La Censure

3 septembre 2015

SAGReiss


I have nothing to say & I am saying it.

De: SAGReiss

Date: 5 decembre 2015

Objet: PV14513010592015

Monsieur le Procureur,

Que de vains espoirs. La LRAR d'hier n'etait aucune decision de Justice, mais une mise en demeure, car les saloppes de Mme Uccellatore ont effectivement arrete de payer la maison. Soit.

But little Mouse, you are not alone,
In proving foresight may be vain:
The best laid schemes of mice and men
Go often askew,
And leave us nothing but grief and pain,
For promised joy!

Robert Burns, To a Mouse (1785)

Ci-joint donc le dossier civil de Maitre Metzker & moi que je soumets egalement dans notre procedure penale afin de prouver que la somme de cinq mille euros que je lui ai effectivement reclamee est une dette & non pas du chantage. Je crains que je n'aie pas la decision (due le 1 decembre) d'ici le 17 decembre, auquel cas je le repete je demanderai un renvoi.

Robert Burns est un bon poete.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 4 novembre 2015

Objet: Musings

J'ai envie de boire un coup. Je suis deja en train de boire un coup, mais j'ai envie de boire du Ricard & du whisky en meme temps, ce qui represente une veritable folie, je comprends bien. N'empeche. Je l'ai deja fait, distrait par l'ecriture me trompant de bouteille. C'est pas tres bon. Ma vie est une montagne russe. Avant-hier j'ai recu la decision de Perrine (Oui, je sais que ce n'est pas la tienne, mais je te prends comme bouc emissaire parce que je suis vraiment fache, et tu me sembles presque un etre humain pour ton joli sourire & le fait de ne pas encore avoir depose plainte contre moi depuis le temps que je deverse ma haine sur toi. Senechal ne doit pas se souvenir de la derniere fois qu'il a souri [sourié?].) Bref, demain je vais chercher encore une decision a la poste, soit la Cour d'Appel de Paris pour l'affaire civile Metzger (probable), soit la Cour de Cassation (qui m'interesse bien plus, car l'atteinte contre la vie privee va demontrer que trois procs (Privas, Nimes & Limoges) & six juges (Privas & Nimes) sont tellement cons qu'ils ne savent lire deux paragraphes de la Loi (226-1 &226-2) et comprendre, comme je l'ai tout de suite compris, qu'on ne peut pas etre coupable de 226-2 sans aussi l'etre de 226-1. Et je dois vous respecter? Vous n'avez pas appris le droit a l'ENM? Moi j'ai etudie juste pour apprendre a lire, donc je n'ai pas de probleme de ce cote-la. Jean-Marie me fait chier aussi. Il change d'avis plus souvent qu'une bonne femme. Il sait peut-etre vendre des produits, et c'est pas sur, vue qu'il est toujours fauche, mais ma famille n'est pas un produit. La video qu'il me cache, la deuxieme fois qu'on me fait le coup, est un document dostoievskien pour ma fille, avec tout l'avant, le pendant & l'apres. J'ai ecrit ca ce matin au boulot:

Non, mais vous avez besoin de psychologues pour comprendre que l'ecrit prevaut sur l'oral?

«Quand on a comparé les expression orales et écrites, on s’est rendu compte que la densité des émotions est plus profonde pour l’expression écrite, le vocabulaire est plus riche, nous explique le psychologue. À l’oral, on explique à l’autre; à l’écrit, on rentre plus profondément dans ses émotions.»

«Dans le discours oral, il y a beaucoup de règles implicites, continue Stéphane Rusinek, on exprime beaucoup de signaux émotionnels. Quand on passe par l’écrit, on doit faire attention, réfléchir aux mots, le travail cognitif est beaucoup plus important. On partage alors beaucoup plus de choses, ce qui permet de faire plus de ventilation émotionnelle.»

http://www.slate.fr/story/110405/attentats-ecrire-internet-affronter-drame

J'ai l'impression de vivre a Lilliput. Oui, puisque vous ne savez pas ce que c'est que Lilliput, c'est la confirmation de tout ce que je viens de dire. John Swift etait beaucoup plus mechant que moi, un pasteur protestant irlandais qui n'a sans doute jamais baise. Ca me plait de rappeler ce tableau dresse par le poete T.S. Eliot de la haine en rimes:

Out of that high style developed from Marlowe through Jonson (for Shakespeare does not lend himself to these genealogies) the seventeenth century separated two qualities: wit and magniloquence. Neither is as simple or as apprehensible as its name seems to imply, and the two are not in practice antithetical; both are conscious and cultivated, and the mind which cultivates one may cultivate the other. The actual poetry, of Marvell, of Cowley, of Milton, and of others, is a blend in varying proportions. And we must be on guard not to employ the terms with too wide a comprehension; for like the other fluid terms with which literary criticism deals, the meaning alters with the age, and for precision we must rely to some degree upon the literacy and good taste of the reader. The wit of the Caroline poets is not the wit of Shakespeare, and it is not the wit of Dryden, the great master of contempt, or of Pope, the great master of hatred, or of Swift, the great master of disgust. What is meant is some quality which is common to the songs in Comus and Cowley's "Anacreontics" and Marvell's "Horatian Ode." It is more than a technical accomplish meet, or the vocabulary and syntax of an epoch; it is, what we have designated tentatively as wit, a tough reasonableness beneath the slight Iyric grace. You cannot find it in Shelley or Keats or Wordsworth; you cannot find more than an echo of it in Landor; still less in Tennyson or Browning; and among contemporaries Mr. Yeats is an Irishman and Mr. Hardy is a modern Englishman--that is to say, Mr. Hardy is without it and Mr. Yeats is outside of the tradition altogether. On the other hand, as it certainly exists in Lafontaine, there is a large part of it in Gautier. And of the magniloquence, the deliberate exploitation of the possibilities of magnificence in language which Milton used and abused, there is also use and even abuse in the poetry of Baudelaire.

Soit. Vous n'y comprenez rien a la posie. Pour vous aider, et avant que je ne devienne trop saoul, je vais vous donner les vers dont je me souviens le mieux des hommes sus-mentionnes, dans le desordre:

John Dryden:

In pious times, ere priest-craft did begin,
Before polygamy was made a sin;
When man, on many, multiplied his kind,
Ere one to one was cursedly confined:
When Nature prompted, and no Law denied
Promiscuous use of concubine and bride;
Then, Israel's monarch, after Heaven's own heart,
His vigorous warmth did variously impart
To wives and slaves: and, wide as his command,
Scattered his Maker's image through the land.

Absalom and Achitophel (1681)

Andrew Marvell:

Let us roll all our strength and all
Our sweetness up into one ball,
And tear our pleasures with rough strife
Through the iron gates of life:
Thus, though we cannot make our sun
Stand still, yet we will make him run.

To His Coy Mistress (c. 1650)

John Milton:

Chorus: He speaks, let us draw nigh. Matchless in might,
The glory late of Israel, now the grief;
We come thy friends and neighbours not unknown
From Eshtaol and Zora's fruitful Vale
To visit or bewail thee, or if better,
Counsel or Consolation we may bring,
Salve to thy Sores, apt words have power to suage
The tumors of a troubled mind,
And are as Balm to festered wounds.

Samson Agonistes (1671)

Alexander Pope:

Nature and Nature's Laws lay hid in Night:   
God said, "Let Newton be!" and all was light.

Epitaph Intended for Sir Isaac Newton (c. 1727)

Charles Baudelaire:

Il faut être toujours ivre, tout est là; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!

Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront, il est l'heure de s'enivrer; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.

Enivrez-Vous (1869)

Allez. Je vous laisse. L'ivresse m'attend.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 1 novembre 2015

Objet: La Mort de Noel

Monsieur le Depute, Monsieur le Maire, Messieurs les Commandants,

Jean-Marie & moi avons l'honneur & le plaisir de vous inviter a un diner de travail sur l'economie numerique & collaborative avec la participation genereuse de l'orchestre Bataclan (photo ci-jointe) mercredi le 23 decembre 2015 a 20h au restaurant de l'hotel Les Cevennes, la ou Rose & moi avons dine ensemble la derniere fois le 18 septembre 2010, apres les funerailles de notre ami Alan Lothian. Quand Dave a pleure: "Je n'ai plus de grand frere," ma fille de quatre ans lui a repondu: "Moi, je vais etre ton grand frere." Elle a mange des nuggets. Je n'ai aucune idee ce que j'ai mange. Apres Rose a danse devant le restaurant avec Anne, la soeur de Dave & Alan, tandis que je chantais sa chanson preferee Schnierele Perele. (Pascal, si tu preferes manger au Carmel, il va falloir sortir la reserve parlementaire, car je n'ai pas les ronds pour ca.) Jean-Marie est tres fort en... bien j'ai pas exactement compris ce qu'il fait, e-commerce ou un truc comme ca. Je crois qu'il vend des poupees gonflables sur e-bay. (95% d'evaluations positives.) Ainsi vous qui voyez vos enfants pouvez passer les fetes aupres d'eux, tandis que Jean-Marie & moi, qui n'avons pas vu nos filles depuis pres de deux mille jours, passerons notre sixieme Noel comme d'habitude a pleurer dans nos verres. Ne vous inquietez surtout pas pour nous. On a l'habitude.

