La Grue Jaune

Nantes, le 16 juin 2016

Éric Galerne, Jean-Marie Rault & SAGReiss

La Fête des Ex-Pères

Pont Saint-Hubert en Bretagne, le 19 juin 2016

Didier Lamy & SAGReiss



Éric Galerne
Éric Galerne &
                  Jean-Marie Rault Éric Galerne
Éric Galerne Jean-Marie Rault Éric Galerne
Éric Galerne Éric Galerne Éric Galerne
Éric Galerne Éric Galerne Éric Galerne
Éric Galerne Éric Galerne Éric Galerne
Éric Galerne Éric Galerne Éric Galerne

Éric Galerne

La Fête des Ex-Pères

Pont Saint-Hubert en Bretagne, le 19 juin 2016

Didier Lamy & SAGReiss



Exclusion parentale : les pères veulent se faire remarquer
Didier
                  Lamy
Didier
                  Lamy & Père Didier
                  Lamy
Didier
                  Lamy Didier
                  Lamy Didier
                  Lamy
Didier
                  Lamy Didier
                  Lamy Didier
                  Lamy
Didier
                  Lamy Didier
                  Lamy Didier Lamy

Olivier Gourson, April Reiss, Didier Lamy & Patrick Guillot

April Reiss & Didier Lamy

Fathers4Justice

Fathers4Justice

Éboueurs pour la Résidence Alternée

Éboueurs pour la Résidence Alternée

De: SAGReiss

Date: 22 juin 2016

Objet: Just Fucking Go

Monsieur le Procureur,

Depuis trois ans que j'harcele la Justice, vous etes la premiere personne a reagir comme un etre humain, en me donnant tout simplement l'information que je demandais. Merci infiniment. Je suis tout emu, meme si la reponse evidemment est: "Non, connard. T'as tort." Je proteste qu'il est tout a fait deraisonnable de me demander de faire quinze heures de train (en passant par Paris) ou louer une voiture & les services d'Obelix afin de signer un bout de papier. Je suis loin de ne pas savourer l'humour subtile de votre courriel, la preuve que l'ENM ne tue pas systematiquement l'humanite de tous ses laureats. Figurez-vous que je suis bien au courant du changement de prenom du Tribunal, vue que j'y suis convoque le 9 decembre: "23 Place Wilson CHURCHILL". J'aime bien Chef Auchet, qui est presque mon gendarme personnel. J'ignore ses passetemps preferes, mais je pense que la vie isolee de la caserne doit faire que les policiers se consacrent surtout a leur famille, ce qui est bien. Il est OPJ, donc il a l'equivalent d'une license de droit, ce qui n'est pas rien. En revanche, l'histoire n'a pas du etre son fort au bac. Olivier, il s'appelle Winston, Winnie pour les intimes, comme l'ourson. Viens boire un coup au Homard Americain & l'on parlera de ce personnage mythique, homme d'etat, laureat du prix Nobel de la litterature, buveur de gin invetere, qui ressemble de tous les points de vue a l'acteur Americain W.C. Fields. Peut-etre qu'il confondait avec le chanteur Wilson Pickett. Hier soir j'ai commence la fete de la musique au Lavoir (photos de 2014 ci-jointes), ou les femmes arabes de notre village font encore leur lessive quand la machine a laver tombe en panne. Y chantait une petite blonde qui avait l'air d'avoir quinze ans & peser cinquante kilos. A deux reprises elle a crie tres fort: "Just fucking go." La premiere fois j'ai du demander a Francis Harper, une journaliste anglaise de chez nous: "Am I hallucinating or did she just yell: 'Just fucking go'?" Apparemment c'etait le refrain de la chanson.

On 22/06/2016 12:24, GOUILHERS Charles wrote:

Monsieur,

Dans la mesure où vous étiez présent à l'audience du 29 mars, le jugement rendu le 14 juin est qualifié de contradictoire, ce qui signifie que vous avez pu vous expliquer devant le Tribunal, être informé du jour où la décision serait rendue et prendre vos dispositions pour en avoir connaissance. En conséquence, le délai d'appel de ladite décision (10 jours), a commencé à courir le 15 juin et s'achèvera le 25 juin au soir. Si vous comptez interjeter appel de cette décision le 9 décembre 2016 ou à une autre date postérieure à celle du 25 juin, votre appel sera déclaré irrecevable par la Cour d'Appel de Limoges et vous pourrez d'autant moins vous prévaloir de n'avoir pas été destinataire de ladite décision que vous en faites état dans le précédent courriel. Pour faire appel, vous devez vous présenter en personne au greffe du Tribunal de Grande Instance de Limoges, ou charger un avocat de le faire en votre nom. Si vous avez l'intention de venir en personne, vous aurez la surprise de constater que le Tribunal de Grande Instance a changé d'adresse et se situe désormais au 23 place Winston Churchill.

