Thank HEavEn 4 LittlE Girlz

SAGREiss

TéléchargEz la policE Pornstar

“Immature poets imitate; mature poets steal;

bad poets deface what they take, and good poets make it into something better, or at least something different.”

T.S. Eliot, The Sacred Wood (1921)


Gigi par Maurice Chevalier & Leslie Caron

Imaginez-vous ce qui arriverait au mec qui chante ça aujourd’hui. Il va en taule pour chanter d’amour, ou en tout cas il ne voit plus jamais ses enfants. Mon ami & coreligionnaire Serge Gainsbourg (auteur de la Ballade de Melody Nelson [1971] & de l’Homme à Tête de Chou [1976]) fut le dernier homme à peu près libre. Depuis, le monde occidental a été saisi d’une paranoïa hystérique généralisée, l’équivalent du phénomène d’amok chez les Malais. Or, je refuse votre folie puritaine, ou plutôt janséniste dans ce pays catholique qui se complaît à se dire laïc. J’aime ma fille. J’aime sa mère. L’amour est ambivalent, toutes les amours. Seulement, un homme responsable comme moi, dixit le Procureur de la République, reconnaît la différence et navigue cette ambivalence sans ambiguïté. Je ne suis pas un père incestueux, si cela existe, et je n’en suis nullement convaincu. Il y a peut-être quinze pères incestueux en France, et autant de mères. Il y en a déjà quatre qui sont en taule depuis Outreau, donc on peut respirer un petit peu et aimer nos enfants normalement, comme tous les pères & toutes les mères.

Contrairement à l’affirmation de Mme Uccellatore (Le tabou des tabous, l’inceste ), l’inceste n’est pas, et n’a jamais été, un sujet tabou, ni au sens de Totem und Tabu, ni au sens des gens qui n’ont jamais lu ce magnifique ouvrage. On en a toujours parlé de partout, dans la Bible (Loth & ses filles), dans l’Iliade (Zeus & sa sœur Héra), dans Hamlet (Gertrude, son fils & son beau-frère Claudius:incestuous sheets & adulterous beast) etc. C’est mon ami & coreligionnaire Sigmund FrEud(E) qui a mis un peu de l’ordre dans tout cela, mais il était bien conscient de ne pas avoir découvert l’inconscient. Ce sont les poètes & les philosophes qui l’avaient découvert avant lui, Sophocle, Saint Augustin, Shakespeare etc. En revanche Freud(e) a construit une méthode pour dialoguer avec cet inconscient dont tout le monde parlait déjà & depuis belle lurette. Et il était capable, aussi juif & névrotique soit-il, d’écrire ces phrases de la Traumdeutung (1900) d’une beauté, d’un humour si subtile que vous ne le voyez même pas, vous qui ne comprenez rien, même pas la langue allemande, et où il se moque doucement de cette ambivalence fondamentale (et je pèse bien mes mots), en parlant finalement de lui-même & de sa mère juive:

Es gibt Träume von Landschaften oder Örtlichkeiten, bei denen im Traume noch die Sicherheit betont wird: Da war ich schon einmal. Dieses »Déjà vu« hat aber im Traum eine besondere Bedeutung. Diese Örtlichkeit ist dann immer das Genitale der Mutter; in der Tat kann man von keiner anderen mit solcher Sicherheit behaupten, daß man »dort schon einmal war«.

Peau d’Âne par Catherine Uccellatore

Peau d’Âne par Catherine Uccellatore

Si vous ne savourez pas le rythme magistral de cette dernière phrase, qui se termine par une crescendo (comme dirait Alzingre): u u / – – / – u / –, et dans mon esprit je récris toujours cette phrase en“daß man ‘dort shon einmal da war’” pour régulariser la fin en un pied trochaïque, si caractéristique de la versification allemande & italienne, ce qui explique pourquoi il vaut mieux écrire une opéra en ces langues, mais chanter le jazz (une musique syncopique, comme son fils bâtard le blues) dans une langue ïambique comme l’anglais, vous êtes complètement imperméable à la poésie & à la musique, c’est-à-dire finalement à l’amour. La délicieuse ironie, l’allitération & la consonance de:“SolCHER SiCHERheit”, la rime de ce dernier mot avec“Örtlichkeit”, l’entendez-vous seulement? Savez-vous, ce que Freud(e) savait pertinemment, que la poésie germanique, y compris bien sûr l’anglo-saxonne, ne rime pas? Elle allitère, même si le Poète de Pearl (c. 1400, de la dernière génération des poètes anglo-saxons & contemporain de Geoffrey Chaucer, le premier poète anglais) a réussi l’exploit inouï de conjuguer rime & allitération dans la structure métrique de son chef-d’œuvre poétique & mathématique éponyme. Mon ami John Milton vous emmerde profondément:“Rhime being no necessary Adjunct or true Ornament of Poem or good Verse, in longer Works especially, but the Invention of a barbarous Age, to set off wretched matter and lame Meeter,” Paradise Lost, 1667. Je pense aussi à un poème de Hölderlin devenu fou que je ne retrouve jamais, où il écrit:“Da, da, da...” les premiers mots de Rose, qui sont devenus Fulda, puis Hilda, le nom de son doudou, un âne comme son père, que le poète T.S. Elliot a repris dans The Wasteland (1922), que le Dr JacquEs-MariE Lacan a plagiarisés dans son Rapport de Rome: Fonction et champ de la parole et du langage en psychanalyse (1953), ce mot da que Freud(e) connaissait bien lui aussi, pour l’avoir entendu dans la bouche du P’tit Hans:Fort! Da!” mais je me perds, car j’ai encore une musique à vous faire écouter, non seulement incestueuse mais carrément nécrophilique, Natalie Cole qui chante une chanson d’amour avec son père défunt Nat“King” Cole:


