Perspectives d’Orléans

Frédéric Foroughi, Jean Le Bail, Kévin Pirot, Lénaïc Guiffier, Olivier Muñoz-Rodriguez, Patrick Demoulin, Sophie Marlière, Stéphane Iltis & Stéphane Joly par Nadine Geay, Alfred, Pierre Besson & SAGReiss

Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans le 8-11 mai 2013

The Naughty Nine

“La voix me dit que je me hâte de venir et que je lèverai  le siège mis devant Orléans,” Jeanne d’Arc. “Elle était bonne, simple et douce fille. Quelquefois je l’ai vue. Elle gardait les troupeaux de son père.”

“Charles VII: You see, all of you: she knew the blood royal. Who dare say now that I am not my father’s son?” George Bernard Shaw, Saint Joan (1924).

“Ce sont des guignols sectaires et misogynes que nous condamnons,” paroles d’un tiers (ou peut-être de deux) retransmises par Xavier Collombier de France 3.



“Merci, Olivier. C’était gigantesque,” SAGReiss.

La vraie héroïne du week-end, c’est la jeune fille qui parle à 1:20 & de nouveau à 29:30. Bravo, et merci.

Je précise que son père était présent sur place & d’accord avec l’enregistrement. Merci, Papa.

Alfred, SAGReiss, Pierre & Nadine par Arthur

Préliminaires: Alfred, SAGReiss, Pierre & Nadine par Arthur
SAGReiss par
                Nadine

Préliminaires: SAGReiss par Nadine
SAGReiss
                & Nadine par Pierre

Préliminaires: SAGReiss & Nadine par Pierre
Nadine, Pierre & Alfred par SAGReiss
Préliminaires: Nadine, Pierre & Alfred par SAGReiss
Lénaïc & Stéphane J
Préliminaires: Lénaïc & Stéphane J
Stéphane J

Préliminaires: Stéphane J
Kévin, Stéphane J & Olivier

Préliminaires: Kévin, Stéphane J & Olivier
Sophie

Du haut en haut: Sophie
Stéphane I & Frédéric

Du haut en haut: Stéphane I & Frédéric
Les Forces de Violence

Du haut en bas: Les Forces de Violence
Pierre, Alfred & Nadine

Du haut en bas: Pierre, Alfred & Nadine
SAGReiss

Du bas en bas: SAGReiss
Nadine

Du bas en bas: Nadine
Jean & Patrick

Du bas en bas: Jean & Patrick
Christophe Cros, Alfred, Nicolas Safi, Pierre,
                Nadine & SAGReiss par Philippe Veysset

Du bas en bas: Christophe Cros, Alfred, Nicolas Safi, Pierre, Nadine & SAGReiss par Philippe Veysset
SAGReiss par Nadine

Du bas en haut: SAGReiss par Nadine
Stéphen J & SAGReiss

Contrecoup: Stéphen J & SAGReiss
Contrecoup: Stéphen I, Sophie, Jean, Serge Charnay
                & Olivier
Contrecoup: Stéphen I, Sophie, Jean, Serge Charnay & Olivier

De: SAGReiss

Date: 13 mai 2013

Objet: It wasn't me.