Scott REISS, pere de Rose

http://www.sagreiss.org/revenger.htm

Jean-Marie RAULT, pere d'Emaline

http://www.sagreiss.org/emaline.htm

Le 31-Oct-15 18:56, Jean-Marie Rault a écrit :

Les percussions, Scott, j'aime bien les boom boom boom. Tu sais qu'il y a un flic qui m'a demandé si c'était bien moi qui avait foutu le bordel devant le consulat américain, qui est sur les quais, il y a quelques années alors que je me fumais une clope, à la sortie de l'hosto durant mon troisième jour? Et il me dit merci Monsieur Rault quand je lui rend son briquet. Il va bientôt passer chez moi à l'improviste, il est aussi divorcé. Tu connais l'agenda des fêtes de Monsieur le Député Pascal Terrasse? Je souhaiterais l'écouter et lui parler. Il doit connaitre ma Député-Maire de Rennes, Madame Nathalie Appéré, que j'aime beaucoup.

Bataclan

De: SAGReiss

Date: 31 octobre 2015

Objet: Le Soufre & le Feu

Jean-Marie,

Perish the thought. Je tiens a personnellement informer moi-meme les autorites locales de ta visite en Ardeche. Je vais reserver un SAMU, un fourgon, une garde d'honneur, une chambre individuelle a Ales (Mieux vaut eviter Sainte Marie a tout prix.), et si j'ai encore des sous un defile avec un des oumpapa de notre village. (Il y en a au moins deux. Tu preferes les percussions ou les cuivres?) Je ne sais pas si j'arrive a faire venir Pascal Terrasse pour te saluer, mais je te presenterai bien a notre cher maire Jean-Paul lors de la fete de Noel. Monsieur le Commandant s'invite lui-meme, si besoin est. Pas besoin d'une catastrophe genetique pour avoir des relations familiales tordues. La famille Uccellatore-Vaillant, hantee par l'inceste, est sortie directe d'un cauchemar de Zola, ou tout le monde se saoule, tout le monde se tire dessus, les cadavres se trouvent dans tous les placards. Je n'ai pas un diplome de geneologie (voir arbre ci-joint), mais Catherine a epouse son beau-frere, ce qui fait que Julien est deux fois le cousin de Rose, par sang du cote de son pere Uccellatore & par mariage du cote de sa mere Vaillant. Quand j'ai raconte ca (et le crime survenu en 1970) a mon septieme expert psychiatre il m'a dit: "Vous avez dit tout ca aux autres experts?" "Non, car je n'ai pense a verifier puis faire le lien qu'au 21 janvier 2014." J'ai pourtant tout resolu, 1970 (crime), 1985 (divorce), 1995 (divorce & suicide ou meurtre), 2005 (fausse accusation d'inceste), 2010 (fausse accusation d'inceste), quarante ans de soufre & de feu. Tout le monde s'en fout.

 Genese 19:24 Alors le Seigneur fit descendre du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu.
ויהוה המטיר על סדם ועל עמרה גפרית ואש מאת יהוה מן השמים

La Famille Reiss Uccellatore Vaillant

De: Jean-Marie

Date: 31 octobre 2015

Objet: Re: Oregon vs Henry (1987)

18 de tension veut dire que tu es sous pression. J'ai eu le droit à six flics, dont une femme, dans le salon que tu connais bien. Je venais, une heure auparavant, de faire une blague à un ancien copain qui tient un Bar-Tabac, boulevard de Metz, qui est bien sur fermé au mois d'août. Ce con a fait le 17. Il doit avoir peur de moi: c'est en fait l'ex de ma belle soeur. J'aime bien les visites à l'improviste, nous avons bien discuté durant 45 minutes et même bien rigolé. Je ne me suis pas entièrement présenté non plus mais j'ai bien vu les yeux du gradé brillés après quelques échange avec le central. La procédure, vu mes antécédents, fait qu'il faut vérifier que tout va bien. Le SAMU est venu, trois autres mecs dans l'apart pour prendre ma tension! 18. Merdre. Direction les urgences au CHU de Rennes. Et là, 5 jours d'hosto pour pas que je m'énerve. Cela fait encore de la mauvaise pub dans le quartier mais les #2000 jours sont pour bientôt, là, préparez vos sirènes. Je vais donc prévenir mon docteur en psychiatrie et la Police que je vais me rendre à Les Vans du 21 décembre 2015 au 2 janvier 2016. Il feront un mot pour les gendarmes de ton village.

De: SAGReiss

Date: 28 octobre 2015

Objet: Fred, Gino & me

Isla, Madame le Procureur Georgette, Dr Raoilison, Dr Pellet, Dr Bouzidi,

"Elle est ou, la voiture? J'ai besoin d'aller au putain d'hopital." "L'hopital? Merde. J'arrive tout de suite." Mon voisin Jose a vole la Rosemobile ce matin justement pour y amener son fils Gino. Il se serait a nouveau bagarre, sauf qu'il dit toujours qu'il est tombe dans l'escalier. Fred d'Uzer est aussi a l'hosto, pour cause de crises d'epilepsie provoquees, selon les medecins, par une legere surconsommation d'alcool. (Il boit un peu plus que moi.) C'est convivial a Les Vans. On va tous ensemble a l'hopital, en prison, en enfer. Friends, le Procureur ne s'appelle pas Georgette, mais elle n'aime pas que je l'appelle par son vrai nom. Je ne vois pas pourquoi. Meme dans le cas ou je l'appelle Perrine Lannelongue, il peut y avoir d'autres Perrine Lannelongue. De toute facon c'est un personnage fictif. Raoilison s'appelle bien Leonard Guy, un peu vieille France etant donne son nom indonesien (Philippines?), je trouve. Le prenom de Bouzidi (un truc comme Nebuchadnezzar) est tellement imprononcable que tout le monde l'appelle Abder, meme sa famille, je crois. Moi j'ai un prenom anglophone, un prenom grec & un prenom hebreu, ce qui est normal pour un homme cultive. Dr Leo m'a joue une sale tour. Je voulais une photo du centimetre cube de chaire morte qu'il avait extraite de mon dos. Ils ont pretendu que dans une salle operatoire un medecin & deux infirmieres ne disposaient pas d'un appareil. Ils vous ont fait grace de l'image de cette tumeur pestilentielle bleme & couverte de sang. Soit. Je vous dis tout de suite qu'il n'y a aucune chance que j'aille a la pharmacie sous cette pluie diluvienne. Pour du codeine? A la rigueur, je pourrais le vendre a des amateurs au bistrot, mais je vais descendre une bouteille de Chartreuse verte aujourd'hui, donc pas besoin d'autres medicaments anti-douleur. Si jamais il y a une eclaircie, et que je m'ennuie chez moi, j'irai au Homard Americain. Dr Pellet, un homme de science donc qui, contrairement a un procureur, aime la poesie & l'amour, m'a dit que le kyste (selon lui & Leo), abces (selon moi), ganglion (selon Isla [BCC], qui est biologiste & plus anonyme depuis son exploit en haut de la Cathedrale de Chartres lundi, dont encore merci) ne se soigne pas par la Bible. D'abord, tout se soigne par la Bible. Je suis bien place pour le savoir, car ma grandmere maternelle Leah, bebe gravement malade, a ete amenee chez le rabbin. (Il n'y avait pas de medecin dans les ghettos juifs de la Lithuanie.) Le rabbin lui a change le prenom a Ruth. Elle a survecu encore quatre-vingt-dix ans. Isla n'a pas forcement tort. Si vous allez sur Wikipedia vous trouverez que le surnom de "ganglion cyst" est "Bible bump" parce qu'on les soigne precisement en les frappant violemment avec la Bible, en particulier l'edition du roi Jacques appellee la Gideon, d'ou aussi "maladie de Gideon". Vous voyez, Georgette, que je ne vous fais pas souffrir pour des raisons personnelles. J'ai rien contre vous. Vous avez eu le malheur de croiser mon chemin, donc je vous ecris, tout comme a Leo, Francis, Abder & Isla. C'est la Loi du hasard, la plus difficile a vaincre. Vous avez plaide contre moi. Je vous reponds, a ma facon & selon mes pauvres moyens. Le juge, dont je ne connais pas encore le nom, va ecrire un document me condamnant a deux mois de plus avec sursis. Il aura droit a une reponse, car j'ai le droit de reponse. Je comprends que tous les Francais sont nes au dix-neuvieme siecle, mais c'est comme ca desormais: "You can run, bitches, but you can't hide." Les Anglais ont bien compris. Quand une fliquette anglaise a depose plainte contre moi pour harcelement, j'ai deverse un tsunami de mails injurieux sur eux. Comme la plainte n'est allee nulle part, j'ai fini par me calmer. Quand la Justice francaise me laissera tranquille, je laisserai tranquille la Justice francaise. Je verrai ma fille quand elle le souhaite. Mais je ne voulais pas vous parler de tout cela. Je voulais d'abord remercier le Dr Leo & les infirmieres. Ca fait toujours un peu sexe d'avoir des infirmieres autour de soi. Ensuite je veux assurer la suite du traitement, comme vous qui n'existez pas & ne comprenez rien ne le faites pas. Ce qui n'est pas dans mon mail, ou plus generalement en ligne, n'existe pas, donc:

