Atteinte à Yuliya

29 janvier 29 mars 2016 au TGI de Limoges

SAGReiss

Monsieur le Procureur Dominique
        Sénéchal
Obelix, Erik, Fred, Michel & Thomas par
                  SAGReiss
Obelix par SAGReiss Obelix par SAGReiss
Obelix & Pierre par SAGReiss Nature Morte par SAGReiss La Durée des Roses par SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 31 janvier 2016

Objet: The Iowa Caucus

Demain les cons d'Americains commencent a voter, au bout deja d'une dixaine de debats televises, et en vue de voter definitivement le 8 novembre. On aime bien les orgies interminables. Je n'ai jamais vote de ma vie, sauf une fois quand j'etais gosse & mon pere m'a conseille de choisir les candidats au hasard. Je ne sais pas pour qui j'ai vote. A mon avis il s'est debrouille pour que la touche Nixon soit trop loin pour mon petit bras. Il va de soi que Bernie Sanders meriterait un vote, si je n'etais pas trop fatigue. De toute facon les votes des ex-patriotes ne comptent pas, car ils arrivent trop tard. Peut-etre qu'on peut le faire en ligne. Personne n'aime Hillary Clinton. Elle ferait mieux de baiser avec un stagiaire pour augmenter sa popularite. Julie est libre? Donald Trump est un bouffon, un reality show, une caricature qui ferait croire que Bernard Tapie est un homme politique digne de ce nom. Il y a une dizaine de candidats republicains, mais je ne les connais que de nom, et encore. Certains semblent particulierement dingues. Cette dame, par exemple, a reellement ete gouverneur d'un etat de l'Amerique (Alaska, c'est vrai, mais qui est plus de deux fois & demi plus grand que la France), l'equivalent d'un chef de region en France, a supposer que celui-ci ait du reel pouvoir & soit elu, ce que j'ignore.

Le gouverneur d'un etat peut, par exemple, amnistier, commuter, ou retarder l'application d'une peine de mort. Et cette folle avait ce pouvoir. Faire passer tous les magistrats par l'ENM & tous les politiques par l'ENA ne me semble pas une bonne idee, mais au moins vous n'avez pas ca. Trump, le candidat qu'elle est en train de soutenir, a l'air aussi mal-a-l'aise que lors son premier divorce. Je comprends fort bien que les politiques ne peuvent pas dialoguer avec quelqu'un au comportement aussi desastreux que moi. Peu importe. Nous avons des hommes politiques parmi nous, Jean Le Bail, Jean Latizeau, Philippe Veysset, etc. Je ne suis pas rappeur, donc je n'ai pas besoin de respect, ni d'etre respectable. Je n'ai pas non plus besoin de l'approbation de ma fille, meme si cela me ferait plaisir. Je m'en fous de l'autorite parentale, qui ne me permet de voir ni ses bulletins scolaires ni son carnet de sante. Quand ou si jamais elle a le temps, la liberte & l'envie, elle me contactera et l'on se debrouille. Je peux tres bien dormir dans le coma ethylique jusqu'a ce jour. Je n'ai rien d'autre a faire. Entretemps je me bats avec vous sur un terrain inique, car vous ne jouez jamais qu'a domicile, mais c'est pour la forme. Je m'en fous que vous m'envoyiez en taule pendant quatre mois pour outrage. Vous m'annulez deux audiences depaysees en un mois sans preavis, faute de moyens & de transmission du dossier, mais cela ne vous viendrait jamais a l'esprit de dire: "Attends, ce con d'Americain est peut-etre mal poli, mais est-ce qu'on veut vraiment encombrer les tribunaux de ce genre de conneries?" Peut-etre que vous vous posez cette question. Apparemment la reponse est oui.

De: SAGReiss

Date: 30 janvier 2016

Objet: Je vais tuer quelqu'un

Je me suis reveille vers vingt-deux heures chez Franck. Il etait en train de chanter sur YouTube. Il ne chante pas tres bien. J'ai essaye de reconstruire les deux precedentes journees, sans beaucoup de succes. Je crois que j'ai achete des pizzas pour tout le monde chez Erik a Uzer avant que Franck ne se rende compte que j'etais trop bourre et qu'il valait mieux que je dorme. J'ai une preuve. J'ai ecrit... non, attends, on nous a foutu dehors de l'hotel de Paris a Limoges parce que j'etais trop saoul. Je n'etais pas trop saoul pour l'hotel de France a cote. On avait creve un pneu a Aubenas deja. Obelix sait s'occuper de ce genre de probleme. J'ai les photos, que je vais vous envoyer demain, quand j'ai le temps... Non je voulais commencer par: Claire, Madame le Procureur, ca degenere. Tu vois, c'est un jeu de mots, parce que tu t'appelles Degert ou un truc comme ca. Non, merdre, j'en etais ou? Oui, a la morue & mes declarations d'amour a Maitre So. Si, demain je cours chez l'huissier pour qu'il me fasse un relevee des SMS. Elle m'a dit: "Moi aussi." J'ai aucune arme contre les veuves brunes. Elles me tuent, toutes. Non, je mangeais donc avec Obelix. Je n'etais pas encore saoul, n'ayant bu que quatre ou cinq whiskies & autant de Ricard. J'ai vu sur la carte (Obelix ne sachant pas lire) un menu avec deux entrees, poisson, viande, fromage & dessert. J'ai dit a la dame, tres importante, car c'est elle l'artiste qui m'a finalement vendu le tableau d'un cul qui s'appelle: "La Duree des Roses" que je vais offrir a Maitre So. Elle est dans la voiture, la peinture, pas Maitre So. Sinon je l'aurais amenee chez moi & ne serais pas en train de vous ecrire. Merdre, j'en etait ou? Oui, le poisson c'etait de la morue, ou du cabillaud, c'est la meme chose. J'ai dit a Obelix: "Attends, je vais te dire comment cela s'appelle en portugais. Il y a un B, un C & un L, mais je ne m'en souviens plus. Je vais telephoner a mon avocat." Maitre So, qui comprend tout, m'a rappele le mot: bacalao. Je n'etais pas loin, a quelques voyelles pres. Peu importe. On a vu Pierre a Clermont, ou l'on a mange de tres bons choux chinois. Attends, Claire, je fais cinq heures de route, bois un litre de whisky, je suis legerement en retard pour l'audience, le premier pretexte, puis le mec finit par me dire (car j'ai cree un scandal au Tribunal) que toutes les audiences ont ete annulees a cause d'une penurie de magistrats. Quoi? Attends. C'est la deuxieme audience depaysee de ce mois de janvier qui est annulee sans preavis. Et je ne dois pas vous insulter? Non, non, j'ai demande donc a la dame de nous donner un menu pour le gros con de Breton & moi, sachant que je ne ferais que gouter les plats en les passant a Obelix, qui ne s'appelle pas comme ca, mais peu importe. J'ai pas vu Yuliya. Je crois qu'elle a peur. Et moi alors?