Monsieur le Procureur de la Republique de l'Ardon,

Vous l'avez peut-etre deja entendu. J'ai quitte mon Ardon natal mercredi. J'en ai le droit. Vous devriez vous en feliciter. Je suis momentanement devenu le probleme de quelqu'un d'autre, un denomme Yann Drouet, Sous-Prefet du Loiret, un garcon tres bien, doue d'un fin sens de l'humour que j'apprecie beaucoup, ce qui me laisse assez perplexe quant a l'accident malhereux qui est survenu pour qu'il devienne flic, un metier de rates. On n'a discute pas mal de choses et d'autres, y compris de mes relations quelque peu ambigues avec vous, et il peut notamment temoigner (J'ai oublie de lui demander son numero de portable, mais ce ne sera pas difficile pour vous de l'obtenir. Il habite dans le Loiret, peut-etre bien a Orleans, ou j'ai eu l'honneur & le plaisir de passer le weekend, et ou je puis vous rassurer que l'accueil a ete tres chaleureux, meme trop parfois.) que je n'ai pas prononce les paroles qui ont ete rapportees ainsi, quoique personne, a ma connaissance, n'a eu les couilles de les ecrire, et c'est d'ailleurs a cet effet que je suis ne, que je suis venu vous faire beneficier, meme jouir en ce qui concerne Mme Uccellatore, de mon humble & discrete presence en Ardon, et que ma fille adoree Rose aussi est nee ici meme: "J'encule le Procureur." Loin de moi cette idee! Je pourrais peut-etre le dire un jour, et j'en ai meme le droit, mais manque de pot je ne l'ai pas dit. Je n'aime pas l'ouie dire, pas plus que vous d'ailleurs, donc je ne vais pas speculer sur l'identite du coupable, mais il semblerait que ce soit ou bien mon ami Pierre, qui est pere solidaire lui aussi et aime bien, par consequent, les petites blagues, ou bien celui que je ne nommerai pas, car je ne le connais pas plus que ca, ne l'ayant rencontre que vendredi, qui a peut-etre dit: "Ce sont des guignols sectaires et misogynes que nous condamnons," a l'idiote journaliste, encore un metier de rates, brune du J-2 (car nous aimons la journaliste brune du J-1, dont le rapportage vous verez sur la meme page ou la presente est destinee. Tout simplement, je ne l'ai pas dit. Je ne l'ai meme pas pense. Yann peut confirmer que j'ai bel & bien dit, a plusieurs reprises meme: "J'emmerde le Procureur," ce qui est beaucoup plus poetique, mais ca je vous l'ai deja dit & signifie moi-meme par ecrit au lendemain de mon inculpation pour avoir, de facon non-incestueuse, car l'inceste est parfaitement legal maintenant en France, sexuellement agresse ma fille Rose de quatre ans, sans que vous ne sachiez ni quand, ni ou, ni exactement ce que j'aurais theoriquement fait, ce que plus personne ne croit de toute facon. Bref, j'ecris a la fois afin de vous rassurer sur ce point de detail, moyennant quand meme un petit outrage pour moi et beaucoup de douleur psychologique pour vous & votre famille, car j'y pense aussi, etant un homme responsable comme vous l'avez si bien dit vous-meme devant ma mere April, qui se preoccupe elle aussi de votre triste sort, soyez-en sur, mais aussi pour vous informer officiellement & avec accuse de reception que je viens a nouveau vous rendre visite au TGI de Privas vendredi le 17 mai a 10h afin d'assister mon ami & compatriote (Vous l'aurez compris, je ne le connais pas bibliquement, mais j'en ai le droit, du moment ou il y a maintenant le mariage pour tous en France, et je crois bien qu'il est citoyen, ou pardon sujet plutot de Madame la Reine Elizabeth II d'Angleterre, ou ma soeur bien aimee Pallas Athene est elle aussi sujette, etant nee la-bas pour des raisons essentiellement religieuses dont je vous fait grace.) John Hodgkinson (CC ci-dessus), que les Francais appellent Atkinson pour des raisons qui m'echappent & dont l'orthographe leur echappe, dans son projet malheureux et essentiellement fourvoye de comparaitre devant le Tribunal correctionnel pour outrage contre un magistrat (Vous voyez la coherence thematique de mon epitre quand meme. Ce n'est pas que de la saoulographie que je vous consacre, car je suis poete & artiste moi aussi.) dans l'expression libre de sa pensee et les demarches dont il a ressenti le devoir d'accomplir, malheureusement pour les procureurs concernes, y compris vous-meme a l'occasion. Je risque d'etre accompagne, pour des raisons de la securite de ma personne, dont la Gendarmerie refuse, ne peut pas, ou dont ce n'est pas le role, d'assurer, de quelques copains bien connus de votre service, Fred, qui a accidentalement pris le micro quand il est passe au meme Tribunal correctionnel de Privas, &/ou Franck, qui sort aujourd'hui de l'hopital psychiatrique Sainte Marie, ou je lui ai rendu visite hier, mais ou l'on prefere le laisser sortir au "parloir" (la salle d'attente) pour me parler, plutot que je n'entre faire le souk a l'interieur du service Sainte Lucie. Ainsi, s'il vous plait, dites aux flics d'amener leurs gants d'intervention au pressing afin qu'ils soient tout beaux pour me recevoir au jour fatidique de ce vendredi, jour de l'audience du denomme Hodgkinson, repris de Justice & mon ami quand meme, meme si je n'ai pas encore eu l'honneur & le plaisir de le rencontrer physiquement. Nous avons rendez-vous par la suite, a supposer que vous ne le coffriez pas tout de suite, au restaurant Le Bouchon, place de l'Hotel de Ville, deguster un peu (ou meme beaucoup, le cas echeant) de vin & quelques delicieuses mets que la patronne se fera un plaisir, je n'en doute pas, de nous regaler. Vous etes, cela va sans dire, bien sur, le bienvenu & meme le hote, car c'est vous qui payez. Oui, Monsieur le Procureur, c'est vous qui payez.