- Vendredi 30 octobre 14h30 douche & changement de pansement place de la Fontaine.

- Samedi 31 octobre Halloween. Je vais peut-etre aller au concert au Homard Americain deguise en full Dora l'Exploratrice.

- Dimanche 1 novembre (Toussaint) douche & changement de pansement place de la Fontaine.

- Lundi 2 novembre La Fiesta de los Muertos. Voir la page terrrible: http://www.sagreiss.org/vr_1996/vr_1996_11.htm#fiesta_de_los_muertos

- Mardi 3 novembre douche & changement de pansement place de la Fontaine.

- Jeudi 5 novembre je seche, voire l'article suivante.

- Vendredi 6 novembre douche & 11h30 chez Leo.

Bisous.

Scott REISS, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 27 octobre 2015

Objet: Chartres

Friends,

Vous voyez. Ca continue. Mes amis Isla, Archie, Michel, Jean & Ben (BCCs) sont montes a Chartres. Ca ne va jamais finir, sauf si vous nous aidez a trouver une solution. 1 enfant sur 5 ne voit plus (jamais ou moins d'une fois par mois) son "scelerat" de pere. Nous ne sommes pas 20% de scelerats. Ce matin mon ami Franck avait mis une banderole devant chez lui. Photos ci-jointes.

Bisous.

Scott, pere de Rose

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-papas-deploient-une-banderole-sur-l-une-des-tour-de-la-cathedrale-de-chartres_1729660.html

Chartres: Isla,
                Archie, Jean & Ben par Michel
Franck Payen
Aquarelle par
                Cyril
Cyril

De: SAGReiss

Date: 26 octobre 2015

Objet: Cyril, encore

Gertrude & Pascal,

Cela m'attriste que mon ami Cyril soit en prison. C'est pas un endroit pour lui. Ca n'arrange pas les affaires budgetaires de la Justice. C'est con, et cela aurait facilement pu etre evite. Je dis tout de suite que je n'aime pas Cyril, mais c'est un bon pere, un homme de talent, un bon photographe, un peu artiste, un peu musicien. Je n'aime pas sa facon d'ecrire, mais ce n'est pas mal d'un certain cote. Je connais sa fille Mila, sa mere, j'ai parle avec son pere, j'ai rencontre un de ses freres & ses neveux. Il n'est pas fou, pas paranoiaque. Il est un peu con & manque d'education litteraire, ou ses ambitions depassent de tres loin ses acquis. La connerie n'est pas encore un delit. Il delire un peu avec mon ami Pascal & ses fantasmes de complot franc-maconnique, mais mettez-vous a notre place. J'ai en ce moment une procedure judiciaire par mois, huit en tout en autant de juridictions, mais personne ne m'accuse de violence, de trouble a la paix ou a l'ordre public de mon village ni d'ailleurs. C'est difficile de ne pas se sentir personnellement vise par une force vengeresse tenebreuse. Mettez-vous meme a votre place. Foutre Cyril en taule pendant quatre mois, ca va vous faire avancer comment? Rene a fait six mois. Pourtant vous l'avez vu a mon proces jeudi aussi defiant que jamais. Vous me foutez en prison, je vais en sortir sobre, en meilleur sante, pret a recommencer. Nous ne sommes pas des criminels. Je comprends, Gertrude, que tu es une jeune, sans pouvoir de decision, j'imagine, qui ne veut pas qu'on te fasse chier. Certes, on vous fait un peu chier. Pascal, un parent de mon age, a plus de recul. Il soutient la Loi Decool pour les peres, sans plus. Un depute a des relations. Tu peux faire quelque chose. Tu vois bien qu'il y a un 'bleme, depuis plus de deux ans, partout en France, et les solutions de repression n'y changeront strictement rien. J'ai vecu trois ans avec Mme Uccellatore, et tu penses que j'ai peur de Gertrude & Senechal? Think again. Allez, reflechissons ensemble. Il doit bien y avoir moyen de chercher (voire trouver) une solution. Meme un simple groupe de travail parlementaire, je vous trouve les participants, dont je ne souhaite pas forcement en faire partie. Mais bon, pas comme le dernier, voue a l'echec, car preside par trois femmes, dont deux ministres ou secretaires pour les femmes & une ministresse de la Justice qui traite son propre pere de "scelerat". Un groupe de travail sur la question des peres, avec Pascal, Decool, admettons Barbara Pompili, Clementine Autain &/ou Sophie Auconie, par exemple. Que les Femens & Stephanie Lamy viennent aussi a poil crier: "Mort aux hommes," pourquoi pas? Pour l'instant votre solution c'est de nous foutre en taule, et apres?

Scott, pere de Rose

http://www.sagreiss.org/cyril_pascal.htm

De: SAGReiss

Date: 25 octobre 2015

Objet: Nouvelle Politique des Cadeaux

Maitre Bouchet,

Je n'ai aucune idee si vous transmettez mes messages a notre cliente Mme Uccellatore, mais je vous previens que je change desormais & de facon unilaterale la politique des cadeaux. Dorenavant je les commande en ma taille & me les fais livrer a moi-meme, tout en deduisant la somme de la pension de Madame, vue que je ne sais pas ou elle est, donc je paie volontairement de toute facon, puisque vous insistez betement qu'elle habite a Lablachere, ce qui est faux depuis decembre 2013. Madame va donc payer les trois articles ci-joints a cent euros. Je lui envoie, par consequent, le weekend prochain, un cheque de 57euros a son adresse que je ne connais pas.

Merci de votre cooperation.

Scott, pere de Rose

Casque &
                Gilet de Sécurité Roses
Ceinture à
                Outils Rose
Kilt Rose

De: SAGReiss

Date: 25 octobre 2015

Objet: 1cm3

Geraldine, Gertrude & Georgette,

Il est 23h37. Je suis sobre, mais pas pour longtemps. Je me suis deja saoule cet apres-midi. J'ai fait une sieste. J'ai ecoute un concert d'Australiennes aux Caudalies, mais je prefere ecrire que vivre. Il y a eu une petite bagarre entre deux filles plus agees que moi. Pas grave. J'ai connu de ma vie deux hommes qui sachent se saouler trois fois par jour, Fred d'Uzer, dont vous avez parle au Tribunal jeudi, et Andre Keller de la Robertsau, qui doit etre mort en ce moment. Vous ne connaissez pas, mais cela s'appelle The Brotherhood of the Grape, un livre de John Fante sur son pere. Je joins une photo d'un cousin de Mme Uccellatore de Bronte en Sicile, en prison parce que c'est toute une famille de criminels. Je m'entends bien avec Julien & Lorenzo. Vito me fait peur. J'irai quand meme chez lui, le matin, avec son fils Julien & une bouteille de whisky. Rose ne connait personne de sa famille maternelle. Je vais les lui faire connaitre. Bronte. Ca ne vous dit rien parce que vous etes illetree. Nous, on connait les soeurs Bronte, trois ou quatre vierges mortes avant trente ans de la pourriture du marais ou leur pere etait pasteur, auteur chacune de poemes, lettres & romans inoubliables, impossibles a faire pour une fille qui n'avait jamais baise. Qu'un vieux con d'alcoolique comme Faulkner & moi puisse le faire, cela se comprend. Qu'Emily Bronte ait pu ecrire Wuthering Heights, cela depasse l'imagination. 1cm3 de mon corps est pourri, un bain de pus puant, peut-etre 2cm3, que le chiurgien va enlever mercredi prochain & envoyer a Lyon sans doute pour voir si ce n'est pas un cancer. Peu importe. J'ai deja dit a ma mere, qui fantasme de ma mort autant que Mme Uccellatore & M. Senechal: "Si je meurs demain j'aurai deja fait tout ce que je voulais faire dans la vie." Vous etes plus pourrie que moi. Je ne parle pas de votre beau corps physique, Geraldine, qui va se transformer en de la chaire a saucisse pour les vers de terre d'ici deux minutes. Je parle du corps judiciaire.