Je vous prie, Monsieur, d'agréer l'expression de ma considération.

Charles GOUILHERS

-----Message d'origine-----

De : Scott Alexander Gabriel Reiss [mailto:sagreiss@gmail.com]

Envoyé : lundi 20 juin 2016 14:38

À : DEGERT Claire; EMERY Gilbert; olivier.auchet@gendarmerie.interieur.gouv.fr; francis.porquet@gendarmerie.interieur.gouv.fr; cesto2010@yahoo.fr

Cc : bgreze.avocat@orange.fr; ALBERT SOPHIA; audelorriauxpro@gmail.com; GOUILHERS Charles; PARMENTIER Isabelle

Objet : Hachis Parmentier

Friends,

C'est une petite blague, Madame la Presidente Parmentier. Pardonnez-moi si cela vous choque profondement. D'abord je vais essayer moi aussi une petite astuce technique. Si jamais le proc ou Yuliya ne fait pas appel de la decision ci-jointe (que je n'ai jamais recue, donc je ne l'ai pas lue, puisque vous ne me l'avez pas envoyee par lettre recommandee), je vais le faire le 9 decembre, le delai de dix jours ne pouvant pas s'ecouler, puisque je n'ai jamais ete informe de ma condamnation. On verra bien si ca marche, mais c'est pas trop grave. Ensuite, merci a Monsieur le Procureur avec le nom de famille imprononceable, car il a plaide de facon eloquente la cause des peres en ce qui concerne Monsieur Cesto & moi, alors que rien ne l'obligeait a le faire dans le cadre stricte de cette farce qui m'oppose a Madame Cesto, qui doit bien rigoler de tout ca. Ca m'a fait penser hier a notre proces a Londres, deux journees entieres pour les Hyde Park 6, car on a grimpe sur une espece d'Arche de Triomphe. Tout au long des audiences on essayait de parler de nos enfants, sans qui (& leur privation) nous resterions volontiers sur terra firma. Mon ami Jean etait particulierement hors de lui a chaque fois que la jugette (une benevole j'ai appris plus tard a ma stupefaction, car elle etait vraiment bien, gerant admirablement un proces qui tournait au cirque a chaque instant) prononcait le mot: "irrelevant". Jean, pourtant un professeur eloquent, balbutiait en franglais de frustration. Hier donc j'ai pense: si l'on etait accusait de meurtre, le proc essayerait bien de prouver le mobile du crime, alors pour nos crimes politiques pourquoi le mobile serait "irrelevant"? Soit. La decision ci-jointe donc, que je n'ai jamais recue ni lue, est relativement bien faite, par rapport a certains autres torchons que j'ai recus. Tiens, pourquoi a l'audience (page 1) le deuxieme assesseur c'est Girieu mais au delibere (page 2) c'est Gouband? La decision parle du manque d'expertise pour identifier le vagin coupable, mais pourquoi il n'y a pas eu d'expertise? J'en avais pourtant bien demande une, allant meme jusqu'a proposer mes services afin de l'effectuer. Il est beaucoup question du mot "montage", mais ma page n'est pas un montage au sens de trucage. C'est un photomontage ou collage a des fins artistiques & politiques. Comme dit Edouard, un criminel qui joue du saxophone: "Pour ta famille la France c'est des domages collateraux.". Je n'ai nullement usurpe l'identite de Mme Cesto. J'ai dit que c'est son cul, et je persiste & signe. Qu'on me prouve le contraire. Si jamais j'arrive a faire appel, on verra a la Cour de Cassation si l'exception de mon site a la Loi francaise est valable ou non. Aussi si le consentement lors de la prise de l'image est irrevocable ou pas. Il y a surtout une phrase que j'adore dans cette decision que je n'ai pas lue: "La juridiction penale n'a pas competence pour ordonner a Monsieur REISS de retirer les publications de la partie civile de son site internet." Heh, heh, heh. Je fais donc ce que je veux, et toute cette procedure farfelue n'aura servi a rien. Et la Justice se plaint de ses moyens.