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 27 janvier 2016

Objet: Taubira est morte! Vivent les peres!

Jean-Jacques,

Bienvenue chez moi, au tombeau de la Justice. Faites comme chez vous. Les peres ont deja commence a feter le depart de Taubira, car elle ne nous aime pas, et c'est reciproque. Ce matin j'ai bu un troisieme whisky (J'avais deja entame le deuxieme lorsque j'ai entendu la joyeuse nouvelle a la radio du bar.) a sa sante avant de venir au boulot, ou je me trouve actuellement. Heureusement que j'ai un travail sans stresse. Tu n'as jamais traite ton pere de scelerat, par hasard? Bon, si t'avais seize ans, je comprends, mais pas recemment en tout cas? Hier ma mere a envoye un mail a toute la famille fetant les 109 ans de son pere, decede en ete 1980. Tu peux voir la page que j'ai faite pour lui ici:

http://sagreiss.org/harry.htm

Nos nombreux amis communs vous diront que je ne fais pas mal chier. C'est que j'ai un leger probleme avec la Justice, et comme elle ne me repond jamais de facon contructive, on se tire dessus sans cesse. Je ne sais pas exactement a quoi tu auras acces, en tant que Ministre de la Justice & Garde des Sceaux (Tu connais la blague avec les 5 sots?), mais mon dossier judiciaire rivalise avec celui de Jawad en epaisseur & le depasse en rancune. Je suis a Paris le week-end du 11 juin, si jamais tu as le temps pour un dejeuner d'affaires. En tout cas bonne prise des fonctions.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 26 janvier 2016

Objet: Trumpet le Coq

Friends,

Traditionnellement il y a deux explications de certains mauvais vers (doggerel) & blagues de cul chez Shakespeare. La premiere est possible, mais impossible a verifier, que Rowley ou Middleton ou Bacon ou Oxford aurait collabore avec le bard et ecrit les vers coupables. Hypothese plus subtile, mais implausible, est que le theatre de l'epoque etait relativement democratique, avec des places pas chers pour les pauvres, supposes aimer le mauvais gout, et donc Shakes aurait ecrit ces vers pour amuser le bas peuple. Que certaines places dans l'auditoire revenaient a des gens modestes, petits commercants par exemple, c'est possible, mais c'est impensable que ces amateurs de theatre auraient pu comprendre la tirade de Katherine en temps reel, etant donne le francais pas terrible de Shakespeare, l'accent sans doute encore pire de l'acteur interpretant le role (Ca aurait ete un jeune garcon.) et le francais sans doute inexistant de ces spectateurs. Mon explication est evidemment que Shakespeare aimait les blagues de cul. Ceci dit, si vous lisez toute la scene, vous trouverez un tableau charmant de la vie intime d'une future reine avec sa gouvernante, une complicite feminine qui laisse meme croire que Katherine n'est pas sotte, mais parfaitement consciente de ses mots d'esprit. Il faut toujours se dire que tout le monde baise et donc que tout le monde trouve le moyen d'en parler, ne serait-ce que de facon oblique. Hier on a invoque Benito Cereno, mais j'aimerais attirer votre attention sur une autre nouvelle de Melville:

What could Socrates, the apostle Peter, William Wordsworth, Henry David Thoreau, and a chicken named Trumpet possibly have in common? All are players in Herman Melville's denial of the contemporary relevance of Western tradition in his short story "Cock-A-Doodle-Doo! or the Crowing of the Noble Cock Beneventano." The central issue in the story is what the human characters are to make of the triumphal crowing of Merrymusk's cock, Trumpet. Melville introduces elements of poetry, philosophy, and religion—three activities which mankind has traditionally pursued in its search for meaning in life—and leaves us to decide whether the best way to find meaning in the cock's crow is to view it poetically, philosophically, or religiously. In conducting this search for significance, Melville often employs humor to reveal the problems inherent in using each of these three activities as a means to understanding. In the end, all prove unsatisfactory; Melville effectively subverts the traditions of the cultural past.