Bisous.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 24 octobre 2015

Objet: Herzog - Greve de la Justice

Friends,

La Justice se plaint de ses pauvres moyens, la semaine derniere les avocats & les policiers, cette semaine les gardiens des prisons, la semaine prochaine peut-etre les greffiers &/ou les magistrats. Pourquoi pas? Quand on regarde comment vous gerez vos ressources, on comprend un peu mieux. On s'acharne sur des hommes sans danger dont la politique ne convient pas a la Justice, voire au gouvernement actuel, ou simplement pour assouvir la vengeance personnelle des procureurs. Mon ami Jacques ecrit sur les procedures qu'il a geres, des meurtres, des viols, des trucs graves. Apparemment il ne passe pas son temps a policier ce que tel ou tel con ecrit dans un mail. Des qu'il se passe quelque chose de serieux en Ardeche, le meurtre du cuisinier italien par exemple, il faut que ce soit le parquet d'Avignon qui s'en occupe parce qu'ici on n'a du temps que pour me persecuter & foutre mon ami Cyril en prison pour ce qui reste un probleme personnel. Voici donc pour aide memoire & a des fins de demonstration, le calendrier judiciaire du plus grand crimminel de l'Ardeche:

- 20 juillet a Privas: rappel a la Loi parce que j'ai mal compris le calendrier de pointage pour le FIJAIS.

- 22 octobre a Privas: condamnation a 2 mois avec sursis pour outrage, un eventuel mot de travers dans un mail anodin, inoffensif & sans consequences.

- Incessament sous peu a Paris: deux arrets de la Cour de Cassation, dont un est gagne d'avance (atteinte a la vie privee) & la seul affaire serieuse me concernant, la source de tous ces soucis. Suite a la CEDH, ou je repete la France perd 12 arrets sur 16 par an.

- 1 decembre: delibere de la Cour d'Appel de Paris pour une affaire civile qui explique la procedure suivante.

- 17 decembre 13h30 a Privas: chantage & harcelement moral parce que j'ai demande a mon ex-avocat de me rendre les cinq mille euros qu'il me doit.

- 1-15 janvier a Privas: pointage pour le FIJAIS.

- 29 janvier 8h30 a Limoges: atteinte a la vie privee, accusation que l'arret de la Cours de Cassation aura deja rendue caduque d'ici-la.

- 15 fevrier 15h30 a Privas: procedure devant le JAF qui traine depuis le 21 octobre 2013 et qui ne porte sur rien, mon autorite parentale fictive & des visites mediatisees qui n'ont jamais eu lieu pour un enfant qui n'habite plus en France depuis decembre 2013.

Il est clair que sept affaires bidon pour un homme sans risque, c'est un gaspillage des moyens de la Justice. Apres on se plaint. Je propose donc autre chose. En Amerique, lorsqu'il y a une affaire complexe comme ceci, qui depasse de tres loin les competences de telle ou telle juridiction, le Ministre de la Justice nomme un "special prosecutor", un avocat independent de l'Etat, pour regrouper toutes les affaires & faire un rapport synthetique. Je pense qu'il s'agit d'une commission parlementaire en France. Mon ami Pascal, tu peux m'organiser ca, car je ne vois pas d'autre issue? Sinon je vais finir par avoir un siecle de sursis simple, ou vous allez m'envoyer a ma mort en prison. Qu'on soit clair. Cette derniere solution resoudrait tous mes problemes, mais pas les votres, et surtout pas ceux de ma fille. En attendant, Perrine & les autres, vous avez des solutions tres simples & pas cheres a ma correspondence. Vous pouvez 1) ne pas lire mes mails, 2) bloquer mon adresse ou me mettre dans la liste du courrier indesirable, 3) continuer a deposer plainte, ce qui coute du temps & de l'argent a tout le monde. A vous de voir. Je ne vous impose rien. Evidemment ceci me rappelle un livre que j'ai lu il y a trente ou trente-cinq ans, Herzog de Saul Bellow. Je ne m'en souviens que de ceci. C'est un homme de mon age actuel qui ecrit quotidiennement a tout le monde. Je crois qu'il n'envoyait pas les lettres, mais il n'avait pas de mail. Je ne suis pas Shakespeare, donc comme lui je reponds aux problemes linguistiques & esthetiques de mon temps avec les moyens que je trouve, y compris technologiques. Que cela vous plaise ou pas, ca m'est egal. Il s'agit de ma liberte d'expression.

Bisous.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 23 octobre 2015

Objet: Re: Le Voleur de Saucissons & moi

Perrine,

Merci de ton mail. Ca me rechauffe le coeur que tu daignes te soucier de ma pauvre sante. Seulement je crois qu'il y a un malentendu. Cette chaire qui pourrit sur mes vieux os n'existe pas. Vous ne portez plainte contre personne. C'est comme si tu accusais Raskolnikov de meurtre ou Humbert de viol. Je sais que tu n'as pas lu ces livres, mais je ne vais pas te faire un cours de poesie anglaise afin de t'expliquer le sens du mot "mutabilite". Tu luttes contre une fiction, un narrateur, un personnage litteraire. Tu ne peux pas gagner, meme en me foutant physiquement en taule, si tel est vraiment ton desir. Il y a deux reponses raisonnables a notre situation. La reponse adulte, celle de Mme Daux: "J'ai rien a branler de ce que dit le con d'Americain. Je ne lis pas ses mails." La reponse republicaine (clin d'oeil a mon ami William en BCC): "Il est peut-etre con & malpoli, mais il a le droit de dire ce qu'il veut. Il ne commet aucune violence." Je reviens de chez le chiurgien. Il va operer mercredi. Je vais peut-etre nommer Senechal comme "personne de confiance". Il va dire au chiurgien de m'enlever la tete en meme temps que l'abces. Mais je souhaite revenir a mon point plus haut. Perrine, tu crois que je suis en plein delirium tremens, malgre le septiememe expertise psychiatrique qui confirme ma bonne sante mentale en me traitant simplement de legerement excentrique. Ecrire n'est pas une pathologie. Je ne t'ecris pas. J'ecris a ma fille. J'ecris a moi-meme. J'ecris a l'eternite. Tu n'es qu'un pretexte, un figurant, une marionnette, une femme de paille, un mauvais reve. Certes j'ai ecrit "Perrine" en haut, mais j'aurais pu ecrire Geraldine ou Gertrude ou Georgette. Peu importe. Prennons l'exemple du poete de "Pearl". On ne sait pas son nom. On ne connait que vaguement son epoque, fin treizieme ou debut quatorzieme siecle, si je m'en souviens bien, vaguement l'endroit geographique en Angleterre ou il a vecu et dont je ne me souviens pas, Northumberland ou un truc comme ca. Le poete de "Pearl" a existe, mais il n'existe plus. Ou plutot, son existence est le poeme lui-meme, une oeuvre a peu pres parfaite qui rime & allitere, car c'etait l'epoque de la transition du second au premier, ainsi que la transition de l'anglo-saxon (dont il est un des derniers poetes) a l'anglais. Certains pensent qu'il a aussi ecrit "Gauvain & le Chevalier Vert" mais cela se discute. Dans un siecle je n'existerai plus, mais les mots que vous meprisez existeront toujours. Un mot sur les images ci-jointes. Une c'est moi devant le Tribunal hier prise par Eric, qui est un photographe professionnel. (Il peut faire ton mariage, si tu veux.) Une c'est Eric encore qui a grimpe sur mon toit pour prendre mon monde en panorama. Une c'est le celebre PV ou le mec a ecrit: "FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES". Boys will be boys. Je precise que c'est parfaitement legal, dixit la Cour d'Appel Federal.