Bisous, Yuliya.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 21 juin 2016

Objet: Crainquebille, ce Joseph K francais

"La méthode qui consiste à examiner les faits selon les règles de la critique est inconciliable avec la bonne administration de la justice. Si le magistrat avait l'imprudence de suivre cette méthode, ses jugements dépendraient de sa sagacité personnelle, qui le plus souvent est petite, et de l'infirmité humaine, qui est constante."

"Crainquebille longea l'église Saint-Eustache et tourna dans la rue Montmartre. Elle était déserte. Un gardien de la paix se tenait planté sur le trottoir, au chevet de l'église, sous un bec de gaz, et l'on voyait, autour de la flamme, tomber une petite pluie rousse. L'agent la recevait sur son capuchon. Il avait l'air transi, mais soit qu'il préférât la lumière à l'ombre, soit qu'il fût las de marcher, il restait sous son candélabre, et peut-être s'en faisait-il un compagnon, un ami. Cette flamme tremblante était son seul entretien dans la nuit solitaire. Son immobilité ne paraissait pas tout à fait humaine; le reflet de ses bottes sur le trottoir mouillé, qui semblait un lac, le prolongeait inférieurement et lui donnait de loin l'aspect d'un monstre amphibie, à demi sorti des eaux. De plus près, encapuchonné et armé, il avait l'air monacal et militaire. Les gros traits de son visage, encore grossis par l'ombre du capuchon, étaient paisibles et tristes. Il avait une moustache épaisse, courte et grise. C'était un vieux sergot, un homme d'une quarantaine d'années.

"Crainquebille s'approcha doucement de lui et, d'une voix hésitante et faible, lui dit:

"- Mort aux vaches!

"Puis il attendit l'effet de cette parole consacrée. Mais elle ne fut suivie d'aucun effet. Le sergot resta immobile et muet, les bras croisés sous son manteau court. Ses yeux, grands ouverts et qui luisaient dans l'ombre, regardaient Crainquebille avec tristesse, vigilance et mépris.

"Crainquebille étonné, mais gardant encore un reste de résolution, balbutia:

"- Mort aux vaches! que je vous ai dit.

"Il y eut un long silence durant lequel tombait la pluie fine et rousse et régnait l'ombre glaciale. Enfin le sergot parla:

"- Ce n'est pas à dire... Pour sûr et certain que ce n'est pas à dire. À votre âge on devrait avoir plus de connaissance... Passez votre chemin.

"- Pourquoi que vous m'arrêtez pas? demanda Crainquebille.

"Le sergot secoua la tête sous son capuchon humide:

"- S'il fallait empoigner tous les poivrots qui disent ce qui n'est pas à dire, y en aurait de l'ouvrage!... Et de quoi que ça servirait?

"Crainquebille, accablé par ce dédain magnanime, demeura longtemps stupide et muet, les pieds dans le ruisseau. Avant de partir, il essaya de s'expliquer:

"- C'était pas pour vous que j'ai dit: 'Mort aux vaches!' C'était pas plus pour l'un que pour l'autre que je l'ai dit. C'était pour une idée.

"Le sergot répondit avec une austère douceur:

"- Que ce soye pour une idée ou pour autre chose, ce n'était pas à dire, parce que, quand un homme fait son devoir et qu'il endure bien des souffrances, on ne doit pas l'insulter par des paroles futiles... Je vous réitère de passer votre chemin.

"Crainquebille la tête basse et les bras ballants, s'enfonça sous la pluie dans l'ombre."

Anatole France, Crainquebille (1901)

https://fr.wikisource.org/wiki/L’Affaire_Crainquebille

Anatole France, Crainquebille (1901)

