lieu de sauvegarder sous. Heureusement que je travaille comme un americain avec quinze mille systemes de securite & backups. J'ai tout repare ce matin. J'ai eu chaud. J'avais peur de vous avoir envoye la version publique de ma defense, mais c'etait bien la version privee:

http://www.sagreiss.org/gouv_fr/2013_12/cassation/2015_cassation.pdf [version publique]

Tout a l'heure je vais a la poste, faire les courses, boire un coup, voir l'assistante sociale, puis on verra.) Les deux sont mes amis, mais la je donne raison a Jose. Tout avait bien commence, puis Mike a trop deconne. L'ete dernier le fils de Mike, Mike Jr, aliene pendant une dizaine d'annees, est venu passe l'ete chez son pere dans notre village. Une fois je suis tombe sur lui & sa copine Victoria au Homard Americain. On a bu un coup ensemble, et j'ai pu lui expliquer quelque chose sur son pere. Quand on habite tres longtemps seul, on devient de plus en plus excentrique. Une femme, des enfants, representent une limite a la liberte. De temps en temps quelqu'un dit: "Merdre." On ne fait pas toujours ce qu'on veut. On fait souvent ce que les autres veulent. Or, quand on habite seul, on fait ce qu'on veut, mais il y a ce desavantage que ce qu'on veut n'est pas toujours ce qu'il faut faire. La regle de Jesus, comme je l'ai explique a Mike hier, est une vaste connerie: "Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur." C'est la loi du egocentrisme. Si tout le monde voulait la meme chose, il n'y aurait pas de divorce. Le probleme justement c'est que chacun veut autre chose, donc il faudrait corriger ainsi: "Toutes les choses donc que les hommes veulent que vous leur fassiez, faites-les-leur." Mais c'est impossible, car comment puis-je savoir ce que veulent Pierre, Paul & Jacques?

Scott, pere de Rose

De: SAGreiss

Date: 23 avril 2015

Objet: Attn: Fuster - Repas oriental chez Olive

SAGReiss: Petit changement du programme. Je vais les allumer demain matin, et peut-etre encore une fois apres l'audience Metzker de midi. Ce soir je vais m'occuper de mon ami Olivier. J'ai achete un poulet roti hallal, de la soupe aux lentilles, du riz au saffan, et des pickles (a savoir piments confits) indiens, un pain marocain, trois litres de cotes du Rhone, et deux bouteilles de J&B whisky. Il ne manque que les legumes, mais je trouve que huit euros chez l'Indien, c'est un peu cher. D'habitude Olive a toujours de la salade & de la mauvaise vinaigrette preparee a la maison. On fera avec. Tu crois que j'ai oublie quelque chose?

Maitre So [qui n'est implique, je precise, ni de pres ni de loin dans ma conception de la litterature]: La chartreuse

SAGReiss: Olive n'aime pas.

Maitre So m'informe que Maitre Fuster lui a confie des informations sur ma fille Rose le 29 janvier. J'ai mis trois mois a les lui tirer du nez. Elle m'a dit, ce que je vais essayer de confirmer tout a l'heure, que selon Maitre Fuster ma fille Rose aurait un regard troublant, du moins pour son jeune age, a cause, toujours selon l'avocat de ma fille, d'une relation perturbante avec sa mere, Mme Uccellatore. C'est exactement ce que j'essaie de vous expliquer depuis bientot cinq ans. Catherine est a moitie dingue & l'autre moitie saoule a cause d'un probleme survenu il y a quarante-cinq ans, et elle est en train de communiquer toutes ses maladies a ma pauvre fille. Donc Maitre Co (car Fuster s'appelle Corinne), de deux choses l'une, ou bien vous me donnez un rapport ecrit de ces informations, dont j'ai besoin pour me defendre en Cassation & que selon la deontologie vous auriez deja du me faire part depuis belle lurette, ou bien j'use de mon autorite parentale, restituee contre toute vraisemblance le 26 mars dernier, pour ecrire au Batonnier demander que Rose beneficie d'un avocat qui ne prennent pas partie entre les parents. C'est comme vous voulez. Ca m'est egale. Je vous confirme en tout cas que Rose habite un monde insalubre. Non seulement elle est coupee de toute sa famille paternelle (Ma mere est allee sonner chez Mme Uccellatore cette semaine pour se faire rebuffer sans pitie.) mais elle n'a jamais rencontre qu'une seule personne de toute sa famille maternelle, sa grand-mere, car Mme Uccellatore est fachee avec tout le monde, donc pas de grand-pere, pas d'oncles, pas de tantes, pas de cousins. C'est ca la vie que vous concevez pour elle? Perso, je vois autre chose, une vie de famille vivant dans la paix & l'harmonie.

Cordialement.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGreiss

Date: 19 avril 2015

Objet: Carol, l'autre

Friends,

Je suis deja saoul, car j'ai mange un navarin d'agneau chez Farid avec Dan (qui ne s'appelle apparement pas comme ca, mais je m'en fous) & sa copine Carol. C'est de Carol que je voulais vous parler. Hier soir au Homard Americain elle etait tellement saoule qu'elle a explose une table de huit avec tous les verres. Elle est tombee par terre dans une montagne de verre. Tout le monde a bien rigole. Je pense que son fils, &/ou un de ses copains, qui etaient presents pour le spectacle, ont du prendre une photo qui circule deja sur Facebook. Ta mere ne fait pas ca tous les jours. Je voulais juste vous tenir au courant, connards.

Scott, pere de Rose

SAGReiss par
        David Lothian

De: SAGReiss

Date: 18 avril 2015

Objet: Le Pendant penis

Maitre Bouchet, avocat de Mme Uccellatore,

Merci de transmettre ce message a Mme Uccellatore. Cela represente cent euros pour elle, car si je ne recois pas au mois de mai une photographie d'elle en train de porter le pendant penis (photo & detail ci-joints) en argent (95% avec 5% de cuivre) que j'ai fait faire pour elle par mon ami ecossais, le bijoutier Dave, qui est artiste lui aussi, je deduis la somme que j'ai payee de son cheque de pension du mois de juin, pension que je paie (je le repete) sans la moindre obligation legale. Bisous, Jerome.

Je n'ai pas le temps de commenter la belle page de Paul Valery que je vous ai envoyee hier, enfin je ne le crois pas. Hier, apres avoir bu du Ricard toute la journee, je suis rentre. J'ai mange une part de tarte aux legumes & une mousse au chocolat en buvant du vin rouge de Lablachere, le gamay que Catherine & moi affectionnons. J'ai bu deux ou trois verres de Chartreuse verte, puis, pour une raison encore inconnue, je suis resorti. Au Homard Americain il n'y avait ni Chartreuse ni alcool du Coiron, donc on m'a sagement conseille l'alcool de verveine. C'est bon aussi. Les mecs etaient serieusement bourres. J'ai fait la fermeture. J'ai failli ramener une nana a la maison, mais pas pour la sauter, car elle n'a que trente ans, trop jeune pour moi, et j'etais trop saoul de toute facon pour violer qui que ce soit. (J'ai lu la phrase suivante de mon ami Harry Mathews [traduit en francais par mon ami Georges Perec] il y a plus de trente ans, mais je m'en souviens comme si c'etait hier. Twang dit: "He couldn't rape a sponge." On ne peut pas ecrire beaucoup mieux que ca.) C'est simplement parce qu'elle est sage, et sachant qu'elle etait elle aussi completement bourree, elle ne voulait pas prendre sa voiture. Je crois que Christophe & sa copine Geraldine se sont occupes d'elle finalement. Bon, je vais chier, si je le puis, me doucher, m'habiller en Rose, trouver du pain, puis me prendre en selfie avec le pendant penis, car Mme Uccellatore ne va jamais le faire de sa vie. A plus. Bon, j'ai oublie de vous dire que j'allais boire un coup. Je suis retourne donc a la scene du crime. J'ai vu Dave le bijoutier (BCC ci-dessus & aussi a mon amie Sylvie, qui etudie mon style de faire la guerre a la France & a l'Angleterre en meme temps), qui a pris la photo ci-jointe, et un autre Dave qui etait lui aussi tres saoul hier soir: "J'etais saoul hier soir, mais j'etais pas la." "Moi aussi, j'etais saoul, et j'etais pas la non plus." Le con d'anglais Mike, apres avoir foutu dehors mon pere & moi a vingt heures vendredi dernier, me demande de demander a Jose s'il ne peut pas prendre ma voiture pour aller le chercher a Ales. Soit. Il va le faire, mais ce con me doit beaucoup de sous. En allant chez Jose, j'ai entendu de la musique. J'ai ecoute. Je leur ai offert des cigarettes, mais ils n'en voulaient pas: "Ecoutez, si vous ne voulez pas de cigarettes, je pense que ca va etre trop complique de ramener quatre bieres ici. [On etait place de l'Armenie, ou un truc comme ca.] Par contre je peux vous offrir une chanson." J'ai chante Schnierele Perele deux fois, et ils m'ont demande un bis. Ils ont compris que la musique klezmer se joue en des accords mineurs. Bon, j'en ai marre de vous.

http://www.sagreiss.org/klezmer_christmas.htm#future

Scott, pere de Rose

SAGReiss par David Lothian

De: SAGReiss

Date: 17 avril 2015

Objet: Il pleut

Il pleut.

On ne peut pas ecrire beaucoup mieux que cela, meme moi. C'est une phrase passionnante pour les linguistes comme moi, mais cela ne vous interesse pas. Or, ce matin je relisais la page de Maitre So, qui m'a traite d'insupportable en pleine audience a Nimes, pour des raisons que j'ignore, mais c'est une dame mysterieuse. Elle a ses raisons que la raison ne connait point. En tout cas je suis tombe sur une phrase, et j'ai note sur mon paquet de Gitanes mais qu'il fallait rajouter dessus une citation bien connue de Paul Valery. J'etais deja une heure en retard pour le boulot, donc je me suis arrete chez Erik boire un whisky, et j'ai paye un verre de vin blanc a mon ami Fred d'Uzer, recemment sorti de prison. Fred, etant naturellement un gentleman (Tu te souviens, Jerome? avocat de Mme Uccellatore, et c'est comme cela que ca s'ecrit, avec 2 C & 2 L.), a reciproque. Peut-etre en Justice vous appelez ca recidiver, mais peu importe. J'etais enfin au boulot avec seulement une heure & demi de retard. N'ayant rien a faire, comme d'habitude, je suis alle chercher la phrase de mon ami Paul, chez qui j'ai etudie jadis a Montpellier, mais j'ai deja ete a Montpelier aussi, dans l'etat de Vermont. Ils ne sont pas forts en orthographe dans cette derniere ville. Sur mon premier acte de naissance, c'est indique que je suis ne a Monticelo. Tu vois, Jerome, il y a d'autres qui ont le meme handicap que toi. Le village s'appelle Monticello, et il n'existe plus, donc je suis un Juif errant, qui ne vient de nulle part, Thompson etant indiquee sur mes papiers actuels, mais je ne suis jamais alle la-bas. Je ne sais meme pas ou c'est, mais je peux demander a ma mere, si vous y insistez betement. Le texte stupefiant que vous allez, ou pas, comme vous voulez, lire ci-dessous va me preoccuper pendant tout le weekend, et je vous tiens naturellement au courant de ma pensee, car vous ne m'avez toujours pas envoye vos putains de decisions. Ce texte est tellement beau, ca m'a coupe le souffle. Tout n'est pas vrai la-dedans, mais tout y est beau, et je m'en fous du reste. C'est comme la grammaire hebreue de mon ancetre David Kimkhi (alias RaDaK, ne a Narbonne, 1160-1235), intitule Michlol, un livre magnifique traduit en anglais par William "Big Bill" Chomsky (oui le pere de l'autre Chomsky, qui est un idiot), ou beaucoup est vrai (surtout la phonetique des consonnes, car il a fait de graves erreurs avec les voyelles), mais tout est beau. Mais ou en etais-je? Ecoutez, j'ai rendez-vous avec un verre de Ricard a l'exterieur, donc je vais faire le commentaire du texte ci-dessous quand je suis relativement sobre, ce qui ne m'arrive pas souvent a cette heure tardive de 15h54. Mais j'ai rien d'autre a faire demain, sauf si vous m'envoyez mes putains de decisions.

Adieu.

Scott Reiss, pere de Rose

http://www.sagreiss.org/sophia.htm

Trois caractères distinguent nettement le français des autres langues occidentales : le français, bien parlé, ne chante presque pas. C’est un discours de registre peu étendu, une parole plus plane que les autres. Ensuite : les consonnes en français sont remarquablement adoucies ; pas de figures rudes ou gutturales. Nulle consonne française n’est impossible à prononcer pour un Européen. Enfin, les voyelles françaises sont nombreuses et très nuancées, forment une rare et précieuse collection de timbres délicats qui offrent aux poètes dignes de ce nom des valeurs par le jeu desquelles ils peuvent compenser le registre tempéré et la modération générale des accents de leur langue. La variété des é et des è, — les riches diphtongues, comme celles-ci : feuille, rouille, paille, pleure, toise, tien — etc., — l’e muet qui tantôt existe, tantôt ne se fait presque point sentir s’il ne s’efface entièrement, et qui procure tant d’effets subtils de silences élémentaires, ou qui termine ou prolonge tant de mots par une sorte d’ombre que semble jeter après elle une syllabe accentuée, — voilà des moyens dont on pourrait montrer l’efficacité par une infinité d’exemples.

Mais je n’en ai parlé que pour établir ce que je prétendais tout à l’heure : que la langue française doit se ranger à part ; également éloignée, au point de vue phonétique, des langues dites latines ou romanes et des langues germaniques.

Il est bien remarquable, en particulier, que la langue parlée sur un territoire intermédiaire entre l’Italie et l’Espagne se contienne dans un registre bien moins étendu que celui où se meuvent les voix italiennes et espagnoles. Ses voyelles sont plus nombreuses et plus nuancées ; ses consonnes jamais ne sont de la force, ne demandent l’effort qui s’y attache dans les autres langues latines.

L’histoire du français nous apprend à ce sujet des choses curieuses, que je trouve significatives. Elle nous enseigne, par exemple, que la lettre r, quoique très peu rude en français, où elle ne se trouve jamais roulée ni aspirée, a failli disparaître de la langue, à plusieurs reprises, et être remplacée, selon un adoucissement progressif, par quelque émission plus aisée. (Le mot chaire est devenu chaise, etc.)

En somme, un examen phonétique même superficiel (comme celui qu’un simple amateur pouvait faire) m’a montré dans la poétique et la langue de France des traits et des singularités que je ne puis m’expliquer que par les caractères mêmes de la nation que j’ai énoncés tout à l’heure.

Si la langue française est comme tempérée dans sa tonalité générale ; si « bien parler le français » c’est le parler sans « accent » ; si les phonèmes rudes ou trop marqués en sont proscrits, ou en furent peu à peu éliminés ; si, d’autre part, les timbres y sont nombreux et complexes, les muettes si sensibles, je n’en puis voir d’autre cause que le mode de formation et la complexité de l’alliage de la nation. Dans un pays où les Celtes, les Latins, les Germains, ont accompli une fusion très intime, où l’on parle encore, où l’on écrit, à côté de la langue dominante, une quantité de langages divers (plusieurs langues romanes, les dialectes du français, ceux du breton, le basque, le catalan, le corse), il s’est fait nécessairement une unité linguistique parallèle à l’unité politique et à l’unité de sentiment. Cette unité ne pouvait s’accomplir que par des transactions statistiques, des concessions mutuelles, un abandon par les uns de ce qui était trop ardu à prononcer pour les autres, une altération mutuelle. Peut-être pourrait-on pousser l’analyse un peu plus loin et rechercher si les formes spécifiques de français ne relèvent pas, elles aussi, des mêmes nécessités ?

