Reiss vs Éducation Nationale

Scott Alexander Gabriel Reiss

Voir Reiss vs Uccellatore & Reiss vs Ordre des Médecins

Éducation Nationale

Je n'ai jamais laissé ma scolarité faire obstacle à mon éducation.

Mark Twain (1835-1910)

De: SAGReiss

Date: 5 décembre 2009

Objet: Bulletins d'absence de Rose REISS

Madame Theraube,

Dans le cadre d'une plainte penale deposee a la Gendarmerie contre la mere de Rose, j'ai besoin de savoir si ma fille a ete absente de l'ecole depuis trois semaines, et si oui la date de ses absences.

Je vous rappelle que je vous ai deja demande de me tenir ponctuellement informe de ses absences eventuelles, et que le service juridique de l'Academie de Grenoble (CC ci-dessus) a confirme que c'est mon droit de le savoir, et donc votre devoir de me communiquer cette information.

Merci de repondre par retour de courriel.

Meilleures salutations.

Scott Alexander Gabriel REISS, pere de Rose

De: Ecole publique de Lablachère

Date: 8 décembre 2009

Objet: Re: Bulletins d'absence de Rose REISS

Effectivement votre fille ROSE REISS est absente depuis le 23 novembre 2009 pour cause de maladie (comme beaucoup d'enfants en ce moment) et comme je ne le fais pas pas pour les autres parents je ne vous ai pas
prévenu car je n'y ai pas pensé

Sa maman ne la remettra à l'école que lorsqu'elle sera complètement guérie afin de ne pas rechuter et de ne pas contaminer les autres ce qui fait preuve de civisme

la directrice Mme THERAUBE

De: SAGReiss

Date: 8 décembre 2009

Objet: Re: Bulletins d'absence de Rose REISS

Madame Theraube,

Merci de votre appreciation du civisme de la mere de Rose. J’en prends bien note. Personnellement, je prefererais qu'elle manifeste son civisme en obeissant a la loi, notamment en ce qui concerne la transmission du carnet de sante & le respect du droit de visite, d'ou ma plainte penale a son encontre.

Dans un message dont vous avez recu une copie (cite plus bas), le service juridique de l’Academie de Grenoble (CC ci-dessus) m’a informe que j’ai le droit de voir, et que vous avez donc le devoir de me communiquer, les bulletins d'absence de ma fille. Est-ce conforme a ce devoir de ne pas m’avoir tenu au courant de deux semaines consecutives d’absence, alors que je vous ai demande a l'oral & par ecrit au debut de l'annee scolaire de m'informer? Vous dites (dans votre message cite plus bas) que vous n'y avez pas pense? Je vous demande de bien vouloir y penser a l'avenir.

Tous les peres separes, et notamment ceux que la mere ou le medecin informe, n'ont peut-etre pas besoin d'etre informes par vous. Ce n'est helas pas mon cas, comme vous le savez, puisque je vous l'ai dit & ecrit. Beaucoup d'enfants sont effectivement malades en ce moment. Ce n'est pas une raison de leur priver des fetes de Noel & Hanoukka chez leur pere:

http://www.sagreiss.org/klezmer_christmas.htm (Desole pour ceux qui ne lisent ni l'anglais, ni l'allemand, ni l'hebreu. Vous pouvez toujours apprecier la musique, les images, & le pronfond chagrin.)

Rose risque de ne pas voir son pere pendant cinq semaines consecutives a cause de cette nouvelle violation de la loi de la part de sa mere, qui fait pourtant preuve de civisme selon vous.

Je vous prie de noter egalement que le medecin traitant de Rose, le Dr SAUTEL (votre collegue au Conseil Municipal de Lablachere [CC a la Mairie ci-dessus]), est invite avec moi cette semaine chez l’Ordre des Medecins (CC ci-dessus) dans le cadre de ma plainte ordinale a son encontre pour justement ne pas m’avoir tenu au courant de l’etat de sante de Rose depuis plus de deux ans. J'imagine qu'il etait au courant de la maladie a l'origine de cette absence de deux semaines.