Merci.

Scott, pere de Rose, ami de John

De: SAGReiss

Date: 13 mai 2013

Objet: Tr: It wasn't me.

Monsieur le Prefet Yann Drouet,

Merci de votre accueil si chaleureux. Je dirais que je reviens a Orleans bientot, mais vous ne preferez peut-etre pas. En tout cas, je vous offre ce beau cadeau en reconnaissance de votre aimabilite:

http://www.sagreiss.org/orleans.htm 

You're welcome.

Scott, pere de Rose, ami de Frédéric, Jean, Kévin, Lénaïc, Olivier, Patrick, Sophie, Stéphane I, Stéphane J, Nadine, Alfred & Pierre

De: SAGReiss

Date: 13 mai 2013

Objet: Re: Tr : Videos et Actions pour l'Egalite Parentale

Merci, Patrick. Merci. Nous allons faire rire & pleurer toute la France, sauf Madame Taubira, bien sur.

At 15:37 13-05-13, BESSON Pierre wrote:

----- Mail transféré -----

De : BESSON Pierre <pereenfantmere@yahoo.fr>

À : 

Envoyé le : Lundi 13 mai 2013 6h36

Objet : Tr : Videos et Actions pour l'Egalite Parentale

Chers combattants pour l'egalite parentale,

A l'aube de la campagne tous azimuths de communication de la semaine qui annonce la manifestation du 9 juin, nous revenons sur l'importance de ces temoignages absolument bouleversants, renversants, poignants.

A 1:10 de

http://videos.lanouvellerepublique.fr/video/d22bd7adee9s.html?&t=3m50s

La premiere maman est d'une lucidite et d'une honnete envers elle meme sans pareille et exceptionnelle,

Ce temoignage tres fort et tres beau, eblouissant de simplicite et de sincerite me prend aux tripes et me fait pleurer

Cette maman est vraiment geniale car elle exprime sans fard et elle a compris que les enfants ont vraiment besoin de la complementarite du papa

voila une vraie maman avec une veritable intelligence de coeur que chaque maman digne de ce nom devrait avoir.

----------

A 29:30 de

https://www.youtube.com/watch?v=Igbl06zh9hE&feature=youtube_gdata_player

Une jeune femme de 20 ans nous offre son temoignage simple et poignant qui nous a egalement emus et ebranles

Elle temoigne que, etant enfant, elle et son petit frere ont connu 10 annees de souffrance du a la mise a l'exclusion de leur pere, la justice etant sourde a leurs demandes et a leurs besoins

la seule personne satisfaite etait la mere. Les enfants et leur pere ont connu la souffrance pendant la moitie de leur vie et sont certainement tres cabosses aujourd'hui

-----

Ces constats de femmes sont extremement representatifs de la legitimite de notre combat contre l'austerite parentale

--------

Nous vous invitons tous a participer aux evenements pour l'egalite parentale

-samedi 25 Mai a Rennes

-dimanche 26 Mai a 10h au Mont St Michel 

-Debats dans les medias du 4 au 7 juin sur Paris et sur la France entiere

-Marche familiale pour l'egalite parentale, reveil des consciences collectives, du 6 juin 8h au depart de la Cathedrale de Chartres