SAGReiss par
              Eric
Les Vans par
              Eric

FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES

De: Perrine Lannelongue

Date: 23 octobre 2015

Objet: Re: Le Voleur de Saucissons & moi

Scott,

Ça s'est bien passé, ta chirurgie?

Bisous.

Perrine

De: SAGReiss

Date: 22 octobre 2015

Objet: Le Voleur de Saucissons & moi

Perrine,

Merci d'abord a mes amis Vero & Eric, Rene & Jean-Marie (BCC comme d'habitude), de leur venue en soutien a notre agreable proces cet apres-midi. Merci a vous aussi de votre aimabilite & votre gentillesse a renoncer a l'accusation serieusement absurde de menace de mort, ce qui laisse poser la question pourquoi cette accusation ridicule a ete faite en premier lieu, mais je me doute qu'il y a une logique judiciaire derriere cela qu'un pauvre mortel comme moi ne peut guere penetrer. Soit. J'espere que tu t'es bien amusee aussi. Finalement tu as ete plus clemente avec moi que moi-meme, car ce matin au bistrot j'ai dit: "J'ai rien a foutre qu'ils fassent greve. J'irai tout seul au Tribunal & me condamnerai a six mois avec sursis." Erik le barman a trouve que j'etais fort severe avec moi-meme. Quant a ta critique litteraire, je suis un peu fache avec vous, mais c'est pas de ta faute. A force d'etudier des lois stupides, tu n'as pas eu le temps de lire (admettons Under the Volcano) ni de vous poser la question de savoir comment (meme si j'ai bu huit whiskies aujourd'hui, peu importe, je suis au Ricard maintenant) prendre les souvenirs qu'on a des perceptions des cinq sens en trois dimensions (par exemple de l'audience d'aujourd'hui) et les transformer en un monde de mots, en une oeuvre purement linguistique. Tu ne le sais pas. Tu ne savais meme pas que cette question existe, mais c'est la question que s'est posee l'auteur de la Cantique des Cantiques, Shakespeare, et tous les autres ecrivains que tu n'as jamais lus. Ah, j'ai oublie autre chose, il se peut que, sans que je ne le sache & bien sur contre mon gre, quelqu'un que je ne connais pas ait enregistre & meme filme une partie ou toute l'audience. C'est tres vilain, peut-etre meme illegal. Quand je poste le truc sur mon site &/ou sur YouTube, je te tiens au courant. Je ne fais rien derriere ton dos (sans idees tordues bien sur). Ce con de Fabrice, il est tellement paranoiaque qu'il a cru que le truc de taper avec deux doigts comme des cons pouvait faire allusion a la masturbation de la Presidente & de la greffiere. Non, mais on va ou la? Je parlais d'un putain de clavier, pas d'une chatte, bordel de Dieu. Mais je voulais te parler d'autre chose entre nous (sans parler des dizaines de personnes au moins qui vont lire ce mail, et je t'en prie d'envoyer une copie au President que j'ai trouve fort sympathique lui aussi, meme s'il m'a condamne a deux mois avec sursis, appel deja en cours bien entendu). Tu es jeune. Je ne suis pas fort pour deviner l'age des nanas, mais trente ans me semble une estimation raisonnable. Tu crois que Senechal est a Privas parce qu'il est ardechois? Non. Il est a Privas, tout fils de magistrat comme il l'est, parce que tout le monde le deteste, meme si je suis le seul a le lui dire d'en face. Tu n'es pas obligee de me croire. Demande a n'importe qui a Nimes. Ils te diront que c'est un con. (Merdre, j'ai pas dit ca. Je cite un avocat nimois qui me l'a dit.) Alors, evidemment tu peux suivre son exemple, en me faisant condamner pour des conneries qui vont etre renversees a Nimes ou a Paris (On m'aime bien a la Cour de Cassation.), ou bien tu peux te dire que finalement ton role n'est pas de reprimer des voleurs de saucissons (Peut-etre qu'il avait faim, le con. C'etait vraiment la peine qu'il apparaisse a l'audience derriere le verre avec deux flics, pour des saucissons?) & moi, un homme qui ne fait peur a personne & qui n'est violent que par des mots. Vous m'avez bien entendu? Des mots. Que je t'appelle Perrine ou Cruella de Vil, qu'importe? Que je fasse eventuellement des blagues sur votre sexualite (que je n'ai pas encore faites, mais je n'en suis qu'a mon deuxieme Ricard) qu'est-ce que ca peut te foutre? Tu penses que je suis mechant? Il y a plus mechant que moi. Vous allez les voir. A force de ne pas vouloir dialoguer avec des mots, vous allez finir par devoir dialoguer avec les mecs qui s'expriment par des gestes.

Bisous, Perrine, et je sais que tu n'aimes pas ca.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 9 octobre 2015

Objet: http://www.ledauphine.com

Perrine, Pascal, Jacques, Dominique, Franck,

Tous mes amis sont dans le journal ce matin.

Perrine & Dominique proposent de donner aux femmes victimes de violences conjugales (mais pas aux hommes, car la distribution se fera par la CIDFF) un smartphone. Ah, vous vous souvenez quand j'ai depose plainte contre Mme Uccellatore pour violences familiales avec usage d'une arme blanche (une bombe de gaz poivre) & a caractere raciste? Vous avez classe la plainte sans suite. Quand j'ai fait une citation directe, vous m'avez colle une amande de mille euros. Il est ou mon smartphone?

Pascal, dans le cadre de notre cooperation sur l'economie numerique, propose de privilegier l'uberisation de certains marches. Et pourquoi pas les putes?

http://next.liberation.fr/sexe/2015/10/06/maquerelle-de-voisinage_1398437

Jacques raconte je ne sais plus quoi sur le mec en Savoie qui a essaye de flinguer toute sa famille, et reussi en grande partie.

Mais je voulais aussi vous remercier de vous etre doucement occupe de mon ami Franck Payen (BCC ci-joint) qui a eu un 'bleme le 27 septembere quand j'etais a Paris. Il y a eu un message sur Facebook, puis il m'a telephone. J'ai telephone a la gendarmerie. J'ai reussi a avoir Privas: "Vous avez bu, Monsieur Reiss?" "Evidemment que j'ai bu. Il est 20h." "M. Payen a bu?" "Evidemment qu'il a bu. C'est la meme heure a Uzer. Bon, j'aurais fait ce que j'ai pu pour mon ami. Vous ne pouvez pas me coller une non-assistance a personne en danger." Finalement j'ai trouve le numero de sa soeur Gwen aussi. A Uzer ce matin on m'a dit que les flics se sont finalement deplaces, mais que cela s'est passe sans violence & sans plainte. Je vous remercie de votre intervention. Neuf fois sur dix Franck fait des menaces, mais je ne peux pas savoir si c'est la neuvieme ou la dixieme fois.

Franck Payen

Bisous.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 8 octobre 2015

Objet: Soulmate

Jacques, Jacques & Axel,

"Hag sameach. Axel, on a mal plaide tous les deux, mais mes ecritures sont bonnes. On verra bien. Il y a encore un recours apres? Puis j'ai oublie de vous demander si vous venez en Ardeche le 17 decembre."

"Philippe, nous avons lu les memes livres philosophiques, mais je viens d'une autre tradition (judeo-anglo-americaine), donc je les ai moins bien compris que toi. Lire Hegel en allemand, c'etait pour moi une crucifixion. N'empeche, mon site, qui derange certains, est une oeuvre d'art dans un genre qui n'existe pas, une oeuvre d'art composee en vingt ans d'un million de mots, d'un millier d'images, et d'une centaine de chansons, un roman de non-fiction autobiographique epistolaire polyglotte. Ce n'est pas parce qu'une oeuvre est etrange, ne se vend pas, et dont personne ne dit du bien, que c'est mauvais."