Si vous persistez, malgre mes demandes reiterees par ecrit, a ne pas me tenir informe ponctuellement des absences de Rose, je me verrai dans l'obligation de deposer une plainte administrative contre vous & votre etablissement aupres du Ministere de l'Education nationale (CC au Ministre ci-dessus). Ca en ferait trois. Il semble que le dysfonctionnement de la communication est epidemique dans les administrations, comme les rhumes chez les enfants.

J’ai déjà informe la gendarmerie (CC ci-dessus) que les deux hivers passes Rose a souffert d'une (oto-rhino-) bronchite de longue duree que seul le retour du soleil au printemps a gueri "complètement", comme vous dites. Le Dr VIDAL (specialiste en ORL), qui a examine Rose au debut de l'annee 2008 a Aubenas, m'avait bien prevenu a l'epoque que ce serait le cas. Rose risque donc d’etre absente de l'ecole tres longtemps. Je tiens a ce qu'elle ne soit pas absente de chez moi.

Meilleures salutations.

Scott Alexander Gabriel REISS, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 9 décembre 2009

Objet: Tr: Re: Bulletins d'absence de Rose REISS

Monsieur l'Inspecteur,

Je vous ecris au sujet d'une reponse que j'ai recue hier de la Directrice de l'Ecole Publique de Lablachere (voir mon message et sa reponse ci-dessus).

Je suis surpris par l'impolitesse du message de Mme THERAUBE. C'est cela l'accueil que les ecoles publiques reservent aux parents d'eleve?

Pourtant ma question etait parfaitement polie, et fort raisonnable, etant donnees les circonstances.

Quant au fond, Mme THERAUBE justifie un manquement a son devoir professionnel par la phrase etonnante: "je ne vous ai pas prévenu car je n'y ai pas pensé".

Pour le contexte, je vous informe que je demande ces informations par ecrit depuis le debut de l'annee scolaire, que j'ai du faire une opposition a la radiation de ma fille par lettre recommandee avec accusee de reception, et que j'ai mis Mme THERAUBE au courant par ecrit que me fille est sujette a une opposition a sortie du territoire francais par ordre du Juge aux affaires familiales.

Et avec tout cela Mme THERAUBE n'a "pas pensé" a me tenir au courant d'une absence de deux semaines consecutives?

Je souhaiterais connaitre votre avis sur ce sujet.

Merci de votre consideration.

Meilleures salutations.

Scott Alexander Gabriel REISS, pere de Rose

De: Marc Zanoni

Date: 9 décembre 2009

Objet: échanges de courrier avec l'école de Lablachère

Monsieur,

Par courriel vous avez demandé à la directrice de l'école de Lablachère, une information concernant les absences de votre fille Rose, dont le lieu habituel de résidence en temps scolaire est fixé chez sa mère.

Madame la directrice vous a communiqué cette information conformément à la réglementation.

Je vous rappelle toutefois qu'une jurisprudence constante précise que seul le parent chez qui réside l'enfant en temps scolaire est immédiatement averti par l'établissement lorsque l'élève est absent, cela afin de vérifier la régularité de l'absence. En effet, la justification d'une absence relève d'un acte de la vie courante qui ne nécessite pas l'accord ou la consultation des deux parents. L'autre parent dispose d'un droit d'information qui s'exerce ponctuellement à sa demande, ce que vous avez fait ici et qui a été effectué, ou régulièrement lors de la communication des bulletins et informations relatives à la scolarité définis par la loi.

On ne saurait donc reprocher à la directrice de ne pas vous avoir informé de l'absence de votre fille en temps réel, la demande que vous avez formulé d'être immédiatement informé de toute absence de votre fille n'étant pas prévue par la jurisprudence.