http://www.cww.org/archives/cockforallseasons.html

Le jeune ecrit bien, a part le mot "chicken". Il s'agit d'un "rooster". Ce qu'il faut comprendre, c'est que Melville raconte une histoire tres simple, un coq qui s'appelle Trumpet qui a un cocorico triomphal. Le narrateur tente en vain de l'acheter cher au paysan pauvre. Celui-ci refuse, car Trumpet est l'orgueil de toute la famille. Le coq crie une derniere fois & meurt. Mais a travers cette narration l'auteur tisse une foule de citations litteraires & philosophiques, donc la nouvelle devient une meditation sur le sens de la vie, traduite en une meditation du sens de ce singulier chant de coq. Je ne sais plus si c'etait le Conseiller ou le Procureur a Nimes qui m'a dit: "Vous vous rendez bien compte que la Justice va finir par se facher contre vous?" Je m'en rends bien compte, mais justement la Justice n'a pas pour vocation de se facher. Au contraire elle a les devoirs de reserve, d'impartialite & d'impassibilite. C'est plutot mon role de me facher, et votre role de calmer le jeu, si possible, au lieu de l'attiser. En 1995 l'ancien footballeur americain O.J. Simpson, accuse d'avoir tue son ex & son nouveau mec, est acquitte, donc innocent. La Justice americaine permet malheureusement de poursuivre un homme innocent penalement en civil pour les memes faits, ces morts. C'est anticonstitutionnel, mais ca marche. Il a ete condamne en civil. Ensuite, il a eu la mauvaise idee d'ecrire un livre intitule If I Did It. Je ne l'ai pas lu, evidemment, et j'ignore tout de cette sordide affaire. Mais je vais quand meme noter comment Mme Uccellatore aurait pu tuer son mari. On est le 9 septembre 1996. Le couple est separe depuis un peu plus d'un an, mais pas encore divorce. Une decision sur le droit de visite du pere existe, mais elle n'est pas respectee par la mere. Des plaintes ont ete deposees a ce sujet. Catherine depose les enfants chez sa mere ou son frere (celui qu'elle allait accuser d'inceste dix ans plus tard), puis telephone a Patrick (qu'elle avait deja accuse de violences conjugales) en lui proposant une petite reconciliation. Il accepte. Elle va chez lui en apportant une bouteille de whisky. (C'est un gout prononce dans toute la famille.) Il est diabete, donc l'alcool ne lui reussit pas trop. Elle lui taille une pipe pour feter leurs retrouvailles, il boit son whisky, se shoot peut-etre d'insuline, et s'endort sur le canape. Elle lui fait, ou refait, une injection, puis s'en va pour revenir trois jours plus tard "trouver" le cadavre. C'est Mme Uccellatore elle-meme qui m'a dit que la famille Vaillant a tente en vain de declancher une enquete penale.

De: SAGReiss

Date: 26 janvier 2016

Objet: Re: Reiss c. Cesto PV 14513008102015

Madame le Procureur,

Une derniere remarque sur ce triste dossier. Je note que sur la photographie ou la dame (qui est peut-etre Mme Cesto, mais je ne le sais pas, ne l'ayant jamais rencontree) est habillee, on voit bien qu'elle a la poitrine relativement mince. En revanche sur une des photos nues on voit des seins plutot tres developpes. Deux hypotheses que je ne peux pas verifier, mais que la Justice doit verifier, soit ce n'est pas la meme dame, donc au moins une d'entre elles n'est justement pas Mme Cesto, soit c'est la meme dame ayant subi une chirurgie esthetique vraisemblablement dans le but d'ameliorer ses charmes, pour ceux qui aiment les grosses poitrines. (Photos ci-jointes.)

A vendredi.

Scott Reiss, pere de Rose

Yuliya
              Gritsiyenko
Yuliya
              Gritsiyenko

De: SAGReiss

Date: 25 janvier 2016

Objet: Ubu & Shakes

Perrine,

Tu vas me dire que Ubu Roi est puerile. Non, tu ne vas pas me le dire parce que vous n'etes pas des etres humains. Vous etes des fonctions. Vous n'existez pas. Soit. Je suis un homme capable de parler avec d'autres hommes & femmes, ou meme a mon chat. Alfred Jarry avait un homard comme animal de compagnie. Certes, c'est un livre concu par un adolescent, realise par un vingtenaire destine a mourir a 34 ans suite a un serieux abus de vin blanc & de laudanum. Vous chercherez en vain une analyse plus perspicace de la vie politique, avec certaines autres oeuvres que vous n'avez jamais lues: Platon, Le Prince de Machiavel, Macbeth, Leviathan de "Terrible" Tom Hobbes, A Modest Proposal de Jonathan Swift, David Hume, Hard Times de Charles Dickens, Benito Cereno de Melville, Hannah Arendt, Fear & Loathing on the Campaign Trail '72 de Hunter Thompson, Being There de Jerzy Kosinski & Hal Ashby. Peu importe. Vous aurez compris que je m'interesse plus aux neologismes orthographiques & autres de mon ami Alfred: merdre, phynances, etc. D'ou vient ce genie linguistique? Il y a de nombreuses fautes d'impression dans les deux editions du vivant de l'auteur, 1886 & 1900, mais comment faire pour les reconnaitre? Si le verbe "tuder" (tuer?) apparait deux fois, ce qui fait penser a une intention, le nom propre Rbue n'apparait qu'une fois, ce qui laisse planer le doute. Je pense que ceci est une faute d'impression:

Père Ubu. — Payez ! ou ji vous mets dans ma poche avec supplice et décollation du cou et de la tête ! Cornegidouille, je suis le roi peut-être !

Pourtant le "ji" apparait dans les deux editions. De quinze a trente-cinq ans j'etais un rat de bibliotheque le matin & un pilier de bar le soir. J'adorais la version "original spelling" de Shakes. J'avais tort. On doit remercier le bon Dieu du First Folio, et se contenter de ca. "Small Latin & less Greek"? Fuck you, Ben Jonson. Mon ami "Wild" Bill a meme ecrit les plus beaux mots de la langue francaise:

Katharine [Catherine de Valois, fille de Charles VI]: De foot et de coun! O Seigneur Dieu! ce sont mots de son mauvais, corruptible, gros, et impudique, et non pour les dames d’honneur d’user: je ne voudrais prononcer ces mots devant les seigneurs de France pour tout le monde. Foh! le foot et le coun! [en français dans le texte]

D'accord, vous ne comprenez pas. Je vais vous expliquer. Alice, la suivante ou la dame de compagnie, essaie d'apprendre l'anglais a sa nouvelle maitresse, la Princesse francaise, pour qu'elle puisse eventuellement dire a son promis, le Roi anglais: "Baise m'encore! Je jouis!" Bon, la j'extrapole. ("Baise m'encore", vous ne connaissez pas? Mais vous avez fait quoi de votre jeunesse perdue au lieu de lire Louise Labe?) Catherine (pas ma femme, qui s'y connait) confond le mot anglais "foot" (pied) avec le mot francais "foutre" (baiser, sperme, jouir, etc.). Elle confond le mot anglais "gown" (robe) avec le mot francais "con", au sens etymologique "chatte, vagin, sexe, etc.". C'est puerile, Perrine? Vas le raconter a William Shakespeare. C'est Henry V, acte 3, scene 4, pour les amateurs.