Je viens de trouver mon ame soeur. Certes, elle est morte, a vingt-six ans, a Auschwitz en 1943, mais c'est pas grave. Vous avez vos petits jeux d'argent, de droit, de vie & de mort. Charlotte & moi luttons avec l'eternite. Un anthropologue americain a ecrit un article sur la saison baseballistique de Joe Dimaggio en l'ete de 1941. Je ne vais pas vous expliquer les regles de baseball, mais il a fait quelque chose de statistiquement impossible. Il a vaincu les lois de l'univers (http://www.nybooks.com/articles/archives/1988/aug/18/the-streak-of-streaks). Charlotte & moi aussi. Toute sa famille se suicidait, du moins ceux que les Nazis n'ont pas aide a le faire. Elle s'est pose cette question (La citation ne se trouve pas sur le site allemand ou francais, et l'anglais me parait douteux.): "the question: whether to take her own life or undertake something wildly unusual". Vous avez bien compris. Charlotte & moi avons choisi d'entreprendre quelque chose de sauvagement etrange. On se moque des persecutions de l'Etat francais. On s'en branle de vos tribunaux & de vos prisons, les camps de mort n'etant plus a la mode. Charlotte a ecrit: Leben oder Theater? Ein autobiographisches Singspiel in 769 Bildern (Vie ou Theatre? une operette autobiographique en 769 images). L'experience d'une vie representee en texte, images & chant. Elle a cree, sans que je ne le sache & avant que je ne le fasse, exactement la meme oeuvre que moi. Avant de mourir, cinq mois enceinte (quatre selon le site francais), elle a donne son chef d'oeuvre (que je n'ai meme pas besoin de lire, car j'ai deja fait la meme chose) a un ami de la famille: "Gardez-les bien, c’est toute ma vie."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charlotte_Salomon

Charlotte
              Salomon, Vie ou Théâtre, une opérette en 769 images
              (1943)
Charlotte
              Salomon, Vie ou Théâtre, une opérette en 769 images
              (1943)
Charlotte
              Salomon, Vie ou Théâtre, une opérette en 769 images
              (1943)

Bisous.

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 29 septembre 2015

Objet: Reiss c. Tous

Friends,

Dimanche matin Michel voulait aller a la messe. J'ai bien voulu l'accompagner. On a convaincu Olivier de venir avec nous. On est alle a Saint Joseph, un grand jour, car l'eveque etait la pour presenter le nouveau cure. Mieux encore, c'est l'eglise que frequente la mere des filles d'Olivier. Madame a bien voulu me serrer la main, et les filles m'ont dit "bonjour". Apres Michel nous a amenes nous assoir derriere elles. Les filles rigolaient de la situation saugrenue, mais leur mere faisait la gueule. J'ai pris des photos en cachette, mais c'est plutot a Olivier de decider s'il veut les partager. J'ai demande a l'eveque comment est-ce possible pour une famille reunie a l'eglise de se faire encore la guerre. Et oui, Patrick, je n'ai pas oublie de boire un coup. J'ai invite le nouveau cure de venir avec moi a la synagogue samedi matin.

La Grue Jaune
Eglise Saint
              Joseph

J'ai ete content d'etre parmi vous samedi, meme si nos effectifs sont toujours decevants. On le savait d'avance. Certains ont voulu savoir ou ca en est avec mes procedures, donc ci-joints ma defense devant la Cour de Cassation pour l'affaire serieuse et un resume des deux affaires redige par le greffier de la Cour. Il est evident que je gagne le proces pour atteinte a la vie privee. On ne peut pas etre coupable de 226-2 sans l'etre aussi de 226-1. L'affaire serieuse, je ne sais pas. Il me semble qu'il exclut mes arguments avec des phrases assassines comme "melange de faits". Je ne sais pas ce que cela veut dire. C'est pas grave. La France perd 3 fois sur 4 a la CEDH, donc j'aime mes chances. De toute facon, je m'en fous de leur verite judiciaire. Je n'ai pas le droit de voir ma fille, mais rien ne l'interdit non plus. Je me defends (sept proces en cours), mais sinon je ne demande plus rien a la Justice. Quand ma fille decide de me voir, elle me verra. Pas avant.

La Chistera

Scott, pere de Rose, donateur anonyme de la Grue Jaune

De: SAGReiss

Date: 20 septembre 2015

Objet: For a Fistfull of Dollars

Michel,

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/08/19/petit-larcin-entre-magistrats-a-la-cour-d-appel-de-nimes_4729650_1653578.html

J'ai lu avec joie l'article susmentionne. Je t'invite par la presente a venir manger chez moi a Les Vans (07140). Ceci d'abord par solidarite naturelle humaine & fraternelle. Ensuite je suis en faveur de tout ce qui jette le discredit sur la Justice de facon generale & sur la Cour d'Appel de Nimes, ou je suis deja condamne deux fois, a rien mais peu importe, en particulier. Mais comment tu as fait? Meme en tant que substitut ou interim ou meme stagiaire, un procureur doit toucher deux ou trois mille euros par mois. Je veux bien que le loyer soit cher a Nimes, mais quand meme. Je peux personnellement attester qu'on n'arrive pas a boire deux mille euros par mois. J'ai deja essaye. Tu joues au tierce? Tu as un probleme avec la coke? Ecoute, on va s'expliquer aupres d'une bonne table de restaurant dans mon quartier. Je te propose l'hotel des Cevennes, ou l'on a un peu plus d'intimite (terrasse sur la cour interieure) & ou le cadre sied a tes hautes fonctions, que tu n'auras plus pour longtemps, mais c'est pas grave. Une tenue informelle, voire sportive, est neamoins souhaitable. Apres on ira au Homard Americain boire un coup avec les voyoux du coin. Je suppose que l'odeur ambiante de cannabis ne te derange pas. De toute facon il y a peut-etre la dalle en ce moment, car on vient de chopper un mec de Saint Paul le Jeune avec 28 kilos pour sa "consommation personnelle". Putain, il aime fumer, le con. Dans ma jeunesse perdue, quand on avait des sous, on achetait 28 grammes (une once) pour US$25. Si je calcule bien le salaud avait plus de mille onces chez lui. Je ne pense pas fumer autant de Gitanes en un an. Bon, serieux, ne te laisse pas abattre par ce petit hoquet professionnel. Je suis sur que tu rebondiras de plus fort. Chez nous tout le monde est au RSA, puis on magouille a cote. C'est tout a fait jouable pour toi. Entre temps tu m'aideras avec mes deboires judiciaires. Il y a meme un garconnet pour toi a cote de chez moi, car la voisine Ophelie a trop deconne & vient de se faire virer. Si jamais tu as un probleme de transport, tu peux demander a ton collegue Magali (CC ci-dessus) comment ca marche le Blablacar. Sinon je t'envoie un chauffeur dans ma voiture, la Rosemobile, venir te chercher. C'est tres sympathique & familial, mon village. Tu vas bien t'y plaire.

Bisous.

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 19 septembre 2015

Objet: Re: FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES

Abordons aujourd'hui, si vous le voulez bien, la question epineuse de la liberte d'expression en ligne. Certes ce sujet a tendance a deranger les ennemis de la democratie comme notre ami Senechal, mais peu importe. Je propose qu'on y reflechisse ensemble a partir du texte precite de la Jugette americaine de la Cour d'Appel federale. Elle stipule trois conditions au harcelement, outrage, bref paroles illegales, et je souhaite les nuancer legerement:

1. Les mots ici risquent manifestement de provoquer une réaction violente. [Feu dans le theatre.]

2. Ils sont adressés à quelqu'un de particulier.

3. Ils peuvent être interprétés comme la menace d'une action particulière.

1a. Contrairement a ce que l'on pourrait penser, je ne suis pas contre les propos haineux, racistes, ou antisemites. Mon ancetre Heinrich Heine a ecrit que la ou l'on brule les livres on va bientot bruler les hommes. Bruler les hommes est illegal. Bruler les livres ne l'est pas. Je n'aime pas specialement les propos de Dieudonne ou de Soral, que ma femme aime, mais je ne souhaite pas les faire taire. Dire: "Tuez les Juifs," devrait etre legal. Dire: "Tue ce con de Juif americain qui s'appelle Scott ici maintenant sur place," ne doit pas l'etre.

2a. La menace doit etre adressee a quelqu'un de particulier. Je suis d'accord, mais il faudrait aussi rajouter que la menace peut etre un peu plus generale du moment ou d'autres details viennent la preciser, par exemple la date & le lieu. Dire: "Je vais tuer un flic [meme si ce n'est pas precise lequel] au marche de Les Vans samedi prochain," doit etre illegal. Et encore, je ne suis pas sur. Quel mal je fais en le disant? C'est le passage a l'acte qui compte. Le fait de la peur, on s'en fout. Les femmes ont peur du loup, et les mecs vont en taule en consequence. Du moment ou le pretendu menaceur ne fait pas chanter par la peur, qu'il le fasse par exemple pour la pure poesie, je ne suis pas sur que cela doit etre illegal. A voir.