La clarté de structure du langage de la France — si on pouvait la définir d’une façon simple — apparaîtrait sans doute comme le fruit des mêmes besoins et des mêmes conditions ; et il n’est pas douteux, d’autre part, que la littérature de ce pays, en ce qu’elle a de plus caractéristique, procède mêmement d’un mélange de qualités très différentes et d’origines très diverses, dans une forme d’autant plus nette et impérieuse que les substances qu’elle doit recevoir sont plus hétérogènes. Le même pays produit un Pascal et un Voltaire, un Lamartine et un Hugo, un Musset et un Mallarmé. Il y a quelques années, on pouvait rencontrer, dans un même salon de Paris, Émile Zola et Théodore de Banville, ou bien aller en un quart d’heure du cabinet d’Anatole France au bureau de J.-K. Huysmans : c’était visiter des extrêmes.

Ici se placeraient tout naturellement des considérations sur ce que la France a donné aux Lettres de proprement et spécialement français. Il faudrait, par exemple, mettre en lumière ce remarquable développement de l’esprit critique en matière de forme qui s’est prononcé à partir du XVIe siècle ; cet esprit a dominé la littérature pendant la période dite classique, et n’a jamais cessé depuis lors d’exercer une influence directe ou indirecte sur la production.

La France est peut-être le seul pays où des considérations de pure forme, un souci de la forme en soi, aient persisté et dominé dans l’ère moderne. Le sentiment et le culte de la forme me semblent être des passions de l’esprit qui se rencontrent le plus souvent en liaison avec l’esprit critique et la tournure sceptique des esprits. Ils s’accompagnent, en effet, d’une particulière liberté à l’égard du contenu, et coexistent souvent avec une sorte de sens de l’ironie généralisée. Ces vices ou ces vertus exquises sont ordinairement cultivés dans des milieux sociaux riches en expériences et en contrastes, où le mouvement des échanges d’idées, l’activité des esprits concentrés et heurtant leur diversité s’exagèrent et acquièrent l’intensité, l’éclat, parfois la sécheresse d’une flamme. Le rôle de la Cour, le rôle de Paris dans la littérature française furent ou sont essentiels. Le chef-d’œuvre littéraire de la France est peut-être sa prose abstraite, dont la pareille ne se trouve nulle part. Mais je ne puis ici développer ces vues. Il y faudrait tout un livre.

Je n’ajoute qu’une remarque à cet aperçu tout insuffisant : des fondations comme l’Académie française, des institutions comme la Comédie-Française et quelques autres, sont bien, chacune selon sa nature et sa fonction, des productions nationales spécifiques, dont l’essence est de renforcer et de consacrer, et en somme de représenter à la France même, sa puissante et volontaire unité.

Paul Valéry, passage tiré de «Introdution aux images de la France», dans Regards sur le monde actuel, Paris, Librairie Stock, Delamain et Boutelleau, 1931.

De: SAGReiss

Date: 16 avril 2015

Objet: Copie par LRAR

Madame la Greffiere de la Chambre des Appels Correctionnels, Monsieur le President,

References: Reiss 14/00179 & 14/00194

Aujourd'hui cela fait trois semaines que j'ai ete condamne au bout de presque deux mois de delibere, et je n'ai toujours pas recu une copie des decisions. J'en ai marre. Vous tappez avec deux doigts comme des cons? Il y aurait surement un stage de formation professionnelle pour remedier a cet handicap. Il y a des delais de pourvoi en Cassation qui me pleuvent sur la tete comme de la grele, et je ne peux pas me defendre. La France viole systematiquement mes droits depuis ma premiere garde a vue le 1 octobre 2010, et cela commence a me faire serieusement chier. Soit. Si la Cour de Cassation rejete mon pouvoi parce que vous etes incapables de faire votre travail, ca m'arrange. J'irai plus vite & moins cher a la CEDH, ou vous etes tous morts. Vous vous en foutez? Je m'en doute. C'est pas vous qui allez me payer l'amende. C'est le contribuable. Meme le Juge Burgaud gagne toujours trois ou quatre mille euros par mois, ce qui represent mon salaire semestriel. Je m'en fous. Je suis un intellectuel, et vous etes Dieu sait quoi. Mon ami Fred d'Uzer vous a traites d'inutiles & d'incompetents, une fois qu'il a pris le micro du President du Tribunal correctionnel de Privas. Je n'ai pas besoin d'argent. Je vis de Ricard & d'eau fraiche.

Autant vous parler d'autre chose qui arrive, encore une plainte contre moi pour atteinte a la vie privee. Je ne fais pas d'habitude deux paragraphes, car j'estime que c'est au lecteur de comprendre, pas a moi de le guider, mais la je fais une exception. Enfin Chloe Dubreuil, l'ex-femme d'un camarade, a porte plainte contre X. Je ne sais trop pourquoi. C'est pas comme si je me cache. Toute la plainte est un tissu de mensonges farfelus. Je n'ai rien vole chez Mme Dubreuil, car je ne sais pas ou elle habite. Les photos, je les ai piquees sur sa page publique Facebook et sur le site public des deux photographes professionnels qui n'auront pas manque de lui faire signer une decharge. Vous pensez bien que j'ai des captures d'ecran qui le prouvent. Les photos etaient dans le domaine public, ce qui rend leur rediffusion parfaitement legale en France. Je n'ai pas non plus écrit le compte rendu de l'audience correctionnelle de Mme Dubreuil, ou elle a apparemment ete condamnee pour non-representation d'enfant, et donc qu'elle m'attribue a tort, car je n'ai pas assiste a l'audience. J'ai trouve le texte je ne sais plus ou en ligne. C'est peut-etre un journaliste ou Mme Dubreuil elle-meme qui l'a ecrit. Qui plus est, je n'ai rien fait en France. Mon site est en Amerique, comme je n'arrete pas de vous le dire. LICRA c. Yahoo! est tres clair. Allez donc sur mon site, moyennant une derogation au controle parental, pour vous distraire, pour vous  instruire, pour ecouter de la musique, ou pour lire un peu de porno, mais pas pour chercher des preuves de quoi que ce soit. Ce que je mets sur mon site ne vous regarde pas. Que Mme Dubreuil aille porter plainte contre moi sous la neige.

Merci de votre cooperation.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 7 avril 2015

Objet: RE: Bar de l'Hotel de la Chataigneraie

Monsieur,

Je ne vous connais pas, et je ne sais pas pourquoi vous figurez sur ma liste, car je ne l'ai pas construite tout seul. En revanche, vous avez une adresse en @justice.fr donc j'ai parfaitement raison d'adresser mes griefs a vous. Si ca ne vous plait pas, cherchez une solution, au lieu de chercher a faire taire celui qui parle du probleme.

Cordialement.

Scott Reiss, pere de Rose

At 10:56 07/04/2015, MAILLAUD Eric wrote:

Monsieur bonjour,

Merci d'éviter à l'avenir d'inonder ma boîte mail de vos élucubrations qui n'intéressent que vous et votre interlocuteur.

De: SAGReiss

Date: 7 avril 2015

Objet: When Thou hast done, Thou hast not done, for I have more

Il est six heures & demi. Je suis debout depuis quatre heures. Je bois un whisky dans le nouveau verre de Rose. J'ai vu Erik preparer un the ou un truc comme ca dans une tasse ornee de roses pour les clients non-bourres: "Qu'est-ce que je dois commander pour voler un verre comme ca?" Il a mis une tasse sur le comptoir. "Merci." Jose est passe hier soir, pendant que je vous ecrivais la sixieme lettre de la journee. Il va a l'hosto aujourd'hui, donc on a decide qu'il m'amene au boulot, comme ca il a la bagnole, puis il me reprend. On s'arrete chez Erik, qu'il ne connait pas. Je ne sais pas si je continue jusqu'au boulot. Je suis sur un coup, la. Comme dit Catherine: "On ne va pas gaspiller ca."

https://www.youtube.com/watch?v=NLDNxhFCXPs

Ca, c'est moi hier. Je ne sais pas comment je l'ai fait. Ce n'est que 1,750 mots, mais quels mots. C'est un peu domage qu'il n'y a que deux personnes au monde capables de comprendre, Nichelle, qui ne lit pas le francais, et laurent, qui est trop preoccupe par Gabriel, son fils prenomme d'apres moi, sa femme Margaret, son sexophone & son boulot informatique, donc qui n'a pas le temps de lire tout ca. Tiens, je vais le copier en BCC, au cas ou il s'ennuie au travail. Les degats se trouvent ici, laurent:

http://www.sagreiss.org/sophia.htm#flics

Peu importe. Il a fallu trois siecles pour qu'on comprenne que mon ami John Donne etait un poete du premier rang. Quand Alan, frere de Dave, mourrait, je lui lisais du Donne & des Psaumes de la King James Bible d'une belle edition en reliure de cuir que sa soeur Ann a volee dans une eglise. Demain je vais a Londres, mais il y a preavis de greve des controlleurs aeriens. C'est ce con d'Anglais Mike qui nous en a prevenus. Dieu sait comment il l'a su. Jose m'a dit qu'il n'a rien vu a la tele. Je n'ai meme pas regarde en ligne: "Ecoute, j'ai paye mon billet. Je soutiens la greve, mais c'est le putain de probleme de RyanAir. Qu'ils me trouvent un train ou un bateau, je m'en fous. J'ai un proces. Il faut que je sois la." Tiens, je fais une pause pour prevenir les autres que je rate peut-etre le premier jour:

Friends, I may have trouble getting to the first day of our trial. Apparently the air traffic controllers are going on strike. I have no fucking clue what RyanAir can or will do in this case. Give them fucking hell. Object to everything. Wear pink.

Je vais preparer un quart de Ricard demain matin, au cas ou ces cons m'envoient en train, car la SNCF n'en vend meme plus. Putain, vous voulez gagner du pognon, et vous ne vendez que des cacahuetes? Je ne mange pas de cacahuetes.

De: SAGReiss

Date: 6 avril 2015

Objet: The Links! The Links!

J'ai oublie de vous dire, et cela ne va profiter qu'a Cyril & peut-etre Maitre So, mais il ne faut pas lire mes mails. Il faut les lire un Ricard'heure plus tard quand je les poste sur mon site:

http://www.sagreiss.org/sophia.htm

Car, et je peux commencer une phrase par une conjonction de coordination si j'ai le putain d'envie de le faire, bordel de merdre. J'ecris comme un dieu aujourd'hui, meme si vous etes tellement ignorants que vous ne le savez pas. Maitre So le sait, si jamais elle daigne ouvrir sa boite mail, car aujourd'hui elle s'occupe de ses enfants, comme il se doit. C'est qu'aux cinq lettres que je vous ai deja ecrites aujourd'hui j'ai rajoute neuf liens a mes anciens textes, et je vais en rajouter dix autres a celle-ci. Mme Uccellatore me reprochait de faire toujours du copier-coller. Elle n'a rien compris a la litterature. Comme dit TS Eliot: "Les poetes immatures imitent; les poetes murs volent; les mauvais poetes barbouillent ce qu'ils prennent, et les bon poetes le transforment en quelque chose de meilleur, ou au moins quelque chose d'autre." Mon cerveau est une espece de chambre d'echo, ou tous les livres, y compris les miens, jouent a Echo & Narcisse. Mon ami Proust dit: "Mon roman est concu comme une cathedrale." Le mien aussi, meme si je l'ai ecrit en temps reel. La fondation, c'est l'immense structure de mails du 22 fevrier 1996 au 30 avril 2000, ou toute ma pensee, tous mes styles, ainsi que ceux de Nichelle, Joy, Calamity Kate, Cor(r)in(n)e, John (Murder), John (negtron) & laurent, sans parler des autres collaborateurs passagers, s'etalent, s'entremelent, s'entrechevauchent, se contredisent, et se confondent, ce que mon ami John (Murder), professeur de flute, ex de l'Opera de New York (Il s'est marie, donc il avait besoin de sous.), appelle: "combining music, literature, and inceste into a perverse and glorious Gesamtkunstwerk".

De: SAGReiss

Date: 6 avril 2015

Objet: Return of Son of Ananke

Aujourd'hui c'est la journee de l'inspiration. J'ai l'impression d'etre la source pierrienne qui vous saoule & va bientot vous noyer tous. J'ai encore deux paragraphes a rajouter a mes memoires, Brusco c. France & le fait que lors de l'audience j'ai donne a Mme Uccellatore l'occasion de me demander de retirer la photo coupable, et elle a prefere exercer son droit de silence. Mais c'est beaucoup plus rigolo de vous ecrire, et j'ai pas besoin d'inspiration pour ecrire un memoire. C'est comme Catherine m'a dit un matin quand je me suis reveille avec une erection particulierement belle: "Quelle trique. Viens chez moi. On ne va pas gaspiller ca." C'est quand meme une brave fille. On a le droit de la sauter a n'importe quelle heure, sans pretexte, sans precautions oratoires, sans preliminaires si l'on veut, meme dans son sommeil. De toute facon, des qu'on entre quelque chose, y compris la camera de l'echographie, dans sa chatte, elle mouille. Parfois elle me taillait une pipe au hasard, sans rien dire, quand on etait en train de fumer une cigarette dehors apres le petit-dejeuner en attendant de chier. Elle est sans gene. Voila ce que j'ai oublie a la fin de la lettre precedente, la quatrieme de la journee, Victor Hugo. Il est con comme mec, et il n'a jamais rien ecrit de beau sauf Notre Dame de Paris, mais quel livre terrrible. Doestoyevski l'adorait aussi. Sinon, Rose, ma fille adoree, c'est pas la peine de lire Les Miserables & compagnie, sauf peut-etre Le Dernier Jour d'un Condamne, que je crois n'avoir pas lu, mais quelqu'un m'a dit que c'est beau, ma maitresse Maitre Irali du barreau de Marseille, je crois bien. La poesie non plus, que je n'ai jamais lue, car la posie francaise est vraiment de la merdre a cause de la pauvrete metrique de votre langue. Lis la poesie anglaise, et, si jamais tu as l'occasion d'apprendre ces langues, biblique & grec ancien (Je ne sais pas le feminin de cette expression.). Oublie le latin, ma cherie. C'est inutile, une langue barbare. C'est con que ta mere ne t'as pas appris le Spanish.