Bisous au gown.

Scott, pere de Rose

Père Ubu

De: SAGReiss

Date: 25 janvier 2016

Objet: Renvoi

Friends,

J'ai subi sept expertises psy, qui indiquent naturellement que j'ai ou bien toutes les maladies psychiques du dictionnaire Vidal, ou bien aucune. Aucun des psychiatres ou des psychologues n'a decele la seule pathologie mentale que j'ai, une haine demesuree du telephone qui releve de certains evenements de mon enfance, dont je vous fais grace pour une fois. Je viens de passer une demi-heure pour joindre la Cour de Cassation afin de leur demander ce qu'ils foutent avec mes dossiers depuis le 7 novembre, date a laquelle j'etais informe de l'avis de l'avocat general, et ou apparemment (C'est pas encore sur.) ils ont confondu le numero de reference des deux dossiers. La dame me dit qu'une audience a eu lieu le 16 decembre, dont je n'etais pas tenu au courant, puis renvoi. Elle rajoute qu'une audience est encore prevue le 27 janvier, apres-demain. Elle me dit que je peux y assister: "Madame, si l'on ne m'informe pas de la date des audiences, comment voulez-vous que j'y assiste? Pourquoi il y a eu un renvoi?" "Je ne le sais pas, Monsieur." Sans doute qu'ils ont perdu le dossier eux aussi, d'autant plus qu'ils n'arrivent pas a en demeler les deux numeros de reference. Apres il y a delibere. C'est pas sur que j'aie la decision avant le 2 mai, Dominique. Je n'ai jamais vu un tel dysfonctionnement de ma vie. Si nous on travaillait comme vous, je demissionnerais de honte. Je leur avais prevenu de la confusion des deux dossiers, par mail & par telephone. Pensez-vous que quelqu'un aurait dit: "Bon, on a serieusement deconne la. On va s'expliquer au con d'Americain." Tu parles. Heureusement que je suis relativement bien organise dans mes affaires judiciaires, meme quand on on me vole mon ordi & ma sauvegarde. Sinon j'etais mort. D'ailleurs, je n'ai toujours pas recu la decision du 17 decembre. Tiens, je vais leur telephoner aussi. Ne quittez pas. Le delire. La dame, qui est sympathique & qui m'a reconnu par nom, puisque je suis un si bon client, m'affirme qu'on n'envoie pas au prevenu une copie de la decision: "Attendez, Madame, vous voulez dire que je peux etre condamne a la peine de mort, et vous ne m'en informerez pas?" "La peine de mort n'existe plus, Monsieur Reiss." "Je vais demander que cela revienne." (Ca a marche pour Gary Gilmore.) Et vous vous demandez pourquoi je bois & vous insulte? Je devrais boire & vous insulter d'avantage. Vous vous rendez compte? Le prevenu n'a pas le droit a la decision ecrite. (Par contre on l'envoie a l'avocat, s'il y en a un.) Il faut que j'en fasse la demande ecrite, sauf qu'en general on me les envoie, certes tres en retard. On a negocie une solution: "Je viens le 15 fevrier. Vous me la donnez a ce moment-la?" "Vous venez pour le JAF?" Je n'ai pas de secret pour la Justice. Je sais que j'ai ete relaxe, mais vous n'allez pas me rendre mon ordi avant d'avoir la decision ecrite. Vous l'avez deja evidemment, mais il faut que je vous fournisse une autre copie parce que... Non, il n'y aucune raison ni rime. (C'est une expression anglaise.) La Justice est un crime contre l'humanite.

PÈRE UBU parle en dormant.

Ah! Sire Dragon russe, faites attention, ne tirez pas par ici, il y a du monde. Ah! voilà Bordure, qu'il est mauvais, on dirait un ours. Et Bougrelas qui vient sur moi! L'ours, l'ours! Ah! le voilà à bas! qu'il est dur, grand Dieu! Je ne veux rien faire, moi! Va-t'en, Bougrelas! Entends-tu, drôle? Voilà Bensky maintenant, et le Czar! Oh! ils vont me battre. Et la Rbue. Où as-tu pris tout cet or? Tu m'as pris mon or, misérable, tu as été farfouiller dans mon tombeau qui est dans la cathédrale de Varsovie, près de la Lune. Je suis mort depuis longtemps, moi, c'est Bougrelas qui m'a tué et je suis enterré à Varsovie près de Vladislas le Grand, et aussi à Cracovie près de Jean Sigismond, et aussi à Thorn dans la casemate aveec Bordure! Le voilà encore. Mais va-t'en, maudit ours. Tu ressembles à Bordure. Entends-tu, bête de Satan? Non, il n'entend pas, les Salopins lui ont coupé les oneilles. Décervelez, tudez, coupez les oneilles, arrachez la finance et buvez jusqu'à la mort, c'est la vie des Salopins, c'est le bonheur du Maître des Finances. (Il se tait et dort.)

Pauvre France. Pauvre Rose.