-Conference debat sur la residence alternee obligatoire par JM Ghitti

-Grande manifestation pour l'egalite parentale du 9 juin a 10h place de l'Opera

Nadine GEAY 06********

Pierre BESSON tel 06********

De: SAGReiss

Date: 14 mai 2013

Objet: Reiss - demande d'une carte de sejour de 10 ans

Piece jointe: Clash_-_I_Fought_The_Law.mp3

M. le Prefet de l'Ardeche Bernard Gonzalez, M. le Procureur de l'Ardeche Dominique Senechal, M. le Prefet du Loiret Yann Drouet, Mme Brigitte Volmat, M. Nicolas Moreno, M. Pierre Besson,

Afin d'appuyer la demande que je viens de faire d'une carte de sejour valable dix ans, meme si je suis pret a faire un compromis sur cinq, je fais appel a cinq amis. Nicolas Moreno (et sa belle & digne mere, qui a la grace & l'aimabilite de nous accompagner dans nos demarches legales comme illegales. C'est donc un villain mensonge que de dire que les belles femmes sont connes. Brigitte Volmat & Rachida Dati, celle qui constate avec joie une augmentation du taux de fellation en France, sont la preuve que non.) serait connu de vos services, entre'autre, pour avoir amene ma mere April sur une grue a Privas le 9 mars, et qui m'a vu dialoguer (en anglais bien sur) & jouer avec ses enfants pendant un sejour qu'il a bien voulu faire en Ardeche. Je lui ai meme appris comment replier correctement une couche pour que toute la maison ne sente pas forcement la merdre, car il a deux enfants de bas age, Luca & Evan. Pierre Besson reussit pour l'instant a ne pas trop violer la Loi (sauf en ce qui concerne les evenements d'Orleans ce weekend, ou j'avoue avoir ete complice avant, pendant & apres de toute facon. Yann, le reportage ici: http://www.sagreiss.org/orleans.htm va beaucoup vous aider a faire les innombrables rapports qui sont, j'imagine, votre triste devoir, mais il faut que vous demandiez une derrogation au controle parental, car il y a quelques gros mots, et meme une photo de mon ex a poil, sur mon site.) Pierre m'a donc vu donc intervenir aupres des enfants aussi, pas encore les siens, mais ca viendra sans doute. J'ai pas le droit de voir ma fille Rose, mais j'ai le droit de voir les enfants de mes amis, et figurez-vous que personne ne m'a encore fait une reflexion sur le fait d'etre inculpe pour pedophilie, si c'est bien de cela que je suis inculpe. Je ne sais jamais. On m'a mis en examen pour inceste le 16 juin 2011, mais la loi etait tellement mal foutue que la Comission constitutionnelle l'a jetee a la poubelle. Pierre m'a surtout vu intervenir aupres du Sous-Prefet, votre homologue M. Yann Drouet, un jeune homme tres bien dont je parlerai tout a l'heure, car je procede ("Though this be madness, yet there is method in it," Hamlet II.ii.) de maniere chronologique de la date ou j'ai connu ces cinq illustres personages. Pierre m'a donc vu interpeller & reagir a une quarantaine de flics, plus quelques jouralistes & le grand public, dans une situation de stresse & de chaos, prendre des decisions importantes de facon plus ou moins democratique, mais ou ma voix comptait, car j'etais le plus experimente en action dans notre groupuscule par terre, sans parler de mon autorite naturelle, mon age avance & ma barbe dont tout le monde apprecie la value symbolique. Notamment, vers dix-huit heures on a fait une surprise en installant nos tentes sur la place de l'Eglise, et M. Drouet ne l'a pas vraiment apprecie. Il m'a meme refuse, une minute, de dialoguer avec moi, mais il a fini par lacher les paroles qui ont permis a nous d'eviter la garde a vue, a lui d'eviter de perdre la face, mais aussi a nous de faire un dernier defi au systeme de Justice avant de plier nos baggages et partir "pour de nouvelles aventures" (Le Grand Meaulnes, mais j'aurais quand meme ecrit VERS de nouvelles aventures) a Lyon, ou je suis tombe dans un guet-apens dont je vous fais grace des sordides details. Oops, j'ai un peu inverse l'ordre, mais c'est tout aussi bien, car mes relations avec M. Dominique Senechal sont quelque peu tendues. Sur le fond, on se comprend. Il croit ce que je sais, a savoir que je suis innocent, donc que ma conduite outrageuse s'avere parfaitement legitime & comprehensible du point de vue psychologique & meme humaine. Une situation anormale provoque un comportement anormal. Dans notre situation (pere prive de ses enfants), boire a outrance & engueuler tout le monde, C'EST normal, et les mecs qui ne le font pas font autre chose, ou bien ils se suicident, ce qui arrange bien leurs ex-bonnes femmes & M. le Procureur aussi, mais je ne le ferai pas. "Je ne capitulerai pas," comme dit si bien mon ami Eugene Ionesco dans sa tragicomedie Rhinoceros. Bref, car j'ai un peu perdu le fil en me promenant sur Facebook ou il y a la bagarre generale comme d'habitude, le Proc estime que je suis innocent et: "un homme responsable", digne donc d'une carte de sejour de dix ans. Il vous le dira lui-meme par mail ou en personne, car vous travaillez a proximite l'un de l'autre, comme vous le savez. D'ailleurs vous avez tous les deux ete recemment mutes en Ardeche, ou vous n'aviez pas la moindre idee qu'un con d'Americain vous attendait avec beaucoup de mots a vous dire, y compris parfois des gros mots. C'est con.