Unforgettable par Natalie & Nat “King”  Cole

Or, c’est pas encore tout, Messieurs-Dames les Antéchrists, car j’en ai encore (“And when thou hast done, thou hast not done, for I have more,” John Donne, A Hymne to God the Father, 1623), encore une petite image ou deux que je vais trafiquer pendant l’intermezzo, car Mme Uccellatore a bien sûr raison. Mon art est hautement allusif, à mes écrits antérieurs d’abord, et surtout à ceux du 22 février 1996 au 30 avril 2000, mais aussi aux quelques cinq mille livres que j’ai lus, et dont je me souviens de absolument tout, un collage, si elle veut, mais Mme Uccellatore a le grand tort de n’avoir jamais lu Moby Dick (1851, ou“Moby’s Dick”, comme on l’appelait à l’école, car les garçons sont vilains), donc elle ne sait pas qu’on peut créer une œuvre d’art littéraire, un chef-d’œuvre & le roman dont tout le monde rêvait au dix-neuvième siècle français, de Charles Beaudelaire, qui a traduit Edgar Allen Poe, à Jules Laforgue, qui a traduit Walt Whitman, en passant par Stéphane Mallarmé, qui a lui aussi traduit Poe, simplement en prenant un fait divers banal, l’histoire d’une queue de baleine, et broder (même brood, à savoir broyer du noir & blanc) là-dessus pendant cinq cents pages de citations de la Bible, de le cétologie, de la franc-maçonnerie, et de toutes les lectures poétiques, scientifiques & philosophiques de cet homme érudit & littéralement hanté par des livres de toute sorte. Finalement c’est à Jean Giono (dont je vous conseille le Refus d’Obéissance [1937], car mon ami germanophone & francophile Henry Miller me l’a conseillé dans The Books in My Life [1952]) qu’incombe le triste devoir de traduire Herman Melville, et ce con a loupé la première phrase:“Call me Ishmael,” donc: “Appelez-moi Ismaël,” et non pas:“Je m’appelle Ismaël,” d’où toute l’ambiguïté profonde de ce texte aussi implacable qu’inoubliable. Bref, en voilà encore un collage, une œuvre d’art populaire, voire vulgaire, qui ne choque ni ne fait honte à personne, étant donné qu’il incarne tout simplement cette belle & véridique idée de mon ami John Keats:

Beauty is truth, truth beauty, – that is all

Ye know on earth, and all ye need to know.

Catherine Uccellatore

Catherine Uccellatore

From: SAGReiss

Date: 20 May 2013

Subject: No Exit

Mother & Father,

The problem is that no one is free, none of us, which is why Jansenism & Calvinism weren't such bad ideas. The one thing that C needs to do is the one thing that is beyond her power. She can play games with me online, she can get drunk & masturbate looking at my picture & listening to my voice sing, but she can't just walk into the Gendarmerie and say, as Virginie Madeira was bold enough to do: "J'ai menti." She has far more freedom than I for the moment, but that is only apparent. In fact she is trapped in a lie, and can't get out, no matter how hard she may struggle & squeal. Even after I am acquitted, she will still retrench in her lie, and try to hold Rose prisoner of this bullshit. And Rose's psychiatrist, Dr Myriam Pommel, not to name her, will also retrench in that same lie. What's she supposed to say: "I was fucking wrong"? For three years? If women can count unreported incidences of rape, in other words count things that didn't happen (the report & possibly the rape), then they can deny Justice. They can spit in the face of the decision, even if it clearly states that this never happened. There is no way out, no escape, no fucking exit. We're all down for the duration.

Scott, father of Rose

La Grue Rose pour la Coparentalité

La Grue Rose pour la Coparentalité

Catherine Uccellatore: J’ai déjà deux plaintes pour non représentation d’enfant. La dernière plainte émise par April, la grand-mère grue qui est venue soutenir son fils.

SAGReiss: Mme Uccellatore a fait à ce jour l’objet de trois plaintes pour non-représentation d’enfant, dont un classement sans suite en 2009 (“infraction insuffisamment caractérisée ), un Rappel à la Loi en juillet 2010, avant donc la fausse accusation d’inceste toutes les deux, et la procédure de ma mèrE April de cette année toujours en cours chez le Juge d’Instruction, de qui & de quoi je n’ai hélas pas de nouvelles, sans parler bien sûr de la plainte que j’ai dû déposer pour incitation à la hainE racialE & violences à caractère raciste sur ma personne, dont Mme Uccellatore & sa fille aînée Déborah Vaillant font également l’objet. Prochain rendez-vous samedi le 6 juillet à 10h devant notre maison familiale commune à Lablachère (Ardèche). J’y serai malheureusement absent. Récidive?

Catherine Uccellatore: Voici en quElquEs mots le déni de l’inceste par un père incestueux, corroboré par lui-même (il sait de quoi il parle). Avouant sur une même page l’existence de l’inceste depuis le début de l’écriture, au moins, et, en même temps n’étant nullement convaincu que cela existe ?!

SAGReiss:“The lady doth protest too much, methinks. Il n’y a aucune contradiction ni incohérence dans les propos des paragraphEs précités. L’inceste, c’est un peu comme Dieu. Tout le monde en parle depuis toujours, et pourtant je ne suis nullement convaincu de son existence réelle & physique dans l’univers connu. Il existe certes en tant qu’objet mental, le patriarche barbu & hébréophone de notre Bible que je lis tous les jours, rassurez-vous, et surtout je réfléchis à mes chers signEs dE cantillation. Or, cet homme de paille, ce bogeyman (el coco) de père violent alcoolique incestueux dont parlent toutes les mères séparées et tous les blogues des associations maternelles ou féminines, je ne suis nullement convaincu qu’il existe en dehors de leurs esprits troubles, pas plus que le Dieu & l’Adversaire satanique outre le livre de Job & Le Maître et Marguerite. Si je puis citer le Juge aux Affaires Familiales de Privas (Ardèche) le 19 septembre 2007:“Madame [Uccellatore], vous avez fait un enfant avec ce monsieur.” Peut-être fallait-il préciser que nous avons conçu Rose selon la mode traditionnelle & dans les règles de l’art, en riant secrètement, d’après la Bible au sujet de mon ancêtre Sarah (Genèse 18.12), c'est-à-dire en jouissant. Comme dit mon ami Freud(e) au P’tit Hans:“L’ours dont tu as rêvé n’est pas réel, mais la peur que tu en as l’est.” L’inceste existe bel & bien dans le fantasme de Mme Uccellatore (qu’elle a vraisemblablement réussi à communiquer à notre pauvre fille bien-aimée) et c’est pour cela qu’elle en a faussement accusé débord son frère Lorenzo, par le biais de sa fille Déborah susmEntionnéE, et puis moi, le père de Rose. Le Dr DElfiEu m’a demandé si jamais par hasard Mme Uccellatore aurait, elle, été victime d’inceste, pour qu’elle développe ce fétiche si obsessionnel. J’ai répondu que je n’en savais rien, mais pas que je ne le sache. Père Vincenzo Uccellatore, le prochain coup, c’est pour toi?