Scott Reiss, pere de Rose, fils d'Ubu

From: SAGReiss

Date: 24 January 2016

Subject: Re: Single Motherhood

Lindsey,

Thank your for your thoughtful answer, and if the hidden meaning of it was: "Fuck off, troll," then I won't bother you anymore. However I do have big objections to your reply, if you permit. "Standard court order in the U.S."? Well, it's more or less the same in European countries, but why? Why should the mother automatically be given more or less exclusive custody? Why shouldn't the "standard" decision be equally shared custody? That is all we ask. I do not say that you had any responsibility to try to "save" your failing marriage. You do what you like, but why deprive the children of their father? (The standard court order is not fatherhood. You could have asked for equal-time custody, and would have obtained it. You can still do so. You've dealt yourself the hand of single motherhood because it gratifies your lust for power over your children & need of self-esteem, and probably revenge upon your ex.) I really like this paragraph:

You should start out by knowing that my separation and divorce were not pretty. There was none of this we-still-love-each-other-but-we-aren't-in-love amicability. No one was taking divorce selfies. It was a twisted mess involving infidelity, lies, drug use, secret bank accounts, and a few broken hearts. I felt like I was living smack dab in the middle of a Lifetime movie or a bad country song. I could not believe that this was my life.

My divorce was if anything far worse, involving no infidelity that I know of, massive alcohol abuse on both sides, no secret bank accounts that I know of, no broken hearts that I know of, but physical violence on her part (I'm still laughing about the pepper spray I took to the eyes. I can still see.), false accusations of incest (She accused her brother too, possibly her father & dead ex-husband, whom she is thought by his family to have murdered.), many arrests for me (for bullshit like contempt of court because I insult the judges on a daily basis, and the French are afraid of e-mail), and a public shit-storm of madness on my site that I admit is my fault. There's no such thing as private life. There is also on my site a million words, a thousand images & a hundred songs that I give to my daughter, in case I never see her again, a multimedia autobiography, bibliography, photography & discography. I can't imagine what my beloved daughter will think about this mess when she finds it. (She's nine and I haven't seen her since her fourth birthday.) What the fuck else am I supposed to do? I write my story & hers. She can do with it what she likes. My ex is depriving her daughter of knowing her father, as you are too. (Bullshit, every other weekend.) I am giving my daughter access to her father, what he thinks, what he reads, how he lives, the voluminous court cases, our shared family history. She'll do with it what she wants.

Scott, father of Rose

http://www.sagreiss.org

Le 24-Jan-16 14:06, Lindsey Light a écrit :

Scott,

I'm sorry all of that happened to you. My children have not been taken away or alienated from their father. They see him once a week and every other weekend (per standard court order in the U.S.). Single parenthood was not my first choice, and I worked hard to save my marriage, it just became impossible. You can read a bit more of the story here:

http://m.huffpost.com/us/entry/8334022

And you're right, I do get to choose which parts of my story to tell. I do try to maintain a certain level of privacy for my children's sake. And I celebrate single motherhood because that's the hand I've been dealt in life, and I believe in having a good attitude, a positive perspective, and trying to make the best of it. I hope that answers your question!

Lindsey

From: SAGReiss

Date: 24 January 2016

Subject: Single Motherhood

Lindsey, unless I am mistaken your articles on the highs & lows of single motherhood (http://www.huffingtonpost.com/lindsey-light) omit one salient point, how you came to be a single mother in the first place, although you do make oblique references to a break-up. Now you of course have every right to draw the line on your private life wherever you wish, such as: "I'm willing to talk about single motherhood & my family, but not about their father & how he came not to be a part of their lives." Nevertheless you article does seem to beg the question. The contextual information concerning the children's father would inform our understanding of your situation. I mention these issues because I am what the father of your children might (or might not) be, i.e. an ex-father or orphaned father. Furthermore I am a member of the French fathers that climb on cranes & cathedrals to protest the fact that our children's mothers are single mothers, much to our chagrin. You talk about how being a single mother gives you power & boosts your self-esteem. I guess that's OK, but think of who is paying for those advantages, your children. They are paying with the loss of their father, and everything he could give them & teach them. Five years ago my daughter (now nine) was bilingual & knew dozens of songs. She is now presumably monolingual and her mother is tone-deaf. She is also cut off from her whole paternal family, and everything that they could do for her. (In our case it's even worse, as my daughter's mother is feuding with her whole family too, so my daughter has literally no contact with anyone in her family, on both sides, except her mother.) Is all of that really worth her mother's lust for power & need to think well of herself? I would be glad to discuss these issues with you. You may read my whole sad saga on my website: http://www.sagreiss.org

From: SAGReiss

Date: 23 January 2016

Subject: Parents & Children

Emily,

Your article:

http://www.slate.com/articles/life/family/2013/02/abusive_parents_what_do_grown_children_owe_the_mothers_and_fathers_who_made.single.html

made me think of my daughter. Well, everything makes me think of my daughter, but it gave me an excuse to write about her. I read another article today (Can't remember which, probably on Salon.) about how we're supposed to be bringing up "healthy, happy & successful" children. Health (the absence of illness & premature death) doesn't seem like much to hope for, and is a crap-shoot anyway. Happiness is a pipe-dream invented in the American Constitution & perfected by Walt Disney. I don't know what success is, but I think it means money, and I don't care about that either. I don't harbor any hopes for my daughter. I want whatever she wants. If she wants to see me some day, she'll have to make that happen herself. She has grown up in a very public shit-storm of drunken acrimony between her parents:

http://www.sagreiss.org (French language trigger warning)