De: SAGReiss

Date: 6 avril 2015

Objet: La Maladie de Henry James

La voisine se dispute violemment avec son mec ou un de ses ex. C'est le genre de situation ou je ne sais pas intervenir. Une fois, quand elle etait partie en detox, ou en psychiatrie, ou en taule, elle avait laisse les fenetres ouvertes. Un mec est en train de grimper: "Qu'est-ce que vous faites chez ma voisine?" Il commence a gueuler. Le con me jete des pierres a la fenetre. Je n'aime pas la violence physique. Je me debrouille assez bien avec la violence verbale, mais je n'ai aucun courage physique. J'ai du courage moral & intellectuel a revendre, mais j'ai peur des gestes. Je demanderais a Jose d'intervenir, car il n'aime pas les mecs qui tapent leur bonne femme, et n'a peur de rien, mais il a encore quatre ans de mise a l'epreuve a tirer pour de pretendues menaces de mort. Soit. Ils se sont calmes, je crois. C'est pour cela que j'ai peur de ma mere & de Mme Uccellatore. Ce sont des femmes violentes. Elles ne savent pas ecrire, n'ont pas, comme dit Catherine a mon sujet: "la langue de vipere", donc quand elle sont fachees elles me tapent. Pas trop souvent, et je ne leur en veux pas, mais c'est con quand meme. Catherine & ma mere ont aussi la maladie d'Albert Camus, l'angoisse de partir, tandis que moi je pars comme une flechette des que je suis pret & sans dire au revoir ni attendre personne. En revanche, j'ai la maladie de Henry James, le desir, certains disent le besoin, mais je crois qu'ils confondent jouir & pisser, de tout ecrire. J'en parlais avec Dave ce matin, d'ou ma derniere lettre, la troisieme d'aujourd'hui. J'ai amene un verre de blanc & un Ricard chez lui au magasin: "Lequel est pour moi?" "Parce que tu bois du Ricard, toi?" Il rigole: "Ah oui, t'es ecossais. Tu bois tout." J'ai pris le Ricard. Il n'aime pas plus que moi Facebook: "Quel est l'interet d'ecrire: 'Je viens de chier un bon coup.'?" "C'est con de le faire sur Facebook, mais c'est important de l'ecrire. Tu ne te souviens pas du premier chapitre d'Ulysses?" "Non." "Leopold Bloom est en train de chier, et il a des hemorroides. [Oui, j'ai triche. Je ne sais pas ecrire ce mot, mais j'ai enleve les accents pour mieux tromper l'ennemi, c'est-a-dire vous.] Parfois il faut tout ecrire." Aujoud'hui j'ai l'impression de pouvoir ecrire un roman par heure, ou comme dit je ne sais plus qui au sujet de Victor Hugo (Je n'ai pas trouve la citation en ligne, mais je ne l'ai jamais lue, donc la phrase exacte n'est pas gravee dans ma memoire, car c'est un prof strasbourgeois qui s'appelle Auguste qui nous l'a lue): "des vers comme il en ecrit jusqu'a l'aube quand ca ne va pas mal". Mais que disais-je donc? Non, je crois, pour une fois, avoir tout dit. Je vais prendre l'Apero des Peres avec mes voisins. A plus, peut-etre.

De: SAGReiss

Date: 6 avril 2015

Objet: Dave don't drink

Mardi on est alle voir Dave le bijoutier avec ma mere, car c'est une des rares anglophones que je connaisse. Ce con dit en anglais: "C'est parce que ta mere est la que tu n'es pas encore saoul?" Apres ma mere commence a raler parce que je bois un coup tous les Ricard'heures: "Comme si Dave ne buvait pas." "Il n'est jamais saoul la journee." "Quoi? Ce serait plus exact de dire qu'il ne dessaoule jamais de la journee. C'est un Ecossais. La seule question dans sa famille, c'est qui boit le plus, Dave, Alan, leur soeur Ann, ou leur pere, qui etait flic. Ils boivent tous plus que moi. Dave a oublie aussi de te dire que sa premiere profession etait trafiqueur & vendeur de drogue. Il a fait de la taule en Inde. Il y a un an il m'a donne une gorgee de cocaine. Je l'ai dit au proc, donc je crois que c'est legal." Ma mere ne comprend pas le monde ou j'habite, pas plus que vous, mais je vous l'explique, si jamais vous avez l'haleine pour me suivre.

De: SAGReiss

Date: 6 avril 2015

Objet: Buenos Dias!

"Avant-hier j'ai pris un apero a deux cent euros." "Sans manger?" "Sans manger. Bon, je devais cinquante euros au GK & vingt-huit au Homard." "Meme. Cent vingt-deux euros l'apero, c'est pas mal." "Are you going to Madrid?" "Mother, si tu vas faire chier tout le monde, dis au moins 'bonjour' ou 'buenos dias'. Comme ca la merde que tu fous passe un peu mieux." "Are you going to Madrid?" "Yes." "Buenos dias, are you going to Madrid?" "Buenos dias." Les filles ont commence a rire: "Buenos dias!" Pendant que je cherchais une biere ma mere s'est fait une amie dans la queue d'embarquement. Le sac de ma mere fait 21,5 kilos. Jose & moi l'avons monte les quatre escaliers chez moi a deux, car la chambre de ma mere est sur la mansarde au-dessus de la chambre de Rose. (Je dors dans la salle de jeux, au deuxieme, sauf en ete, quand je dors a la cave.) Ma mere demande a la fille de l'aider. Elle souleve la valise de ma mere d'une main, la sienne, qui n'etait guere plus petite, de l'autre, et elle s'en va. "C'est une athlete olympique, ta copine?"

De: SAGReiss

Date: 6 avril 2015

Objet: Lemon Inceste

"L'amour que l'on ne fera jamais ensemble
Est le plus beau, le plus violent,
Le plus pur, le plus enivrant."

Serge Gainsbourg, Lemon Inceste (1984)

"Bonjour, Monsieur Reiss." Les flics sont venu chez moi hier matin, au bar du Commerce. "Vous voulez boire un coup?" Thierry, le commandant, m'a fait non de la tete. Soit. Je propose a la Justice, vous disposez. Il y avait Christophe. Mike & son fils Sam sont venus jouer aux echecs. Jose est arrive. Le pompier & pompiste, qui s'appelle aussi Thierry, je pense, est venu prendre l'apero. Il a dit a son fils, que je ne connais pas, car il ne doit pas souvent le voir: "La verite sort toujours de la bouche des enfants." "Et des ivrognes." "Et des ivrognes. Il est en train d'en devenir un." "Il est en apprentissage?" "C'est ca." Le facteur n'est pas encore passe... Merdre, c'est lundi de Paques. Autant terminer tout de suite. Je ne suis pas trop manana. Olivier veut parler au telephone. Je hais le telephone comme rien d'autre au monde, mais j'accepte de sa part parce qu'il est severement dyslexique & begaie grave. Il a du mal a communiquer, mais c'est un homme ni plus ni moins intelligent que vous & moi. Il a fait un effort surhumain pour lire Le Guide de la Protection de l'Enfance du Juge Huyette. A mon age, les yeux foutus, la concentration zappee, la sobriete douteuse, je ne pense pas pouvoir le faire. Je vais terminer, chier, prendre une douche, faire le lit, mettre la deuxieme machine de linge en route, faire la vaisselle, puis lui dire que je suis libre. Ca vous va?

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 5 avril 2015

Objet: La Terreur

Friends,

"La terreur est partie." Jose ne m'a pas demande de quoi je parle: "Merde. J'ai oublie de lui dire: 'Au revoir.'" On a decide d'aller boire un coup au Homard Americain. Il y avait un concert. Vous qui etes procureurs, juges, prefets, deputes, senateurs & ministres, donc qui ne comprenez rien, jusques & y compris la musique... J'ai un peu perdu cette phrase, que j'ai pourtant notee sur mon paquet de Gitanes mais hier soir avant d'etre trop saoul pour ecrire, mais elle devait etre belle. Vous comprenez, Messieurs-dames de la Cour de Cassation, j'ai promis a la Justice de leur ecrire tous les jours jusqu'a ce que je ne recoive ma decision, et c'est y compris les jours non-ouvrables, donc je vous souhaite en passant de joyeuses Paques avec vos enfants, vous qui nous privez de nos enfants. Que les oeux de vos enfants soient pourris. J'ai oublie de vous raconter l'accident que ma mere a failli provoquer hier au dernier rond point de Nimes avant de prendre l'autoroute pour Marseille, la ou il y a la sortie pour Montpellier aussi. C'etait pas de sa faute. C'est vrai que les ronds points a deux voies sont cons. Il y avait une grosse mono-espace a notre gauche. Elle n'a pas vu la voiture derriere: "No, Mother, stop!" Heureusement que le mec ne roulait pas trop vite. Il n'a meme pas claxonne: "No problem, Mother. We haven't had an accident yet." J'ai un pote (Je ne vais pas le nommer.) qui a ete quatre fois en Cassation & deux fois a la CEDH. Il m'a dit que la Greffe francaise a Strasbourg est une vache. C'est vrai? Comme Maitre So parle anglais, je propose qu'on demande que le proces se deroule en langue anglaise. C'est possible? Je precise que Mme Uccellatore parle anglais aussi, si jamais elle daigne se deplacer de la Belgique, ou elle n'habite pas, selon la CAF, bien qu'elle encaisse les cheques de pension que je lui envoie la-bas.

Chag sameach.

Scott, pere de Rose, fils d'April

http://www.sagreiss.org/sophia.htm

Le Homard Américain

From: SAGReiss

Date: 4 April 2015

Subject: Re: thank you thank u thank you

I am excentric? You broke every fucking rule of the French traffic laws, and I shall have to deal with that, as the car is registered in my name. Should I send the two or three traffic tickets that you earned to your new friends? I've only received your plane ticket from Marseille to Madrid, which I need, so thank you, in order to challange all of your speeding tickets, so that I don't lose my fucking driving license.

Ben will help you. If not, there are cybercafes. Try to be nice to Ben, even if he likes to drink beer & whisky, like a normal person.

I saw Jose this afternoon. I said to him: "The terror is gone." He didn't ask me what I meant. He just said: "I'm sorry I didn't say good-bye to her." Everyone I know thinks that you are a weapon of mass destruction.

You forgot your papers in the car. When I found them, I returned to the airport, but it was too late. I will scan them & e-mail them to you. I'll keep the originals, if you should need them.

Good luck in Spain.

Scott, father of Rose, son of April

At 21:25 04/04/2015, APRIL REISS wrote:

To my wonderful Son, Scott,
I am at hotel in Madrid
got bus ticket online
taking taxie 9 am to bus arriving Ponferrada 3
you were great scott
there were many challenges
you were perfect
the couple helped me get taxie
noticed you were eccentric
Told them about Rose
they wished us luck
please tell me how many ticket I got when u get them
only shop open small fruit store
since I went in looking for drink and she had non, I got 2 oranges
on the off chance I showed her my puter cord and asked about tape
she had electrical tape wrapped it well
I hope you made it home with no grief
hope Ben will help me print all
please stay in touch
love mom

De: SAGReiss

Date: 4 avril 2015

Objet: Bon Voyage, April

Mesdames, Messieurs les Presidents de la Cour de Cassation,

"I'm driving." Je vais deposer ma mere a l'aeroport de Marseille. "Oh, putain, ca commence bien. Et on a deja une demi-heure de retard." Ma mere est legalement aveugle, mais elle a un permis americain valable, a condition de se soumettre souvent a des examens chez l'ophthalmologiste, ce qu'elle fait, pour autant que je sache. "Tu m'as mis au monde, et tu as paye la voiture, donc si tu veux me tuer dans ta voiture, tiens les clefs." J'ai rarement eu aussi peur de ma vie. Elle ne sait pas ce que c'est qu'un rond point, qui n'existe pas en Amerique. Elle ne comprend pas les limitations de vitesse en France. On etait en retard. Je lui ai dit cent fois: "Regarde a gauche." "Tu depasses la limite." "Tu ne peux pas doubler la." Quand la voiture etait garee a l'aeroport saine & sauve, les clefs dans ma poche, je lui ai dit: "La, tu m'as fait perdre la moitie de mes douze points." Elle commence a pleurer: "Mais non, c'est une blague. Je vais faire la meme chose que j'ai fait avec Jose, te faire transferer les amendes. Il me faut une copie de ton permis & de tes billets d'avion, pour prouver que tu etais bien la. Et si jamais ces cons t'envoient les amendes, surtout ne les paie pas. Ils ne peuvent rien te faire." Elle a fait un scandal partout a l'aeroport: "Bonjour. Excusez-moi. Ma mere est un peu folle & un peu belligerante. Il faut pas le prendre mal." Bon, heureusement qu'elle est partie. Qu'elle terrorise l'Espagne pour changer. Mais j'ai oublie le plus important, de me presenter a la Cour de Cassation. Certes, je leur ecris regulierement depuis une semaine, y compris un truc immonde hier, (que je mettrai sur mon site demain, car ce soir je vais serieusement me saouler la gueule avec mes voisins) mais je souhaite les inviter formellement a notre petite communaute. Vous voyez, la dialogue avec la Justice continue, et vous voyez quel beau monde je frequente. Maitre So va me dire: "Tu vas te faire griller a Paris." Mais je m'en fous. Je sais que je vais perdre le pourvoi serieux, et je m'en fous si je perds l'autre aussi. Je vais gagner a Strasbourg, la ou la France perd toujours. Vous avez peut-etre entendu parler de Brusco c. France. Et bien moi, j'ai ete interroge deux fois par les flics, les deux fois sans avocat, apres en avoir fait la demande. C'est illegal. Votre systeme de Justice est completement corrompu. Et meme gagner a Strasbourg, ca ne va me faire aucun plaisir, sauf de manger une flammekuche & boire du vin rouge d'Ottrott avec Maitre So. Vous comprenez, le probleme n'est pas d'avoir a nouveau le droit de voir ma fille. Le probleme, c'est que tant que Mme Uccellatore refuse, je ne la verrai pas, et vous n'allez, ni les Belges ne vont, rien faire pour m'aider, pour l'obliger a respecter la Loi. Vous ne foutez jamais rien pour les peres, donc on va continuer a grimper sur les grues. Les appels, c'est simplement pour que un jour Rose sait qu'elle n'a jamais ete molestee, et que son pere n'est pas un "monstre diabolique", comme sa mere lui a appris a m'appeler a l'age de trois ans.

Bisous.

Scott Reiss, pere de Rose, fils d'April

http://www.sagreiss.org

De: SAGReiss

Date: 3 avril 2015

Objet: Nichelle, ma belle

Friends,

Je pars a l'instant a la Poste vous renvoyer tous les documents, car je ne savais pas que je devais signer mon memoire. Soit. C'est fait, et toujours dans les delais, et j'ai rajoute les nouvelles pieces jointes, que apparemment vous ne lirez pas. Je n'ai toujours pas l'arret, donc je vous envoie le paragraphe 2 un ou deux jours apres l'avoir recu. Je signerai ce paragraphe aussi. Comme ca vous saurez qu'il s'agit bien de moi, si jamais vous ne reconnaissez pas mon style d'ecriture inimitable. Au fait, il y a une Americaine qui sache le faire, avec son humour delicieux habituel:

Begin the letter in French.

Blah blah blah, French Frenchy-french (x1000)....

This part should be mostly words of seduction to Corinne. You do this for about half a page (a half page). Then, mid-sentence:

...frenchy frenchy blah blah running down fucking goddamned Marshall street with a glass of J&B in one hand and my dick in the other, shouting you god damned fucking bastards how the fuck can you do this shit to me?

Puntuation less important in Babel. More important is the rage, starvation, and cold. Talk about your dick a lot and swear. End every letter with:

But as the French say, "Frenchy frenchy french...." (or As Important_Literary_Figure said, "'Tis better to have your dick in your hand than to have a turnip in your ass.")

Sign it with something about your rectum. The chicks love that.