Goya, Que viene el coco (1799)

Goya, Que viene el coco (1799)

Catherine Uccellatore

Catherine Uccellatore

From: SAGReiss

Date: 21 May 2013

Subject: Re: your dad deserves love, respect and understanding  exactly what he gives you

I apologize. I have stepped outside the lines of the Law and do not recognize, nor even see, social norms anymore. (C wrote: "Quand la Loi est dangereuse pour NOS enfants, il faut devenir HORS LA LOI.") That's just the way it is. Most people have learned not to bother me at night, except Mike, who doesn't really care about meanness. No one can suffer what we have suffered, no one can do what we're doing to fight back, and expect to escape unscathed. We have been pushed too far, and have all temporarily lost our minds. Tolstoy was wrong on both counts. All unhappy families are alike, and there's no such thing as a happy family. The grandfather who has never seen his grandchildren laughed when I told him about Deborah's pepper spray: "My ex-wife sent my own daughter to spray me in the eyes with tear gas." He spent an hour singing to me on the telephone, songs of fatherhood that he has composed, and that I shall sing in Paris, and sing them I will. Meanwhile C & I are playing a public game of online chicken, and the whole world is watching, or at least I imagine that the Chief Prosecutor is. He's going to have one of our asses. I'm trying to ensure that it isn't mine. The grandfather laughed at this too: "You're still in love, the both of you, and I still love my ex-wife, despite twenty years of mutual hatred & parental alienation." No se puede vivir sin amor. Omnia vincit amor.

Écho & Narcisse par Catherine
            Uccellatore

Écho & Narcisse par Catherine Uccellatore

Catherine Uccellatore: Son père se masturbait et caressait l’intérieur du sexe de Rose, avec ses doigts, avec son sexe d’homme de presque 50 ans. Rose aimait ça, du haut de ses 4 ans.

SAGReiss: Mme Uccellatore confond de façon tragique & catastrophique pour notre pauvre fille adorée ce que j’ai fait à la mère (ce qui fut beau) et ce dont je ne suis même pas accusé d’avoir fait à ma fille, car vous pensez bien que, hélas, Rose a dû subir un examen gynécologique, et je me retrouve bien au Tribunal correctionnel, et non pas aux Assises. Où il y a pénétration, il y a viol, et je ne suis accusé ni de ce crime ni d’incEstE, qui n’existe plus en France, donc finalement je me demande ce qu’on peut bien vouloir me reprocher, à part le fait d’être un père qui aime sa progéniture, comme tout le monde. Quant à la mère de Rose, je crains qu’il ne faille augmenter la dose de bière, de vin & des antidépresseurs, ou peut-être passer à autre chose:Rose aimait ça”? Madame est malade.

Hamlet [to Ophelia]: Get thee to a nunnery. Why wouldst thou be a breeder of sinners? I am myself indifferent honest, but yet I could accuse me of such things that it were better my mother had not borne me. I am very proud, revengeful, ambitious, with more offences at my beck than I have thoughts to put them in, imagination to give them shape, or time to act them in. What should such fellows as I do crawling between earth and heaven? We are arrant knaves, all. Believe none of us. Go thy ways to a nunnery. Wheres your father?

Catherine Uccellatore par SAGReiss

Catherine Uccellatore par SAGReiss

De: SAGReiss

Date: 22 mai 2013

Objet: SOS

Adeline (Juge d'Instruction), Sylvie (Juge des Enfants), Dominique (Procureur de la Republique), someone, please help us.

Mme Uccellatore demande de l'aide. Pourquoi pensez-vous qu'elle ne m'a pas bloque sur ce compte, alors qu'elle m'a bloque & mes parents sur l'autre?

C'est un cris de detresse. Ne l'entendez-vous pas? Please, aidez-la avant qu'elle ne fasse comme Sonia, ou pire.

De: SAGReiss

Date: 22 mai 2013

Objet: Re: SOS

Pierre,

Aucune idee. Si je vais a Lablachere, on me coffre. Si j'envoie quelqu'un, elle n'ecoutera pas sachant que ca vient de moi.

Il faut que le Juge des Enfants convoque tout le monde d'urgence aujourd'hui.

Tu as lu ce qu'elle a ecrit? Elle delire completement. Elle confond sa fille & elle-meme, exactment comme cette idiote de Sonia a confondu son fils Sofian et le chien Beethoven.

Dix ans d'alcool & antidepresseurs, cela se paie. Elle a deja fait une chute depressive, quelques annees avant que je ne la rencontre. C'est une rechute qui s'annonce.

Scott, pere de Rose

2013/5/22 BESSON Pierre

Comment peut-on l'aider ?

From: SAGReiss

Date: 22 May 2013

Subject: Re: Driving License

Sonia is Sofian's mother. If you recall, we went to his third birthday party at their home. She put the boy in the trunk of her car. She thought he was the dog, Beethoven, who was sitting in the passenger seat with a seat belt on when the cops stopped her.

I have to go to Privas anyway to try to see a judge. I think C is losing her mind. Last night she wrote the following publicly on Facebook from an account that she hasn't blocked me from: "Her father masturbated himself and caressed the inside of Rose's sex with his fingers, with his sex of a man almost 50 years old. Rose enjoyed it, for all of her 4 years." She wrote it where she knew I would see it, as we've been indirectly communicating for a few days by means of that account and my web page. I am not even accused of that, which would be rape, and Rose was confirmed a virgin by a gynecologist, so this is physically impossible. C is fantasizing about incest. She is confusing her own body with Rose's. That's not a good sign. I've been writing to a whole list of judges all day. I don't care if I'm bothering them. They need to do something today. The danger to Rose is out of control.

On Wed, May 22, 2013 at 11:54 AM, APRIL REISS wrote:

what happened to sonia

La Vérité par Catherine Uccellatore

La Vérité par Catherine Uccellatore

Ce que Mme Uccellatore, laquelle j’ai passé la journée à supplier, à implorer tous les juges, tous les procureurs & tous les avocats de secourir & d’aider, ne comprend pas dans sa critique littéraire, c’est évidemment que le collage il se crée dans mon esprit, et mon écriture est le reflet mimétique du fonctionnement de mon esprit. Ce n’est pas le collage en soi qui est intéressant, même si on peut le trouver beau, ou pas. C’est la manière dont le collage représente symboliquement l’homme dans la tête duquel tout cela colle. C’est la manière dont mon cerveau part de n’importe quel mot pour virevolter à travers un poème, un texte philosophique, ou une chanson en n’importe quelle langue que je connaisse, et même parfois que je ne connais pas. Mon art, c'est la carte géographique & topologique de mon cerveau. C'est une encéphalogramme (ou encéphalographie je n'en sais trop la différence) linguistique.