De: SAGReiss

Date: 17 juin 2016

Objet: Santa Barbara

Friends,

Je suis un peu saoul. Jean-Marie l'est totalement. Je crois qu'il s'est evanoui vers midi. C'est pas grave. Il a bien travaille hier, et j'ai pris la releve ce matin:

http://www.sagreiss.org/galerne.htm

146 hits de 1.70 pages & 2:33 minutes en un jour, c'est pas mal. Curieusement je dois la plupart de cela a Eric Junger, un espece de skinhead breton (malgre son nom germanique) qui me deteste. Le con a ecrit un commentaire sur presseocean.fr m'assassinant, mais il a mis un lien a mon site, ce qui m'a valu environ cent de ces visites. L'action juste & legitime d'Eric continue. Il descendra vraisemblablement demain. Un autre va monter samedi ou dimanche a un autre endroit, fete des peres oblige. Je dors avec mon telephone, si jamais Eric s'ennuie & veut discuter. On ne dort pas bien la-haut. Je ne dors pas bien ici-bas. Si vous dormez bien, c'est que votre psychiatre a enleve votre conscience. Je n'ai rien a me reprocher, a part quelques verres de whisky. J'aime bien cette page, car ca a ete improvise en un rien de temps ce matin, enfin hier matin, puisqu'il est 2h01. Je l'ai organisee au fur & a mesure que je voyais arriver les images sur Facebook, et selon leur qualite. Serieux, Jean-Marie, 408 pixels? et tu veux que je fasse quelque chose de beau avec ca? Soit. Cet ete j'achete un smartphone Samsung & un nouvel ordi Dell. Chef Olivier Auchet, je te file celui-ci si jamais le con d'Anglais ne le veut pas, car normalement l'autre que vous m'avez pique je le lui avais deja donne. Bon, on trouvera une solution. La table de billard de Rose je l'ai deja promise a Stan & Stella (A Streetcar Named Desire) du JK que vous venez de fermer, pour leur adorable fille Mathilde. Vous voulez vraiment que Les Vans ressemble a Vallon-Pont-d'Arc en hiver? Nous, on ne le veut pas. Des policiers se font assassines chez eux, et le plus grand probleme de la France c'est un con d'Americain qui ecrit trop de mails. Faites comme chez vous. J'y suis chez mois jusqu'en 2024, alors que je serais au bord de la pre-retraite, trois retraites exactement, puisque j'ai travaille (mal, je l'avoue) sur trois continents. Ma fille adoree Rose aura 18 ans. On ira peut-etre a Santa Barbara avec Jean-Marie & Emaline. On peut toujours (c)rever.

Bisous.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 15 juin 2016

Objet: Re: Reiss c. Cesto PV 14513008102015

Yuliya & Friends,

La blague. Je suis condamne a Limoges a 800euros d'amende, 1000euros de domages & interets (que je ne payerai jamais, etant officiellement surendette), mais la demande de Yuliya a me faire retirer les photos qui, selon elle, ne sont pas de son cul, a ete rejettee. Je suis condamne donc, mais j'ai le droit de poursuivre tranquillement le delit. Je ne vais pas faire cinq heures de route pour faire appel, et je n'ai pas d'avocat. Tant pis. Gilbert ou Bernard, vous ne souhaitez pas faire appel a ma place? Si oui, et si possible, est-ce qu'on peut organiser l'appel pour le 9 decembre, comme je risque deja de me trouver chez vous? Sinon, au moins est-ce qu'on peut l'organiser pour un quatrieme vendredi du mois? Comme ca je peux manifester avec Monsieur Cesto devant le TGI en attendant l'audience. Je vous previens en meme temps que des actions sont eventuellement prevues pour demain matin & samedi, en attendant la si triste fete des peres, la cinquieme sans que je ne voie ma fille. C'est pas chez vous. C'est pas moi. Je n'en suis que vaguement au courant, preferant savoir le moins que possible sur ces activites illegales & franchement deplorables. Je me leve a cinq heures pour savoir ou ils sont & faire la communication. Si j'y pense je vous tiendrai au courant.

Bisous aux fesses, Yuliya.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 8 mars 2016