Enfin, vous mettez en cause l'impolitesse de la directrice. Si le commentaire de Madame la directrice sur le "civisme" appelle de ma part des réserves dont j'ai directement fait part à l'intéressée, et à qui j'ai demandé de s'en tenir désormais à une communication professionnelle avec vous,  je ne partage pas votre appréciation sur la forme de ce courriel.

En revanche, la mention de la réglementation dans votre demande initiale, ainsi que la réponse, les menaces et les commentaires que vous avez adressés à la directrice et dont j'ai pris connaissance, ne sont pas de nature à faciliter une communication sereine entre l'école de Lablachère et vous-même. Je vous appelle donc à ne communiquer à l'école que les éléments strictement nécessaires à la scolarité de votre fillle et vous en remercie.

Je vous prie de croire, Monsieur, à mon attachement au bon fonctionnement du service public d'Education.

M. ZANONI

Inspecteur de l'éducation nationale

Circonscription Aubenas 2

De: SAGReiss

Date: 9 décembre 2009

Objet: Re: Informations scolaires

Madame,

L'Inspecteur academique de la circonscription Aubenas 2 (CC ci-dessus), dont depend l'Ecole Publique de Lablachere, me repond que Mme THERAUBE a effectivement rempli son devoir envers Rose & moi, en m'informant quinze jours plus tard, et seulement apres une enieme demande depuis le debut de l'annee scolaire, de cette absence prolongee. Alors j'ai quelques questions precises a vous poser:

- Est-ce que je dois renouveler tous les jours ma demande d'etre informe d'une absence eventuelle de Rose? Si c'est le cas, cela ne me pose aucun probleme. J'ai un ordinateur, et je sais m'en servir. Je peux renvoyer le meme courriel tous les matins en quelques secondes.

- Est-ce qu'il y a une echeance pour la communication de ces bulletins d'absence, car quinze jours me semblent un peu long a attendre?

- L'Inspecteur ecrit cette phrase: "Je vous rappelle toutefois qu'une jurisprudence constante précise que seul le parent chez qui réside l'enfant en temps scolaire est immédiatement averti par l'établissement lorsque l'élève est absent, cela afin de vérifier la régularité de l'absence. En effet, la justification d'une absence relève d'un acte de la vie courante qui ne nécessite pas l'accord ou la consultation des deux parents." Or, vous m'avez affirme (ci-dessous) que j'ai le "droit d’obtenir les mêmes informations sur la scolarité de enfant que la maman". Il semble qu'il y ait une contradiction entre les deux phrases. Quelle en est votre interpretation?

- L'Inspecteur, dans la meme phrase citee ci-dessus, emploi l'expression "un acte de la vie courante qui ne nécessite pas l'accord ou la consultation des deux parents". Je crois qu'il entend par la: "un acte usuel de l'autorité parentale". Or, comme vous le savez, puisque je vous ai envoye une copie electronique de ce texte le 8 septembre 2009 (envoyee le lendemain a l'Ecole Publique de Lablachere par lettre recommandee avec accusee de reception): "En conséquence, vous devez considérer conformément à l'art. 372-2 du code civil, qu'à compter de la réception de la présente lettre, il n'existe pas de présomption d'accord entre Mme UCCELLATORE et moi-même, en ce qui concerne les actes usuels de l'autorité parentale." Qu'en pensez-vous?

Merci de votre consideration.

Meilleures salutations.

Scott Alexander Gabriel REISS, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 6 février 2010

Objet: Horaire de Rose REISS a l'ecole

Madame Theraube,

Je ne pose jamais de questions a ma fille, mais aujourd'hui elle m'a sorti spontanement (au sujet d'un morceau de fromage Kiri) qu'elle en avait deja mange a la cantine de l'ecole, et qu'elle avait fait la sieste a l'ecole.

Je sais que la cantine depend de la Mairie (CC ci-dessus), mais en ce qui concerne l'horaire de Rose, n'ai-je pas le droit de savoir si elle change de mi-journee en plein temps?

Vendredi prochain (12 fevrier) c'est moi qui viens chercher Rose a l'ecole pour la premiere moitie des vacances scolaires, qui commencent "apres la classe". Il me faut donc bien savoir si je dois venir la chercher a midi ou a 16h30.