Au cas ou cela vous interesse, cette lettre date de lundi le 25 novembre 1996 12:41:37 heure de New York. Oui, c'est comme ca depuis bientot vingt ans.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 3 avril 2015

Objet: Cookies

Le facteur est passe. Je n'ai toujours pas mes decisions. Hier soir (Je vous fais grace du menu, car on a mange des restes. Ce soir je pense aux truites saumonees aux olives, riz au saffran, et fenouille sautee a l'huile d'olive.) j'ai du reimprimer tout mon memoire, quelques soixante-quinze pages, en trois exemplaires parce que Maitre So a omis de me dire de signer le document. Au fait, on se disputait encore sur les delais, et elle m'a envoye un lien au site de la Cour de Cassation, et c'est la ou j'ai vu que j'aurais du signer le memoire. Elle m'a dit de renvoyer tout. Trente euros dans le cul. Je les deduis de tes frais, So. Et je fais pareil qu'avec Catherine, si jamais j'apprends que tu as donne mes petits cadeaux au Secours Catholique (Je ne dirai pas a tes colleagues de quoi il s'agit, car ils ont l'esprit tordu.), je deduis leur cout aussi. Tu vas finir par me devoir des sous. Jerome travaille a l'Aide Juridictionnelle, donc il n'a pas droit aux cadeaux. Catherine n'est pas tres cadeaux de toute facon. Si, une fois, quand on etait deja separe, elle m'a donne une photo d'elle & Rose (prise par un de ses amants) pour la fete des peres. Elle est toujours dans la chambre de Rose, a cote du tableau que Mike a fait d'apres ma photo coupable (voir photo ci-joint). L'annee d'apres, le 3 septembre 2010, Catherine m'a donne, devant Rose, les cookies que Rose avait prepares a l'ecole pour moi pour la fete des peres, trois mois seulement en retard. Je les ai remerciees, j'ai mis les cookies dans le frigo pour le weekend, puis les a jetes quand notre avant-dernier weekend ensemble s'etait ecoule.

Catherine Uccellatore

De: SAGReiss

Date: 2 avril 2015

Objet: Another Day without the Decision

Hier je me suis battu avec ma mere du matin au soir. J'ai fini par manger seul du boeuf, en laissant l'os a moelle pour ma mere, avec des panais en sauce & de la polenta a l'origan, puis me coucher. Elle a eu la bonne idee de faire le menage et de me reveiller a vingt heures avec un bruit infernal. Ca a fini en larmes, embrassades, et une quantite intolerable de whisky, Ricard, et Chartreuse verte. J'ai la tremblotte grave aujourd'hui, mais je ne sais pas si c'est l'alcool, Parkinson's, ou l'emotion. Vous detruisez notre famille. On resiste bien, mais ma sante en souffre. Soit. Vous vous en foutez. Je vous rappelle le poeme de Primo Levi:

[Ou] que votre maison s'écroule,
Que la maladie vous accable,
Que vos enfants se détournent de vous.

[O] vi si sfaccia la casa,
La malattia vi impedisca,
I vostri nati torcano il viso da voi.

La je vais pointer pour le FIJAIS. A tout a l'heure. J'ai mis une heure et demi a pointer, et l'on se demande pourquoi tout est mal-foutu en France. La facture que j'ai amenee n'avait pas de date. J'ai mis un temps fou a trouver un putain de facture avec la date. Et si je n'ai pas d'eau, pas d'electricite, pas de telephone francais, mais qu'on est proprietaire, donc pas non plus de quittance de loyer, comme mon ami Mike le con d'Anglais, on fait quoi? Si je suis SDF? C'est vraiment des conneries, ces trucs. Le flic m'a dit que les dix jours de cassation compte depuis la date de reception de la decision, mais Maitre So dit le contraire. Il faudrait savoir. Il m'a laisse prendre une photo (ci-jointe, et aussi l'attestation sur l'honneur que j'ai faite, au cas ou la facture n'etait toujours pas la bonne). Rebelotte dans six mois. Vous etes vraiment des ploucs.

Scott, pere de Rose

SAGReissUne Rose un Espoir

De: SAGReiss

Date: 1 avril 2015

Objet: Obelix

Ma mere & moi sommes en train de manger quand on sonne a la porte: "C'est Jose. Il a soif." C'etait pas Jose. C'etait un gros con de Breton, passablement ivre deja: "Obelix, viens boire un coup & manger avec nous." Il y avait du foie, coeurs & gesiers de volaille confits, carottes, blettes & navets blancs, patates, du camembert & du roquefort, du chocolat noir, du Ricard & du gamay de Lablachere. Je pense qu'il a bien mange. Apres on est sorti boire deux whiskies au Bar du Midi. Je l'ai invite a dormir a la maison, mais il preferait dormir dans sa camionette. Il en est tres fiere, car c'est la premiere fois qu'il roule dans une voiture assuree. Ce matin a six heures je suis sorti en pyjama voir s'il voulait prendre le cafe, mais il etait deja parti chez Erik, comme je l'ai appris plus tard en y allant boire un whisky avant d'aller bosser. Les ordis sont toujours en panne: "Ecoute, je m'en vais. C'est pas la peine que je reste la a me branler sur ton compte." Mais je ne voulais pas vous parler de tout ca. Cette lettre, que j'appelle les mails car je suis un vieil homme traditionnel, devait commencer par cette phrase: "J'ai un gros probleme avec la boisson." J'ai lu ca a haute voix chez Erik ce matin, et tout le monde a rigole. Non, mais sans deconner? Tu as un gros probleme avec la boisson, donc tu as tabasse une dame de cent ans avec sa propre bequille? Um, je piccole moi aussi, mais j'ai toujours evite d'agresser les femmes de cent ans. C'est peut-etre parce que je ne pense pas avoir jamais vu une femme de cent ans. Sept ans? C'est correct. Mais c'est pas pour ca non plus que je vous ecris. Le facteur vient de passer. J'ai toujours pas la decision. Soit. Je vais vous ecrire tous les jours jusqu'a ce que je l'obtienne personnellement dans la main. Ca ne vous plait pas? Nadine m'a ecrit hier, en me disant: "Arrêtez svp de m'envoyer vos messages Merci". Je lui ai repondu: "Madame, Je n'ai aucune idee qui vous etes, car je n'ai pas construit cette liste tout seul, mais vous avez une adresse en gouv.fr donc j'ai parfaitement le droit de vous envoyer mes griefs avec l'Etat francais. Donc, non, je n'arrete pas. Merci. Scott Reiss, pere de Rose". Vous voulez la paix? Faites votre travail, c'est-a-dire rendez-moi Rose, ou demissionnez, car ma famille ne va jamais lacher ma fille.

Scott, pere de Rose, persiste & signe.

Sept ans de prison pour l’agresseur de la centenaire

Aujourd’hui, mardi 31 mars, l’homme qui a agressé une centenaire à son domicile de Privas, le mercredi 25 mars, était jugé en comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de la ville-préfecture de l’Ardèche. Les faits se sont déroulés vers 15 heures. Se faisant passer pour le fils d’une voisine, le prévenu, un quadragénaire, s’est présenté au domicile de sa victime, sous prétexte de lui demander du sel. La vieille dame a ouvert sa porte. C’est alors que le quadragénaire s’est saisi de la béquille de cette dernière, qu’il a utilisée pour lui asséner de violents coups, sur tout le corps et à la tête. La centenaire a été retrouvée par son petit-fils, le soir, vers 19h30, gisant dans son sang. Prise en charge rapidement, elle a survécu à ses blessures.

“J’étais sous l’emprise de l’alcool,” a déclaré le prévenu. “J’ai honte de ce j’ai fait.” Le jour de l’agression, chez sa victime, il avait dérobé deux bouteilles de vin.

Déjà condamné à 19 reprises, pour vols avec port d’arme, viol en réunion, violences, le prévenu a été condamné à 7 ans de prison, avec maintien en détention.

SAGReiss par April Reiss

Ceci fait partie des trucs qui arrivent au hasard dans mon village de Les Vans. Je voulais prendre une photo de ma mère. Elle a dit: “Non, je te prends en photo pour changer.” Cette dame, que je ne connais pas, s’est spontanément jointe a la prise d’image. Pourquoi pas?

SAGReiss par April Reiss

De: SAGReiss

Date: 31 mars 2015

Objet: Asperges sauvages

Friends,

Vous n'avez pas omis de remarquer que j'ai oublie, dans la foulee des papiers inutiles, de vous tenir informes du grand debarquement d'April (image ci-jointe) hier. Finalement je suis alle faire les courses a 8h30, apres avoir bu un whisky a la Brasserie. Je ne voulais pas que ma mere, avec qui c'est deja la bagarre generale aujourd'hui, voie la quantite de bouteilles que j'achete toutes les semaines, donc j'ai achete deux bouteilles de whisky (en promo), deux bouteilles de Ricard & une bouteille de Chartreuse verte, et les oeux biologistes pour l'omelette prevue pour le repas soir. Jose s'est montre fidele a l'appel a 9h, mais dans la voiture il boit deja d'un litro de blanc. Je bois un coup moi aussi: "Ne fais pas ca devant ma mere. Sinon c'est la bagarre generale tout de suite." Le con, des que ma mere entre dans la bagnol, il boit un coup en me disant: "Bon, terminons le sirop de peche." Qu'est-ce que ma mere sait du sirop de peche? De toute facon, si nous on piccole un truc sans lui en offrir, elle sait tres bien que c'est de l'alcool. En fait, non, c'est faux, car Mme Uccellatore, qui boit tout mais surtout de la biere & du vin, dit que c'est pas de l'alcool. Jose m'a aide avec les considerables baggages de ma mere, qui voyage toujours avec un frigo dans les valises, et qui de surcroit va faire le pelerinage de Saint Jacques de la Copostelle en Espagne, pour une raison qui m'echappe completement, avant d'aller en Ecosse voir mon neveu Ben, puis a Oxford voir ma soeur Athene, qui a un caractere aussi mauvais que celui de sa mere. Je les immortalise, ces deux saloppes, mais elles sont insupportables. Quatre jours encore? Comme dit le poete: "Plus je connais les femmes, mieux j'aime mon chat." Jose est revenu vers dix-huit heures, toujours comme convenu, pour faire les omelettes aux asperges & poivrons sauvages et aux fevres, non sauvages. Une des filles de Jose, Elena, nous a rejoints et l'on a longuement discuter de la magnifique couleur de ses cheveux, blond venitien apparemment. Vous voyez, Jose & moi sommes condamnes tous les deux avec sursis, mis a l'epreuve, au RSA, mais on mange mieux que vous. Vous avez deja goute des asperges sauvages? Jose a gagne la garde de ses enfants avec ses deux femmes, en disant aux juges: "Un weekend sur deux, ca ne me convient pas. Donc, si c'est cela la solution, je prends mes enfants et je rentre dans mon village en Sicile. Celui qui vient chercher mes enfants, il fait le voyage aller, mais pas le retour." Cyril n'a pas forcement tort. Si vous ne comprenez rien que la violence, c'est de la violence qu'il faut. Ma femme est sicilienne aussi. Et elle a peur de moi, un intellectuel (dixit Madame le President de la Cour d'Appel de Nimes) de 51 ans qui pese soixante kilos? Mme Uccellatore n'a peur de rien.

April Reiss

April Rose

Date: Tue, 31 Mar 2015 13:04:41 +0200

From: SAGReiss

Subject: Court de Cassation

Friends,

Je n'ai toujours pas recu l'arret, et le delai de Cassation court? Soit. Je vous envoie ce jour par LRAR les documents ci-joints, a modifier par Maitre So &/ou moi-meme une fois que la Justice daigne m'informer par ecrit de mes condamnations, condamnations que j'ai deja payees au tresor public d'ailleurs, quitte a etre rembourse trois ans apres ma disculpation a la CEDH. Notamment le paragraphe 2 du dossier serieux (Je vous laisse le soin de determiner lequel c'est.) peut difficilement etre informe avant que je ne lise l'arret.

Je vous informe par ailleurs que Mme Uccellatore a refuse la livraison du bouquet de roses roses (image ci-jointe) que je lui ai envoye. Par consequent, je vais deduire les cinquante euros de son cheque de pension le mois prochain, pension que je vous rappelle je paie volontairement & sans la moindre obligation legale, vue que legalement je ne sais pas ou elle se trouve. Si jamais la CAF lui tombe dessus, et elle est vraiment dans la merdre, elle sait me joindre. Qu'elle nous laisse voir Rose, et l'on subviendra a ses besoins. La biere, c'est cher en Belgique?

Bonne journee.

Scott Reiss, pere de Rose

http://www.sagreiss.org

De: SAGReiss

Date: 30 mars 2015

Objet: La Future-Ex-Femme de Francois

On a passe toute la journee au bistrot. Vers 15h j'etais au comtoir du PMU avec Dan & Francois. Ce dernier me dit: "Il y a ma future-ex-femme qui arrive. Tu t'en souviens?" J'ai deja eu un probleme avec elle: "Ouais, pas de probleme." Elle arrive, se met du cote de Francois, avec Dan au milieu. Elle ne me salut pas. Je ne la regarde meme pas, juste du coin de l'oil pour voir si elle n'avait pas un couteau a la main. Elle commence a se disputer avec son futur-ex-mari. Il finit par la raisonner. Elle commande un verre de blanc. Je dis au barman: "Le verre de la dame, c'est pour moi, et mets-en un a Dan aussi." Francois rale: "Ton verre est plein." Il l'avale: "Bon, un blanc pour Francois aussi & un Ricard pour moi. Je te dois combien?" Je sais que je n'ai pas trop deconne hier parce que le barman m'a offert un verre avant que je ne parte. J'avais deja bu vingt Ricard, et le con m'offre un verre? Je suis encore alle au Bar des Sports commander un Ricard & un 51 a emporter. Jose n'etait pas chez lui. Qu'est-ce que je fais avec le 51? Je suis tombe sur le voisin & sa femme: "Vous voulez un 51? J'en ai un a revendre." Ils l'ont pris. Il est sept heures. Jose vient a neuf heures m'amener a Valence chercher ma mere. Je bois un coup?

De: SAGReiss

Date: 29 mars 2015

Objet: Fucking Cunt French

Friends,

Tout le monde s'est saoule hier & aujourd'hui dans mon beau village de Les Vans. Sauf que moi je bois du Ricard depuis dix heures ce matin, et je n'arrive pas a me saouler. J'ai essaye de commander des chaussures roses pour Mme Uccellatore, en taille 38, ce que j'ai etabli en consultation avec quelques saoulardes du coin. Le putain de site ne me laisse pas passer commande. Tous les Francais sont completement cons? Je veux vous donner 125euros, et vous me faites chier pour savoir dans quel etat des Etats-Unis je me trouve? Je ne suis pas en Amerique, malheureusement pour vous. Bon, desole, Catherine, mais j'ai pas reussi ce coup-ci. Jerome, tu me fais transmettre le message comme d'habitude? Je vais lui commander des fleures roses a la place. J'ai decide, et je l'ai dit au bistrot ce matin: "Je mene la guerre totale contre le monde entier jusqu'a ce que je voie ma fille." Demain je vais chercher ma mere a Valence. On va peut-etre grimper sur une grue, mais on redescend avant shabbat-Paque pour retourner a Valence, ou l'on a rendez-vous a la Synagogue. Messieurs-dames de la Justice, il faut trouver une solution maintenant, ou me foutre en taule.

Fuck you bastards.

Scott, pere de Rose

Catherine
        Uccellatore & SAGReiss

From: SAGReiss

Date: 28 March 2015

Subject: Fwd: Shit

You fucking bastards,

Yes, I am drunk once again, but I still know how to write to my mother, and how to cry.

Fuck you, you assholes.

Date: Sat, 28 Mar 2015 04:48:02 +0000 (UTC)

From: APRIL REISS

Subject: Re: Fwd: Shit

so sorry my heart breaks for u

great picture she really likes u

see u Monday

xm

Date: Sat, 28 Mar 2015 05:42:59 +0100

To: APRIL REISS

From: SAGReiss

Subject: Fwd: Shit

I forgot, this is a picture of me drawn by a little girl who calls me Mister Rose.

