Cour de Cassation

17 mai 2014

Brigitte Volmat, Nicolas Moreno, Moshe & SAGReiss

La Rose
                  Rouge par SAGReiss

La
                  Roseraie par SAGReiss

La Rose
                  du Désert par SAGReiss

Cour de
                  Cassation par SAGReiss

Anne
                  Gallen

Anne
                  Desailloud

Brigitte Volmat

Brigitte Volmat

Cours de Cassation

Cours de Cassation

Cour de
                  Cassation par SAGReiss

Enfants

Enfants

Enfants

Enfants

Jean
                  Le Bail

Jean
                  Le Bail

Jean
                  Le Bail

Jean
                  Le Bail

Moshe Reiss

Nicolas Moreno

Nicolas Moreno

Nicolas Moreno

Nicolas Geissmann

Olivier Gourson

Olivier Gourson

Olivier Gourson

Phil
                  Héron

SAGReiss

SAGReiss

SAGReiss

SAGReiss

SAGReiss

Yann
                  Vasseur

PastaPapá
                  par SAGReiss

Moshe Reiss

Moshe Reiss

Moshe &
                  SAGReiss

Moshe &
                  SAGReiss

Rachel Kamelgarn
                  & SAGReiss

Rachel Kamelgarn

C’était une très belle manif, même si ça n’a pas servi à grand-chose politiquement parlant. Ça nous a permis de nous revoir. Ça nous tient mobilisés pour d’autres actions et manifestations à venir. Ça communique au Pouvoir, qui sait qu’on était là quand même, que nous n’allons nulle part. C’est surtout une très belle décision que mon ami Nicolas Moreno a obtenue, car chaque fois qu’un père gagne, nous gagnons tous un peu. Chaque brèche qu’on peut creuser dans le mur de la Justice familiale servira aux autres pères, qui iront eux aussi à la Cour de Cassation, voire à la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Chaque jurisprudence compte. Merci aux associations participantes: le CopCo, la Grue Jaune, SOSpapa, SVPpapa, Les Racines de l’Enfant. Merci surtout aux pères (et mères) qui ont amené leurs enfants: Brigitte Volmat, Laurent Vial, Marouan Kharchich, Moshe Reiss, Nicolas Geissmann, Olivier Gourson, Patrick Demoulin, Philippe Veysset, Yann Vasseur, et désolé si j’en oublie. Ce qui m’a fait le plus plaisir, c’était de voir vos enfants heureux avec leur père. Je garde précieusement les deux banderoles peintes par vos enfants sur place. Je les amènerai à Paris dimanche le 8 juin place de l’Opéra à 10h, où l’on attend la visite d’April Reiss, la grand-mère de la France. La Marche des Pères continue, et continuera.

Cour de Cassation

SAGReiss