La Vérité par Déborah Vaillant, Fille de
            Catherine Uccellatore

La Vérité par Déborah Vaillant, Fille de Catherine Uccellatore

De: SAGReiss

Date: 22 mai 2013

Objet: PV 00904

Madame le President Boudry (Juge d'Instruction), Madame le President Prats (Juge des Enfants), Monsieur le Procureur Senechal,

Apres avoir dialogue avec vos trois greffes, qui ont ete super sympathiques avec moi aujourd'hui, comme l'ont ete les flics du Tribunal, qui le sont parfois moins, et le Gendarme de Largentiere, qui le sont maintenant parce qu'ils ont compris la farce de Mme Uccellatore, j'ai quand meme porte plainte contre elle pour diffamation, mais le sort de cette enieme plainte ne m'interesse guere. Je veux que vous preniez des actions immediates pour mettre Mme Uccellatore hors d'etat de nuire a la sante physique & morale de ma fille, avant que ce ne soit trop tard, si ce n'est pas deja le cas. Mme Uccellatore est souffrante. Il lui faut des soins, des soins de quelqu'un qui comprend qu'elle n'est victime de rien (malgre sa beaute, son charme & sa culture, qui sont vastes) a part sa propre obsession avec l'inceste. Si jamais le moindre pepin arrive a ma fille, je vous tiendrai tous les trois personnellement responsables, et je vous informe (Je ne vous menace de rien.) que je porterai plainte contre vous pour non-assistance a personne en danger, et vous savez quoi? Les gendarmes prendront la plainte, car ils ne vous aiment pas plus que moi. On a bien rigole ensemble, mais je ne rigole plus. Le probleme n'est pas les mots lurids que Mme Uccellatore a ecrit. Cela fait rire tout le monde. Le probleme, c'est l'etat d'esprit d'une personne, une mere, qui a decide de publier cette tirade de folie furieuse. Meme au bout d'une bouteille entiere, la grande, de Chartreuse verte a 55 degres, je ne fais pas ca. J'en suis incapable. Je n'ai pas de fantasmes de ce genre. J'en ai bel & bien, mais ils sont tous de nature legale, meme si vous trouveriez, et ce n'est meme pas sur, qu'ils soient de fort mauvais gout. Les fantasmes de Mme Uccellatore ne sont pas legaux. Le probleme, c'est que Mme Uccellatore confond son propre corps avec le corps de notre chere fille, et que Rose est prise dans le jeu oedipien de sa mere, comme l'a deja ete sa soeur ainee Deborah qui, elle, est prise aussi dans le jeu de violence antisemite de sa mere. Vous me defendez de proteger ma pauvre fille de six ans, et apres vous me dites que vous etes debordes et que vous n'avez pas le temps de vous en charger vous-meme. Ca ne marche pas. J'ai le temps. Ou bien vous faites quelque chose immediatement, ou bien vous m'autorisez a aller a la maison a Lablachere (avec Franck Payen ou Laurent Guerton ou Pierre Besson pour calmer les esprits, car j'ai peur moi aussi de Mme Uccellatore, mais je fais face a ma peur). Je vais aider Mme Uccellatore parce que je l'aime, parce que c'est la mere de ma fille, et parce que vous etes completement incompetents et ne savez meme pas quel est le probleme, alors que vous aviez deux ans & demi, et des pouvoirs theoriquement etendus, pour comprendre, et vous ne comprenez toujours rien. Tres bien. Moi, je comprends. Je sais dialoguer avec Mme Uccellatore. La preuve, c'est qu'on le fait depuis quelques jours meme en evitant de violer la condition du controle judiciaire qui m'interdit d'avoir des relations avec elle. Donc elle ecrit sur sa page Facebook d'ou je ne suis pas bloque (compte Facebook oblige):

https://www.facEbook.com/NonALincEstE (Elle a publie une bonne part du Requisitoire du Proc, donc c'est bien elle. Ce sont ses tableaux. Sa plainte pour "piratage informatique", vous l'avez jette a la poubelle.)

et je lui reponds a la troisieme personne sur mon site (disponsation du controle parental oblige):

http://sagrEiss.org/hEavEn.htm#uccEllatorE et http://sagrEiss.org/hEavEn.htm#uccEllatorE_2

et elle repond a mes reponses en citant mes textes. Bienvenus au vingt-et-unieme siecle. Monsieur le Procureur s'en fout. Il prend sa retraite dans dix ans. Madame le President Prats (Vous vous appelez presque Sylvia Plath.) je ne sais pas votre age, mais je vous remercie de m'avoir repondu a travers votre greffiere cet apres-midi. Madame le President Boudry (et j'ai dit a votre greffier que je vous ai ecrit beaucoup de mal sur lui, en le rassurant que je vous dirai beaucoup de bien de lui aujourd'hui, car il m'a tres bien recu) si vous ne savez pas enqueter & gerer des situations hors la loi en ligne, votre carriere va etre de tres courte duree, et vous n'avez que trente-cinq ans. Je suis meme pret a vous faire des cours a tous les trois comment se servir d'une ordinateur, par exemple pour rechercher & surveiller des personnes, ou tout simplement pour faire un beau document, et sans fautes ou presque, ce que personne dans la Justice ne semble savoir faire, et cela ne prend PAS PLUS DE TEMPS. Cela en prend BEAUCOUP MOINS. Comment pensez-vous que je suis tellement plus rapide non seulement que vous, ce qui se comprend aisement, mais aussi des autres peres en colere? Parce que je suis mieux organise. J'ai de bons models de documents Open Office & HTML. Cependant, d'abord & surtout vous vous occupez de ma fille Rose MAINTENANT & PAS LA SEMAINE PROCHAINE. Je vous le mande & ordonne.

Merci de votre cooperation.

Scott, pere de Rose, amie &/ou amant de Catherine Uccellatore

PV 00904
              par SAGReissPV 00904
              par SAGReiss

From: SAGReiss

Date: 23 May 2013

Subject: Return of Son of It wasn't me.

Mother, Father, Pierre,

We can all relax. C & I have solved everyone's problems. It took me an overnight of almost sober thought, but I figured everything out this morning. As my friend Dirty Harry says: "It takes me time." I looked at C's new page, and was stunned to see the guilty post still there for all to see, and nothing else. No new post. No reaction to the complaint I filed and immediately posted on my site, where C read it. What was the meaning of this sound of silence? It's quite simple. She didn't need to say anything more. She had already said exactly what she wanted. Everything that happened yesterday, everything, went exactly according to her fiendish & brilliant strategy. And it worked perfectly. She was pulling my strings as if I were the golem. SHE sent me to Privas, knowing that I would break down all of the judges' doors. SHE sent me to the gendarmerie, knowing that I would file a beautiful complaint. I thought I was manipulating her, but comme d'habitude she was manipulating me. Let's take a step backward to see the beauty of her idea. When I wrote this: "The one thing that C needs to do is the one thing that is beyond her power. She can play games with me online, she can get drunk & masturbate looking at my picture & listening to my voice sing, but she can't just walk into the Gendarmerie and say, as Virginie Madeira was bold enough to do: "J'ai menti." I was openly & consciously defying her. She hates it when I say she can't do something. She learned HTML in one drunken nightmare just so she could shove her new page up my ass the next morning, for I had told her: "I don't think you'll be able to build your own page." So she did exactly what I'm doing in two magnificent ways. I was utterly wrong when I said there was no possibly rational explanation for what she had written. There is one, and I've found it. She DID say: "I lied," but she said it with her luscious & well-fucked bottom comfortably resting in her armchair. She let ME go to the gendarmie bearing her message to them. First, we're being called outlaws making outrages. So she says, as I have said: "You want fucking outrages? I'll give you an outrage." Second, she has given herself an airtight alibi by using her illness as a weapon exactly as I'm going to do in July, if that is still necessary, which I won't know until I see the fallout of C's little mailbomb yesterday. What she wrote was so beyond the pale, so outrageous, so off limits, that any doctor on earth will now say she's nuts. The Marquis de Sade, on his very worst day, never wrote anything that bad. She knows the two-thousand-page file at least as well as I, both of whom know it better than my lawyer, the Juge & the Prosecutor. She knows that what she fantasized was physically impossible. She presided at the gynecological exam, or at least she wasn't very fucking far away. So she can now say: "When I walked into the gendarmerie on 23 September 2010 to make the false accusation of incest, it wasn't me talking. It was my illness, my Oedipus complex, the alcohol & the antidepressants. I am not a criminal. I am sick & seeking treatment." Goodbye false accusation of incest. Goodbye accusation of false accusation. She has cut the fucking Gordian knot, and she has done so in a colorful & poetic way that we can all justly admire. I'm going to write this month's child support check today. She's earned it.