Dominique, Yann, Brigitte, Nicolas & Pierre, je vous mande & ordonne d'ecrire un mail a mon Prefet prefere en lui exposant le raisonnement selon lequel vous soutenez sans reserve, sans vergogne & sans etats d'ame ma candidature a une carte de sejour de dix ans. Pour ma part, Monsieur le Prefet, je vous demande au moins de bien vouloir motiver votre decision, car l'annee prochaine je ne serai plus mis en examen pour un crime monstrueux, et donc j'aimerais bien savoir que faire pour que ma prochaine demande aboutisse.

Merci.

Scott, pere de Rose, ami de Brigitte, Dominique, Yann, Pierre & Nicolas

De: SAGReiss

Date: 15 mai 2013

Objet: Sofian, Sonia & Ramses

Madame le President, Monsieur le Procureur,

Je me permets de m'adresser a vous non pas a mon propre sujet, car je n'ai encore recu aucune convocation des assistantes sociales, mais elles sont tres preoccupees par les vacances & les conges de maladie, j'imagine. De toute facon, je ne m'inquiete pas pour mon dossier, car je sais deja que vous n'allez, que vous ne pouvez probablement pas, meme si vous le souhaitiez, ce qui n'est presque certainement pas le cas, aider ma fille & moi, donc je travaille sur un autre dossier. Rose avait (Oui, je parle de ma fille au passe, tellement longtemps je ne l'ai pas vue.) un camerade qui s'appelle Sofian, bien connu de vos services. Je vais essayer de voir sa mere Sonia cet apres-midi a l'hopital psychiatrique d'Ales, ou elle est coffree incommunicado depuis deux semaines, et ou je risque d'etre mieux accueilli qu'a l'hopital psychiatrique de Privas, ou il semblerait avoir un malentendu a mon egard, car ils (Ales) ont compris que je suis la seule personne qui s'inquiete tant soit peu du triste sort de leur cliente, et notamment de son chat Ramses, oublie de tous. Je vais donc au bistrot payer son ardoise & recuperer son permis de conduire, puis echanger le permis contre les clefs de sa maison, et enfin rejoindre un mec de la SPA pour aller voir si Ramses est toujours parmi nous. J'ai eu le pere de Sofian au telephone, qui m'a tres gracieusement donne les informations necessaires a aider Sonia, meme s'il veut surtout qu'on lui foute la paix, ce qui est fort comprehensible. C'est un pere, un mec bien quoi. Je lui ai dit: "Avec tous ces cons de juges, nos enfants souffrent. Nos enfants souffrent." Qu'a fait Frederic Chalvet ou Charvet dans plus d'un an d'AEMO? Pourquoi c'est pas lui qui va chercher le putain de chat? Et son avocat, Maitre Doux, je lui ai ecrit deux fois au sujet de Sonia, sans reponse, lettre morte. Mon ami Franck Payen, qui a le meme avocat commis d'office, me confirme qu'elle habite un autre siecle, ou l'on pouvait tranquillement repondre a une lettre deux semaines plus tard, tandis que l'auteur du message creve la gueule ouverte. Il a fallu vraiment que Sonia foute son fils dans le coffre de la bagnole pour que vous compreniez qu'elle est dingue? Il aurait suffi d'ecouter le pere, mais ca vous n'aimez pas, ou vous auriez pu me demander a moi, et je vous l'aurais dit, peut-etre, car je ne suis pas tellement mouchard. Encore une illustre victoire triomphale pour la Justice pour enfants, sauf que Sofian a failli la payer cher. Mais qu'est-ce que vous faites, Madame le President? Qu'est-ce que vous faites tous? Et vous vous etonnez que les mecs grimpent sur les grues. Comme j'ai dit au Sous-Prefet du Loiret: "L'ete va etre long pour vous."