Most unfortunately she has been subjected to psychiatrists since we lost contact on 19 September 2010. She is now nine years old. Psychiatrists & other "experts" are charlatans, parasites & frauds. I have no idea what she's going to think when she inevitably (probably soon, if not already) sees the madness on my site. I think she'll be fine. Americans over-diagnose everything. She's not hungry (I assume.) and there's currently no civil war in Belgium, so all is well. My ex & I are the only parents she will ever have, so the situation may seem normal to her. Whatever she wants is fine with me. Your analogy to divorcing an abusive spouse is wrong. One cannot divorce a parent, even one like me convicted of a horrible crime (molesting my daughter, which no one believes & is headed for the European Court of Human Rights) and sentenced to a suspended sentence of 24 months. What the fuck does that mean? I was up for ten years. I'm just trying to stay out of jail on trumped-up charges of Contempt of Court, as I've basically been waging war upon the French Justice system for the past few years. Fortunately I live on a continent, in a country, and more particularly in a village where public drunk & disorderliness is considered a hobby. The police smile & shake my hand when they arrest me. I'm allowed to just sit with them and chat, instead of going to a jail cell, which is the usual procedure. I didn't ask for this chaos any more than Rose did. It just kind of happened. Sure, she could have been born to sober parents with steady jobs, but so what? She might have died of boredom then. Avoiding pain (Epicureanism) and seeking pleasure (hedonism) are as different as avoiding poverty and seeking wealth. The results are never the same. I have no idea what may befall my beloved daughter. I have been absolved of all responsibility by her mother & the State. I shall take up her mantle as soon as she is able to give me that opportunity. There is nothing I can do for her now.

Best.

Scott Reiss, father of Rose

De: SAGReiss

Date: 21 janvier 2016

Objet: Obelix ou Les 120 kilos de Malice

Friends,

Gare a vous, Limousins & Limousines. La Bretagne & l'Amerique arrivent. Ce matin par hasard j'ai vu Obelix (C'est pas son vrai nom, mais il lui ressemble.) et autour de quatre whiskies avant d'aller bosser j'ai negocie qu'il m'amene a Limoges dans la Rosemobile jeudi prochain. Vous pouvez voir un avant-premiere ici (& photo ci-jointe):

http://www.sagreis.org/9_juin/summertime/summertime.htm

Je ne connais pas toute la biographie de mon ami, et certaines choses que je sais doivent se taire, prescription oblige. Il a 65 ans, n'ayant jamais travaille de sa vie, sauf quelques fois en prison. Il a un garcon & une fille. Il ne sait pas lire & ecrire. Il fait 120 kilos & est extremement violent, mais seulement en defense ou selon un systeme de Justice qu'il administre lui-meme. Il aime le whisky Coca, mais vous ne l'aurez pas par alcootest, car il aime son permis aussi, vue qu'il a conduit sans jusqu'a l'age de cinquante ans. On part de chez moi le 28 vers huit heures, s'arrete a midi pour dejeuner dans un restaurant asiatique a Clermont avec mon ami Pierre, puis on debarque a l'hotel de Paris a Limoges pour l'apero, peu importe l'heure. Si jamais, Yuliya, tu as la mauvaise idee d'envoyer ton cousin m’assassiner, vue que c'est mort au Tribunal, t'as pas de chance. Pour arriver jusqu'a moi, il faudrait traverser un ours blanc tres dangereux. Je sais (par la triste histoire de mon peuple) que les Ukraniens sont ivres & violents eux aussi, mais je mise sur le gros con de Breton. ("Monsieur le Gros Con," dit-il.) Il n'a fait que voler & se battre dans sa vie, et meme bien pire. Je tacherai de prendre beaucoup de belles photos pour vous, qui ne m'avez jamais vraiment vu en action, et j'ecrirai des mises a jour sur l'ordi de l'hotel au fur & a mesure, car je suis beaucoup trop maladroit pour transporter le mien.

Bisous.

Scott, pere de Rose

Obelix par SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 20 janvier 2016

Objet: Necrologies

Friends,

Il fut un temps j'avais une fille. Par consequent j'allais souvent chez le Juge des Enfants, le neuvieme cercle de l'enfer. A chaque fois je lisais le meme livre dans la salle d'attente, Pierrot ou Les Secrets de la nuit par Michel Tournier:

http://educalire.fr/Pierrot_ou_les_secrets_de_la_nuit.php

Une fois je l'ai lu aux fils de Nicolas Moreno, car il cherchait un endroit pour leur changer les couches, donc je lui ai propose chez le Juge des Enfants. Ils n'ont pas apprecie: "Qu'est-ce que vous faites?" "Monsieur, on est au Tribunal. Les enfants ont besoin d'etre changes. Ou voulez-vous qu'on le fasse sinon ici?" J'aimerais voir le film Affreux, Sales & Mechants par Ettore Scola:

http://www.slate.fr/story/112991/scola-affreux-sales-et-mechants

C'est la version crade de la famille Reiss-Uccellatore-Vaillant, ivres, violents, lubriques, avec un theme d'inceste qui reste chez ma famille, fort heureusement, un pur fantasme de Mme Uccellatore. La Justice se plaint de ses moyens. Non, mais serieux? 15 mois ferme pour Abdel, pour des pneus creves? Mais qu'est-ce que vous faites? 15 mois ferme la ou il aurait suffit qu'on lui colle une contravention & qu'il rembourse les pneus? Les victimes auraient ete contents, des pneus neufs a l'oeil. Bon, il a fait le con a s'echapper de la gendarmerie. On n'aime pas ca. Quand meme. Mais je ne voulais pas vous parler de tout ca. Hier soir Pierrot a tente de se deshabiller au bar de l'hotel de la Chataigneraie a Uzer. Apres qu'Erik l'a arrete, il a fait un autodafe desdits vetements dans la rue. Les agents du Commandant Debilly sont arrives sur place. Le pire, il a reussi a faire ca a jeun. Il ne boit pas.

Bisous.