3a. La menace doit etre plausible selon la regle de la personne raisonnable (ex-bon pere de famille). Si je dis: "Je vais foutre une bombe nucleaire au TGI de Privas mardi prochain," meme si je souhaite reellement le faire, n'est pas plausible. Je n'ai pas acces aux bombes nucleaires & meme si je l'avais je n'ai aucun moyen ou savoir-faire pour vous la faire exploser a la gueule. Il s'agit donc forcement d'un metaphor poetique pour temoigner de mon profond desaccord avec votre politique, et non pas d'une menace serieuse.

De: SAGReiss

Date: 17 septembre 2015

Objet: Re: FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES

Pascal,

Merci de ton mail.

Le premier probleme avec l'economie numerique en France, c'est l'ex monopolie de la PTT, devenue depuis wanadoo, puis orange. On a privatise les profits (le 'net) & nationalise les dettes (la poste). Tout en protegeant Orange. Car tout le monde est oblige d'avoir un telephone fixe, qui ne sert plus a rien, pour avoir une connexion de son ordi chez soi. Le telephone dont je me sers en ce moment, jusqu'a ce que n'arrive l'ordi que tu viens de genereusement m'offrir, est branche sur deux reseaux, free.fr (mon proviseur telephonique) & le wifi du bistrot ou je me trouve. C'est une aberration. On devrait avoir un seul abonnement (3 ou 4 G) qui serve a connecter tous nos appareils, ordi, telephone, etc.

Bon, on developpera les idees au fur & a mesure de ma saoulographie.

Merci encore.

Scott, pere de Rose

De: Pascal Terrasse

Date: 17 septembre 2015

Objet: Re: FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES

Scott,

Il est con, ce Sénéchal.

Il ne vote même pas socialiste.

Je t'envoie l'ordi la semaine prochaine.

Bisous.

Pascal

De: SAGReiss

Date: 16 septembre 2015

Objet: L'Amour

SAGReiss: Quel mot puis-je dire pour te concilier? Je t'aime? J'aime Rose? Vous le savez deja. Je m'en fous si tu as un mec, ou combien depuis le temps. Arretons les degats, s'il te plait. Tu es heureuse? Rose l'est sans voir son pere?

Catherine: Tu aimes mon cul, oui.

SAGReiss: Certes, et heureusement. J'aime aussi tes yeux, ton sein gauche, ta folie, ta violence, ta famille, ton esthetique, l'inspiration que tu me donnes, notre histoire commune, aussi houleuse soit-elle... J'aime tout de toi, et je suis d'accord avec n'importe quel amenagement du territoire que tu juges utile, du moment ou je vois Rose. Je me souviens de notre amour. J'en reve parfois, meme si je n'aime pas les reves. Meme si je ne m'en souvenais plus, j'ai tout garde & tout publie en souvenir a notre fille, comme tu en es surement au courant. Je m'en fous de ces proces a la con, Cherie. Rose a encore un peu de temps a apprendre a connaitre ses grandparents & son pere. Son education reste a faire. Apres je m'en irai.

Je t'embrasse.

Gabriel, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 16 septembre 2015

Objet: FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES

Pascal,

Je vois dans le journal de ce matin que tu prepares a la rentree parlementaire la nouvelle Loi sur l'economie numerique. Je souhaite te proposer mes services, etant legerement plus branche la-dedans que toi & tous les Francais. En Amerique je suis un illettre numerique, mais en France je suis informaticien, un dangereux hacker apparemment. Je n'ai pas besoin de remuneration pour ce travail fourni pour le bien de l'Ardeche & de la France, mais il y a un 'bleme. Jeudi le 3 septembre Monsieur le Procureur Senechal a illegalement ordonne la confiscation de mon ordi (et de ma sauvegarde de tous mes dossiers judiciaires & documents en ma defense, la ou j'ai sept proces dans les six mois a venir). Je te demande donc de bien vouloir me fournir un ordinateur portable afin d'effectuer ces travaux importants d'interet general. Il doit rester quelque chose de ton argent de poche parlementaire. J'ai pas besoin d'un truc sophistique.

Un de mes compatriotes (de mon etat de Connecticut) n'a pas apprecie un PV d'exces de vitesse. Il a neamoins plaide coupable en payant l'amende, pensant en finir la. Manque de pot il a aussi inscrit sur le formulaire a remplir:

"FUCK YOUR SHITTY TOWN BITCHES"

Il a ete mis en garde a vue pour harcelement. Une Cour d'Appel Federale vient de lui donner raison. Il s'agit de la libre expression de son mecontentement, mais ecoutez la belle decision:

"The words here are not inherently likely to provoke violent reaction, they were not directed at anyone in particular, and could not be interpreted as threatening any particular action," [Juge Cathy] Seibel said. [Les mots ici ne risquent pas manifestement de provoquer une réaction violente, ils n’étaient pas adressés à quelqu'un de particulier, et ne pouvaient pas être interprétés comme la menace d'une action particulière.]

The judge stated that [Procureur Robert] Zangla is liable for damages because he violated Barboza’s clearly established constitutional rights, but that the two police officers are not liable because Zangla instructed them to make the arrest.

Vous notez que Monsieur le Procureur est personnellement responsable de dommages & interets, mais que les policiers ne le sont pas, puisqu'ils ne faisaient qu'obeir aux ordres. Que j'aime la liberte.

http://www.huffingtonpost.com/entry/willian-barboza-speeding-ticket-profanity_55f82a22e4b09ecde1d9a8e2

Scott Reiss, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 11 septembre 2015

Objet: Bastien basta!

Sylvie, Juge des Enfants pres la Cour d'Appel de Nimes, ex de Privas,

Vous & la plupart de mes amis ne sont pas necessairement au courant de la situation. Je resume en ce paragraphe, en partie vole a mon ami Philippe, ex-prof de philo:

Nous, les pères perchés, mettons en cause les rapports entre la famille & la société. L'Etat riposte. Serge & René, entre autres, ont été incarcérés. Philippe a perdu sa carrière. La police vient de confisquer l'ordinateur de Scott. Nous avons tous plus ou moins perdu nos enfants. Et ce n'est pas fini. La lutte continue.

Je suis donc amene a tester les nouvelles limites a la liberte d'expression qu'on m'impose. Il me semble que c'etait tres bien avant. J'avais le droit de dire ce que je voulais a qui je voulais. Monsieur le Procureur Senechal a decide autrement. Soit. Je m'adapte aux persecutions de l'Etat. J'ai sept proces dans les six mois a venir, et aucun moyen de me defendre, car non seulement vous m'avez pris l'ordi, mais aussi le disc externe de sauvegarde, donc je n'ai plus mes dossiers judiciaires ni les documents que j'ai ecrits en ma defense. Tres bien. Je perservere. Je ne suis pas trop fort en commentaire compose ni en explication de texte, meme si j'aime ces deux exercises. Je sors plutot de la tradition du journalisme Gonzo, sortie elle-meme de la tradition du New Journalism, ou le centre d'interet n'est plus l'evenement (vecu, observe, ou lu) mais l'experience, le rapport unique entre l'ecrivain & cet evenement. Regardons deja les incroyables headlines: "mission remplie" & l'ASE "victimes" dans cette affaire. Attendez, un enfant de trois ans est mort dans des conditions atroces (Pour eviter la surprise, les parents l'ont foutu dans la machine a laver.) & les assistantes sociales en tirent la conclusion qu'elles ont tres bien travaille, voire sont victimes de diffamations dans la presse? Attendez, la famille etait suivi de 2006 (deux ans avant la naissance du feu Bastien) jusqu'a sa mort le 25 novembre 2011 ("trois intervenants, plusieurs visites hebdomadaires") et personne n'a vu qu'il y avait un 'bleme? Les deux parents ont menace les services sociaux de tuer l'enfant, et ca passe? Neuf signalements, mais tout va bien? Et vous persecutez nos familles a cause de nos actions politiques? Je note en passant que Mme Cotte appelle le pere de l'enfant: "Monsieur". On va y revenir. (Evidemment elle se pose elle aussi en position de victime.) On arrive au plus beau:

"Le fait que Christophe Champenois «exprime» les problèmes est vu comme un signe positif. Cela veut dire que l’on peut «travailler» avec lui. «C’était une famille très coopérante», martèle Christine Boubet, directrice des services sociaux de Seine-et-Marne."