Merci de preciser l'horaire de Rose.

Meilleures salutations.

Scott Alexander Gabriel REISS, pere de Rose

De: Ecole publique de Lablachère

Date: 9 février 2010

Objet: Re: Horaire de Rose REISS a l'ecole

Quand Rose mange exceptionnellement à la cantine,je n'ai pas à vous avertir puisqu'elle vit chez sa maman

Donc Rose continue de venir à l'école le matin habituellement mais elle est restée exceptionnellement à la cantine

Quant à vendredi 12 février c'est avec sa maman que vous devez voir

la Directrice

De: SAGReiss

Date: 9 février 2010

Objet: Re: Horaire de Rose REISS a l'ecole

Madame Theraube,

Effectivement, s'il s'agit d'un arrangement ponctuel, je n'ai pas besoin de le savoir. C'est curieux quand meme que j'apprends plus en ecoutant mon enfant de trois ans et demi que je n'apprends des adultes de son entourage, a savoir de sa mere, de son ecole, & de son medecin de famille.

Quant a ce vendredi 12 fevrier, vous avez recu par lettre recommandee avec accusee de reception la decision du Juge aux affaires familiales, qui m'autorise seul a venir chercher Rose a l'ecole au commencement de la premiere moitie des vacances les annees paires. Mme Uccellatore est naturellement au courant.

Je viendrai donc chercher Rose vendredi a midi.

Meilleures salutations.

Scott Alexander Gabriel Reiss, pere de Rose

De: Ecole publique de Lablachère

Date: 16 mars 2010

Objet: carnaval

Je vous informe que les enfants sont invités à défiler pour le carnaval dimanche 21 mars,départ devant la salle des fêtes à 10h30.

De: SAGReiss

Date: 20 mars 2010

Objet: Re: carnaval

Merci de votre mail.

Rose & moi participons a ce genre de manifestation aux Vans, ou nous sommes tres bien accueillis:

http://www.sagreiss.org/carnival.htm

De: SAGReiss

Date: 18 April 2010

Objet: PMS like a Bitch

Catherine,

Desole de t'embeter encore, mais il y a un probleme recurrent avec une chanson que Deborah &/ou Lucie apprennent a Rose, dont voici la premiere strophe:

You change your mind
Like a girl changes clothes
Yeah you PMS
Like a bitch, I would know.

Hot N Cold
Katy Perry
http://www.youtube.com/watch?v=yY3CehyfUko

J'y ai deja fait allusion le 20 janvier dernier.

Sans entrer dans la question de la qualite esthetique de ladite chanson, qui est d'une pauvrete ecoeurante tant du point de vue semantique que musical, je ne suis pas sur que le mot "bitch" ("saloppe") soit approprie a une fille de trois ans, donc j'encourage notre fille a y substituer le mot "witch" ("sorciere"). De meme pour le sujet de PMS (Pre-Menstrual Syndrome ou "syndrome premenstruel [SPM])".

Tes filles ainees sont monolingues, et ce genre de chanson semble bien adapte a leur niveau de culture generale. De toute facon cela ne me regarde pas.

En revanche, Rose comprend l'anglais. Elle a trois ans. Elle ecoute chez moi toutes sortes de belles musiques (donc a priori pas Katy Perry) en anglais, en espagnol, en yiddish, en hebreu, que ce soit classique, jazz, ou populaire. Je laisse a l'ecole (CC ci-dessus) & a toi, qui partagez 75% du temps de Rose, a lui apprendre le francais. Je m'occupe des autres langues dans le 25% du temps qui reste.

Je te demande juste de veiller un peu aux horreurs que Rose apprend chez toi. Grace a vous, notre fille connait deja tous les gros mots en francais. Merci de ne pas les lui apprendre en anglais, car chez moi elle ne les apprendra pas.

Meilleures salutations.

Gabriel

SAGReiss