Scott, ex-pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 19 janvier 2016

Objet: La pute russe & la saloppe sicilienne

Friends,

Je ne sais pas combien de temps mon corps va supporter ces coups. J'ai encore la maison en faillite & Madame qui ne veut pas vendre a perte. J'ai les huissiers a la porte a cause d'un avocat qui a encaisse cinq mille euros sur un forfait pour me defendre, puis a refuse si je ne lui paie pas 58 mille euros de plus. Mes nerfs sont dechires. Hier soir j'ai dormi une heure ou deux, puis me suis reveille pour boire du whisky. J'ai dormi encore une ou deux heures, puis me suis reveille pour boire du whisky. La bouteille en a souffert. Une fois n'aurait pas suffit? Kamel & Christophe (ce que j'appelle une alliteration aveugle, phonetique mais pas graphique, le contraire etant une alliteration sourde) ont eu des accidents cerebraux l'annee derniere. Kamel est dans une chaise roulante, Christophe fait une cure de detox. Ils ont eu de la chance. Ils sont tombes au bistrot. Si je tombe chez moi, le chat va manger mes restes putrefiantes. Depuis les temps bibliques on est sense etre une race au cou raide (entendre obstinee). Peut-etre que mon cadavre ambulant resiste, persiste & signe encore quelques annees. C'est difficile a calculer. Malcolm Lowry & Jack Kerouac ont a peine tenu quarante ans. Charles Bukowski a depasse la soixantaine-dixaine, et Wild Bill Burroughs n'est peut-etre jamais mort. Hunter Thompson (la ou je ne suis pas ne) a du en finir lui-meme. Je n'ai pas cette possibilite, sauf je fais un suicide par accident de voiture, ce qui est fort possible, vue que je vois double & sans perception de la profondeur, le nerf optique nique par l'alcool, et je n'ai jamais appris a conduire. Je crains pour le voyage a Limoges du 28 au 30 janvier. Je vais peut-etre demander a Obelix de m'y conduire. On se sent en securite avec lui, vue que sa violence & sa corpulence considerables sont de notre cote. Ca ne me coute que les quantites gargantuesques de ce qu'il sait boire & manger. Pour l'instant MeteoFrance dit qu'il fera beau & sans neige a Saint Etienne & a Clermont. J'ai deja fait cette route plusieurs fois avec Franck pour qu'ils n'aillent pas en stop & dormir dans la rue pour voir ses enfants pendant deux heures, ce qu'il a fait plusieurs fois. Au moins on a dormi dans la voiture (une C1 rouge) a deux. J'ai meme dit bonjour a sa femme: "Bonjour, Madame Payen." Elle n'a pas apprecie: "T'es qui, toi?" "Scott, un ami du pere de tes fils." "Le geniteur." Devant les gosses. Voila les dames que vous soutenez sans relache & sans vergogne. Dominique, j'ai change d'avis. Tu t'en fous, je sais, mais je te previens que je vais demander mille euros de dommages & interets, si jamais j'ai deja le papier de la Cour de Cassation en ma faveur. C'est pas de ma faute que tu as perdu le dossier. Tu noteras dans le dossier, si jamais tu le retrouves, qu'un proc americain a ete oblige de payer de sa poche pour une accusation mal qualifiee, le fait d'ecrire: "FUCK YOUR SHITTY TOWN, BITCHES!" "(Nique votre ville de merde, salopes!") sur le formulaire de paiement d'un PV pour exces de vitesse. On a le droit de dire: "Fuck you," a un policier americain. C'est pas une tres bonne idee, surtout si l'on est noir & il ne se trouve aucune camera sur place. Je ne le ferais pas, d'autant plus que j'entretiens de tres bonnes relations avec les forces de violence ("institutions de violence" dixit Hannah Arendt). Avec vous, c'est un peu plus ambivalent, mais on travaille ensemble sur ce point penible, vous en deposant plainte contre moi pour des mots, moi en essayant de vous eduquer un peu. Les Francais ne comprennent rien a la presomption d'innocence, au droit au silence, aux droits de la defense, a la securite judiciaire, une phrase barbare qu'aucun Francais n'utilise, alors que tous les Americains connaissent: "Due process, motherfuckers". Pour faire plaisir a Michel, je ne dis pas que le systeme americain soit meilleur, seulement meilleur sur ces points precis. Les flics chez nous tuent un noir sans arme toutes les semaines, on a le taux d'incarceration le plus eleve du monde, plus de deux fois celui de l'Iran, par exemple, et l'on execute des dizaines d'hommes par an, dont certains inevitablement innocents. Mais vous etes fiers de Brusco c. France, fiers du fait que cet arret de la CEDH est viole brutalement tous les jours partout en France? Soit. La France sera bientot condamnee a nouveau. (Vous voyez, je n'ai pas dit: "morte", mais je l'ai pense.) Je vais terminer, mes amis, a votre grand soulagement, en expliquant le titre de cette lettre. Je voulais en ecrire une autre, mais il y a un petit probleme de prescription, meme si je n'ai commis aucun crime, mais ce serait plus sage d'attendre l'an de notre Seigneur (le notre, pas le votre) 5781 pour raconter cette histoire, pourtant banale, en ce qui concerne la saloppe sicilienne. La pute russe, je peux en parler. Mon pere a soixante-dix ans depasses & en fort mauvaise sante (Je crois qu'il est devenu un peu hypocondriaque aussi.) a voulu tester si ca marchait toujours. En Israel, c'est comme au dix-neuvieme sicle a Paris, les putes sont jeunes & belles au coeur d'or. Mon pere a fait venir une chez lui. Il m'a dit qu'elle lui a taille une pipe & que tout a tres bien fonctionne. Sacre vieux degueulasse, mon papa.