SAGReiss

Date: Sat, 28 Mar 2015 05:37:58 +0100

To: APRIL REISS

From: SAGReiss

Subject: Shit

Shit's a little weird here, and I'm having trouble staying sober.

I will pick you up, Mother, in Valence at 11:08 on Monday 30 March.

If I need a driver, I've got one. He looks after Strophe when I'm away and has use of the car. It's a good arrangement.

I shall be in England 8-14 April, so Father you are welcome at Mike's whenever you like.

Just e-mail me or call me at +33651155455.

Scott, father of Rose

De: SAGReiss

Date: 28 mars 2015

Objet: Fontanier

Ca y est, les cons. Je suis vieux, saoul, et je n'oublie rien. Il me faut juste un peu plus longtemps maintenant pour retrouver. Je viens donc de revoir mon ancien dictionnaire de rhetorique:

http://www.amazon.fr/dp/2081223104

"Le traité des Figures du discours, publié par Pierre Fontanier de 1821 à 1830, est l'une des œuvres maîtresses de la rhétorique classique, et son aboutissement le plus représentatif et le plus achevé. Il constitue l'effort le plus rigoureux, dans toute l'histoire de la rhétorique, pour définir avec précision le concept de figure, pour dresser un inventaire complet et fidèle à cette définition, et pour en établir une classification systématique et pertinente. Aucune œuvre ne peut mieux faire revivre pour nous cette rhétorique des figures dont l'héritage a été revendiqué par la linguistique structurale."

SAGReiss, pere de Rose, is always right.

De: SAGReiss

Date: 28 mars 2015

Objet: Pourvoi

Friends,

Il est deux heures du mat. Je viens de me reveiller. Je bois a nouveau un whisky dans le verre de mon pere. Hier soir c'etait un peu complique. En fin d'apres-midi j'etais chez Dave, le bijoutier Ecossais qui va faire le pendant bittesque pour Mme Uccellatore. On avait bu de la biere ensemble, puis je suis alle chercher un whisky pour lui & un Ricard pour moi. J'ai casse l'ongle de mon medius gauche sur le loquet de la porte des chiottes au Commerce. Les flics me telephonent. C'etait complique: "J'arrive." Je suis alle a la Gendarmerie completement saoul. Il m'explique. Je suis alle pointe ce matin, relativement sobre, pour la liste FIJAIS. J'ai donne une photocopie de ma condamnation et de ma facture de telephone fixe: "Vous savez ou j'habite de toute facon." Ca ne leur suffit pas. Il faut que j'y retourne entre le 1 & le 10 avril je ne sais plus pourquoi. Ma mere arrive le 30 mars, et je pars en Angleterre pour un proces correctionnel le 8 avril:

http://www.sagreiss.org.westminster.htm

J'ai explique au flic, pourtant gentil, que j'etais saoul, donc je n'allais pas m'en souvenir et qu'il n'avait qu'a me le noter sur papier ou m'envoyer un mail. Non. J'ai dit: "Bon. Je reviens avec ma mere. Vous ne la connaissez pas encore, mais si vous croyez que je suis chiant, vous n'avez encore rien vu." Ils la connaissent a la Gendarmerie de Largentiere. Elle y est allee deposer quelques plaintes contre ma femme la-bas, ce qui n'a servi strictement a rien, car Senechal les classe sans suite les plaintes, pourtant legitimes, pour non-representation d'enfant. Pas grave. Dans la foulee de la journee chaotique d'hier, j'ai aussi oublie de joindre des scans de mes pourvois, mais je les ai bien inclus dans les LRAR. Maitre So, tu as desormais ces documents aussi, si jamais tu en as besoin. Comme convenu, mais les autres cons ne le savent pas, la version publique de mon memoire (Tu as deja la version inedite.) se trouve ici, et je remplirai le paragraphe 2 des que la Justice daigne m'informer pourquoi j'ai ete a nouveau condamne pour un truc que personne ne croit que j'aie fait:

http://www.sagreiss.org/nimes.htm#conclusions

Mon ami Julien (CC ci-dessus) a eu plus de chance. Je ne sais pas si l'audience s'est vraiment passe comme dans son compte rendu, mais je n'ai jamais eu d'audience aussi hostile que cela. Nous, on rigole bien ensemble, sauf une fois le Belge de Nimes s'est fache avec moi, et evidemment Senechal est toujours fache avec moi:

http://www.sagreiss.org/chloe.htm#cr

La garce a fait appel. Il faut dire que moi aussi, mais le probleme reste que je n'ai rien fait, et Julien, comme moi, ne voit pas son enfant (Il en a beaucoup, car c'est un multirecidiviste, et tres jeune.) depuis des annees, tandis que Chloe, comme on dit en anglais, is guilty as sin, "coupable comme le peche". Certes, elle a d'autres atouts, comme vous pouvez le voir sur la meme page. C'est quand meme incroyable cette histoire de la liste FIJAIS. Quand la dame, la greffiere, m'en a parle, j'ai dit: "Je n'ai pas ete condamne a ca." Elle m'a dit que c'est applicable de plein droit, pour ce genre de condamnation: "Alors pourquoi ils ne l'ont pas fait a Privas? C'est pas le meme droit en Ardeche?" Je ne sais pas si vous etes tous des ploucs, des cons, des Francais, ou autre chose, mais votre systeme de Justice ne fonctionne pas. Dieu sait si c'est mieux en Amerique. Je n'ai jamais eu affaire a eux, mais je vous garantis qu'ils ne travaillent pas avec des dossiers de deux mille pages imprimees sur papier, comme le mien. Je dis ca a un avocat americain: "Mais, ils n'ont pas d'ordis?" "Si, mais les Francais ne savent pas s'en servir. Ils croient que les ordis sont des machines a fabiquer du papier. Ils n'ont aucune idee ce que c'est que l'information." Bon, allez, ca suffit pour aujourd'hui, Monsieur l'Antichrist. Je vais ecouter un peu de musique, qui appaise, selon le proverbe anglais, les betes sauvages. Je vous laisse avec un dessin de moi fait par une petite fille bretonne qui m'appelle: "Monsieur Rose".

SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 27 mars 2015

Objet: Pendant

Maitre Bouchet,

Vous transmettrez gentillement a Mme Uccellatore ce message. Merci.

J'ai commande, et paye a moitie, un pendant pour la mere de ma fille (voir image ci-jointe).

David, le bijoutier, est un ami de Rose:

http://www.da-lothian.com & son frere defunt aussi:

http://www.sagreiss.org/revenger.htm

Je ne sais pas pourquoi tu n'as pas voulu me parler hier, cherie, mais je suis le pere de ta fille, meme legalement.

David m'a promis le bijoux pour ton anniversaire, le 16 juillet.

You're welcome.

Scott, pere de Rose

Catherine Uccellatore
          & SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 27 mars 2015

Objet: L'Argent

Friends,

Je dois m'excusez un peu, encore une fois, de mon ami Cyril. Il dit qu'il a mis vingt ans a comprendre Le Petit Prince, un mauvais livre pour enfants, plein de lieux communs pour abrutis. Les hommes lisent cinq mille livres en plusieurs langues en vingt ans, comme je l'ai fait, dixit Madame le President de la Cour d'Appel de Nimes. Pour les enfants qui savent reflechir, il y a Alice au Pays des Merveilles, que je vous conseille vivement, car je sais que vous etes ignards, ou le livre pour enfants que Maitre So a ecrit, qu'elle m'a promis, promesse qu'elle n'a pas tenue bien sur. Ne faites jamais confiance a votre avocat. Je ne vais pas repondre aux aneries de mon ami, sauf pour lui expliquer ce que c'est que l'argent: "L'argent, c'est de l'information degeneree, comme la chaleur est de l'energie degeneree." (Pour ceux qui sont trop cons pour comprendre, l'energie non-degeneree, c'est la lumiere. L'information non-degeneree, c'est ce que vous lisez en ce moment, sauf si vous l'avez imprime, auquel cas vous etes un con fini.) En plus, ce con, ce fou de Cyril, il arrive comme moi, a sa facon, qui n'est pas exactement la mienne, car j'ai besoin d'un peu plus d'alcool que lui, a vivre sans argent. Il ne mange pas. Cela simplifie les choses. J'etais a la Gendarmerie ce matin, entre la poste, les photocopies, Maitre So, les bistrots, car c'est complique ma vie, et j'ai pointe pour le FIJAIS. J'ai recu l'accueil chaleureux habituel a un bon client (& un bon voisin) comme moi, et ils ne m'ont pas fait chier pour le justificatif de domicile. Je l'avais dit a la dame de Nimes: "Ils savent ou j'habite. Je suis a deux cents metres de chez eux." Le flic, que je connais bien, m'a dit, quand je lui ai dit que j'ecris toutes les semaines a la Justice: "J'ai vu ca." Vous voyez, ca sert a quelque chose. Au moins quelqu'un verifie que je ne vous fais pas des menaces de mort. Il suffit d'un peu de poesie, de fleurs de rhetorique, de precautions oratoires. Je m'y connais assez bien. Avant, j'avais un bon dictionnaire de la rhetorique du 18eme siecle, que je ne retrouve pas en ligne. Maintenant, je n'en ai plus besoin, mais je vous le conseille.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 27 mars 2015

Objet: CPP Article 666-xxx

Friends,

Il est presque dix heures, donc je bois un whisky dans le verre de mon pere, qui va helas bientot etre mon verre, si jamais on ne le casse pas d'ici-la. Je vous informe par la presente, avec copie par LRAR a Cavaillez & Bouchet bien sur, que je pourvois en cassation votre arret merdrique, qui me condamne encore une fois, a rien, d'avoir moleste ma fille, et qui me rend en meme temps l'autorite parentale. Vous vous rendez compte un peu? Vous etes tous fous? Vue(s) les articles 578, 584, 585, 585-1 & 666-xxx du CPP, je vous emmerdre.

Maitre So, si jamais cette lettre ne correspond pas exactement a la forme d'un pourvoi en cassation, je te demande de bien vouloir la refaire a ma place, car je vais bientot etre trop saoul pour ecrire poliment. Oui, ca c'est poliment. Tu ne t'imagines pas ce que j'ai ecrit hier soir.

Bisous.

Scott Reiss, pere (a nouveau, legalement) de Rose

SAGReiss

From: SAGReiss

Date: 26 mars 2015

Subject: I called Catherine

Mother, Father,

I've been convicted once again, twice actually. There's no jail time, although the prosecutor asked for five years hard time. And I am once again Rose's legal father, which might allow me to read her report cards if the Belgian schools cooperate. I've already begun the appeals process to the Supreme Court, but I won't win there. I'll win in the European Court of Human Rights. I called Catherine, but she didn't really wish to chat. She hung up after a couple of minutes. I'm afraid there's nothing more I can do at this point.

Scott, father of Rose

De: SAGReiss

Date: 26 mars 2015

Objet: I called Catherine

Caroline & les autres Juges, ceux de qui le nom figure sur l'arret auront copie la semaine prochaine,

Suite a mes nouvelles condamnations ce matin a Nimes, j'ecris vous informer que j'ai deja fait le pourvoi en Cassation (confirmation par LRAR et arret la semaine prochaine). Je ne souhaite pas que notre affaire 13/01779/Affaires Familiales de Privas soit replace au role, car meme si la Cour d'Appel a bizarrement restitue mon autorite parentale, ce qui ne sert qu'a lire les bulletins scolaires, si jamais les Belges veulent bien me les fournir, mais tant que je n'aurai pas fait sauter la condamnation pour agression sexuelle, il me semble inutile de demander quoi que ce soit a la Justice. Autre precision de la Cour, je suis desormais indexe sur le Fichier Judiciaire Automatisé des Auteurs d'Infractions Sexuelles (FIJAIS), ce qui n'etait pas le cas a Privas: "Pourquoi il y a le nom de mes parents dessus? Ils sont sur la liste eux aussi?" Sinon, rien n'a change, 24 mois plus 2 mois, entierement assortis de sursis, et environ cinq mille euros de diverses amendes. Catherine a de nouveau change de numero de telephone, comme elle a l'habitude de le faire regulierement: "Pourquoi tu me telephones?" "Pour parler avec toi." "Tu as ete condamne?" "Oui, a nouveau, deux fois, mais j'ai recupere l'autorite parentale." Elle trouve ca bizarre aussi. Elle m'a vaguement parle de procedures en cours en Belgique, dont j'ignore tout & dont je m'en fous, puis elle m'a raccroche au nez. Je lui ai envoye un SMS, car elle risque d'avoir des problemes avec la CAF, vue qu'elle fraude a mort. Je ne l'ai pas denoncee, car je ne veux pas qu'elle tombe dans la precarite, mais nos dossiers sont trop lies, et ils ont fini par savoir qu'elle est en Belgique, alors qu'elle continue a toucher les allocations en France. Soit. Je n'y suis pour rien. Je ne peux evidemment pas commenter la decision, car je n'ai pas reussi a en obtenir une copie. C'est sympa. Maitre So a un mois pour preparer son memoire, et vous lui en sucrez une semaine. J'ai donc publie mon memoire, deja prepare, sauf le commentaire de l'arret que je n'ai pas encore lu, ici:

http://www.sagreiss.org/nimes.htm#conclusions

Lorenzo Uccellatore m'a envoye un SMS: "Courage". Julien Uccellatore n'a pas encore repondu. Mes parents non plus pour l'instant. Donc on continue cette facheuse danse de la mort en Cassation, ou je risque de gagner sur atteinte a la vie privee, mais surement de perdre sur agression sexuelle, puis je gagnerai celle-ci a la CEDH, en mangeant des lewerknepfele & buvant du rouge d'Ottrott avec Maitre So. Il fait super beau. Mon chat n'est pas peine d'avoir un maitre condamne encore deux fois. Il relativise. Je suis a l'Apero des Peres, comme d'habitude. Je ne vais pas bosser demain. Tout va bien.

Bisous.

Scott, pere de Rose

Décision du Tribunal Correctionnel de Thonon-les-Bains de Chloé Dubreuil & Julien Servelle du 26 mars 2015

SAGReiss

2 in the pink & 1 in the stink : plus rose que moi, tu meures !

SAGReiss en rose

Demain ça va être pire : je fais les cheveux.

Certaines bonnes femmes vivent dans un brouillard de paranoïa impénétrable. Je suis allé chez l’esthéticienne pour fixer rendez-vous pour une manucure. Elle me dit qu’elle ne reçoit pas les hommes: “Quoi? Et pourquoi?” “Pour la sécurité de mes clientes.” “Je demande une manucure, mais c’est pas pour griffer vos clientes. C’est légal, ça?” “Oui, je n’ai pas le droit de refuser une cliente à cause de sa race, mais j’ai le droit de refuser les clients.” “Ah bon. Le racisme est illégal, mais le sexisme est légal. Vous me rassurez là.” Je veux bien que les dames vont chez elle pour se faire épiler la chatte, mais je suppose qu’elles ne se promènent pas à poil partout dans le magasin. Bon, j’ai trouve une esthéticienne un peu plus saine d’esprit. Rendez-vous le 24 mars, puis le 25 chez la coiffeuse. Je me fais beau pour mon audience du 26 mars.

Catherine
        Uccellatore - Pension de Veuve Catherine Uccellatore -
        Allocations Familiales

Catherine Uccellatore justifie devant le JAF de €2.450 par mois de diverses pensions & allocations (y compris ma pension de €150) !