Merci.

Scott, pere de Rose, amie de Sofian

Facture Dominique Sénéchal

De: SAGReiss

Date: 15 mai 2013

Objet: Facture Beethoven 85 euros TTC

Madame le President, Monsieur le Procureur,

Encore des surprises, et je hais les surprises. Je n'ai pas pu voir Sonia, mais je peux vous rassurer que, contrairement a Sainte Marie, ou les patients sont tout simplement assomes de drogues pour que le service ait la paix, a Ales on soigne effectivement les malades, donc si jamais vous trouvez une excuse pour me coffrer, je prefere aller la-bas, tout compte fait. Je leur ai explique quelque peu la problematique de Sonia, que je connais quand meme depuis 2008, comme c'etait ma voisine, et contrairement a Frederic l'assistante sociale (que je connais aussi, puisqu'il etait assez con pour me demander dans ma cuisine comment s'appellait mon chat Antistrophe: "En quoi cela vous regarde?") je comprends un peu. Quand elle s'est rasee la tete il y a six mois, ca n'a pas fait tilt quelque part? Moi, j'ai reussi a reconnaitre ce signe de detresse, mais je n'y pouvais rien. J'ai entendu aussi des echos de son enfance, encore toute une famille, une grande famille, detruite par la Justice familiale, avec placement des enfants etc., le truc habituel que vous faites tous les jours. Elle a une soeur, que j'ai rencontree au troisieme anniversaire de Sofian, ou Rose & moi & ma mere etions invites, qui s'est suicidee par la suite. En arrivant, j'ai appris que Ramses est dehors, donc pas de danger. En revanche, la fourriere pour chiens menacait de facon illegale d'abattre Beethoven le chien demain, donc je suis alle le recuperer. Si vous ne me remboursez pas les 85euros TTC, gare a vous lors de la prochaine audience, et ne m'envoyez surtout pas vos assistantes sociales. Mme Beaudoin me trouvait peut-etre hostile, mais cela n'etait que de l'indifference. La mechancete, je peux le faire aussi, donc trouvez le budget du klebard, s'il vous plait. Je deteste les chiens, mais Beethoven ne le sais pas, donc notre court parcours ensemble s'est passe dans le bonheur & la joie habituels de mon entourage, moyennant quelques degats previsibles dans la Rosemobile. Les mecs de la SPA vont le garder six mois, puis si Sonia ne sort toujours pas, ils vont le caser dans un refuge a Aubenas, donc le probleme est regle. Vous ne savez manifestement pas regler nos problemes, ce qui est pourtant la raison d'etre de vos fonctions, donc on se debrouille comme on peut, et pas trop mal pour l'instant. J'ai failli reussir a faire editer la facture au nom de Dominique Senechal, mais c'est loupe. Je ne peux pas gagner a tous les coups. De toute facon, le mot Procureur y figure, dans l'adresse de la coupable. Bref, je suis a la maison, avec mon chat Strophe, a deguster un aperitif bien merite, comme tous les jours.

Je vous souhaite le bonsoir.

Scott, pere de Rose, liberateur de Beethoven

SAGReiss