Objet: Aperitif chez les Gendarmes

J'ai trop bu ce matin. J'entamais mon troisieme whisky, ou je ne le sais pas, puisque sinon le barman risque des consequences, puis une dame est venue en panne d'essence: "Prenez ma voiture, si vous voulez. Il y a un bidon dans le coffre." Elle m'a paye le quatrieme verre. J'ai decide que je ne travaille pas le jour de la fete des droits de la femme, puisque les peres n'ont aucun droit. En rentrant chez moi j'ai vu quatre fourgons de la gendarmerie devant la maison des associations. Je me suis dit: "Ca doit etre ma fete aujourd'hui," et je suis entre, une fois la voiture garee bien sur. Les gendarmes, qui me connaissent tous, m'ont accueilli avec leur bonhommie habituelle. Monsieur le Commandant Porquet, Monsieur Laurent, Monsieur Auchet, la dame qui fait une tete de plus que les autres, et je ne me souviens pas de tous vos noms (Excusez-moi.), je vous remercie de votre chaleureux accueil & du verre de vin blanc. Je precise que M. Porquet m'a plutot dirige vers le jus d'orange, conseil que j'ai evidemment ignore. Le plus triste, c'est que j'etais le seul criminel a la fete. Vous devriez inviter tout le monde. On travaille ensemble, les flics & les voyous. Il serait bien qu'on apprenne a se connaitre (selon la belle expression allemande). Si j'avais ete prevenu, j'aurais pu amener quelques truands avec moi, quoiqu'ils aient peur de vous, les cons. J'ai vu Franck ce matin. Il ne va tuer personne, malgre le message qu'il a mis sur Facebook, qui m'a fait un peu peur. Un jour il va passer a l'acte. Mais sinon tout se passe dans la bonhommie, et vous savez tres bien que s'il y avait un vrai probleme je vous avertirais.

Franck Payen

De: SAGReiss

Date: 7 mars 2016

Objet: Re: Reiss Uccellatore JAF

Friends,

Saisi d'une soudaine & inhabituelle crise d'optimisme ce matin, j'ecris afin de vous proposer une ultime solution reelle pour ma famille, dans l'hypothese improbable ou vous jugerez selon la verite & non pas selon telle ou telle fiction judiciaire.

- Le maintien de l'autorite parentale conjointe.

- La residence principale de Rose chez Mme Uccellatore,  rue du Grandgagnage 28, 5000 Namur, Belgique.

- Un droit de visite & d'hebergement chez M. Reiss, 5 rue de la Remise, 07140 Les Vans, France, comme suit:

-- Les annees paires la premiere moitie des vacances d'ete. Les annees impaires la seconde moitie des vacances d'ete.

-- Chaque annee la seconde moitie des vacances de Noel (pour que Rose puisse passer Noel aupres sa famille chretienne, sachant que Rose est isolee par Mme Uccellatore de presque toute sa famille maternelle. M. Reiss s'est deja engage, avec l'accord explicite de la famille Uccellatore-Vaillant, a remedier a cette situation deplorable & desesperante.)

-- Chaque annee la totalite des trois autres periodes de vacances scolaires (Toussaint, Carnaval [hiver] & Paques).

- Les vacances sont celles de l'ecole ou Rose est inscrite (vraisemblablement Sainte Ursule a Namur). Tout effort du Tribunal &/ou de Maitre Bouchet a verifier ce fait serait le bienvenu, etant donne le manque de cooperation total de l'education nationale belge, comme c'etait plutot le cas en France aussi.

- Les echanges se feront a 9h00 a chaque domicile le premier jour des vacances (generalement le samedi), le 1 aout (ete), le 26 decembre (Noel), et le dernier jour des vacances (generalement le dimanche). Plus il y a de precisions dans la decision, moins il y aura des cas de conflit.

- En cas de retard de plus de trois heures, etant donne la longueur du trajet a effectuer, l'echange se rapportera au lendemain a 9h00, puis au surlendemain, etc.

- Les trajets seront a charge du parent allant chercher Rose, donc de M. Reiss de Namur a Les Vans, de Mme Uccellatore de Les Vans a Namur.

- La suppression de la pension alimentaire (voir documents ci-joints, RSA, recevabilite de mon dossier de surendettement, facture de la banque, car Mme Uccellatore, sans m'en informer bien sur, a arrete au mois d'octobre de payer son pret immobilier sur notre maison commune a Lablachere [ou elle n'habite plus depuis decembre 2013] que j'ai co-signe comme caution). Au mois de decembre on s'etait mis d'accord sur la vente de la maison, mais Mme Uccellatore n'a pas aime le prix propose par l'agence, donc j'ignore toujours ce que devient notre maison. Mme Uccellatore ne repond pas a mes SMS, en lui proposant, par exemple, de mettre la maison en location afin de payer le pret.

Il est evident que le bon fonctionnement d'une telle decision resterait entierement entre les mains lisses de Mme Uccellatore, qui a deja commis quatre fois une non-representation d'enfant, avec pour seule consequence un rappel a la Loi bien leger. La police belge ne me rendra pas ma fille, quelle que soit la decision de la Justice francaise. La Justice familiale preside sur la destruction de nos familles.