Catherine Uccellatore & SAGReiss

Maître Noémie Houchet-Tran

Maître No

Les Trois Avocates qui disent : « Go ! »

Maître Flo, Maître So & Maître No,
Trois belles avocates des pères qui disent : « Go ! »
Lorsqu’elles plaident en ta faveur,
Le con de proc en a horreur,
Car il sait qu’elles vont le traiter de sot.
Maître Florence Patrimonio

Maître Flo

Happy Valentine’s Day, Catherine Uccellatore

Catherine Uccellatore & SAGReiss Christophe Lazé, Régalipettes (2015)

De: SAGReiss

Date: 6 fevrier 2015

Objet: Happy Valentine's Day, Catherine Uccellatore

Friends,

La, j'avoue que j'ai fait fort. Merci de trouver ci-joint mon cadeau a Mme Uccellatore pour la Saint Valentin:

GODE "GLOW DOUBLE TROUBLE 5.5"

Gode rose semi-réaliste, stimulateur clitoridien vibrant, souple. Vous serez doublement troublée ! Ce godemiché à la forme réaliste est conçu dans une matière moelleuse et flexible en reliefs qui vous permettra une exploration approfondie de vos sens dans les positions les plus acrobatiques. Il vous offrira également une stimulation clitoridienne vibrante grâce à son petit œuf vibrant insérable.

Dimensions : 14 x 3,5 cm
Matière : Douce et souple
Batteries : 3 piles LR44 (inclus)
Coloris : Rose
Marque : California Exotic

Ca a l'air bien en plus, et pas trop cher. Je me demande si elle peut le faire pivoter, pour changer, et enfoncer le stimulateur dans son cul. C'est curieux quand meme qu'ils le decrivent comme a la fois realiste & semi-realiste. Il faudrait savoir. Je vais demander a Catherine son point de vue esthetique a cet egard quand j'envoie le cheque de pension du mois de mars. Et les piles sont compris, ce qui est vachement pratique. J'ai mis toute la matinee au boulot a passer la commande, car deux sites francais ont refuse de livrer ce genre d'article en Belgique, et evidemment ils ne me le disent qu'apres que je perds mon temps a creer un compte chez eux. Excede, j'ai fini par faire une recherche sur: "godemiche rose belgique" afin de trouver un vendeur belge. Leur site est tellement merdrique que j'ai mis deux heures a passer la commande, y compris un quart d'heure au telephone avec le service commercial, que j'ai vulgairement traite de tous les noms, bien entendu, appel qui va me couter une fortune. Aucun effort n'est de trop pour la mere de ma fille. Elle aime les petites blagues comme ca, et elle aime les godes aussi. J'ai pense a un autre argument que j'aurais pu utiliser au proces quand Madame a pleure pour la pudeur de ses filles ainees. En mai 2008 Deborah a ete viree du college, Immaculee Conception qui plus est, apres avoir, entr'autre, raconte a tout le monde qu'elle avait perdu sa virginite, a l'age de treize ans, a un Portuguais de Joyeuse de vingt-et-un ans. De Joyeuse. C'est pour cela que je n'ecris pas de la fiction. Ma vie est plus etrange que la fiction.

Ciao.

Scott, pere de Rose

Happy Saint Valentine’s Day, Catherine Uccellatore !

Happy Saint Valentine’s Day, Catherine
        Uccellatore !

De: SAGReiss

Date: 4 fevrier 2015

Objet: Du Classicisme

Chere So,

Tu auras compris que je suis un artiste baroque. Si je le pouvais, il y aurait partout des chattes, du sperme, du sang, et des cadavres, mais il faut etre un peu classiciste dans la vie. Je vois le monde un peu trop comme Rabelais, de Goya, ou les poetes jacobites:

http://www.sagreiss.org/revenger.htm

Je propose donc de retirer ta photo, si belle pourtant, du logo, car less is more. Ces cons de Francais ne comprennent rien. En Orient on voile la femme pour la desirer plus, pas moins. Voila donc une autre version de ton logo en taille standard de banniere. (La taille est absolument negociable selon les exigences des voleurs francais qui hebergent ton site pour une fortune, alors que ce service vaut environ cinq euros par mois max.) Je ne vois pas de neige, donc je pense bien arriver "jusqu'a chez toi" ce matin. Je peux toujours rever. Ca ne coute rien. J'ai encore un demi verre de Chartreuse verte que j'ai oubliee hier soir, dans ma saoulographie, donc je vais boire ca avant de partir. Le chat ne dit rien. Ces magistrats habitent vraiment un autre monde. Je m'entends mieux avec les flics. Quand un policier a Londres m'a demande si l'on avait amene de l'alcool sur l'Arche, j'ai repondu: "No, but if you're offering, I'll be glad to share a drink with you." Un autre flic rigole: "We don't need to drink. We can get high on the fumes of the blokes who come in here."

Je t'embrasse chez toi.

Scott, pere de Rose

Sophia Albert

De: SAGReiss

Date: 2 fevrier 2015

Objet: Re: UCCELLATORE Catherine C/ Mr REISS

Ma chere Maitre So,

C'est un de nos arguments qu'on n'arrive pas a faire entendre, nous les papas perches. La residence chez la mere, le fait que les instites sont des femmes, le fait que les assistantes sociales, les infermieres, et les psys sont des femmes, le fait que les JAF & les JE sont de femmes, le fait que les avocats des enfants sont des femmes, ca veut dire non seulement l'exclusion du pere, mais aussi que les profs sont des hommes, les oncologistes (voila le mot que je cherchais a l'audience) sont des hommes, les presidents des tribunaux sont des hommes, les grands penalistes sont des hommes. C'est l'autre cote de la medaille de Mme Uccellatore, qui n'est feministe pour rien au monde. Sache quand meme qu'il y a une logique a ce que je publie, a method to my madness, que Metzker ne comprenait pas non plus. J'ecris ce qui me parait beau, ou saugrenu, ou marrant. Il n'y a rien de ce que t'a dit l'avocat de Rose de beau, ou saugrenu, ou marrant, je suppose, donc les seules personnes a qui je l'ecrirai sont mes parents, qui ne comprennent rien a la beaute, et pourtant mon pere a lu beaucoup plus que moi, et il a, ou du moins il avait, une plus gorsse bitte, enorme. Mais bon, dis-le moi a l'oral, si tu preferes. Ca ne brule pas. Tu finiras par comprendre ma demarche, et donc par pouvoir prevoir ce que je vais faire. Je suis un homme en pantouffles, une creature de l'habitude, parfaitement previsible. Tous les poetes, musiciens & athletes le sont. C'est que ce qu'on fait est tellement difficile, tellement dependent du petit bonheur de la chance, de l'inspiration ephemere, qu'on a besoin de s'enfermer dans une structure tres rigide, la memoire des muscles. Comme dit mon ami Flaubert: "Soyez regle dans votre vie et ordinaire comme un bourgeois, afin d'etre violent et original dans vos oeuvres." Catherine, c'est pareille: "Je suis reguliere comme un horloge." Si elle, ou moi, ou Rose, ne chie pas le matin, c'est qu'il va y avoir un gros probleme aujourd'hui. Si je tombe du lit et ecris un chef-d'oeuvre, c'est parce que je fais exactement la meme chose tous les jours depuis que j'ai quinze ans. Ce serait etonnant que je ne le fasse pas bien a cinquante. J'ai evite de donner ton adresse a ma mere, car elle ne spamme pas mal, et elle est un peu vicieuse & violente comme Catherine. Non, tes soucis ne sont pas derisoires. La mort, c'est la seule chose sur laquelle on ne peut pas revenir. Je n'en dirai pas plus parce que je risque de publier cette epitre.

Je t'embrasse presque platoniquement.

Scott, pere de Rose

At 18:37 02/02/2015, you wrote:

Nous en parlerons de vive voix..ok ?

J'ai un ralentissement de ma clientèle en droit pénal parce que je suis une femme et ça me rend furax parce que je pense être autant capable qu'un homme.

je commence les dossiers en garde à vue, je les gère jusqu'au juge d'instruction.

Jusque là, je fais du bon travail, je suis à l'écoute des familles même si rien ne m'y oblige et ensuite, comme à chaque fois, la famille ( même pas mon client) me retire le dossier pour aller chez un autre Confrère parce qu'ils veulent un homme.

Du coup, baisse d'activité au pénal, ce que j'aime le plus et ça me déprime.

Voilà, moi aussi j'ai mes baisses de moral.

Même si je sais que comparativement notamment avec toi, mes soucis sont dérisoires

Bonne soirée et ne bois pas trop.

De: SAGReiss

Date: 2 fevrier 2015

Objet: Re: UCCELLATORE Catherine C/ Mr REISS

Maitre So,

Tiens, pour rire:

3.1.2.2 Malfaisance de la Partie Civile

Il est également à noter que Maître BOUCHET, l’avocat de Mme UCCELLATORE, qui ne sait toujours pas écrire le nom de sa cliente, après deux ans de « travail » sur le dossier, a envoyé par voie électronique ses Conclusions à M. REISS le 2 février 2015, à savoir quatre jours après l’audience, contrairement à la déontologie, et ce seulement pour l’affaire où la Partie Civile n’a justement pas fait appel, la présente, mais pas pour l’affaire où la Partie Civile a effectivement fait appel, et ce avec de la ponctuation dans le nom de fichier de la pièce jointe, ce qui rend le document inouvrable (voir courriel ci-joint).

Comme tu le sais deja, si jamais on part en Cassation, j'ecris deja mes Conclusions. Cet imebcile de Bouchet vient de m'inspirer un paragraphe supplementaire.

Je sais bien sur ouvrir un document mal-foutu en le renommant de facon legitime, et il ne sait toujours pas ecrire Uccellatore avec deux C & deux L. C'est lamentable. Non seulement ma femme est a moitie morte de ses fausses accusations, d'alcool, des antidepresseurs, et des somniferes, mais elle a un avocat de merdre.

Et au sujet de notre dispute de ce matin, j'ai trouve la Loi qui m'autorise, aussi bien que Bouchet, a envoyer mes documents par voie electronique:

Loi n° 2007-291 du Code de Procédure Pénale du 5 mars 2007 tendant à renforcer l’équilibre de la procédure pénale, article 18, ainsi que les circulaires s’y rapportant

Tu es sure que ce n'est pas un bon argument?

Scott, pere de Rose

At 14:50 02/02/2015, Scott Alexander Gabriel Reiss wrote:

Maitre Bouchet,

Merci de votre mail.

Pourquoi m'envoyez-vous vos Conclusions quatre jours apres l'audience?

Pourquoi me les envoyez-vous avec de la ponctuation dans le nom du fichier, ce qui rend le document inouvrable?

Ou est-ce que vous avez fait les etudes?

Maitre So, peux-tu expliquer a ce jeune comment doit se comporter un avocat digne de la Cour?

Merci.

Scott, pere de Rose

At 14:37 02/02/2015, BOUCHET wrote:

Jérôme BOUCHET

Content-Type: application/msword;
        name="Copie de Conclusions de partie civile (à fin d'experti"
        se et de provision).doc"
Content-Disposition: attachment;
        filename="Copie de Conclusions de partie civile (à fin d'experti"
        se et de provision).doc"

From: SAGReiss

Date: 1 February 2015

Subject: Supreme Court

Mother, Father,

I'm not sure what the deadlines are for the Supreme Court, but some documents seem to indicate that they may be very short, which is good, for that means I get a more prompt hearing. Today I added a thousand words to my defense, assuming that I will lose again. I do not assume that, but it's possible. I don't know if a lawyer is obligatory. Otherwise I don't need one, as the appeal is purely written. I'm not even sure I have to attend the hearing. In case of doubt, of course, I'll make the trip to Paris. If I need a lawyer, I'll go through judicial aid. There are no bad lawyers at the Supreme Court, as it's already a select group, not young or mediocre lawyers. They have to give me one. On 26 March I'll go get the decision in Nimes. If it's wrong, I'll make the appeal that same morning, and all I'll have to do is deconstruct the wording of the decision itself in my new document. I can easily do that in the fifteen or twenty days that they seem to give me. (I've already criticized the trial hearing itself and the consequent violations of my rights, which were legion, including the exclusion of Lorenzo's testimony and probably his Belgian case file.) All is well. I've also written to Catherine with this month's child support check begging her to let me help her. She looks like a fucking corpse. I'm afraid that Child Protection Services in Namur will get involved, and I can't really help then. The worst case scenario is that they want to put Rose in foster care. If they show the courtesy to inform me, which they might not bother to do, I'll tell them that Rose should be put in the custody of her paternal grandmother, who can manage to move to Europe within seventy-two hours, in case of emergency. Also, yesterday I luckily found a new friend in Namur. We might have a place to stay in case of disaster.

Scott, father of Rose

From: SAGReiss

Date: 30 January 2015

Subject: The Trial

I'm sorry that I didn't write yesterday, but it was a long day, and everything happened in French. The trial went very well. Catherine was there, and Lucie, but not Rose. Catherine looks like she's dying. She has lost at least twenty pounds. My lawyer was brilliant. We still might lose, and this time I'm up for five years hard time. We'll see. There's still the Supreme Court & the European Court, but that takes a lot of time. Fortunately I don't need lawyers anymore. This time, for the first time, the prosecutor & judges had read and addressed my arguments. Anyway, it'll be whatever it is. I'll find out on 26 March.

De: SAGReiss

Date: 30 janvier 2015

Objet: RE : I like to fuck DOGS

Maitre So,

Good morning. Je suis a jeun. J'ai meme reussi a manger un bout de galette des rois hier soir. Je reitere ce que tout le monde a deja dit hier, que ton travail a ete brillant. Merci. Mais tu savais que j'ecris tout. Tes propos se sont tenus dans une audience publique. Je ne peux pas ne pas le dire. Je suis desole. Tu as choisi, sans me prevenir, de ne pas plaider tes Conclusions, mais de plaider ta vie personnelle, dont j'ignore presque tout. Sache quand meme, si c'est cela qui te chagrine, que tes enfants, comme la mienne, n'auront aucune notion de la vie privee. Ca n'existe plus depuis le 11 septembre... 1998, le jour de la sortie en ligne du rapport Starr sur les gateries de Bill & Monica. Au vingt-et-unieme siecle il y aura des photos de cul de tout le monde en ligne.

Scott, pere de Rose

At 19:50 29/01/2015, you wrote:

Ne publie pas ça ok ?

Écoute moi un peu ...

Envoyé depuis un mobile Samsung

De: SAGReiss

Date: 30 janvier 2015

Objet: Tes Jambes

Chere Catherine, mere de Rose,

Ca me chagrine de voir l'etat pitoyable ou tu te trouves. Tu as du perdre dix kilos au moins. Ca ne peut pas continuer comme ca. Rose risque le placement. Si je suis oblige de saisir la Justice belge, on en a pour encore quatre ou cinq ans de guerre qui ne sert a rien, sauf a te detruire. Je ne veux pas ca. Je veux t'aider, mais je veux aussi voir Rose. Je suis pret a n'importe quelle organisation que tu veux. Faisons la paix, bordel de merdre. Tu es en train de crever la, et je ne veux pas que tu creves. Je veux que tu vives, avec Rose, avec ou sans moi, ca je m'en fous, mais moi avec Rose aussi. S'il te plait, Catherine. Je t'en supplie.

Je t'embrasse.