Vous voyez, le probleme n'est pas si des parents fous vont tuer leurs enfants. Le probleme c'est s'ils ne sont (comme c'est helas mon cas) pas polis avec les assistantes sociales. Bon, on va donc resoudre le probleme de ces parents infanticidaires en faisant un relooking a la mere. C'est possible que l'assistant social (un mec pour une fois) a vraiment prononce cette phrase: "Bastien est la première victime. Mais la victime ultime de tout ça, c'est nous." La victime ultime? Ca me coupe le souffle. Encore un coup de ce con, qui devrait etre reforme pour faire autre chose: "Monsieur reconnaissait..." Ou est-ce que j'ai deja entendu ca? Non pas M. Champenois, non pas le pere, mais tout simplement Monsieur. A deux reprises dans le court paragraphe l'assistant social reprend exactement la phrase de la mere. La Presidente (evidemment) lui demande d'un oeil bienveillant: "Votre émotion, elle est pour Bastien, ou liée au fait que votre travail a été remis en cause?" "Les deux." Oui, effectivement, ce serait con que tu perdes ton boulot a cause d'un putain d'enfant que vous n'avez meme pas foutu dans la machine a laver. Ou est la Justice? Bastienne (J'ai change le prenom parce que j'en ai vraiment marre.), la grande soeur de Bastien, a "beaucoup de difficultes"? Comme c'est etrange. Elle vient de voir ses parents flinguer son petit frere pour l'amour de Dieu. Je suis content d'apprendre qu'elle "va mieux". J'espere qu'elle ira assez bien un jour pour faire sauter un Tribunal pour Enfants.

http://www.liberation.fr/politiques/2015/09/10/bastien-mission-remplie-pour-les-services-sociaux_1379936

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 8 septembre 2015

Objet: The Vagina Earings

Rose & Pierre,

Je viens de decouvrir que la liberte d'expression a malheureusement ses limites. Soit. Je change un peu de strategie, ma cherie. Quand je tire des flechettes sur ces marionnettes de la Justice, c'est pas vraiment eux que je vise. Je m'en fous d'eux. C'est toujours a toi que j'ecris, mon amour. S'ils preferent, a ceux parmi nous qui luttent pour la justice avec les mots, ceux parmi nous qui vont poser des bombes, q'uils se debrouillent avec eux. J'irai defendre mes camarades avec les mots, comme toujours. Je ne vais pas pleurer leurs morts. Je pleure les notres. Demain j'irai imprimer ce message pour ta mere. Je le mettrai dans la boite de la paire de boucles d'oreilles en forme de vagin que je vais offrir a elle, avec des clitoris en rubis. C'est ton ami Dave qui est en train de les fabriquer. Evidemment ils vont me revenir, car elle n'ira pas les chercher a la poste, donc je les garderai pour toi, comme je fais avec tous les cadeaux qui me reviennent, et je deduirai bien sur le prix de sa pension. C'est elle qui choisit. La technologie n'est pas neutre aux valeurs. Je viens d'avoir une communication de la Cour de Cassation qui demolit ma condamnation pour atteinte a la vie privee & en meme temps mon proces a ce sujet avec une autre pretendue victime le 29 janvier prochain a Limoges & l'autre plainte d'une troisieme pretendue victime qui a ete deposee je ne sais trop ou. Si les magistrats francais sont incapables de lire deux articles de la Loi (CP 226-1 & 226-2) et comprendre au moins aussi bien qu'un con d'Americain sans la moindre formation en droit, qu'ils prennent des claques. Je vais gagner tous mes proces, ne serait-ce qu'a Strasbourg. Grand bien cela me fasse. La seule chose que je veux, c'est de te voir. Entre temps on s'amuse comme on peut. Prenons comme exemple l'imprimerie de Gutenberg. En democratisant la lecture comme l'internet a democratise l'ecriture, elle a privilegie un genre, le roman, sur d'autres, le theatre & la poesie. Nos ancetres les Juifs ont bien compris l'affaire. Ils se sont organise tres vite a Soncino en Lombardie. Le seul fait d'imprimer la Bible a suffit d'imposer les lecons de Ben Asher a un tel point qu'il n'existe plus aucune Bible Ben Naphtali, bien que de centaines de ses lecons nous soient connues.

The Vagina
              Earings
The Vagina
              Earings

Te souviens-tu quand je te disais: "My love, my sweet, my darling, my angel" & parfois on enchainait sur pumpkin, cupcake, lollipop, etc.?

Scott, pere de Rose

De: SAGReiss

Date: 4 septembre 2015

Objet: PV 14513010592015

Monsieur le Juge Freyermuth, Monsieur le Procureur Senechal, Monsieur le Commandant, Chef Auchet, Chef Sylvain & les autres potes,

Merci de votre chaleureux accueil hier. La garde a vue est toujours un peu genante, mais si chacun y met du sien, comme hier, on arrive a passer une bonne journee ensemble, malgre le stress & l'ennui inevitable. Tous les criminels & tous les flics ne comprennent pas ca. Mon chat va bien. J'ai reussi hier soir a trouver du Ricard, une pizza aux aubergines, tomates seches, tomme, huile d'olive, jambon sec & roquette.

Je souhaite contester le plus vigoureusement possible le saisi de mon ordinateur & de mon disc dur externe de sauvegarde, et demander la resitution immediate de ma propriete pour les raisons suivantes:

1. L'ordre de M. Freyermuth specifie l'objet du saisi: un ordinateur. Il n'est pas question de periferiques, notamment de mon disc dur externe. J'ai proteste vigoureusement sur place chez moi, en vain.

2. Ce disc dur ne vous sert strictement a rien, n'etant que la copie (sauvegarde) des elements les plus importants sur l'ordi lui-meme, ce que vous pouvez verifier vous-memes en cinq minutes.

3. L'ordinateur & le disc dur ne vous servent strictement a rien dans le cadre de l'affaire sus-mentionnee, car les indices en question sont les mails deja fournis par Maitre Metzker que vous avez recus vous aussi, et personne ne conteste leur provenance evidente, puis qu'il y a mon adresse dans l'en-tete De:.

4. Meme si vous voulez vous amuser a regarder mes trucs de cul (gouts normaux, adultes & legaux), il vous suffit de faire une copie de l'un ou des deux discs et me rendre mes biens.

De surcroit:

- Il s'agit d'une violation de mes droits a la propriete, a la liberte de l'expression, et a la defense.

Tous mes dossiers judiciaires (7 proces dans les 6 mois a venir, a commencer le 6 octobre par l'affaire civile concernant Maitre Metzker justement), et mes documents de defense sont sur ces appareils. Je n'ai pas d'autre copie, puisque vous avez pique mon sauvegarde. Je ne peux pas me defendre sans ces elements.

Monsieur le Procureur, vous souhaitez entendre mes explications, et vous me privez des moyens de m'exprimer. C'est un peu contradictoire, pour le moins. N'ayant pas acces au dossier judiciaire (que vous n'allez sans doute pas me communiquer avant notre proces le 17 decembre, donc je ne serai toujours pas en mesure de me defendre) je ne peux pas trop commenter l'affaire en question, mais voici mes premieres impressions:

- Le chef de chantage. Il n'y a eu aucun chantage. Maitre Metzker & moi avons un differed sur sa facturation que je poursuis en civil. Comme d'habitude dans ces cas, j'ai cherche a deux ou trois reprises (a differents moments de notre conflit) de trouver avec Maitre Metzker une solution a l'amiable afin de nous eviter tous les deux une affaire civile longue & penible.

- Le chef de harcelement moral. Il n'y a eu aucun harcelement. J'ecris rarement a Maitre Metzker, le stricte minimum pour exposer notre affaire, meme s'il recoit regulierement (mais loin du niveau de l'hacelement) des copies de mails destines a d'autres. Un mail par jour (et je n'ecris pas tous les jours) n'est pas du harcelement. En outre, le mail est le moyen de communication le moins derangeant. On peut ne pas lire les messages. On peut bloquer mon adresse. Je ne m'impose a personne. Tout le monde recoit du spam. Ce n'est pas un delit.

- Le chef de hacelement moral. Je n'ai jamais denigre Maitre Metzker, ni dit du mal de lui. J'ai simplement expose notre differend dans la mesure du necessaire, affaire qui n'est pas trop grave, ne portant que sur une somme d'argent de cinq mille euros. La Cour d'Appel de Paris va se prononcer la-dessus apres le 6 octobre. Je n'ai jamais rien fait pour nuire aux conditions de travail, aux droits, a la dignite, a la sante, ou a l'avenir de Maitre Metzker, que j'aime bien, meme si je trouve qu'il me doit 5keuros.

Si vous avez d'autres questions, je reste a votre disposition, mais je travail un peu au ralenti pour l'instant, vue que vous m'avez prive de mon outil de travail.

Bobby Seale
Axel Metzker

Scott Reiss, pere de Rose

SAGReiss