De: SAGReiss

Date: 23 mai 2013

Objet: (sans objet)

Dr Pommel, Dr Sautel,

Je vous ecris, une fois, poliment, pour vous demander d'arreter le soutien que vous apportez a Mme Uccellatore, mere de Rose, dans sa maltraitance de ma fille. Priere de voir les ci-jointes plaintes pour violencEs a caractErE racistE sur ma personne, avec le documEnt dE support qui demontre le virulent antisemitisme de la mere de Rose, nee d'un pere juif, et la plainte pour diffamation, qui cite ce bijoux de fantasme oedipien, qui est physiquement impossible, etant donne qu'un examen gynecologique a permis de constater que ma fille est vierge: "Catherine Uccellatore: Son père se masturbait et caressait l’intérieur du sexe de Rose, avec ses doigts, avec son sexe d’homme de presque 50 ans. Rose aimait ça, du haut de ses 4 ans." Si vous avez besoin de plus de details, veuillez consulter cette page:

http://sagrEiss.org/hEavEn.htm et tout mon site de facon general.

Plus personne, a part vous deux, ne croie plus rien a ce que raconte Mme Uccellatore, si toutefois vous y avez une fois cru. Vous etes peut-etre simplement venaux, ou Mme Uccellatore vous indemnise peut-etre a l'aide ses charmes considerables. Peu importe. Rose n'a jamais ete molestee. Vous arretez le maltraitement de ma fille, maintenant, ou on va se revoir devant l'Ordre des Medecins. C'est fini.

Merci de votre cooperation.

Scott, pere de Rose

Violences a
              Caractere RacisteQ&A

De: SAGReiss

Date: 23 mai 2013

Objet: Errata

Madame le President Boudry (Juge d'Instruction), Madame le President Prats (Juge des Enfants), Monsieur le Procureur Senechal,

Mme Uccellatore vient cet apres-midi d'apporter certaines precisions a son texte infame d'hier, que je me fais le devoir de vous rapporter tout de suite, car elles sont tres parlantes. Le plus beau, que je vous rappelle dans sa version d'origine inoubliable, c'est:

"Son pere se masturbait et caressait l'interieur du sexe de Rose, avec ses doigts, avec son sexe d'homme de presque 50 ans. Rose aimait ca, du haut de ses 4 ans."

Et voici que Madame est un peu embetee de certaines interpretations, notamment la mienne, que vous partagez, j'en suis persuade, et donc elle a tenu a rectifier (Je pese bien mes mots.) son tir de la maniere suivante:

"Son pere se masturbait et caressait l'interieur du sexe (cad le clitoris) de R, avec ses doigts, avec son sexe d'homme de presque 50 ans. R aimait ca, du haut de ses 4 ans." (Capture d'ecran ci-jointe.)

Mme Uccellatore a vraisemblablement besoin de quelques lecons d'anatonomie. Pourtant, je peux vous rassurer qu'elle a (ou en tout cas elle avait du 19 septembre 2005 au printemps 2009, la derniere fois que je l'ai connue bibliquement, et tout compte fait la derniere fois que j'ai connu qui que ce soit bibliquement, Pierre Besson n'etant pas trop a mon gout) une sexualite tout a fait epanouie, meme vigoureuse, a la quarantaine depassee. C'est un peu genant d'entrer dans des details de ce style avec des Magistrats, mais le devoir c'est le devoir & le travail c'est le travail, et nous travaillons ensemble sur ce dossier complexe, et pour vous perplexe, ce qui ne cesse de me faire honneur & plaisir. Le clitoris (Celles parmi vous qui en ont peuvent verifier vous-meme, et ceux qui n'en ont pas peuvent eventuellement aller verifier aupres de leur bien-aimee, ou le cas echeant chez une professionnelle de ce metier. Cela doit se trouver meme a Privas, non?) se trouve helas & a notre grand bonheur a tous precisement a l'exterieur (et non pas a l'interieur) du sexe feminin, comme vous pouvez aussi le constater sur la ci-jointe image tres pudique, je vous assure. A part ce corrigiendo sans aucun doute si apprecie par les amateurs & les connaisseurs de l'art & de la science de l'amour (Je parle de Pierre & Laurent, voire des gendarmes.), Mme Uccellatore a s'est finalement apercue que ce n'etait peut-etre pas tres sage de publier (en publique je repete pour la enieme fois) les nom & prenom de notre chere & maltraitee fille associes a ces diffamations, ces fantasmes oedipiens, ces calomnies nauseabondes, donc elle a eu la bonne idee (trop tard, il faut bien l'avouer) de substituer R a Rose & S Rei a Scott Reiss, pour mieux tromper l'ennemi. Je pourrais, si jamais j'en avais le droit, rassurer Mme Uccellatore que l'ennemi, quel qu'il soit, mais certainement pas moi, n'est guere trompe. On a deja compris, et les captures d'ecran ont deja ete envoyees a a peu pres tous les juges, procureurs, avocats, flics, ecoles & medecins de nos cheres communes de Privas, Aubenas, Largentiere & Lablachere. Qu'il n'y ait aucune inquietude a ce sujet. Je n'ai meme pas lu tous les radotages de Mme Uccellatore, ni l'original ni la version revue & corrigee, parce que cela ne m'interesse pas trop, Mme Uccellatore n'etant pas une tres bonne ecrivaine, ayant cependant bien d'autres charmes & talents que tout le monde apprecie fort, a consommer sans moderation. Je note simplement cette phrase glanee au hasard de ma lecture en diagonale (ou "diagonal und radikale", comme m'a conseille une fois un Allemand de Freiburg-im-Breisgau me parlant d'un ticket de bus journalier), qui exemplifie les relations complexes & ambivalentes, voire hostiles, que les francophones europeens entretiennent avec ce facheux principe de Droit de tout pays civilise, a savoir la fameuse presomption d'innocence. (Vous vous souvenez de votre ex-President, un avocat selon les journaux, qui a prononce cette phrase egalement infame "presume coupable" a la television [N'ayant pas de tele, je l'ai vu sur YouTube.] au mois de fevrier 2011, ce qui, entr'autre, lui a vallu une greve des Magistrats? Je precise que le film "Presume Coupable" sur l'affaire Outreau, tiens, s'appelle en anglais tout simplement "Guilty", car l'on a prefere faire un contresens plutot qu'un non-sens, puisqu'en anglais l'expression "presume coupable" est un veritable non-sens, ce que vous pouvez verifiez en allant sur la page Wikipedia de ce film, et en cliquant sur le lien a la page correspondante en anglais.) Madame dit aussi, dans un autre commentaire: "Pourquoi Nicolas Moreno soutient un agresseur sexuel presume?" (Capture d'ecran ci-jointe.) Le souci, comme dit mon ami Olivier Munoz-Rodriguez de Caen & connu egalement, avec moi, a Orleans, c'est qu'il n'y a pas d'agresseur sexuel presume en France, ni dans aucun pays civilise. On peut difficilement etre presume agresseur sexuel & presume innocent en meme temps, ce que les hommes politiques, les avocats & meme les journalistes francais ont beaucoup de mal a comprendre. Vous avez vous-meme, Monsieur le Procureur, viole le secret de l'Instruction me concernant, et ainsi porte prejudice a ce meme principe fondamental de la Justice francaise & des Droits de l'Homme. C'est con pour vous. Voila, je pense vous laisser un peu tranquilles, car je vais degouster tranquillement mon guacamole a l'aperitif avant d'attaquer le chili con carne qui est devenu une specialite de la maison que mes nouveaux voisins Mathieu & sa dame, qui joue de la flute, et les parents de celle-ci eux aussi apprecient avec moi. Je n'ai pas encore fait le bapteme de la bouteille d'absinthe a 55 degres que je viens d'acheter, et je ne savais meme pas que c'etait legal en France. La marche de la liberte & du bonheur ne s'arrete aparemment jamais.