Gabriel

De: SAGReiss

Date: 29 janvier 2015

Objet: Maitre So

Michel,

Voici les coordonnees de Maitre Albert (CC ci-dessus), qui selon tous les avis m'a extremement bien defendu ce matin. Seulement elle est un peu fachee contre moi a cause d'une erreur que j'ai commise lors de l'audience, et surtout a cause du compte rendu que j'en ai fait (lien ci-dessous). Tout le monde qui me connait, sauf ma mere, et Maitre Albert me connait, sait que si l'on a un probleme avec moi, il faut le soulever le matin. Je lui ai donc dit que je vais y reflechir demain matin quand je risque d'etre a jeun, si jamais j'arrete de boir ce soir, ce qui est loin d'etre sur. De toute facon on s'est deja dit que si tu prends Maitre Albert, ce que je peux te conseiller sans aucune reserve, il faut payer, mais elle pratique des tarifs democratiques, comme dit ma femme.

Sinon, je pense que Laurent Guerton (CC ci-dessus) a deja ete condamne pour abandon de famille (non-paiement de pension alimentaire). Ils ont cinq ans pour le coffrer. Laurent n'est plus tres actif dans le mouvement des peres, mais il est tres fort, et je l'apprecie beaucoup personnellement, a part peut-etre son choix de femmes, dont j'ai eu le malheur d'en rencontrer une, car il a quand meme eu le meme probleme avec trois femmes differentes. On dirait qu'il les selectionne.

Maitre Sophia Albert

04 88 61 04 43

http://www.judilex.com

http://www.sagreiss.org/sophia.htm#audience

Bien a toi, et au 9 avril a Londres pour notre proces Regina vs Les Peres.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 29 janvier 2015

Objet: I like to fuck DOGS

Maitre So & Maitre Flo,

"Un tableau qu'elle a appele d'abord Donne-moi ton sperme, puis Eduardo, le prenom dont elle avait baptise une partie de mon anatomie [...] Une photographie de moi nu que Madame a prise afin de faire des croquis d'Eduardo justement."

"Si je tue un ourse au Canada, ca ne vous regarde pas."

"Mon site compte 1.200.000 mots. C'est la taille d'A la Recherche du Temps Perdu, mais avec un peu plus de photos de cul."

"I like to fuck DOGS. J'aime baiser les chiens." (capture d'ecran ci-jointe)

"Je n'avance pas. Je vieillis & je meurs."

"J'ai deja vu un clitoris, mais jamais a l'interieur d'un vagin."

"J'ai verifie dans le Larousse, le Petit Robert, et le Tresor de la Langue Francaise, dictionnaire de l'Academie. Le mot 'kikine' n'est pas francais. C'est un mot belge dont l'etymologie provient du mot 'Kind' en allemand, qui signfie 'enfant', donc 'enfanter', donc lieu de l'enfantement. Le mot francais est 'zezette'."

"Je dois prendre la Justice au serieux? Dans ce gros dossier de mille pages, et y compris les documents de Maitre Bouchet, qui travaille le dossier depuis plusieurs annees, il n'y a aucun document qui cite correctement le nom Uccellatore, sauf ceux que j'ai ecrits et ceux de Madame."

En rentrant a la maison tres sobre apres seulement un whisky et trois bieres, et je remercie Maitre Sophia Albert, Franck Payen, Jean-Yves Graffan & Jean Latizeau de leur soutien, j'ai vu que je m'etais adresse une lettre: "C'est quoi encore ce bordel? J'etais tellement saoul que j'ai envoye la lettre a Rose sur Emaline a moi-meme?" Mais non, c'etait une timbre francaise. On vient de m'autoriser a rendre visite a mon ami Fred d'Uzer, l'homme qui boit le plus de vin blanc & de 51 que je connaisse, en taule, la ou je n'ai pas encore eu le plaisir de mettre le pied. Ils m'ont meme rendu la photo de trop que je leur ai envoyee parce que j'avais trop la tremblotte pour me servir d'un ciseau. Ils sont sympas avec moi en taule. Quoi? C'est pas ca que vous vouliez savoir? Ah oui, mon proces, j'avais oublie. Les six citations ci-dessus sont des phrases exactes que j'ai reussi a avoir le droit de prononcer lors de l'audience, en ordre chronologique. Il n'a pas manque de comedie. Franck & moi nous sommes perdus le matin en allant chercher Obliex, la Rosemobile etant pourtant equipee d'un GPS. On a perdu une heure. Finalement on y arrive, et ce gros con de Breton n'etait pas la ou il dormait. On arrive fashionably late a l'audience. Catherine est la avec Lucie, mais sans Rose. Il ne reste plus que la squelette de ce qui fut jadis une belle femme. Toute sa mythologie psychique est en train de s'ecrouler, et ses deux parents sont paralyses, un mentalement, un physiquement. Ca m'a fait de la peine de la voir en si mauvais etat. J'espere qu'elle arrive encore a s'occuper de Rose jusqu'a ce que je n'arrive. Sinon, ma mere demandera le placement chez elle en Europe, ou elle peut tres bien demenager en trois jours. Le premier proces a passer, selon mon souhait, c'est la blague des photos de cul. Ils n'ont pas accepte mon argument que la jugette qui me jugeait en deux juridictions en meme temps, Tribunal pour Enfants & Tribunal correctionnel, aurait du etre deportee. Je les emmerdre. J'ai attaque sur le fait que 226-2 ne s'applique explicitement qu'aux documents deja prohibes par 226-1, ce que personne ne pretend. Maitre So a plaide ca aussi, et la prescription, mais j'ai un peu fait couler cet argument en precisant la date de la republication de mon site le 10 mars 2013, au lendemain de la grimpe sur la grue de ma mere a Privas. Maitre So m'a amerement engueule. Soit. Je m'en fous si je suis condamne. Je ne me souviens meme pas de ce que ce gros con de proc belge a reclame, mais je crois que c'etait du ferme. Quand il s'est excuse d'avoir sorti un "nonante", c'est la seule fois que Catherine a reussi a sourire. Ils sont morts en Cassation de toute facon. Ensuite on a fait une pause pendant que plusieurs trucs ridicules sont passes, une bagarre de putes notamment. A un moment je croyais qu'on parlait de moi. J'ai demande a Franck: "Attends, j'ai perdu mon permis aussi?" Enfin on arrive au gros truc vers onze heures. Ca a dure quatre heures, ce qui etait previsible. J'ai eu le droit de rigoler, de crier un peu, de me moquer sauvagement de ce petit con de Maitre Bouchet, l'avocat de ma femme, et d'interrompre le proc, qui m'a severement engueule lui aussi. Ces gens devraient boire un coup de temps en temps. Ca les mettrait en meilleure humeur. J'ai quand meme pu rigoler avec lui en l'appelant Monsieur le Ministre, et il a dit qu'il ne souhaitait en aucun cas devenir ministre, ce qui est probablement (Probablement, j'ai dit, Monsieur le Procureur.) un mensonge. Ils ont refuse de prendre ma clef USB, que j'ai payee vingt euros quand meme, si je m'en souviens bien, avec l'audition de Lorenzo, le frere de Catherine Uccellatore. Je les emmerdre encore une fois. J'ai quand meme pu soumettre l'argument, et la video n'est pas terrrible finalement, meme si j'aime les images de moi en train de faire la Justice en buvant du Ricard. J'ai surtout pu evoquer mon argument secret, qui est beaucoup trop chaud pour qu'ils n'en tiennent pas compte. Maitre So & ma femme se sont assez bien entendues, je trouve. Madame n'aimait pas mon ex-avocat parce qu'il est juif. J'avais peur que Mme Uccellatore ne fasse une crise de jalousie du fait que j'ai une si belle avocate qui me defend a l'oeil. So n'a pas ose lui parler en Spanish, ce que je lui ai conseille de faire, parce que Catherine parle espagnol moins bien que So, malgre le fait qu'elle se dit bilingue. Maitre So avait elle aussi un argument secret, sans que je ne le sache, qui n'apparait pas dans ses Conclusions, qui ne sont qu'un copie-colle des miennes. Elle n'a pas plaide ses Conclusions. Elle a commence par parler ouvertement de nos relations personnelles, et fort ambigues, en me traitant d'insupportable, et en laissant subtilement entendre que je l'avais draguee, sans pour autant evoquer le fait que je lui ai offert une nuisette en soie noire & deux culottes assez modestes en cotton, une noire & une blanche. Ensuite elle a dit qu'elle portait une rose sous sa toque en l'honneur de ma fille. Evidemment moi j'etais en rose de la tete aux pieds, y compris slipe, chaussettes & maillot de corps. Enfin elle a plaide pour son pere a elle, qu'elle avait accuse lui aussi d'inceste il y a trente ans, une fausse accusation a la demande de sa mere alienante. J'etais sidere. Pas etonnant qu'elle me defende a l'oeil a ce moment-la. Le proc a reclame cinq ans ferme, ce qui est ridicule etant donne qu'en premiere instance personne n'a demande du ferme. Qu'il se les mette dans le cul. Autrement tout s'est tres bien passe. La presidente & le proc maitrisaient parfaitement le dossier, et ils savent sans doute que cinq cents personnes, au moins, vont lire la decision sur mon site, donc peut-etre qu'ils feront un effort pour limiter les degats orthographiques plus que d'habitude. Mais bon, je pense que la Justice est aleatoire, et je risque encore une condamnation. Ca ne veut rien dire. Derriere il y a la Cour de Cassation, ou je risque encore de perdre, meme si j'avais deja incorpore dans mes Conclusions des arguments prepares expres pour cette juridiction, ce que le proc n'a pas manque de relever, donc lui aussi il a peur de Parisss, et la Cour Europeenne des Droits de l'Homme, ou je suis sur de gagner, si je vis assez longtemps. Je ne descends pas aussi vite que Catherine, mais je suis descendu depuis mes cinquante ans, physiquement & mentalement. Delibere jeudi le 26 mars a 8h30.

Bisous.

Scott, pere de Rose

Ma table est prête, regorgeant de délices ardéchoises & autres, pour accueillir mes amis Franck Payen & d’autres qui viendront en soutien à mon procès à la Cour d’Appel de Nîmes le 29 janvier.

Nature Morte Ardéchoise

De: SAGReiss

Date: xxx

Objet: La Violeuse de la Bosnie-Herzegovine

Mes amies les Sylvie, Sylvie Prats, Juge des Enfants, & Sylvie Jeremic, Mere Indigne,

Girlz, calmez-vous. Il s'agit d'un malentendu, d'un differend, si vous preferez. C'est pas la peine de vous emporter. Tout de suite les plaintes, les bombes de gaz lacrymogene, et que sais-je encore? On dirait que Sylvie Jeremic veut assigner Sylvie Prats devant l'ONU pour violation de la Convention de Geneve. Il faut que vous appreniez la mesure, la moderation, si je puis dire, comme moi je l'ai fait. Heureusement que je suis la pour vous. Justement, dans sa sagesse infinie, ma copine Christiane, Garde des Sceaux, vient de m'ecrire pour me nommer mediateur de votre affaire. Je precise que je travaille gracieusement, du moins au premier rendez-vous, mais vous payez a parite mes consommations. Certes mon ami John a traite Sylvie Prats de malpropre, ce que je trouve fort peu gallant de sa part, mais il est en taule maintenant. Rassurez-vous. Huit mois pour outrage contre un magistrat, vraisemblablement un autre magistrat, car il ne recidive pas mal. Et moi je vous ai traitee de violeuse de la presomption d'innocence, ce qui est parfaitement vrai, et je vais faire sauter votre condamnation de moi parce que d'une part vous auriez du etre deportee (o combien loin de moi) et d'autre part votre decision est en flagrante contradiction avec le texte du Code Penal 226-1 & -2:

http://www.sagreiss.org/gouv_fr/2013_12/2014_01_30_atteinte_appel.pdf

Mais je connais aussi le passe lugubre de Sylvie Jeremic. Elle est tres spammeuse, mais il n'y a personne en France qui sache se servir d'un ordi. On n'ecrit pas: "Bonjour," puis appuie sur Entree. On n'e'crit pas: "Merci," puis appuie sur Entree. On n'ecrit pas: "Est-ce que je peux te poser une question/te demander un service," puis appuie sur Entree. Vous me faites perdre mon fucking temps. Vous etes lents comme la mort. Ce que la politesse exige hors ligne peut constituer une impolitesse en ligne, ou regne la netiquette. Et surtout on n'ecrit jamais cinq phrases consecutives de trois mots chacune et en appuyant sur Entree a chaque fois. On ecrit en un paragraphe toute sa pensee, puis on attend la reponse, bordel de merdre. On ne met pas non plus des images dans sa signature, ni n'ajoute des pieces jointes de texte, ni n'utilise de l'HTML (texte formatte) dans le mail. En revanche, insulter tout le monde au hasard le plus vulgairement que possible, ce qui peut paraitre fort malpoli en temps reel, ou je le fais neanmoins aussi, c'est tout a fait acceptable sur le 'net. A fortiori, Sylvie Jeremic (Ca rime avec "bitch".), c'est une Serbe. Je sais pour avoir vu la video:

http://www.myvideo.de/watch/4410324/a_clockwork_orange_the_old_in_out

Sylvie Jeremic fut la seule femme (a part les internees, bien sur, mais leur participation etait moins active, si l'on peut dire) a participer aux camps de viol. Que voulez-vous? Elle aime les Musulmanes aux yeux verts. (Voir la photo ci-jointe de ma merveilleusement belle belle-soeur albanaise Jasmina ex-Uccellatore.) Si je comprends bien, Sylvie Jeremic viole aussi de temps en temps ses enfants, mais seulement ceux du second lit, car evidemment la Justice ne va pas confier des enfants en danger aux tendres mercis de la Violeuse de la Bosnie-Herzegovine, la descendente directe de la Comtesse sanglante Elisabeth Bathory (1560-1614), n'est-ce pas? Attends... Quoi donc tu dis? Elle a la garde de ses enfants du premier lit? Comment cela se fait-il? Bon, je vais trouver la solution a votre 'bleme. Je propose donc qu'on se voie en refere au bistrot a l'entree nord de Nimes. Je ne m'en souviens pas du nom, et je ne le trouve pas en ligne, mais c'est le bar le plus hard du coin, juste a la sortie de la route d'Ales vers la route de Sauve en direction de Le Vigan. Il n'y a que des taulards, sauf moi evidemment. J'y vais avant chaque audience. Ca me porte bonheur, il parait, le whisky n'est pas cher, et c'est facile de s'y garer. Sylvie Prats, vous prenez le bus C depuis le Tribunal vers Vacquerolles, et ca vous depose juste devant au petit centre commercial. Demandez au chauffeur, et il vous expliquera.

Salut, les filles. A bientot. Bisous.

Scott, pere de Rose

Jasmina ex-Uccellatore

Jasmina ex-Uccellatore

De: Sylvie Jeremic

Date: xxx

Objet: xxx


Marisol Touraine, on peut se moquer des dieux, mais pas des femmes politiques ?