Merci.

De: SAGReiss

Date: 5 mars 2016

Objet: Re: Fwd: La Rose sent Romeo

J'ai essaye d'ameliorer la traduction de Bonnefoy, sans reprendre le texte source, tout en respectant la regle du E muet. Je ne sais pas si j'ai reussi:

JULIETTE - N'est que ton nom qui soit mon ennemi.
Tu es toi, tu n'es pas un Montaigu.
Sois un autre nom. Qu'est-ce Montaigu ?
Ni main, ni jambe, ni bras, ni visage,
Ni rien d'autre de ton corps, de ton être.
Qu'est-ce qu'un nom ? Ce qu'on appelle une rose
Sous un tout autre nom sentirait doux.
Roméo, dit autre que Roméo,
Garderait la perfection qu'il incarne,
Sauf la perte du titre. Roméo,
Enlève ton nom, qui n'est rien de toi,
Et en échange, ô, prends-moi tout entière !

De: SAGReiss

Date: 4 mars 2016

Objet: Attn: Coddens retraite

Monsieur Coddens,

Je suis desole, mais tout le monde prononce votre nom differemment, donc je ne sais pas l'orthographe exacte. J'ai entendu que vous avez pris la retraite, ce que je felicite pour vous & regrette un peu pour nous. Depuis 2010 vous avez toujours ete sympa avec moi, donc je vous souhaite la bonne chance. Si jamais vous voulez boire un coup a notre sante, dites a Erik du Chataigneraie a Uzer que je vous ai promis un verre sur mon compte. Je vous autorise meme a le boire dans mon verre Spiderman. Erik comprendra.

De: SAGReiss

Date: 3 mars 2016

Objet: Fwd: La Rose sent Romeo

Evidemment hier j'ai oublie trois choses:

- de copier Maitre So, qui a pris le temps entre ses etudes & ses amours de s'instruire

- de rajouter la traduction d'Yves Bonnefoy, le moins mauvais des traducteurs de Shakespeare francais, pour ceux qui sont vraiment nuls

- de vous avertir d'une action bientot (Je l'espere.) en cours

JULIETTE - C'est ce nom seul qui est mon ennemi.
Tu es toi, tu n'es pas un Montaigu.
Oh, sois quelque autre nom. Qu'est-ce que Montaigu ?
Ni la main, ni le pied, ni le bras, ni la face,
Ni rien d'autre en ton corps et ton être d'homme.
Qu'y a-t-il dans un nom ? Ce que l'on appelle une rose
Avec tout autre nom serait aussi suave,
Et Roméo, dit autrement que Roméo,
Conserverait cette perfection qui m'est chère
Malgré la perte de ces syllabes. Roméo,
Défais-toi de ton nom, qui n'est rien de ton être,
Et en échange, oh, prends-moi tout entière !

Vous etiez sceptiques hier. Voyons, le poete francais est d'accord avec moi. Il fait tout pour que les pauvres Francais comprennent, en traduisant le mot "titre" (au sens de nom) par "syllabes". Il vous dit: "Eh, con, t'as pas compris: 'ro-se' & 'Ro-meo'?" Bref. Quant a l'action, elle etait prevue pour ce weekend, mais un contretemps est survenu la retarder a la semaine prochaine. Evidemment je ne peux pas vous dire la cible, a supposer que je le sache, mais je vous tiendrai au courant des que j'ai le feu vert des acteurs principaux, mon role n'etant que la communication & le temoignage. Je n'ai pas encore cree la page de l'evenement, mais c'est vite fait. Il faut que je reflechisse a la musique appropriee. (J'ai trouve: "What is Hip".) Il y a quelques 'blemes dans la traduction de mon ami Yves. Pourquoi "face" plutot que "visage"? Il y a mille fautes dans la phrase: "en ton corps et ton etre d'homme". J'ai honte a lire ce vers. Le L expletif gene le rythme. L'adjectif "suave" me parait douteux. La proposition relative: "qui m'est chere" fait de Juliet une bete. Apprenez l'anglais, mes amis. Juliet n'est pas bete. Romeo & Juliet est la tragedie du message mal interprete.