Merci, a vos amours, et bon appetit, Messieurs-Dames les Antechrists.

Scott, pere de Rose


Catherine Uccellatore: Le coma éthylique désigne une perte de conscience, de sensibilité et de motilité (instabilité) due à une consommation excessive d’alcool. Dans cet état pathologique, les fonctions végétatives sont relativement conservées.

SAGReiss: Quant à la dextérité tactile, je trouve que l’ami Roland ne va pas encore trop mal, étant donné les nombreuses circonstances aggravantes.

Catherine
                      Uccellatore & Roland Codol

Catherine Uccellatore: Ricar-ut-ien !! ! !! ! ! !!! !! !!!!! ! !!...... ;-)

Roland Codol: Quelle cuite...


Roland Codol chez Catherine Uccellatore le 7 avril 2012 à 00h11

From: SAGReiss

Date: 25 May 2013

Subject: Blood is not always thicker than water.

Mother, Father,

There's a fucking method to my madness. Julien Uccellatore, the son of Deborah & Lucie's father's sister, sent me a message on Facebook last night. He has agreed to write a document for me. It doesn't even matter whether he follows through. What he wrote on Facebook is already more than enough.

Seien gesund & shabat shalom.

Scott, father of Rose, son of April & Moshe

De: SAGReiss

Date: 25 mai 2013

Objet: Julien Uccellatore

Madame le President Boudry (Juge d'Instruction), Madame le President Prats (Juge des Enfants), Monsieur le Procureur Senechal,

Julien Uccellatore, cousin de Rose Reiss, Deborah & Lucie Vaillant, neuveu de Catherine Uccellatore confirme ce que je vous dis depuis deux ans & demi, ce que vous n'arrivez pas a comprendre.

Que va-t-il falloir pour que l'evidence se manifeste chez vous?

Shabat shalom.

Scott, pere de Rose

Julien Uccellatore

Julien Uccellatore

SAGReiss

Julien Uccellatore
                & SAGReiss

Julien Uccellatore – un Brave & Courageux Jeune Homme

De: Julien Uccellatore

Date: 25 mai 2013

Objet: Informations sur Catherine Uccellatore

Monsieur Reiss,

Je vous contacte car j'ai pris connaissance de l'affaire qui vous oppose à Catherine Uccellatore.

Il faut savoir que je suis Julien Uccellatore, fils de Vito Uccellatore qui est le frère de Catherine.

Lorsque Catherine vivait en Belgique elle se maria avec le frère de ma mère Patrick Vaillant, ils ont eu deux enfants ensemble, Déborah et Lucie.

Peu après la naissance de Lucie, Catherine à quitté le domicile conjugale avec les enfants et une longue procédure de divorce commença, déjà à l'époque je me souvient qu'elle avait à plusieurs reprise refusé de présenter les enfants à son mari.

Après plusieurs mois de lutte pour voir ces filles Patrick Vaillant mis fin à ces jours, Catherine reçu alors tous les bien de monsieur Vaillant ainsi que la partie de l'héritage du père de ce dernier décédé quelques mois plutôt.

Elle avait l'habitude de confié ces enfants à Lorenzo Uccellatore, son frère, lorsqu'elle sortait le soir, cela arrivait assez souvent. Un jour elle accusa Lorenzo d’attouchement sur Déborah et Lucie et porta plainte contre lui.

Il fût placé à l'époque en détention préventive avant d'être libéré en attente du procès.

Il faut savoir qu'étrangement cette plainte eu lieu quelques semaines après l'annonce du divorce de Lorenzo qui devait alors recevoir la moitié de l'argent de la maison conjugal, j'ai à l'époque tout de suite vu dans le jeu de Catherine, elle espérait obtenir cet argent en dommage et intérêt.

Etant donnée que Lorenzo Uccellatore n'avait pas d'antécédent mettant en cause des attouchements, qu'il à lui même des enfants et que ni ceux-ci ni la femme de Lorenzo n'ont été abusé, que les preuves ne reposait que sur des dires de Catherine Uccellatore qui par ailleurs rentrait en contradiction avec ce que les filles prétendait avoir subit ( quel mère demande à ces filles de mentir sur un sujet si sérieux que des attouchements pour faire accusé leur oncle..?) Lorenzo fût acquittés. Quand il porta plainte à son tour contre Catherine Uccellatore pour ces calomnies, celle-ci pris la fuite et disparu en France.

J'ai appris ou elle vivait quelques années plus tard, lorsque vous aviez contacté mon père par téléphone quand Catherine à rompu avec vous.