Scott, pere de Rose, fils de Moshe

De: SAGReiss

Date: 17 janvier 2016

Objet: Reiss c. Uccellatore

Friends,

Mme Uccellatore & ses filles (sauf la mienne) veulent vendre notre maison commune ou Rose n'habite plus depuis decembre 2013. Mme Uccellatore n'aime pas le prix propose par l'agence, donc je ne sais pas si j'aurai un document de vente ou de location d'ici le 15 fevrier. De toute facon je vous ai deja envoye un ou deux arrets de la Cour d'Appel de Nimes ou se trouve l'adresse de Mme Uccellatore en Belgique. Si Maitre Bouchet persiste a contester ce fait evident, qu'il produise un certificat de scolarite de Rose en France. Il ne le peut pas. L'education nationale belge m'a confirme que Rose y est inscrite, sans bien sur me dire ou parce que Mme Uccellatore ne veut pas (voir courriel du 19 mai 2015 ci-joint, auquel aucune suite n'a ete donnee, malgre mes demandes reiterees). Elle vaut quoi votre autorite parentale, dont Mme Uccellatore demande le retrait? Meme pas du vent. Les visites mediatisees dont Mme Uccellatore se plaint n'ont jamais eu lieu & n'auront jamais lieu. Je demande donc le retrait definitif du role de cette affaire, son annihilation, sa disparition irrevocable de l'histoire du monde. La Justice se plaint de ses pauvres moyens, et vous me faites venir a Privas dix fois pour une affaire qui n'a pas lieu d'exister, depuis le 21 octobre 2013 que ca traine. Je vous demande donc de vous declarer incompetents (au sens juridique bien sur, car loin de moi de mettre en cause vos aptitudes personnelles ou professionnelles). La Justice ne peut plus rien faire pour ma famille. Vous l'avez deja detruite. Je ne suis plus que l'ombre d'une bouteille de whisky vide. Je verrai ma fille quand elle le souhaite, en faisant une fugue, en me telephonant, par Skype, par mail, ou tout simplement en faisant tellement chier sa mere que celle-ci n'aura plus de choix. C'est dommage d'en arriver la, mais cela releve de votre faute, pas de la mienne, ni celle de ma pauvre fille. Bref, il revient a une fille de neuf ans de reparer les degats causes par sa mere de 47 ans, avec la complicite active de tant de magistrats. Je n'aurais jamais cru qu'il y avait tant de mal au monde.

Merci de votre cooperation.

Scott Reiss, ex-pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 15 janvier 2016

Objet: Reiss c. Cesto PV 14513008102015

Madame le Procureur,

Suite a votre refus de tout dialogue, je viens bien au TGI de Limoges vendredi le 29 janvier a 8h30.

In limine litis je demande une exception de nullite, vue que ce Tribunal n'a aucune juridiction sur de pretendus faits qui se seraient eventuellement deroules en Amerique, et non pas en France, comme je vous ai deja envoye les jurisprudences de LICRA c. Yahoo! Mon site n'est pas justiciable en France. Libre a Mme Cesto de deposer plainte contre moi au nouveau monde, si jamais elle l'estime utile. La lune est visible en France, mais vous n'y avez aucune juridiction.

Meme dans le cas ou la nullite ne soit pas admise par la Cour, je ne suis pas coupable sous 226-1 (au regard de "au vu et au su" & sachant que je n'ai pris aucune de ces photographies), donc je ne peux pas legalement etre coupable de 226-2.

Tous les documents pertinents sont a nouveau ci-joints.

Je demande donc mille euros de dommages & interets pour mes frais de trajet, d'hebergement & de repas.

Merci de votre cooperation.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 11 janvier 2016

Objet: Fwd: Melodrama

Yuliya,

J'ai commence ta nouvelle page. T'as pas des photos que tu veux me filer?

Tu viens a l'audience le 29 janvier? C'est a 8h30. Je t'invite a bouffer apres.

Bisous.

Scott, pere de Rose

http://www.sagreiss.org/limoges.htm

From: SAGReiss

Date: 11 January 2016

Subject: Melodrama

We've talked so much about the mix of high & low art, what we might call melodrama. I was looking for music for Yuliya's new page. I thought of Lara's theme. I've never read Dr Zhivago, nor seen the film. The music is a little schmaltzy, reminds me of the Godfather theme. Pasternak must have been a good poet, for tears came to the eyes of the Russian programmers I worked with in Israel when they spoke of his translation of Shakespeare's sonnets. Those were hard men. Shakespeare's sonnets are good. I would guess that Dr Zhivago is about the same as Mme Bovary, a fait divers transformed by the artist into a work of art, depending on the unknown skills of Boris. Flaubert's skills are unsurpassable. Yet all art is some kind of melodrama. Sophocles & Shakespeare wrote tales of faits divers, even if they were the squalid (I've been meaning to write that word for a few days.) tales of incest & murder. Shakes & Racine didn't bother to make up stories because why bother? They just took someone else's stories, and I just take whatever life gives me. I don't know what tomorrow will bring, but I know it will be bad. I've endured five years of unending wretchedness. Presumably I can take some more. The Polish march in Beethoven's Ninth Symphony is melodramatic. Schiller's poem is far worse, kitsch or camp, really bad. Sometimes, not often, I begin a letter at night, then finish it in the morning. I drank much too much whisky last night upon waking up at nine. Wait, did I just actually do that? Quite sober? Yes, I'm afraid I did. I actually sent Dominique Senechal a pink bathing suit, tasteful, good quality, Calvin Klein, photo attached. I hope Small is the right size. It's hard to find a pink men's bathing suit that's not too gay. I was admirably restrained in the gift message: "Monsieur le Procureur Senechal, bonne natation!" Will this folly never end? I suppose he could refuse to sign for it, as I do when he throws me in jail. I'll just ask the vendor to send it back to me, and I'll wear it, if I ever go swimming again, in other words if I ever see my daughter again. And you wonder why I drink? The only wonder is that I'm not fucking dead yet.

Scott, father of Rose

http://www.sagreiss.org/limoges.htm

SAGReiss