De: SAGReiss

Date: 2 mars 2016

Objet: La Rose sent Romeo

Depuis hier vous vous dites: "Il est fou, ce con d'Americain. Il n'a meme pas ecrit: '(si beau) aussi' expres." Vous avez raison, mais vous avez tort quand meme. Peu importe ce que j'ai fait expres. Je l'ai fait. Je l'ai fait parce que j'ecris tous les jours depuis plus de trente-cinq ans, cherchant instinctivement l'euphonie. Apres cela revient a la memoire des muscles, y compris le cerveau. Quant a la these que le son, plutot que le sens, donne la verite du texte, je vais a nouveau commenter un passage que j'aime pour des raisons evidentes. Je ne sais pas si je l'ai deja fait en francais, pour les handicapes. Commencons par le Cratyle de Platon, qui pose pour la premiere fois le dilemme saussurien du signe. Hermogene pretend que les mots (grecs, bien sur) decrivent les choses, que le lien entre eux est donc naturel, mimetique. Cratyle pretend au contraire que ce lien n'est que conventionnel, arbitraire. Socrate pretend quelque chose entre les deux dont je ne me souviens pas. Peu importe. Juliet & Saussure disent que Cratyle avait raison:

Juliet: 'Tis but thy name that is my enemy;
Thou art thyself though, not a Montague.
What's Montague? it is nor hand, nor foot,
Nor arm, nor face, nor any other part
Belonging to a man. O! be some other name:
What's in a name? that which we call a rose
By any other name would smell as sweet;
So Romeo would, were he not Romeo called,
Retain that dear perfection which he owes
Without that title. Romeo, doff thy name;
And for that name, which is no part of thee,
Take all myself.

Juliet dit: "Peu importe que la fleure s'appelle 'rose' ou 'shoshana' [en hebreu]. Ca sent tout aussi bon." Si jamais vous ne tenez compte que du sens des mots, vous loupez completement ce passage, car Shakes, derriere son personnage, dit exactement le contraire d'elle: "La rose sent si bon parce que le mot commence avec les deux premiers phonemes du prenom de son bien aime." Dans le langage quotidien le lien du son a l'image reste aleatoire. La poesie motive ce lien, le rend necessaire.

De: SAGReiss

Date: 1 mars 2016

Objet: Fwd: La Maison de Mme Uccellatore

Hier j'ai eu une inspiration. Non, je n'ai pas invente un nouveau crime. J'ai ecrit une belle phrase. Je vous cite le passage: "Comme je te l'ai deja dit par SMS, j'ai pris mes dispositions afin de me sauver le cul. Chemin faisant je pense avoir sauve le tien (si beau) aussi." Vous ne voyez pas? C'est normal. Vous avez fait des etudes de droit. Pfff. En poesie, comme en toute discipline serieuse, on travaille du particulier vers le general, sauf si l'on est francais, evidemment. Descartes fait tout le contraire. L'analyse d'un vers procede de la phonologie, a la morphologie, a la syntaxe, a la rhetorique, aux allusions, et seulement enfin a la semantique. Le sens est la derniere chose a considerer lorsqu'on lit une phrase. Toujours pas? C'est pourtant evident: "(si beau) aussi". C'est un espece de palindrome fait maison. Que je continue a avoir de beaux sentiments pour, et defendre les interets de, la femme qui me prive de ma fille adoree depuis plus de cinq ans ne fait qu'anoblir la figure de style. Vous me remercierez plus tard.

De: SAGReiss

Date: 29 fevrier 2016

Objet: La Maison de Mme Uccellatore

Chere Catherine, mere de Rose,

Comme je te l'ai deja dit par SMS, j'ai pris mes dispositions afin de me sauver le cul. Chemin faisant je pense avoir sauve le tien (si beau) aussi. Mon dossier de surendettement vient d'etre juge recevable, donc en principe personne ne peut saisir notre maison pendant une periode de deux ans. Reste a savoir ce qu'ils vont me donner comme conditions. Pendant ces deux ans, la banque ne peut pas non plus me calculer des interets ou des punitions, mais cela ne s'applique vraisemblablement pas a toi. Je reste bien sur a ta disposition pour tout ce qui te chagrine ou te preoccupe. Je redeviendrai le pere de Rose des qu'elle le souhaite. On vient de me donner un nouveau telephone vole, smartphone cette fois-ci, mais je ne sais pas encore m'en servir, meme pas l'allumer. Je pense pouvoir garder le meme numero, mais je te tiens au courant.

Bisous aux fesses.

SAGReiss