Jusque la je n'avais pas pris part à cette histoire, pour moi Catherine est une manipulatrice qui fait tout pour arrivé à ces fins et ce sans aucun scrupules, mais ce n'était pas mes affaires.

J'ai eu l'occasion de discuté avec Lucie & Déborah sur facebook et j'ai vite compris qu'il était inutile d'essayé de les convaincres que leur père était un homme bien car elles avaient été conditionnées sur son cas ainsi que sur ma famille.

Lorsque récemment j'ai appris que vous étiez accusé d'attouchement sur votre fille Rose, je n'ai pas pu resté muet plus longtemps.

Il est pour moi évident que Catherine Uccellatore à de gros problèmes mentaux, même avant de connaître votre histoire j'en étais persuadé et toutes une grande partie des personnes l'ayant côtoyer en Belgique peuvent en attester, même sa propre mère ne voulait plus entendre parler d'elle après l’acquittement de Lorenzo. Catherine à besoin d'être soigné, c'est ce que tout le monde pense dans ma famille.

Je vous souhaite beaucoup de courage dans votre lutte pour la vérité et j'espère que vous pourrez bientôt voir votre fille.

Julien Uccellatore


Paul McCartney – Hey Jude (1968) Dédiée à Julian Lennon

From: SAGReiss

Date: 25 May 2013

Subject: This is the end, beautiful friend.

Mother, Father, Friends,

This case is now officially over. Je le mande & ordonne. Julien Uccellatore has put an end to it. He stomped on the fucking Gorgon's head, and killed it. RIP. In France the Prosecutor cannot simply drop the case, once the Grand Juror has sent it to trial, but he will now ask for my acquittal, and rightly so. Julien has explained everything perfectly, so everyone now understands exactly what happened to me, to Lorenzo Uccellatore, and to the late Patrick Vaillant, although Julien wisely avoided the speculations that both his family & mine have indulged about Pat's last act, whether it was indeed his or hers, action or (crime of)  passion. No matter. Dead is dead, and I gave his guitar to Deborah, despite her hatred of me & the objections of her mother. Julien & everyone in his family & mine will understand exactly what I mean here, even if the foolish Judges don't. It don't matter. There isn't much they understand, but they now understand that they never investigated this unsightly case, and thus couldn't make manifest the truth. Happily, Julien can, and he has most kindly just done so. I'll run Julien's mail through Google Translate for you a little later, as I have another letter to write to the Juvenile Court Judge concerning Sonia. The latter is not well, and the Judge has no information, for their Byzantine hierarchies & protocols literally hinder the free flow of data, hinder freedom, which is why they couldn't understand what's wrong with Sonia, and couldn't understand what's wrong with Catherine Uccellatore. Their ideology, a vulgar corruption of both feminism & Freudism, two noble ideologies that have become as tarnished as Marxism, manipulated in the hands of idiots who don't bother reading Sappho & Emily Dickinson, Freud & Lacan, or Marx & Proudhon, prevents them from seeing beyond their noses, beyond their law books that do not represent the world, but represent instead a legal fiction, a Bleak House, a world that does not exist, a world without Rose.

Maitre Houchet, peut-etre voulez-vous rajouter au dossier le document ci-joint, que j'appel un tableau de bord des vacances et que les assistantes sociales appellent un projet educatif parce que justement elles n'ont aucune education.

April, Moshe & Rose
          – Winter 2013

B, rassure-toi, t'es en BCC.

Deborah & Lucie, vous devriez aimer votre cousin Julien.

Julien, merci.

Rose, I love you in a way that the psychiatrist called "demesure" because with his stupid rules & rulers he couldn't measure it. I love you in a way that is beyond measure, Heisenbergesque, protean, infinite, limitless, ubiquitous, unconditional, imperishable, with neither reserve nor moderation. It's not called "amour demesure". It's just called love. There's no statute of limitations on love. See you soon, Sweetie.

Scott, father of Rose, friend of Julien Uccellatore

De: SAGReiss

Date: 26 mai 2013

Objet: Re: This is the end, beautiful friend.

Mon ami Pierre, grandpere digne de trois (?) petitsenfants que tu n'as jamais vus,

Je ne baisse rien, Pierre, ni bras, ni tete, ni froque. Si mon ex veut m'enculer, que ce soit a sec & sans huile. Je suis pret. Je suis ne pret, le 26 juillet 1963 & de nouveau le 27 aout 2006. J'ai deja dit aux flics qu'il y aura du sang la prochaine fois que Mme Uccellatore & moi nous voyons, que ce soit de mon cul ou du sien. Ton histoire est encore la plus triste que je ne connaisse. Tout le monde  pleure avec toi. Toi qui as tant apprecie l'action splendide de ma mere, sache ce que les nouvelles copines de mon ex chez SOSmaman ignorent, que April est feministe, ultra-extreme-raaadikale de la premiere heure & de la premiere generation, et que ma soeur Athene a pris la releve depuis belle lurette, mais elles ne veulent pas des droits qui n'existent pas. Elles veulent les memes droits pour tout le monde, peres & meres. Jusque-la les revendications feministes sont les memes que les notres. Le probleme, c'est que le feminisme peut etre kidnappe par des femmes comme mon ex qui se servent de ces revendications legitimes pour taxer tous les hommes de violents alcooliques incestueux, et cela que tout derappe, comme tu le sais tres bien & depuis plus longtemps que moi. T'inquiete pas a mon sujet ni sur ma petite personne. Je chanterai a Parisss samedi le 8 juin a 15h place Pompidou, ce qui me fait penser a une blague de cul de Charles de Gaulle. Peu importe. Envoie-moi le texte de tes chansons.

Merci.

Scott, pere de Rose

At 06:17 26-05-13, you wrote:

Cher Scott, 

Je reste sans voix, la vue Trouble, le coeur marquant une arythmie après la lecture de ce témoignage.

Je ne dirais pas que c'est la première fois que je découvre ces comportements Inhumains.

Pour avoir à en souffrir depuis quarante trois ans, moi-même.

Ma propre santé est en baisse, mes défenses immunitaires et matérielles se réduisent de jour en jour.

Je ne dois ma propre survie, aux tristes exemples de Parents et proches qui n'ont pu poursuivre leurs chemins de vie dans les conditions d'hostilités quotidiennes qui leur étaient imposés.

Pour rester le plus conscient et objectif dans des situations pareilles, il est de reconnaissance multiples qu'une hygiène de vie la plus parfaite est recommandée. (Alimentation, boisson, relaxation, groupe de paroles, ressourcement proche de la Nature, pratique du potager...)

Cher Scott, ne baisse pas les bras, car je suis sûr sans connaitre tous les Noms qui figurent en destinataires sont Solidaires et soutiennent les efforts que tu as à produires pour faire face à ce Comportement Déviant d'une personne non raisonnable.