Marisol Touraine

De: SAGReiss

Date: 28 janvier 2015

Objet: Etude de style

Friends,

Vous qui etes cons et ne comprenez rien, je ne vais pas au boulot aujourd'hui. Je me suis arrete chez Erik, au bar de l'hotel de la Chataignerie, le lieu du crime:

http://www.sagreiss.org/pere_payen.htm

Je bois un whisky entier, car je suis un homme entier, comme vous le savez deja. Je vais chercher Franck tout a l'heure, a pied. Je ne roule pas bourre. Non, mais j'ai oublie hier, donc il faut que je vous explique. Je ne sais pas si vous connaissez les Grateful Dead, mais le bassiste, qui s'appelle Phil, n'aime pas la repetition. D'habitude la basse joue le rythme, donc six ou huit notes repetees ad nauseam. Phil ne fait pas ca. Il joue la melodie, une espece de solo une octave plus bas a longueur de la chanson. J'ai horreur de la repetition lexique. Seulement, la semaine derniere, au fur & a mesure de composer le paragraphe que je vous ai envoye hier, je me suis apercu qu'il y avait des repetitions que je ne voulais pas supprimer, car la logique, et donc la rhetorique, du paragraphe traite justement de la repetition, du Wiederholungszwang, de la compulsion de repetition, celle justement de Mme Uccellatore a reproduire ses relations tordues avec son pere, en l'occurrence, donc je les ai laissees:

provoqué
quitter
quitter
provoquer
souffert
souffrances

On dirait la rime d'une sextine. Vous ne comprenez pas qu'on puisse composer une oeuvre de plus d'un million de mots comme celle-ci, tout en reflichissant a chacun d'entre eux. Pourtant, mon ami Marcel Proust est la pour vous dire le contraire. Putain, il y a une gouine au bistrot qui parle, mais elle parle & elle parle. Ca me distrait. Elle peut pas fermer sa gueule? En plus elle ne raconte que des conneries, des peurs de ce qui se passe sur le 'net. Les Francais sont cons, sinon rien de mal ne se passe sur le 'net. C'est juste pas pour les enfants & les Francais. Le telephone, c'est bien pour vous. Nous, on sait ecrire. Maitre So aussi. Elle a ete gentille avec moi hier. Ca faisait longtemps. Maitre Flo essaie de m'aider aussi. Maitre So n'a pas l'air d'apprecier. Elle est jalouse. Ca y est, elle est partie, la gouine. Je pensais que ce tsunami de mots n'allait jamais s'arreter. Vous pensez la meme chose. Seulement vous ne comprenez toujours rien, car le mot ecrit ne derange jamais. Il suffit d'arreter de lire. Je ne m'impose a personne. Je ne demande pas votre temps. Je ne vous demande rien. Je veux juste boire un coup en paix.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 27 janvier 2015

Objet: Le Pere de Mme Uccellatore

Friends,

Mon con de patron m'a donne du travail aujourd'hui pour une fois, donc je vous ecris aperitivement. Je suis passe chez moi a Lablachere, malgre ma grande trepidation. J'ai verouille la porte de la voiture de l'interieur. Mme Uccellatore me terrorise, ce qui n'est pas grave, car je suis assez grand pour faire face a mes peurs. Ma fille ne l'est peut-etre pas encore. Je n'ai pas vu la voiture de Catherine, et il n'y avait aucun signe de vie dans la maison, mais ca c'etait vrai aussi au temps ou elle y habitait encore. Je repasserai demain a midi avec mon ami Franck Payen. Avec lui j'oserais meme frapper a la porte, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idee. Si elle telephone aux flics, ils nous coffreront rien que pour avoir la paix. Je ne sais donc toujours pas si elle fait le voyage, mais en tout cas j'ai appris que ma maison a une vraie adresse maintenant: 44, route departementale 4, La Jaujon, Lablachere. J'ignore si l'on doit toujours preciser La Jaujon, ce qui me semble desormais superflu. La D4 ne passe pas par Notre Dame, que je sache. Tiens, je viens d'essayer de verifier l'adresse, qui n'est pas mise a jour, mais on dirait que Catherine a toujours un numero de telephone fixe en France. Peut-etre que Lucie habite la maison. Deborah est en Australie, ou elle a l'air de s'epanouir (ci-jointe image). Je suis content pour elle, cette saloppe qui m'a gaze dans les yeux. Mon ami Jean-Marie ne pourra surement pas assister a mon proces jeudi, car vous l'avez coffre, en fracassant sa porte par la meme occasion. Soit, il ne souffre pas trop en hopital psychiatrique, il a son telephone, le reseau, des cigarettes, et il m'a dit que la bouffe n'est pas mauvaise. Il n'est pas assomme de medicaments, et un copain lui a deja rendu visite. Il viendra une semaine en Ardeche a sa sortie. J'ai prepare:

- des olives vertes picholines du Gard que j'ai fait mariner au vin blanc & a l'estragon

- un gros saucisson d'Ardeche

- la soupe aux lentilles vertes du Puy

- des caillettes d'Ardeche a griller

- des pommes de terre la ratte du Touquet

- des endives braisees

- des blettes, tiges & feuilles, braisees

- du fromage de chevre picodon au lait cru

- des bananes, des clementines & des pamplemousses roses

- une galette des rois

-  du miel, de la glace, des macarons, de la confiture & du nougat de Montelimar, le tout a la chataigne

- un ocean de Ricard, de vin blanc & rouge gamay de Lablachere, de whisky & de Chartreuse verte

Pascal Terrasse, tu vois que je suis un bon Ardechois. Tout est deja cuit, donc ca devrait se conserver une semaine au moins, le temps que Jean-Marie soit libere. Je n'ai pas chome mon dossier pour autant. La semaine derniere j'ai ecrit le paragraphe suivant que je peafine encore un petit peu. Vous voyez tout ce que vos enquetes de merdre n'ont pas decouvert sur Mme Uccellatore, et que moi, sans police, sans detective prive, sans argent, sans perquisition, avec seul mon charme & mon autorite morale, dont vous n'en avez aucun, ni de l'un ni de l'autre, bien entendu, j'ai decouvert. S'il se trouve de la Justice a Nimes, je gagne dans un fauteil, et s'il n'y en a pas, je mangerai un bon plateau de fruits de mer avec mes amis Maitre So, Franck & Obelix, puis je vous emmerdrai a travers la Cour de Cassassion et jusqu'a la Cour Europeenne des Droits de l'Homme, ou je suis sur de gagner. Bonne lecture.

6.11 Le Père de Mme UCCELLATORE

Lorenzo UCCELLATORE, le frère de Catherine, auditionné par M. REISS le 2 janvier 2015 sur Skype audio-visuel (ci-joint), outre la confirmation de l’information citée au paragraphe 6.10 ci-dessus, prétend que sa sœur aurait à seize ans provoqué le divorce de leurs parents en menaçant leur mère Esther BOUZAS : « C’est lui [son père Vincenzo UCCELLATORE] ou moi. » Que c’est étrange de faire un tel chantage, et étrange que cette mère quinquagénaire y ait cédé. D’une part, quel était le différend avec son père si grave que Catherine voulait à tout prix détruire le mariage de ses parents ? Est-ce qu’elle l’aurait accusé lui aussi d’inceste ? D’autre part, Catherine a seize ans. Un an ou deux plus tard elle va quitter le foyer familial de toute façon pour aller faire ses études supérieures en GALICE en ESPAGNE, terre natale de sa mère. Pourquoi celle-ci n’a-t-elle pas simplement refusé ou essayé d’obtempérer, sachant que ses enfants allaient bientôt quitter la maison ? Mystère. En tout cas on ne peut que constater que Mme UCCELLATORE a entretenu un conflit assez violent pour provoquer la rupture totale des liens avec tous les hommes de sa vie, son père, son mari, père de ses filles aînées, son frère, et M. REISS, père de sa fille benjamine. Seule Mme UCCELLATORE, ou son psychiatre, peut tenter d’identifier la source profonde de cette misandrie (que M. UCCELLATORE confond par malheur avec le féminisme, que M. REISS connaît bien pour être fils et frère de féministes) caractérisée et chronique. Force est d’en constater les dégâts sur les trois générations de victimes de cette haine, Vincenzo, Patrick, Lorenzo, Scott, Déborah, Lucie, et Rose. Mme UCCELLATORE a dit à M. REISS, sans préciser le catalyseur du divorce, que Vincenzo ne s’en est jamais remis sentimentalement. Patrick en est mort. Lorenzo a l’air d’en avoir fort souffert. Scott et sa famille en pâtissent. On ne sait pas encore les conséquences sur les trois filles de Mme UCCELLATORE, toutes privées de leur père par leur mère. Il est temps que ces souffrances cessent.

Scott, pere de Rose

Déborah Vaillant, fille de Catherine Uccellatore : “I like to fuck DOGS”

Déborah Vaillant, fille de Catherine Uccellatore

From: SAGReiss

Date: 25 January 2015

Subject: Emaline

Rose, my love,

I have a friend to suggest for you. She is very pretty, has beautiful orange curls & a smile as big as the world. She is a year or two older than you, but that's not a problem. She speaks more English than French, but you speak more French than English, so you can both learn from one another. Her father, my friend Jean-Marie, & I will do the go-between, if your mother doesn't object & if Emaline's mother doesn't object. Your mother can also translate, if you can't read English. I will teach you to read English when I see you again, I hope this spring. I love you, and I've never stopped fighting for you. Jean-Marie is in the same boat, fighting to see his beloved daughter Emaline. Some day we will all meet in Paris or New York. In the meantime, you can write to Emaline through Jean-Marie & me. We call that a penpal, although there's probably a more modern word for it. You can see Emaline's picture here:

http://www.sagreiss.org/emaline.htm

If you've got a Facebook account, you can friend Emaline here:

https://www.facebook.com/EmalineRault

She can contact you here:

Rose Reiss
Chez Catherine Uccellatore
Rue du **********
5000 Namur
BELGIUM

+32(0)********

Your devoted father.

Scott

CC My lawyer Sophia & your mother's lawyer Jerome.

Jean-Marie & Emaline Rault

De: SAGReiss

Date: 24 janvier 2015

Objet: So & Flo

Maitre Flo & Maitre So, Florence Patrimonio & Sophia Albert,

La journaliste de la radio RTS Languedoc Roussillon m'a rapporte jusqu'a lundi. AFP a telephone aussi mais sans laisser de message. J'ai rappele en laissant un message. Hier soir cauchemar. D'abord mon amie Flo me telephone en fin d'apres-midi. Il faut me telephoner, et aux hommes je ne donne pas mon numero, car j'ai une haine pathologique du telephone, le matin, donc je ne me souviens pas de notre conversation. Je vois mes notes:

Flo So
mail tel
viol Montpellier
Cyril

Je ne sais pas ce que signfie "viol Montpellier". Tu as viole quelqu'un a Montpellier, Flo? C'est qui, Todorov? C'est vrai qu'il est beau garcon. Le numero de Cyril est 06********. Le numero de mon amie & avocat Maitre So est 06********. Le numero de Maitre Flo est 06********. Il est quatre heures du mat. Je viens de me reveiller. Je bois du whisky. Apres l'appel de Flo, mon ami Jean-Marie Rault m'a telephone de la taule ou d'un hopital psychiatrique. Il est coffre. OK, maintenant je m'en souviens. Maitre So, Maitre Flo est prete a soumettre une attestation comme quoi je l'ai accompagnee a l'improviste dans ma voiture de Grenoble a Montpellier, ou l'on a atterrit chez son client, mon ami Todorov justement, le 17 mars 2014. J'etais deja tres saoul. Mon ami Cyril etait au volant. On a mange un plateau de fruits de mer. On a bu du vin blanc. Cyril & moi avons dormi dans le salon, Todorov dans sa chambre j'imagine, et Flo je ne sais ou, dans la chambre des enfants ou des invites je suppose, mais justement personne n'a viole personne, que je sache. Cela s'est passe le plus naturellement du monde. Or Todorov c'est encore un Serbe lui aussi, donc il a l'habitude de violer. Le seule hic, c'est quand j'ai raconte a mon ami William Bec par telephone qu'on avait menotte & baillonne Maitre Flo dans le coffre de la Rosemobile pour la prendre en otage. Il l'a cru. Le lendemain on a accompagne Todorov a son audience devant le JAF au TGI de Montpellier, avant d'aller avec Maitre Flo deposer une requete pour son client & mon ami Rene Forney a la Cour d'Appel de Nimes & enfin deposer Maitre Flo a la gare d'Avignon. Tout le weekend est documente ici:

http://www.sagreiss.org/cyril.htm

Jean-Marie vient quand meme, des qu'il sort lundi ou mardi. Les cauchemars n'arretent jamais pour les peres. Je ne comprends rien. Jean-Marie a poste des photos de nos filles vers 9h hier soir, 3h apres qu'il me telephone de l'asile. Bon, je ne sais pas ce qui se passe. J'ai fait ce qu'il m'a demande de faire. On verra pour le reste. Ma mere me harcele aussi, mais au moins elle a la politesse de le faire par mail. Elle veut me rendre visite le 10 avril, mais j'ai un putain de proces a Londres du 9 au 13. Je n'ai pas encore mon billet d'avion, donc je ne sais pas quand je reviens, et j'ai autre chose a foutre pour l'instant. Tout va bien, comme d'habitude.

Bisous.

Scott, pere de Rose

Maître Flo, Cyril & Todorov par SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 20 janvier 2015

Objet: Reiss Appel Correctionnel 3e Chambre No 14/00179

Madame, Monsieur le President,

Ayant eu le temps de reflechir sur la video de Lorenzo Uccellatore, je rajoute un paragraphe a mes Conclusions. Je soumettrai la version modifiée le jour de l’audience.

6.11 Le Père de Mme UCCELLATORE

Lorenzo UCCELLATORE, le frère de Catherine, auditionné par M. REISS le 2 janvier 2015 sur Skype audio-visuel (ci-joint), outre la confirmation de l’information citée au paragraphe 6.10 ci-dessus, prétend que sa sœur aurait à seize ans provoqué le divorce de leurs parents en menaçant leur mère Esther BOUZAS: «C’est lui [leur père Vincenzo UCCELLATORE] ou moi.» Que c’est étrange de faire un tel chantage, et étrange que cette mère quinquagénaire y ait cédé. D’une part, quel était le différend avec son père si grave que Catherine voulait à tout prix détruire le mariage de ses parents? Est-ce qu’elle l’aurait accusé lui aussi d’inceste? D’autre part, Catherine a seize ans. Un an ou deux plus tard elle va quitter le foyer familial de toute façon pour aller faire ses études supérieures en GALICE en ESPAGNE, terre natale de sa mère. Pourquoi celle-ci n’a-t-elle pas simplement refusé ou essayé d’obtempérer, sachant que ses enfants allaient bientôt quitter la maison? Mystère. En tout cas on ne peut que constater que Mme UCCELLATORE a entretenu un conflit assez violent pour provoquer la rupture totale des liens avec tous les hommes de sa vie, son père, son mari, père de ses filles aînées, son frère, et M. REISS, père de sa fille benjamine. Seule Mme UCCELLATORE, ou son psychiatre, peut tenter d’identifier la source profonde de cette misandrie (que M. UCCELLATORE confond par malheur avec le féminisme, que M. REISS connaît bien pour être fils et frère de féministes) caractérisée et chronique. Force est d’en constater les dégâts sur les trois générations de victimes de cette haine, Vincenzo, Patrick, Lorenzo, Scott, Déborah, Lucie, et Rose. Mme UCCELLATORE a dit à M. REISS, sans préciser le catalyseur du divorce, que Vincenzo ne s’en est jamais remis sentimentalement. Patrick en est mort. Lorenzo a l’air d’en avoir fort souffert. Scott et sa famille en pâtissent. On ne sait pas encore les conséquences sur les trois filles de Mme UCCELLATORE, toutes privées de leur père par leur mère. Il est temps que ces souffrances cessent.

Merci de votre cooperation.

Scott Reiss, pere de Rose

SAGReiss