Julien
        Uccellatore & SAGReiss

15h33 à 03h19 – le Marathon de Catherine Uccellatore

De: SAGReiss

Date: 26 mai 2013

Objet: Sonia

Madame le President Prats (Juge des Enfants),

Je ne fais pas de copie, sauf a Pierre Besson pour des raisons qui deviendront evidentes d'ici peu, car cette lettre ne vous est meme pas destinee. C'est destine a Arnaud, pere de Sofian, mais je n'ai pas son adresse, donc je vous fais confiance de la lui transmettre par le biais de votre choix, et c'est lui qui decidera s'il faut oui ou non la faire entrer dans leur dossier chez vous. C'est a lui de voir. Pierre va donc telephoner tout a l'heure a Sonia au service Sainte Lucie de l'hopital psychiatrique Sainte Marie a Privas: 04 75 20 15 15. Nous, les peres, on comprend la division of labor, donc si quelqu'un me file un numero de telephone, je le retransmets a Pierre ou a Nicolas Moreno, qui savent telephoner. En revanche, si quelqu'un me dit qu'il va ecrire a Nicolas, je lui dis: "Fais-moi un CC. Comme ca tu risques d'avoir une reponse." Chacun sa merdre. Nicolas & Serge Charnay grimpent. Jean-Louis Miguel & moi chantons pour les flics en bas. Mme Uccellatore n'a encore une fois rien compris. Je ne grimpe pas parce que ce n'est pas mon role. Je suis la ou je suis le plus utile, a savoir en bas pour l'instant. Nicolas sait tres bien qu'il m'ecrit n'importe quand, me dit d'aller n'importe ou, et j'y suis, sans lui poser de betes questions, car j'ai pas besoin de savoir pourquoi, ni a quelle heure precise, ni quelle est la cible de l'action, et je fais ce qu'il me demande de faire parce que c'est mon ami, un ami de notre famille, la famille Reiss-Uccellatore, 2 Cs & 2 Ls. Bref, Pierre est assez diplomate, ce que je ne suis (Vous vous en etes deja apercue.) guere. Donc hier j'ai dit une connerie a Sonia: "Mon ex? Elle est encore plus dingue que toi." Madame n'a pas apprecie. Elle m'a serre la main en me priant gentillement de ne plus jamais lui adresser la parole. Soit. Pierre va prendre la releve. Nous aidons Sonia non pas parce qu'on l'aime (Moi, je ne l'aime pas, et Pierre ne la connait pas.), ni parce qu'on veut la sauter, car elle est bien belle, mais nous avons deja, Pierre & moi, chacun une folle, donc on n'a pas besoin d'une remplacante, mais tout simplement parce que Sonia a besoin d'aide, et vous ne savez pas l'aider, pas plus que les infirmiers de Sainte Marie, ou ils ne cherchent de toute facon qu'avoir la paix dans le service, d'ou la raison pour laquelle on prefere laisser sortir mes amis pour me parler plutot que de me laisser entrer dans le service, ou j'ai tendance a foutre le souk. Sonia donc persiste & signe dans sa folie de persecution & de victimologie (tout comme Mme Uccellatore) a rejetter la faute (le fait d'avoir foutu son fils Sofian dans le coffre de la bagnole) sur Arnaud, car il est selon elle un wife beater, comme par hasard le mari de Mme Uccellatore l'aurait ete lui aussi. (C'est pratique. Et vous comprenez maintenant pourquoi tout le monde rit quand je leur dis que je suis inculpe pour inceste. Ils savent que les meres mentent & que la Justice n'y comprend rien. Je repete, il n'y aucun opprobre a etre inculpe, ou meme condamne, pour inceste, car tout le monde sait que c'est faux.) Or, je sais que ce n'est pas vrai. Non, je ne l'ai jamais vu ivre a trois heures du mat, et je ne sais meme pas s'il boit. En revanche, voir le mail ci-dessous, si Arnaud, que je n'ai rencontre que deux fois & ne lui ai telephone qu'une fois, etait violent, il m'aurait tue le jour ou Rose & moi avons accompagne Sofian & Sonia a leur fete de l'ecole a Gravieres. Sonia m'avais demande de surveiller Sofian pendant qu'elle donnait un coup de main a la buvette, ce qui ne representait nullement un probleme. Manque de pot, elle a oublie de me dire que le pere, que je n'avais encore jamais rencontre, serait present, donc a un moment donne j'ai vu un mec qui me regarde de travers, donc j'ai demande a Sofian EN FRANCAIS, car je parle a tous les enfants toujours EN ANGLAIS, mais je voulais etre sur d'etre compris: "C'est ton pere, ce monsieur?" Effectivement. J'ai fait un beau sourire, en lui indiquant d'un geste que je ne savais pas qui etait quoi. Apres on a bien rigole ensemble, jusqu'a ce que Sonia fasse encore le souk. Bref. Un homme violent m'aurait arrache la tete ce jour-la, et Arnaud a tout juste ri, en sachant pertinamment que son ex est effectivement dingue et capable des pires des folies, comme il s'est finalement avere. Mme Uccellatore aussi, bien entendu.

Scott, pere de Rose

From: SAGReiss

Subject: Not a Better Solution

Date: 18 June 2010

Father of Sam came through, and it turned out it wasn't necessary. C the G looked tense, maybe ill according to Rose. She simply told me that Rose would like to go to her school party, which is reasonable enough, although I think it best to let Rose speak for herself. We are going to the fucking zoo tomorrow, and I know exactly why. We went to Sofian's school party this evening, and the Bimbo asked me to look after him while she helped out at the food fair. She neglected to tell me that the boy's father, whom I have never seen, was also present. The whole evening was an ugly tug of war that obviously perturbed Sofian. Maybe not all mothers, but divorced mothers are monsters. Who would do that to their own child? And that is exactly what would await me tomorrow. I prefer to take my chances with the crocodiles & hyenas. I will simply inform the school, after the fact, that C the G calls me a diabolical monster in front of Rose (which I've already told them) and that she makes antisemitic comments in front of our daughter, which I haven't told them yet. I will also point out that I did offer to exchange week-ends, which they already know if they still read my mail. They will not believe me, but it don't matter what they think, only what the judge thinks. The fact that I offered her an exchange in writing, and that she didn't answer should be more or less sufficient. It's unfortunate, and it will argue against shared custody, but my other arguments are powerful, the health records and violation of visiting rights.

La Famille
        Reiss Uccellatore Vaillant

Catherine Uccellatore, mère de Rose Reiss, a une passion incestueuse.

En épousant le frère de sa belle-sœur, elle a réalisé ce fantasme dans la plus parfaite légalité, de façon symbolique.

SAGREiss